Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1837 connectés 

 


 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Office 2016

n°143015
PoKK
Esprit passif
Posté le 28-10-2016 à 16:35:22  profilanswer
 

Bonjour,
 
Je suis une administration
j'ai besoin d'acheter environ 200 licences office 2016 (en open gouv je suppose)
c'est la première fois que je dois faire ça.
 
est-ce que j'ai le droit d'acheter de l'office 2016 famille? car mon besoin c'est word et excel, pas d'outlook ou autre.
 
vers qui me tourner pour avoir un prix? je n'ai pas de revendeur crosoft à ce jour.
 
merci pour vos réponses


---------------
Esprit passif
mood
Publicité
Posté le 28-10-2016 à 16:35:22  profilanswer
 

n°143016
nex84
Dura lex, sed lex
Posté le 28-10-2016 à 16:45:30  profilanswer
 

PoKK a écrit :

Bonjour,
 
Je suis une administration
j'ai besoin d'acheter environ 200 licences office 2016 (en open gouv je suppose)
c'est la première fois que je dois faire ça.
 
est-ce que j'ai le droit d'acheter de l'office 2016 famille? car mon besoin c'est word et excel, pas d'outlook ou autre.
 
vers qui me tourner pour avoir un prix? je n'ai pas de revendeur crosoft à ce jour.
 
merci pour vos réponses


Si c'est une administration publique, il faut voir les contrats globaux actuels.
Ce sera toujours mieux que de les acheter dans son coin.


---------------
Come to the Dark Side, we have cookies.
n°143017
PoKK
Esprit passif
Posté le 28-10-2016 à 16:46:08  profilanswer
 

nex84 a écrit :


Si c'est une administration publique, il faut voir les contrats globaux actuels.
Ce sera toujours mieux que de les acheter dans son coin.


oui je suis une mairie
c'est quoi les contrats globaux?


---------------
Esprit passif
n°143175
PoKK
Esprit passif
Posté le 09-11-2016 à 16:05:13  profilanswer
 

je viens d'avoir une cotation à 328 euros ttc la licence pour 200 licence office 2016 standard open gouv
ça vous parait normal?


---------------
Esprit passif
n°143177
skoizer
tripoux et tête de veau
Posté le 09-11-2016 à 16:19:40  profilanswer
 


c'est le prix UGAP
Je suis dans un hopital et c'est ce que l'on paye.
mais c'est pour une et une seule licence !
faut multiplier  328 * 200 = 65600€


Message édité par skoizer le 09-11-2016 à 16:26:56

---------------
Plus tu essaies de rentrer dans le moule, plus tu ressembles à une tarte.
n°143179
Wolfman
Modérateur
Lobo'tomizado
Posté le 09-11-2016 à 17:22:21  profilanswer
 

Oui, c'est bien ce qu'il a marqué :D

PoKK a écrit :

je viens d'avoir une cotation à 328 euros ttc la licence pour 200 licence office 2016 standard open gouv
ça vous parait normal?


Message cité 1 fois
Message édité par Wolfman le 09-11-2016 à 17:22:51
n°143180
PoKK
Esprit passif
Posté le 09-11-2016 à 19:50:02  profilanswer
 

Wolfman a écrit :

Oui, c'est bien ce qu'il a marqué :D


Oui j en suis la et ca pique...
Ca vaut le coup de passer un marché hors ugap? Ou je vais gagner des clopinettes?
Y a pas de DSI ici :o


---------------
Esprit passif
n°143204
ArthurB
Posté le 11-11-2016 à 15:52:57  profilanswer
 

Ca m'étonnerait que tu obtiennes un meilleur tarif dans ton coin mais bon...
 
C'est un contrat MPSA ?  
 
Sinon les licences MS c'est le cadet des soucis d'un DSI amha...

n°143205
PoKK
Esprit passif
Posté le 11-11-2016 à 16:01:20  profilanswer
 

ArthurB a écrit :

Ca m'étonnerait que tu obtiennes un meilleur tarif dans ton coin mais bon...
 
C'est un contrat MPSA ?  
 
Sinon les licences MS c'est le cadet des soucis d'un DSI amha...


L'ugap se goinfre pas mal
C est quoi mpsa?
Pourquoi est ce le cadet des soucis d un DSI?
Je sors d un control m$ hé ben je peux te dire que c est pas drole...


---------------
Esprit passif
n°143207
ArthurB
Posté le 11-11-2016 à 16:15:29  profilanswer
 

MPSA
 
Un DSI ne s'occupe pas de ça, y a forcément quelqu'un d'autre qui gère ça (en général, mais ça dépend de la taille de la boîte aussi).
 
Je sais bien que ce n'est pas drôle.

mood
Publicité
Posté le 11-11-2016 à 16:15:29  profilanswer
 

n°143208
PoKK
Esprit passif
Posté le 11-11-2016 à 16:31:54  profilanswer
 

ArthurB a écrit :

MPSA
 
Un DSI ne s'occupe pas de ça, y a forcément quelqu'un d'autre qui gère ça (en général, mais ça dépend de la taille de la boîte aussi).
 
Je sais bien que ce n'est pas drôle.


Le soucis c est pas qui gère quoi mais le pognon que ca coute :o


Message édité par PoKK le 11-11-2016 à 16:32:29

---------------
Esprit passif
n°143209
ArthurB
Posté le 11-11-2016 à 16:42:43  profilanswer
 

Sinon y a Open Office ou Libre Office, si c'est une question d'argent... A voir si cela est totalement compatible avec ce que tu veux/dois faire.

n°143210
PoKK
Esprit passif
Posté le 11-11-2016 à 16:46:26  profilanswer
 

ArthurB a écrit :

Sinon y a Open Office ou Libre Office, si c'est une question d'argent... A voir si cela est totalement compatible avec ce que tu veux/dois faire.


Former 250 personnes a libre office j y crois pas
Et jai encore quelques applis metier pas full compatible


Message édité par PoKK le 11-11-2016 à 16:47:01

---------------
Esprit passif
n°143245
aspegic500​mg
Posté le 13-11-2016 à 22:16:28  profilanswer
 

Exemples de revendeurs chez qui je regarde pour les licences ms: scc, senetic, dell ...
J'aurai pas cru que les licences gouv étaient si chères !

 

C'est toujours compliqué de changer de suite office, question de ressources, il est bien plus simple de faire un simple chèque et de ne toucher à rien, que de ramer pour obtenir un budget pour le projet: formation de tout le personnel, prestation d'assistance peut-être, analyse et vérification de tous les "outils" dev en excel planqués dans tous les coins de chaque service, verif de la compatibilité avec les progiciels métiers, et surtout ... de la ressource humaine pour gérer ce projet sur 1 à 2 ans et assister les équipes internes ensuite.


Message édité par aspegic500mg le 13-11-2016 à 22:17:17

---------------
omnes docet ubique
n°143251
Lone Morge​n
Forever HB
Posté le 14-11-2016 à 16:17:06  profilanswer
 

PoKK a écrit :


Oui j en suis la et ca pique...
Ca vaut le coup de passer un marché hors ugap? Ou je vais gagner des clopinettes?
Y a pas de DSI ici :o


 
 
J'ai demandé une cotation pour 200xWord et 200xExcel, et 200 office standard en comparaison, je te dis ça rapidement, ça devrait être moins.


---------------
In ITIL we trust.
n°143252
PoKK
Esprit passif
Posté le 14-11-2016 à 17:25:39  profilanswer
 

Lone Morgen a écrit :


 
 
J'ai demandé une cotation pour 200xWord et 200xExcel, et 200 office standard en comparaison, je te dis ça rapidement, ça devrait être moins.


Apparement c est plus :o


---------------
Esprit passif
n°143253
Lone Morge​n
Forever HB
Posté le 14-11-2016 à 17:44:49  profilanswer
 

ouep en gouv désolé :o


---------------
In ITIL we trust.
n°143255
Lone Morge​n
Forever HB
Posté le 14-11-2016 à 18:11:28  profilanswer
 

Et pourquoi pas o365 ? c'est pour acquisition longue durée? sinon ça peut valoir le cout de passer sur o365 a l'année


---------------
In ITIL we trust.
n°143258
PoKK
Esprit passif
Posté le 14-11-2016 à 19:04:47  profilanswer
 

Lone Morgen a écrit :

Et pourquoi pas o365 ? c'est pour acquisition longue durée? sinon ça peut valoir le cout de passer sur o365 a l'année


Si c est comme pour office 2003 on l a gardé 12 ans....


---------------
Esprit passif
n°143281
saarh
Posté le 15-11-2016 à 08:29:53  profilanswer
 

il me semble qu'aujourd'hui, il y a possibilité de racheter des licenses d'occase....est ce que ça serait envisageable dans ta situation ?

n°143282
PoKK
Esprit passif
Posté le 15-11-2016 à 08:31:13  profilanswer
 

saarh a écrit :

il me semble qu'aujourd'hui, il y a possibilité de racheter des licenses d'occase....est ce que ça serait envisageable dans ta situation ?


C est une bonne question, je ne savais pas


---------------
Esprit passif
n°143340
saarh
Posté le 16-11-2016 à 15:57:08  profilanswer
 

usedsoft, softcorner, il y a quelques revendeurs en place. La légalité de la chose avait été à nouveau prouvée en 2012 suite à un procès d'Oracle contre justement Usedsoft ;) On avait récemment été démarché par quelques boites.  

n°143355
aspegic500​mg
Posté le 16-11-2016 à 17:58:27  profilanswer
 

saarh a écrit :

usedsoft, softcorner, il y a quelques revendeurs en place. La légalité de la chose avait été à nouveau prouvée en 2012 suite à un procès d'Oracle contre justement Usedsoft ;) On avait récemment été démarché par quelques boites.  


121€ le Office 2010 Standard... si j'avais vu ça avant de racheter une quarantaine de 2016 pour rattraper le "retard" :sweat: (le parc reste en 2010)


Message édité par aspegic500mg le 16-11-2016 à 17:58:58

---------------
omnes docet ubique
n°145049
granta
Quis custodiet ipsos custodes?
Posté le 28-02-2017 à 23:15:57  profilanswer
 

Bonjour,
 
Je me permet de remonter ce topic, j'aimerai bien que PoKK lise mon avis. Qui est également celui de beaucoup de contribuables.
 
Vous êtes une administration prête à mettre 65.600 € dans de l'Office Microsoft. Former 250 personnes à OpenOffice vous n'y croyais pas. Vous avez quelques applis métiers necéssitant la suite MS Office.
 
J'ai le sentiment que vous cherchez la simplicité, pas vous prendre la tête. Dans ce cas partez sur de l'Office 365. Vous lissez les coûts en payant un abonnement et non un achat ferme. Votre trésorerier vous remerciera. De plus, vous bénéficiez des mises à jour au fil de l'eau.
 
Mais je trouve cela anormal qu'une administration public ne cherche pas par tous les moyens à partir sur du libre. D'un point de vue politique, de ne pas dépendre d'une énorme multinational américaine. D'un point de vue économique, vous pouvez faire des économies.
 
Lancez une conduite du changement, innové ! Avec une bonne communication les utilisateurs suivront. Avec le budget pourquoi ne pas former tout le monde ? Par grappe de 20 personnes, une journée de formation, cela vous fait environ 7.500, si vous portez à 2 jours : 15k€. Vous pourrez faire appel à un formateur local bon pour votre tissu économique. Entre nous, quand vous savez utiliser un traitement de texte ou un tableur, vous pouvez passer d'un éditeur à un autre sans formation avec juste une petite période d'adaptation pour retrouver ses automatismes.
 
Avec le reste du budget, vous pouvez vous penchez sur vos quelques applis métiers pour les rendre parfaitement compatible. Ou pourquoi pas, embaucher un jeune informaticien spécialisation suite bureautique pour dépanner, accompagner et même former en interne vos utilisateurs ?
 
Voyez-vous l'intérêt et comment vous pouvez "vendre" cette politique du changement à la fois à vos utilisateurs, votre maire et vos administrés ? Plutôt que de faire un gros chèque à Microsoft, nous allons vous former à de nouveaux outils, faire travailler une entreprise locale (formation) et même peut être embaucher !

n°145054
nebulios
Posté le 01-03-2017 à 11:18:16  profilanswer
 

Je pense que tu confonds le monde des bisounours dans lequel tu vis et la réalité. Il y a de très bons produits libres dans lesquels on peut investir, mais OpenOffice n'es fait pas partie.

n°145055
eusebius
Posté le 01-03-2017 à 11:23:12  profilanswer
 

Granta, je suis d'accord avec toi en théorie ...
 
Sauf que la pratique est toute autre : ça fait plus de 10 ans qu'en tant que prestataire j’essaie de promouvoir les solutions libres chez mes clients publiques / para-publique.
 
Deux exemples qui pourront t'en dire beaucoup :
 
1/ Une structure para-publique, une quinzaine de postes.
Ils sont passés sous OpenOffice puis LibreOffice en 2003/2004 sous l'impulsion du directeur de l'époque.  
Depuis cette date, il n'y a jamais eu une seule licence MS Office sur le parc. Aucune de leurs applis n'a besoin de MS Office. Après des années de budgets ultra serrés et d'investissement bcp trop faible dans l'outil informatique, ils ont réussit à négocier une rallonge de subvention. Devinez quelle est leurs première priorité : passer toutes les machines sous MS Office !
Les fonctionnalités avancées d'Outlook ne les intéressent pas (webmail / Outlook Express (!) / Thunderbird ça leurs va très bien), leurs utilisations d'Excel est plus que réduite, ce qu'il veulent c'est Word et/ou Publisher (voire Powerpoint) pour pouvoir éditer d'affreux documents qu'ils sortent ensuite par 100aines / 1000iers sur leurs laser couleur en vue d'une distribution au publique. Tout ça pour faire des "économies" en arrêtant de faire appel aux professionnels qui faisaient ce travail pour eux par le passé.
 
2/ Une directrice d'une petite école maternelle (2 classes !) qui fait un scandale depuis plusieurs mois (élus, parents d'élèves ...) parce qu'elle n'a pas MS Office sur le nouveau poste qu'on lui a installé suite à panne de l'ancien (sur lequel elle avait réussit à faire installer une licence MS Office pirate par un de ses collègues ...)
Elle est à 2 ans de la retraite et son niveau en "informatique" est proche de celui de ces élèves ... Le gros de son utilisation consiste à faire des copiers/ collers de photos, écrire la date et le prénom des enfants en dessous puis imprimer le tout.
Elle va surement avoir gain de cause, ses collègues vont faire la même demande et des gens qui n'en ont aucune utilité réelle vont se retrouver avec dans licenses MS Office alors que 95% du reste des postes de la commune et de ces services annexes sont sous LibreOffice ...
 
Tu as beau expliquer comme tu veux, certaines personnes prennent le fais qu'on leur installe un logiciel "gratuit" (la notion de "libre" leur échappe) comme un insulte personnelle. Pour eux un PC, c'est Windows et Microsoft Office et si ils n'obtiennent pas ça ils se sentent "dévalués".
Ajoute à ça la frilosité des responsables / élus vis à vis du conflits et tu te retrouve avec des centaines / milliers d'euros qui partent inutilement en licences alors que par ailleurs il n'y a jamais de budget pour changer des machines qui ont 10 ou 15 ans ou faire tirer 2 câbles réseaux vers une classe.
 
A+
 
PS : nebulios >> LibreOffice n'est surement pas un remplaçant simple de MS Office pour des utilisateurs compétants/avancés mais il répond pour moi clairement largement aux très faibles besoins qu'ont les utilisateurs qu'on rencontre dans les petites et moyennes communes / communautés de commune et leurs services annexes, les écoles maternelles / primaires et même bcp de TPE/PME. Par ailleurs c'est la volonté d'utilisation de ces solutions qui les feront progresser aussi bien techniquement que dans l'esprit du public.
Le seul vrai reproche que je ferrais à LibreOffice c'est de privilégier parfois l'évolution / l'ajout de fonctionnalité par rapport à la stabilité / la fiabilité de l'ensemble.


Message édité par eusebius le 01-03-2017 à 11:46:07
n°145056
azawa
Posté le 01-03-2017 à 11:26:51  profilanswer
 

Bonjour,
 
Je suis administrateur réseau dans l’éducation nationale, les profs utilisent word powerpoint pour faire leurs documents à la maison,  en salle de cours, libre office est "imposé" mais le gros soucis c'est que les mises en page n'ont pas le même rendu sans parler des animations, résultat visionneuse sur tout les postes.  
Ils pourraient utiliser Libre Office à la maison mais de la à refaire des années de documents ...
 
Sinon pour l’argument du cout:
 
formation 200 personnes à 7 500 € pour 20 çà fait (200/20)*7500 = 75 000 € ( 150 000 € pour 2 jours et il les faudra)
200 licences office 200*328= 65600 €
 
Donc il est plus économique d'acheter le pack office. Sans parler de la perte de productivité (j'ai beau connaitre les 2 suites passer de l'une à l'autre n'est pas immédiat désolé) ni de l'adaptation de logiciels métiers.
 
Le reste n'est qu'arguments partisans.
 
Sinon pour revenir au sujet, essaye de téléphoner directement à Microsoft France, si il y a des accords avec ton administration il te donneront la démarche à suivre (c'est comme çà que j'ai découvert les offre éducation nationale)

n°145063
Lone Morge​n
Forever HB
Posté le 01-03-2017 à 22:34:02  profilanswer
 

"Le reste n'est qu'arguments partisans."
Bah qui c'est qui paye pour des gens qui s'accrochent a une solution proprio alors que l'alternative libre existe? :o et le diff il n'y ont pas droit les profs!!?


---------------
In ITIL we trust.
n°145066
granta
Quis custodiet ipsos custodes?
Posté le 02-03-2017 à 05:37:35  profilanswer
 

azawa, je ne comprend pas votre calcul.
 
1 formateur forme un groupe de 20 personnes en une journée : coût à la journée 500 € pour le formateur. Vous pouvez ajouter 250 € de frais annexes, loc salle, etc. Soit 750 €.
 
Pour que le formateur puisse former 200 personnes, il faut qu'il produise 10 fois le schéma ci-dessus. 750 € x 10 = 7.500 €.
 
Si vous souhaitez donner 2 jours de formations : 7.500 € x 2 = 15.000 €.
 
On est loin des 65.600 €.
 
Si vous souhaitez donner 4 jours de formations : 30 K€
 
On est toujours loin du montant de 65K.
 
Sinon vous pouvez opter pour la configuration petit groupe de 10 personnes en 2 jours de formation, salle et déjeuner compris, à 30k€.
 
Vous me suivez ? Ou bien dois-je croire que les fonctionnaires n'ont pas une réputation immérité ? Des incompétants feignants bon à rien avec la sécurité de l'emploi ?

n°145068
azawa
Posté le 02-03-2017 à 07:40:17  profilanswer
 

Citation :

Ou bien dois-je croire que les fonctionnaires n'ont pas une réputation immérité ? Des incompétants feignants bon à rien avec la sécurité de l'emploi ?  


 
Merci pour l’attaque personnelle qui ne me concerne pas je suis sous cdd de droit privé... après 15 ans en tant qu'indépendant.
 
pour les tarifs:
- je ne connais aucun formateur qui prenne des groupes de 20 personnes (c'est une réunion désolé).
- vu les tarifs proposé sur divers sites :
http://www.bureautique-formations. [...] tions.html
http://www.groupe-arkesys.com/bure [...] -base-base
 
Plus au moins 300 € par personne, ça ne change rien au calcul.  
 
Reste la réalité du terrain que vous ne semblez pas connaitre, après 10 ans ou plus d'utilisation de word et excel, l'utilisateur est perdu, ralenti dans son travail, vous n'imaginez pas le nombre de modèle (publipostage en particulier) qui existe dans un établissement d'enseignement, qui va les refaire?  
 
Pour votre information, une partie de mes serveur (ad, exchange, fichier) sont sous windows, le déploiement d'image et d'application se fait avec des dérivé de linux (wapt et fog), je prends le meilleur des deux mondes mais pour libre office désolé je prends pas.
 

Citation :

Bah qui c'est qui paye pour des gens qui s'accrochent a une solution proprio alors que l'alternative libre existe? :o et le diff il n'y ont pas droit les profs!!?


- qui paye ? tout le monde autant réfléchir avant non ?
- le dif (qui n'existe plus remplacé par le compte personnel de formation) ne concerne que le privé désolé ( https://www.service-public.fr/parti [...] its/F10705 )
 
Il va falloir arrêter de confondre libre et cout zéro
 

n°145070
nebulios
Posté le 02-03-2017 à 09:05:53  profilanswer
 

Citation :


 
PS : nebulios >> LibreOffice n'est surement pas un remplaçant simple de MS Office pour des utilisateurs compétants/avancés mais il répond pour moi clairement largement aux très faibles besoins qu'ont les utilisateurs qu'on rencontre dans les petites et moyennes communes / communautés de commune et leurs services annexes, les écoles maternelles / primaires et même bcp de TPE/PME. Par ailleurs c'est la volonté d'utilisation de ces solutions qui les feront progresser aussi bien techniquement que dans l'esprit du public.
Le seul vrai reproche que je ferrais à LibreOffice c'est de privilégier parfois l'évolution / l'ajout de fonctionnalité par rapport à la stabilité / la fiabilité de l'ensemble.


 
Pas du tout. Ne serait-ce que parce que le logiciel le plus important en entreprise, excepté les applications métier, c'est la messagerie, et LibreOffice ne contient pas cette fonctionnalité.
Et des besoins avancés en terme de bureautique (publipostage, macros, PowerPivot etc...) sont très courantes même en TPE/PME.
 
Et en plus, il n'y a aucun support pour LibreOffice à ma connaissance - uniquement une communauté, ce qui ne suffit pas.
 
Accessoirement les perfs sont décevantes, l'ergonomie à 10 ans de retard sur le concurrence, et le manque de fonctionnalités (notamment côté SI - pas d'admx de dispo) se fait cruellement ressentir.
 
Au final LibreOffice est un produit plus que moyen, voire médiocre, et totalement inadapté aux besoins des entreprises/administration en général.
 
Si un équivalent libre à MS Office était disponible il serait évident qu'il devrait être privilégié par les administrations, mais pour le moment cette solution n'existe pas.

n°145071
nebulios
Posté le 02-03-2017 à 09:08:48  profilanswer
 

azawa a écrit :

le déploiement d'image et d'application se fait avec des dérivé de linux (wapt et fog), je prends le meilleur des deux mondes mais pour libre office désolé je prends pas.


Même pour ça, Microsoft propose un meilleur produit et gratuit avec MDT...

n°145072
skoizer
tripoux et tête de veau
Posté le 02-03-2017 à 09:47:26  profilanswer
 


 
 
Pour une fois que je suis d'accord avec nebulios :)
Par experience
ou a essayé de mettre du openOffice.
Vu le nombre de logiciel tierce qui doivent s'interconnecté sur un poste de travail.
Vu le temps a mettre pour relancer les fournisseurs sur les problémes d'incompatibilité de leur logiciels...
On a preferé un "mix", pour des ordinateurs avec des fonctions simple on utilise OpenOffice.
Pour des utilisateur exigent Office 2010 (surtout pour outlook 2010)
Mais au fur et a mesure du temps, des problèmes d'incompatibilité surgissent. Au depart on etait a 40%office et 60% openOffice. Nous sommes maintenant a 60%office et 40%openoffice.
Bref les utilisateurs perdent du temps, on perd du temps a essayer de maintenir deux logiciels (procédure d'instal differente sur de nombreux logiciels deux fois plus de travail).
Je suis un fervent defenseur du libre. Mais la ce n'est pas possible pour tous les outils.
Cela prend plus de temps le libre (faut il embaucher?).
 
 
 
 


---------------
Plus tu essaies de rentrer dans le moule, plus tu ressembles à une tarte.
n°145079
nebulios
Posté le 02-03-2017 à 13:08:06  profilanswer
 

granta a écrit :


Mais je trouve cela anormal qu'une administration public ne cherche pas par tous les moyens à partir sur du libre. D'un point de vue politique, de ne pas dépendre d'une énorme multinational américaine.


Ah, et pour l'argument "politique" (pour ne pas dire raciste) : renseignes-toi sur les plus grosses boîtes qui font du libre, tu verras qu'elles sont américaines. Et que ces dernières années Microsoft est désormais membre de la Linux Foundation, en plus d'avoir largement ouvert ses produits au libre.

n°145084
aspegic500​mg
Posté le 02-03-2017 à 14:19:21  profilanswer
 

C'est le même problème de raisonnement "petit" facilité par le libre-échange:
- sur le moment ça coûte moins cher d'acheter de l'acier chinois que de le fabriquer nous-même en France, donc on revends les usines en pièces et on licencie les techniciens spécialisés. Le chômage et ses coûts cachés (problèmes sociaux) seront payés par les français (y compris par les entreprises françaises), ce qui au final revient à beaucoup plus cher dans son ensemble pour notre pays (coût de l'acier chinois + coût des allocations chômage / RSA / re-formation des ex-employés français + problèmes sociaux en pagaille + dépendance à la production des pays étrangers)
- on a 5 millions de chômeurs (et autant de temps partiels subits et autres catégories bâtardes) qui seraient ravis de travailler, mais plutôt qu'employer des français pour former et accompagner les utilisateurs sur du logiciel libre (et réaliser les adaptations techniques nécessaires), on paye des chômeurs et on donne notre argent à un pays étranger.
 
Autant pour une boite privé ça ne me choque pas trop, autant pour la sphère publique c'est un non-sens absolu: l'argent public paye des chômeurs et des licences à Microsoft France Irlande USA, au lieu de payer des français et de profiter des logiciels libres.
Évidemment à l'échelle d'un seul établissement public, ou d'un "périmètre" restreint (une collectivité, peu importe sa taille), je comprends tout à fait la décision puisque les chômeurs ne seront pas payés par ledit établissement et son budget, mais au global ça sera bien l'argent public qui paiera l'addition: si tout les budgets publics étaient mutualisés ça se verrait immédiatement ("hé Roger t'es con, on paye 5 milliards en alloc chômage, et à côté de ça on file 5 milliard à MS pour ses logiciels, alors qu'on pourrait employer du monde pour nous faire passer sur du libre, tout le monde serait content et l'argent resterait dans l'économie du pays ?" :o )


---------------
omnes docet ubique
n°145085
Modération
Posté le 02-03-2017 à 14:24:25  answer
 

blablablabla ... allez en débattre dans la section discussions si vous voulez.
 
On est parti en HS complet, je ferme.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
 

Sujets relatifs
Solutions pour revente office 365 à des TPE/petites PMEOffice 365 et droits sur les dossiers
Pb pour rediriger l'ensemble des mails non reconnu Office 365Synchronisation office 365 et ADC
Office 365 RDSEmpecher l update vers office 2016 pour les postes hors domaines
Azure AD, Office 365, le futur ?Exchange 2016 - Problème Autodiscover
AD Azure + office 365Office 2016 - Le choix entre 32 et 64 bits ?
Plus de sujets relatifs à : Office 2016



Copyright © 1997-2016 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR