Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1034 connectés 

 


 

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Topic Ciné - News, discussions, débats, infos, bandes-annonces, séries

n°57315951
vanloque
Never lose control
Posté le 14-08-2019 à 11:34:05  profilanswer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 

Southland m'a laissé du PTSD, je refuse de le revoir ou de vraiment essayer de me le remémorer.

roswellentongues a écrit :


Par exemple :
Montre le visage du personnage puis suit avec ce qu’il voit (Hitchcock faisait ça aussi)
L’entrée brutale dans le champ de la caméra : la jambe coupée dans Jaws, la main salvatrice dans Lost World, le bras coupé sur l’épaule de Laura Dern dans Jurassic Park
Avoir 2 conversations/informations de même importance dans la même scène : ça revient souvent ça. Par exemple, dans Jaws, le gamin qui dit qu’il va aller se baigner alors que Brody reçoit le coup de téléphone annonçant qu’un bras a été retrouvé sur la plage. Ou bien 2 images en une avec un miroir montrant les personnages et la scène « principale » dans le même plan (cf le reflet du requin dans la vitre passant sous les yeux de Brody)
Sans même parler de ses astuces de mise en scène pour « suggérer » une présence menaçante : Jaws évidemment, le verre d’eau dans Jurassic Park, les hautes herbes de Lost World
Il a digéré des vieux effets de mise en scène, des astuces dramatiques et les utilise de façon intelligente.
On peut citer des plans magnifiques dont il a le secret comme la femme s’écroulant devant les hommes apportant l’avis de décès dans le Soldat Ryan
 
Grammaticalement, Spielberg est un maître. Il n’a plus rien à prouver.  
Jte colle un Brett Ratner et un Spielberg à côté, tu vas vite sentir la différence de style


Et MUNICH  [:shimay:1]


---------------
Alpha is the stage when key gameplay functionality is implemented, and assets are partially finished. A game in alpha is feature complete, that is, game is playable and contains all the major features.
mood
Publicité
Posté le 14-08-2019 à 11:34:05  profilanswer
 

n°57316730
Profil sup​primé
Posté le 14-08-2019 à 13:06:52  answer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 

roswellentongues a écrit :


Par exemple :
Montre le visage du personnage puis suit avec ce qu’il voit (Hitchcock faisait ça aussi)
L’entrée brutale dans le champ de la caméra : la jambe coupée dans Jaws, la main salvatrice dans Lost World, le bras coupé sur l’épaule de Laura Dern dans Jurassic Park
Avoir 2 conversations/informations de même importance dans la même scène : ça revient souvent ça. Par exemple, dans Jaws, le gamin qui dit qu’il va aller se baigner alors que Brody reçoit le coup de téléphone annonçant qu’un bras a été retrouvé sur la plage. Ou bien 2 images en une avec un miroir montrant les personnages et la scène « principale » dans le même plan (cf le reflet du requin dans la vitre passant sous les yeux de Brody)
Sans même parler de ses astuces de mise en scène pour « suggérer » une présence menaçante : Jaws évidemment, le verre d’eau dans Jurassic Park, les hautes herbes de Lost World
Il a digéré des vieux effets de mise en scène, des astuces dramatiques et les utilise de façon intelligente.
On peut citer des plans magnifiques dont il a le secret comme la femme s’écroulant devant les hommes apportant l’avis de décès dans le Soldat Ryan
 
Grammaticalement, Spielberg est un maître. Il n’a plus rien à prouver.  
Jte colle un Brett Ratner et un Spielberg à côté, tu vas vite sentir la différence de style


C'est vrai qu'il est bon, il a fait un film sur un camion, le film est vide, mais clairement le rythme est là et la caméra aussi, ça reste nul mais on est au max de ce que la matériau permettait :jap:

n°57316852
Rasthor
Liberté et Patrie
Posté le 14-08-2019 à 13:29:58  profilanswer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 

roswellentongues a écrit :


Par exemple :
Montre le visage du personnage puis suit avec ce qu’il voit (Hitchcock faisait ça aussi)
L’entrée brutale dans le champ de la caméra : la jambe coupée dans Jaws, la main salvatrice dans Lost World, le bras coupé sur l’épaule de Laura Dern dans Jurassic Park
Avoir 2 conversations/informations de même importance dans la même scène : ça revient souvent ça. Par exemple, dans Jaws, le gamin qui dit qu’il va aller se baigner alors que Brody reçoit le coup de téléphone annonçant qu’un bras a été retrouvé sur la plage. Ou bien 2 images en une avec un miroir montrant les personnages et la scène « principale » dans le même plan (cf le reflet du requin dans la vitre passant sous les yeux de Brody)
Sans même parler de ses astuces de mise en scène pour « suggérer » une présence menaçante : Jaws évidemment, le verre d’eau dans Jurassic Park, les hautes herbes de Lost World
Il a digéré des vieux effets de mise en scène, des astuces dramatiques et les utilise de façon intelligente.
On peut citer des plans magnifiques dont il a le secret comme la femme s’écroulant devant les hommes apportant l’avis de décès dans le Soldat Ryan
 
Grammaticalement, Spielberg est un maître. Il n’a plus rien à prouver.  
Jte colle un Brett Ratner et un Spielberg à côté, tu vas vite sentir la différence de style


 
Ok, merci. :jap:

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Voilà, c'est fait .... de Bla bla - Divers on passe à DiscussionsLoisirs - Magic the Gathering - votre topic
Le topic des fans de techno, trance, goa,... Vol.7Catégorie Discussions - Explications & Règles
Plus de sujets relatifs à : Topic Ciné - News, discussions, débats, infos, bandes-annonces, séries


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR