Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide Recherche
2252 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Systèmes & Réseaux Pro
  Stockage

  Recherche témoignages et avis sur Time Navigator

 


 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Recherche témoignages et avis sur Time Navigator

n°45839
Zaib3k
Posté le 09-11-2008 à 19:06:14  profilanswer
 

Bonsoir,
 
  Voilà le topo :) :
J'ai du Tina pour la sauvegarde de données (gros volume). Mes sauvegardes se font sur des lecteurs LTO2 connectés en fiber channel.
Les performances de ce petit monde sont, selon les cas, bonnes ou très mauvaise.
D'un coté, les serveurs Windows (virtuels ou non), pas de problème malgré la volumétrie.
D'un autre coté, Unix (pas de virtuel), perf à chier malgré une volumétrie moindre.
 
En gros, Windows rapide, Unix lent malgré une volumétrie moitié moins importante.
 
Tout ce petit monde se partage les mêmes lecteurs. La grande différence se situe au niveau des OS et des SAN (FC vs Ethernet cuivre).
 
Je suis donc à la recherche de témoignage et d'avis sur l'utilisation de Tina "sur le terrain". Selon vos expériences, quels sont les éléments participant aux perfs d'un système de sauvegarde ? L'implémentation de Tina sous Windows est-elle meilleure que sous Unix ? Accéder à un SAN en FC est-il vraiment plus rapide qu'en ethernet giga ? L'utilisation de NDMP est-elle obligatoire pour obtenir de bonnes perfs ?
 
Je suis assez désemparé car je pense qu'il n'existe pas un problème, mais une conjonction de plein de petites merdres. L'obsolecence de l'infra unix est aussi probablement en jeu.
 
Un peu à part, je me demande par quel biais Tina accède aux données. A quel moment intervient le protocole Tina (ou ndmp) ? Si mon serveur accède à sa baie de stockage en NFS, le Tina qui tourne sur le serveur utilise-t-il également NFS pour lire les données ? je suppose que oui. Au pire, je verrai avec Atempo, mais je préfère avoir des infos extérieures.
 
Merci d'avance. Je suis preneur de toute info.  :D  
 

mood
Publicité
Posté le 09-11-2008 à 19:06:14  profilanswer
 

n°45858
Zaib3k
Posté le 10-11-2008 à 10:19:03  profilanswer
 

quoi !! Personne ne bosse le dimanche soir :o
 
Je retente ma chance aujourd'hui alors :D

n°45907
ph75
Posté le 11-11-2008 à 14:48:59  profilanswer
 

Je n'ai pas très bien compris mais il semble que tu ais du SAN et du NAS.
Dans le premier cas tu peux sauvegarder les données au travers du serveur.
Dans le second cas tu peux aussi le faire mais les perfs seront médiocres, il faut passer par le protocole NDMP pour sauvegarder directement les données depuis le NAS.

n°45910
Zaib3k
Posté le 11-11-2008 à 16:56:22  profilanswer
 

Merci de ton aide
 
Je découvre un peu l'archi et je pense comme toi que la baie de stockage des serveurs Unix est un simple NAS (mais un gros :D). C'est truc Netapp, faut que je vérifie les références demain.
 
Je ne comprends pas très bien le concept de "au travers du serveur".  
Dans le cas du SAN (Baie EMC), les données passent directement du SAN vers le lecteur. L'agent Tina du serveur ne sert qu'à donner les instructions.
Dans le cas du NAS, les données transitent en NFS par le serveur, pour ensuite aller vers les lecteurs en FC.
C'est ça ?
 
Dans ce cas, pourquoi les perfs ne sont elles pas au moins équivalentes aux perfs que l'on mesure lors des copies de fichiers depuis le NAS vers le disque local du serveur ?
S'il est possible de remplacer l'accès aux données par ethernet+NFS par un accès en FiberChannel, le problème devrait disparaitre.
 
Autre point, le protocole NDMP est-il un vrai plus, où juste un gadget marketing ? J'ai eu des échos sur des perfs multipliées par 10 ou 100. Ca me parait énorme. T'as une idée des coûts pour implémenter ndmp ? J'ai pas encore contacté Atempo.

n°45919
Zaib3k
Posté le 12-11-2008 à 08:44:00  profilanswer
 

en fait, c'est un SAN qui est utilisé comme un NAS. Quelle idée formidable !

n°45950
ph75
Posté le 12-11-2008 à 21:38:39  profilanswer
 

Zaib3k a écrit :

Je ne comprends pas très bien le concept de "au travers du serveur".  
Dans le cas du SAN (Baie EMC), les données passent directement du SAN vers le lecteur. L'agent Tina du serveur ne sert qu'à donner les instructions.

OK, c'est aussi un moyen effectivement encore plus efficace au niveau perf.

Zaib3k a écrit :

Dans le cas du NAS, les données transitent en NFS par le serveur, pour ensuite aller vers les lecteurs en FC.

Sans NDMP, oui, car NFS n'est pas optimisé pour des flux de données continus comme celui d'une sauvegarde, il a été conçu pour du partage de fichiers vers des postes utilisateurs (originellement des stations de travail Unix)
Pour les coûts, il est certain que l'agent NDMP TiNa doit coûter quelque chose mais quand on a les moyens de se payer un SAN, des baies EMC et des NAs NetApp, cela ne représente pas grand chose ...

n°45954
Zaib3k
Posté le 13-11-2008 à 06:16:37  profilanswer
 

merci. J'y vois plus clair, et ca confirme ce que j'ai trouvé comme info hier.


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Systèmes & Réseaux Pro
  Stockage

  Recherche témoignages et avis sur Time Navigator

 

Sujets relatifs
recherche LDAP par DNRecherche de logiciel panasonic
demande d'avis sur la sécurité d'un réseauDupliquer des bandes avec Time Navigator
LAN et Vidéo: A la recherche du bon switchAvis sur achat imprimante laser couleur réseau Lexmark C782DN
Recherche NAS en RackVotre avis sur infrastructure :
Recherche alternative simple à Netbackup 
Plus de sujets relatifs à : Recherche témoignages et avis sur Time Navigator



Copyright © 1997-2014 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC