Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
512 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Sciences

  La sélection sexuelle - sur la piste d'un levier écologique

 



Jusqu'où irez vous pour défendre Coppenhague ?


 
7.7 %
 1 vote
1.  Je suis prêt.
 
 
0.0 %
        0 vote
2.  Je m'apprête en ce moment.
 
 
0.0 %
        0 vote
3.  Oui.
 
 
46.2 %
 6 votes
4.  Non.
 
 
46.2 %
 6 votes
5.  Je me tâte.
 

Total : 16 votes (3 votes blancs)
Ce sondage est clos, vous ne pouvez plus voter
 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

La sélection sexuelle - sur la piste d'un levier écologique

n°21850526
cappa
Posté le 11-03-2010 à 19:48:20  profilanswer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 

Magicpanda a écrit :

mais d'où tu sors ca Cappa ?  
 
c'est complètement psychédélique à chaque fois, jamais il n'y aura 50 000 000 000 d'habitants


C'était surtout de l'anticipation ... Euh je me suis peut-être laissé un peu emporté par l'enthousiasme  [:melon]
En même temps le chiffre m'a paru raisonnable, il paraît que la croissance est exponentielle chaque année.
http://static.greenpeace.org/int/images/deepgreen/09-02.gif

Koko90 a écrit :


[mode polémique HS troll on]
C'est quand même une idée fausse, entretenue par certains gauchistes n'ayant jamais mis les pieds dans un établissement scolaire.
 
On trouve des bons et des mauvais élèves dans toutes les classes de la population. Mais faut pas croire qu'en ZEP les élèves sont hyper motivés et ne pensent qu'à s'en sortir en bossant comme des malades. C'est déjà fort de les faire écouter pendant les cours (alors que le sale fils de bourges favorisé, tu lui file un devoir à faire à la maison et il le fait)... Et qu'on me dise pas que c'est juste une question de budget de l'établissement, les ZEP sont dotés de moyens supplémentaires.


J'essayais de transposer le darwinisme à la société. Je trouve restreint de ne l'appliquer qu'aux animaux, et qui plus est des îles exotiques.
A mon avis c'est comme ça qu'on peut réhabiliter le darwinisme.
Ce que je vois donc, c'est que la capacité d'adaptation est logiquement du côté de ceux qui triment et beaucoup moins de ceux qui ont tout d'offert sur un plateau.  

Koko90 a écrit :


Ce qui compte c'est la motivation, et elle dépends essentiellement du milieu social. C'est pas des cours particuliers à 35 euros de l'heure qui font la différence entre celui qui entrera à l'ENS et celui qui décrochera un CAP plomberie.
[mode polémique HS troll OFF]


Très bonne remarque, mais comment motives-tu quelqu'un qui n'a pas de modèle à suivre? Le fait d'avoir un modèle et de réussir, je le considère comme facile. Par exemple papa est juge , donc je ferais mon droit haut la main. On sait bien que ça se passe aussi comme ça. Encore une fois à long terme ceux qui développent des capacités remarquables sont aussi ceux qui s'en  tirent malgré l'absence de pilotage automatique. Ca me semble assez logique jusque là au moins.
 
Petite illustration :

Citation :

http://i41.tinypic.com/ie2seq.jpg
Les lampions ne brillent pas pour tous
 
Voilà ce qu'on peut dire en image pour bien situer la théorie des modèles -  qui est quelque chose de très concret.  
Soit  2 marmots n°1 et n°2. N°1 est le démuni ou encore le gueux, et n°2 jouera le rôle de celui qui est matériellement sustenté, ou bourgeois (la 2ème appellation servant à fixer les idées uniquement).  
 
A partir de là, les 2 marmots auront l'occasion au cours de leur apprentissage de faire toutes les bêtises du monde, puisqu'ils seront forcément livrés à eux-mêmes - sans expérience - en de très nombreuses occasions. Ce n'est donc pas ça qui différencie n°1 de n°2. En fait c'est ces lampions qu'on aperçoit sur la gravure qui sont déterminants.  
 
Il faut absolument comprendre que seul le petit n°2 profite de leurs lumières, du point de vue du n°1 on pourrait les gommer de l'image et il ferait beaucoup plus sombre. Mais que représentent ces lumières?

  • Ces lumières représentent les modèles.  

Autour de l'age de 16 ans on peut par exemple imaginer de manière absolument égale que n°1 et n°2 pourront être confrontés à la consommation plus ou moins volontaire de drogues. Mais là où n°1 risquera d'en sortir sévèrement désorienté, le n°2 aura toujours en toile de fond une sorte d'autoroute toute tracée pour dépasser son état précaire en se projetant dans un avenir inspiré des solutions déjà connues sous la forme de morceaux de vie, de chemins déjà empruntés avec succès, d'exemples de vies matériellement sereines .etc.. L'image d'un grand frère déjà arrivé au terme de ses études donnera par exemple une idée précise de l'intérêt de poursuivre ses études ..etc.
 
Et ce que sont les modèles en réalité, c'est concrètement des exemples de vies, de formations, de parcours divers, dont le jeune est familier au sens fort et qui peuvent à tout moment lui servir de repères.  
Ce n'est donc pas contrairement à ce que dit la fable, une moralité supérieure, ou un sens inné de la discipline militaire, ou une génétique supérieure, qui sauvent les n°2 à travers les générations. Sur ce point n°2 est l'égal de son infortuné compagnon, n°1. Mais simplement d'avoir déjà une idée précise de ce que devrait être une vie confortable, et de pouvoir se raccrocher à cette conception dans les heures sombres, voilà qui change tout.  
 
A partir de là on pourrait détailler, mais je me contenterais de 2 évocations. Disons que les parents du n°1 sont des manœuvres, ils n'ont alors aucune connaissance des astuces permettant d'accéder à des filières scolaires prometteuses, notamment qui mènent à des postes rémunérateurs. Cette connaissance, ils ne l'ont tout simplement pas.  Bien qu'ils essaieront on l'imagine de motiver leurs enfants avec de vagues allusions, une connaissance qu'on a pas peut difficilement se transmettre. En parallèle, il en ira tout autrement du n°2. Le père, disons un magistrat, lui indiquera la voix complexe pour le profane mais simple pour qui l'a déjà empruntée, qui conduit d'échelons en échelons à la magistrature. Voix, qu'à défaut d'originalité, le fils saura reprendre, au dernier moment s'il le faut. Et sans doutes même au dernier moment, vers l'age adulte, age ou l'accumulation des choix éclairés par des modèles sociaux préalables, finiront par lui donner cet avantage social stratégique. Avantage acquis sans que le n°2 n'ait jamais le besoin d'autre chose que de faire des bêtises, certes, mais de trouver les lumières pour s'en sortir au moment du repentir. Enfin, ce sont lumières qui sont des ténèbres pures et simples pour le jeune privé de modèles sociologiques.  
 
Pour finir, pourquoi dire que le jeune dont les parents sont ouvriers ne dispose pas d'un modèle concluant?  
La réponse est double :

  • l'évolution de l'économie peut avoir détruit la valeur du métier (métallurgie par exemple)  
  • ou alors les médias véhiculent à propos du métier modeste une image détestable qu'un jeune ne peut alors que rejeter.


Ajoutons alors que les classes dominantes socialement ont tendance je crois à développer à côté dues modèles "internes", qui s'apparentent au sentiment de classe, des réseaux. Ces réseaux sont l'arme ultime qui permettent de récupérer les jeunes de leur classe, et de leur fournir des postes bon gré mal gré. Dans ce cadre, il semble que seul la fonction publique soit épargnée par le "piston" à cause du recrutement actuel essentiellement fondé sur les concours - d'où peut-être le désaveu acerbe de la fonction publique par certains ténors de nos classes dominantes.


 
 

lokilefourbe a écrit :

Sans le coté besancenot, tu aurais fait, plus court, plus simple et plus crédible.
Mais bon tu feras rire le bourgeois, c'est bien. :D


J'ai pris le bourgeois pour faire simple, mais même en prenant un autre mot pour dire "avantagé matériellement" je parie que dans la majeur partie des cas on aurait pensé automatiquement au bon gros bourgeois.
Si tu veux on peut faire les substitutions suivantes, d'ailleurs je vais éditer le premier post dans ce sens.

Citation :

Bourgeois : Homme matériellement sustenté // parfois utilisé pour désigner la classe sociale du même nom – substituable par nanti.
Gueux : Homme démuni // parfois utilisé et même péjorativement par la classe bourgeoise pour se mettre en valeur. Ce phénomène est conforté par la morale aux États-Unis avec le slogan : "si t'es pauvre, c'est de ta faute" - à comprendre comme : "seuls les coupables sont punis". C'est amusant de penser que cette morale est à l'origine de la position anti-Kyoto.


 
 
C'est la lutte...  :o lalala ... bon je chantonne
http://sergecar.perso.neuf.fr/Dessins/evolution_h.gif
Si on analyse cette image (j'ai eu du mal à en trouver une où le va-nu pieds se tient droit tout le temps) on voit que dans l'évolution l'homme est essentiellement un va-nu-pieds adaptatif. Et c'est sans-doute dans ce cadre qu'il a le plus de chance d'évoluer. Les conceptions économiques tablant sur une course à la croissance paraissent à côté de ça fantaisistes. L'évolution urgente aujourd'hui est donc l'apprentissage de la gestion des ressources planétaires.  
C'est pas non plus une science exacte.  :o  
(Rappelons que les États-Unis n'ont pas signé les accords de Kyoto.)

Message cité 1 fois
Message édité par cappa le 12-03-2010 à 18:59:43

---------------
Tester le 1er multisondage HFR ---> MULTISONDAGE.
mood
Publicité
Posté le 11-03-2010 à 19:48:20  profilanswer
 

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Sciences

  La sélection sexuelle - sur la piste d'un levier écologique

 

Sujets relatifs
Nouvelle piste dans la lutte contre AlzheimerTopic Votre experience sexuelle la plus "Osée"
Aliments à faible impact écologiqueMisere sexuelle / frustration sexuelle venez débattre
Recherche informations architecture écologiqueOù trouver de la peinture écologique ? (pour peindre des murs)
Ma selection de livres amusants à offrir à NoëlL'élan écologique fait-il régresser la société ?
Rouler Ecologique et Economique - Quelles solutions ?Un bon site de selection de programme TV ?
Plus de sujets relatifs à : La sélection sexuelle - sur la piste d'un levier écologique


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR