Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1184 connectés 

 


 

L'idiophilie et vous (une seule réponse)




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Chronique de l'idiophilie

n°2169188
zorglub201​6
Posté le 08-11-2018 à 17:54:25  profilanswer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 

BoraBora a écrit :

On sait bien que la plupart des gens ne changent plus de goûts musicaux (et sonores, au sens "production" ) passé 25 ans. On reste marqué par ce qu'on a écouté à l'adu/adolescence, tout simplement parce que c'est l'époque où l'on a été le plus réceptif à ce que l'on écoutait. Cela a même été démontré par une étude dont le lien avait été posté sur le topic "vide musical" (topic ou l'on se moque de ceux qui pensent que "c'était mieux avant" ).


Pour nos amis les autres mammifères, on appelle cela la fenêtre de sociabilisation, qui dure quelques semaines seulement chez les chiens par exemple. Pour l'espèce Homo sp. j'ignore comment cette acculturation s'appelle, mais c'est +/- le même processus biologique  de fixation d'acquis dans une période cruciale du développement.  
 

BoraBora a écrit :


ar exemple, je hais l'opéra d'un force hulkienne. A chaque fois que j'en viens à discuter musique avec un(e) amateur(trice) du genre, ça rate pas : après tous les arguments habituels ("c'est parce que vous n'avez pas écouté le bon/pas assez/pas dans de bonnes conditions/etc.), ça finit souvent par "c'est dommage", ce qui me fait toujours halluciner et auquel je réponds un truc du genre "ben non, pas pour moi". ;)


 :) Je suis plutôt allergique à l'opéra, notamment à cette théâtralisation des interprètes; et les sujets traités me laissent généralement de marbre. De plus quand j'entends chanter "OOoooh ma miiieuuuHH... commeuhh je t'aimeeeeeuh" par un ténor, c'est plutôt le summum du ridicule pour ma sensibilité. En revanche, j'adore certaines arias de musique sacrée ou baroque par ex. Une question personnelle (et HS): est-ce que ton aversion pour l'opéra s'étend à toutes les pièces du lyrique-baroque, musique sacrée, etc. ou très spécifiquement l'opéra ?

Message cité 1 fois
Message édité par zorglub2016 le 08-11-2018 à 18:01:00

---------------
"Pour 50 euros, je suce ton iphone et ton DAC. Pour 10 de plus, mémé peut mater."
mood
Publicité
Posté le 08-11-2018 à 17:54:25  profilanswer
 

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Plus de sujets relatifs à : Chronique de l'idiophilie


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR