Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1407 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Windows & Software
  Logiciels

  navigateur & javascript qui sature le CPU

 


 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

navigateur & javascript qui sature le CPU

n°3270273
merak
Posté le 17-04-2017 à 15:00:50  profilanswer
 

Bonjour tout le monde, :hello:  
 
je viens prendre votre avis sur un phénomène courant je pense mais qui peut sûrement être optimisé.  
Il s'agit du navigateur internet, je trouve anormal d'avoir des ressources CPU élevées par moment alors que je ne fais que de la navigation internet.
J'ai souvent 5-6 onglets d'ouverts.
 
Je détaille vite fait ma configuration : :sol:  
 -pc portable acer de 7 ans avec un p8400 dedans (équivaut à un AMD 5600+ ou  un intel E4700)
 -4 Go de ram, SSD 60Go vide à 40%, windows 7 64bits
- la carte graphique je pense qu'on s'en fout ? ( Nvidia g105m)
 
En fait j'ai 2 questions "principales", une d'ordre général et une plus précise. :wahoo:  
La générale, c'est:
 "en quoi internet a besoin d'autant de puissance en témoignent ces fois où on a notre navigateur prend plus de 50% de ressources CPU en continu  alors qu'on a juste un onglet actif et pas d'autres applis ouvertes ?"
Et la question plus précise c'est:
"pourquoi,d 'après le gestionnaire des tâches intégré dans google chrome, le "processus" javascript prend-il autant de ressource cpu et mémoire ?"  
 
C'est vrai que c'est frustrant d'être sur un site, de faire défiler l'ascenseur et de sentir toutes les saccades sous la molette ....Le ventilateur qui se met en même temps à tourner comme une turbine ... les températures CPU qui passent de 45-50 en IDLE ( ou navigation sans problème) à 70-80 en load (environ 50% CPU) ! :fou:  
 
Voilà, j'ai résumé mes interrogations, n'hésitez pas à me donner votre avis, je ne suis ni expert, ni informaticiens, juste un amateur de longue date qui apprécie la fluidité sur son PC.
A+ :jap:  
 
 
 

mood
Publicité
Posté le 17-04-2017 à 15:00:50  profilanswer
 

n°3270275
merak
Posté le 17-04-2017 à 15:20:46  profilanswer
 

petit screen pour illustrer le phénomène:
http://img4.hostingpics.net/pics/855331Capturedcran20170417151127.png


Message édité par merak le 17-04-2017 à 15:23:01
n°3270344
nex84
Dura lex, sed lex
Posté le 18-04-2017 à 09:35:45  profilanswer
 

merak a écrit :


En fait j'ai 2 questions "principales", une d'ordre général et une plus précise. :wahoo:  
La générale, c'est:
 "en quoi internet a besoin d'autant de puissance en témoignent ces fois où on a notre navigateur prend plus de 50% de ressources CPU en continu  alors qu'on a juste un onglet actif et pas d'autres applis ouvertes ?"
Et la question plus précise c'est:
"pourquoi,d 'après le gestionnaire des tâches intégré dans google chrome, le "processus" javascript prend-il autant de ressource cpu et mémoire ?"  


Un navigateur internet sert à "traiter" les informations brutes renvoyées par les sites web pour les afficher.
Ce traitement dépend de ce qu'il y a dans le site (la quantité de contenu) et de la technologie utilisée (HTML/CSS, javascript, flash, etc...).
 
A l'origine du web, les serveurs ne répondaient que du texte, puis se sont ajouté les images.
Ensuite on a ajouté de l'intelligence coté serveur pour afficher du contenu plus dynamique que des pages statiques (avec PHP, ASP.Net, ou les technos java). Ce qui est bien mais les traitements se font coté serveur, sans avoir la moindre idée de là où la page va s'afficher.
Depuis quelques années, on voit la tendance inverse : c'est le navigateur qui va faire certains de ces traitements (via javascript, HTML5, AJAX, AngulaJS, etc...). Par contre il peut y avoir plus d'échanges entre le serveur et le navigateur.
Sauf que tout ça est coûteux en termes ressources, et ça s'ajoute aux plugins à l'ancienne (flash par exemple).
 
Ça c'est la théorie.
Le problème c'est que ces différentes technologies ne sont pas forcément bien implémentées et utilisées et il peut arriver que ce ne soit simplement pas optimisé.
 
C'est pour ça que ce n'est pas rare que le navigateur prenne des ressources.
En plus suivant les technologies, il va être plus ou moins optimisé pour utiliser les ressources adaptées (GPU au lieu de CPU pour les vidéos et les traitements graphiques, etc...)
 
Le souci annexe est que les navigateurs ne se comportent pas tous de la même manière :
Certains vont charger et traiter tous les onglets en même temps pour pouvoir afficher l'un d'eux plus rapidement si tu le sélectionne.
D'autres vont ne gérer que l'onglet actif, limitant les ressources nécessaire à celui-ci.
 
En conclusion, ça va dépendre de beaucoup de facteurs :
- le nombre d'onglet ouverts
- comment chaque site est fait et optimisé (technos, contenu, ...)
- comment la navigateur fonctionne et comment il va utiliser tes ressources (réseau, cpu, etc...)


---------------
Come to the Dark Side, we have cookies.
n°3270423
merak
Posté le 18-04-2017 à 16:54:31  profilanswer
 

Salut nex84,
 

nex84 a écrit :


Depuis quelques années, on voit la tendance inverse : c'est le navigateur qui va faire certains de ces traitements (via javascript, HTML5, AJAX, AngulaJS, etc...). Par contre il peut y avoir plus d'échanges entre le serveur et le navigateur.
Sauf que tout ça est coûteux en termes ressources, et ça s'ajoute aux plugins à l'ancienne (flash par exemple).


Donc tu veux dire qu'on a passé l'ère où les serveurs faisaient tout ou presque à la place des ordis d'utilisateurs ? Si le gestionnaire des tâches de chrome me dit que c'est javascript qui prend mes ressources, ça veut dire que c'est mon PC qui a du mal avec ce langage ? c'est étrange de dire que c'est un "langage" informatique qui fait ramer mon PC  :heink:
Mon CPU parle pas le javascript ou quoi  :??:  :pt1cable:  
 
 

nex84 a écrit :


Le problème c'est que ces différentes technologies ne sont pas forcément bien implémentées et utilisées et il peut arriver que ce ne soit simplement pas optimisé.
C'est pour ça que ce n'est pas rare que le navigateur prenne des ressources.
En plus suivant les technologies, il va être plus ou moins optimisé pour utiliser les ressources adaptées (GPU au lieu de CPU pour les vidéos et les traitements graphiques, etc...)


de quel genre d'optimisation tu veux parler ? mon PC a 8ans mais un SSD lui permet de démarrer en 30s, j'installe très peu de programmes et suis minimaliste. Après, je fais rarement des bidouilles plus poussés genre modifier une ligne de commande dans un fichier système, ... Ni même l'entretien classique des fichiers temporaires ou de la base des registres par des logiciels comme CCcleaner ou Regcleaner ... C'est de ce genre d'optimisation à laquelle tu fais allusion ?

Message cité 1 fois
Message édité par merak le 18-04-2017 à 16:54:50
n°3270442
nex84
Dura lex, sed lex
Posté le 18-04-2017 à 18:07:48  profilanswer
 

Ceux qui optimisent, ce sont ceux qui développent les langages, ceux qui développent les navigateurs qui doivent exécuter ces langages , etc ...
 
Toi tu n'as rien a faire, tu es dépendant de tous ces gens et de comment le navigateur qu'ils ont fait utilise ton matériel.
 
Prenons un exemple.
Quand tu vas sur http://www.google.fr tu as une dizaine de scripts javascript qui vont faire que la page s'affiche telle que tu la vois.
Sans ces scripts tu aurais quelque chose comme ça :
http://2.bp.blogspot.com/_ZaGO7GjCqAI/SOKKd4BGizI/AAAAAAAAL6E/4VfHOwyJgNo/s640/google-2001.png
Or, ces quelques scripts javascript sont interprétés par ton navigateur qui va utiliser ton processeur pour générer la page plus jolie.
 
Il faut se dire qu'on ne parle que de la page d'accueil de Google, mais que ces petites améliorations (cosmétiques, nouvelles fonctionnalités dynamiques, ...) sont implémentées dans quasiment tous les sites internet, parfois en très grande quantité.
C'est ça qui va donc utiliser tes ressources processeur et mémoire.
Si tu rajoute de la vidéo (youtube par exemple), c'est encore pire : c'est le navigateur qui doit décoder la vidéo avec ses propres codecs ou via des plugins (VLC par exemple), tout ça en plus de gérer le player, et le reste du site.
 


---------------
Come to the Dark Side, we have cookies.
n°3270637
merak
Posté le 19-04-2017 à 20:03:15  profilanswer
 

Merci pour ces explications  :jap:  
 
mais t'aurais pas un petit côté fataliste par hasard ?  :whistle:  
Car c'est très intéressant de savoir comment ça fonctionne, mais que l'on me dise pas qu'à l'heure où tout doit aller vite, un navigateur internet ne peut pas être rapide et fluide en utilisation normale ... :heink:  
Un ordinateur comme le mien qui fait certes pas des exploits en fps ou autres calculs mais qui est presque 2 fois plus puissant (1500pts à passmark) à certains PC qui sortent actuellement,  se trouve saturé en terme de calcul du CPU pour afficher de simples pages internet ??  :pt1cable:

n°3270680
nex84
Dura lex, sed lex
Posté le 20-04-2017 à 09:07:04  profilanswer
 

Ce n'est pas être fataliste.
Les PC sont de plus en plus performants, autant s'en servir.
 
Travaillant en partie dans ce domaine, la plus grande difficulté pour un site ou tout service sur internet est de savoir quoi faire tourner où.
Certaines choses sont plus pertinentes à faire calculer sur le serveur, et d'autres sont plus pertinentes à faire calculer par le navigateur.
 
Il n'y a pas de règles pour être optimal.
D'autant que l'on ne maîtrise pas la diversité du parc utilisateur (machines, OS, ....) sans parler des smartphones.


---------------
Come to the Dark Side, we have cookies.
n°3270700
flash_gord​on
Posté le 20-04-2017 à 10:46:51  profilanswer
 

merak a écrit :


Donc tu veux dire qu'on a passé l'ère où les serveurs faisaient tout ou presque à la place des ordis d'utilisateurs ?


 
C'est dans l'absolu, un résumé pas trop dégueu :D
 
A vouloir du web de plus en plus dynamique etc, oui, on se retrouve avec le navigateur qui effectue de plus en plus de taches de son coté. Le temps où ce n'était qu'une mise en forme de texte est très largement révolu.
 
On rigolait des pubs des processeurs Intel "qui accéléraient internet" à l'époque, si on avait su comment ça évoluerait, on se serait peut-être moins moqués :D

n°3270723
nex84
Dura lex, sed lex
Posté le 20-04-2017 à 13:29:36  profilanswer
 

flash_gordon a écrit :


On rigolait des pubs des processeurs Intel "qui accéléraient internet" à l'époque, si on avait su comment ça évoluerait, on se serait peut-être moins moqués :D


Pentium IV forever !
[:-odysseus-:4]


---------------
Come to the Dark Side, we have cookies.
n°3270945
merak
Posté le 23-04-2017 à 12:45:38  profilanswer
 

flash_gordon a écrit :


 
C'est dans l'absolu, un résumé pas trop dégueu :D
 
A vouloir du web de plus en plus dynamique etc, oui, on se retrouve avec le navigateur qui effectue de plus en plus de taches de son coté. Le temps où ce n'était qu'une mise en forme de texte est très largement révolu.
 
On rigolait des pubs des processeurs Intel "qui accéléraient internet" à l'époque, si on avait su comment ça évoluerait, on se serait peut-être moins moqués :D


 
Pourquoi on donne pas une configuration recommandée en matériel pour les navigateurs alors ?
car Linux est peut être souvent plus  léger que windows mais si le net demande de plus en plus de ressource, la différence tend à diminuer du coup ...
Car  les OS sont très différents mais le net et ce qu'il affiche, reste le même ... pour tous les OS.
 

mood
Publicité
Posté le 23-04-2017 à 12:45:38  profilanswer
 

n°3270949
merak
Posté le 23-04-2017 à 12:55:05  profilanswer
 

nex84 a écrit :


Les PC sont de plus en plus performants, autant s'en servir.


 
politique ou vision consumériste qui est incompatible avec la capacité d'une minorité de population n'ayant pas accès à l'internet facilement. Devoir changer d'ordinateur durement mérité il y a quelques années, c'est peut être pas possible pour une part de la population tous les X années.
D'ailleurs, je vois bien autour de moi, les personnes seules et agées autour de 50-60 ans lachent  l'informatique à cause de l'instabilité de leur PC sous windows qui demande trop d'entretien qui est lent, qui  n'est plus fonctionnel ....
 
Je comprends pas pourquoi il n'y a aucune part de marché  (ou très peu) pour du PC sous licence libre, plus stable que windows et ses failles de sécurité intrinsèques, mais en contrepartie, faible budget oblige, avec un hardware très anémique mais durable ( genre les SoC intel/AMD avec APU tout intégré ...)
 
Je parle même pas de APple avec sa politique forcée d'éventrer le porte monnaie pour des petites opérations genre changer un disque dur ou même mettre à  jour un OS bloqué qui bloque tous les logiciels essentiels au fonctionnement en bureautique-internet ....
 
Et personnellement, je préfèrerais accentuer l'accès à l'internet pour tous plutôt que l'accès ultra-facilité à la télé et leur média à l'information récurrente et peu diversifiée ....  :pfff:

n°3271021
nex84
Dura lex, sed lex
Posté le 24-04-2017 à 11:05:53  profilanswer
 

merak a écrit :


 
Pourquoi on donne pas une configuration recommandée en matériel pour les navigateurs alors ?
car Linux est peut être souvent plus  léger que windows mais si le net demande de plus en plus de ressource, la différence tend à diminuer du coup ...
Car  les OS sont très différents mais le net et ce qu'il affiche, reste le même ... pour tous les OS.
 


Parce que ce qui est discriminent c'est le site que ton navigateur essaye d'afficher.
Avec en plus les potentiels autres sites (autres fenêtres, autres onglets, ...) impactant aussi ces performances.
 
Impossible donc de faire des recommandations pour toutes les combinaisons possibles de sites ouverts sur un navigateur.


---------------
Come to the Dark Side, we have cookies.
n°3271023
nex84
Dura lex, sed lex
Posté le 24-04-2017 à 11:37:51  profilanswer
 

merak a écrit :


 
politique ou vision consumériste qui est incompatible avec la capacité d'une minorité de population n'ayant pas accès à l'internet facilement. Devoir changer d'ordinateur durement mérité il y a quelques années, c'est peut être pas possible pour une part de la population tous les X années.
D'ailleurs, je vois bien autour de moi, les personnes seules et agées autour de 50-60 ans lachent  l'informatique à cause de l'instabilité de leur PC sous windows qui demande trop d'entretien qui est lent, qui  n'est plus fonctionnel ....
 
Je comprends pas pourquoi il n'y a aucune part de marché  (ou très peu) pour du PC sous licence libre, plus stable que windows et ses failles de sécurité intrinsèques, mais en contrepartie, faible budget oblige, avec un hardware très anémique mais durable ( genre les SoC intel/AMD avec APU tout intégré ...)
 
Je parle même pas de APple avec sa politique forcée d'éventrer le porte monnaie pour des petites opérations genre changer un disque dur ou même mettre à  jour un OS bloqué qui bloque tous les logiciels essentiels au fonctionnement en bureautique-internet ....
 
Et personnellement, je préfèrerais accentuer l'accès à l'internet pour tous plutôt que l'accès ultra-facilité à la télé et leur média à l'information récurrente et peu diversifiée ....  :pfff:


Comme tu le dis : une minorité.
Dans un monde comme le notre, faut-il se forcer à investir (temps, argent, technologies, ...) pour une minorité peu représentée (nombre, parts de marchés, ...) ?
 
Les acteurs principaux dans ce monde répondront non.
Non car c'est un investissement (temps, argent, technologies, ...) plus lourd que ses avantages et son retour sur investissement.
Rien n’empêche par contre que quelqu'un se charge de proposer quelque chose à cette minorité.
 
L'informatique a un coût (de recherche, de conception, d'usage) qu'il faut prendre en compte.
Par exemple : une machine a un coût pour l'usager (coût d'achat, coût d'utilisation (électricité)) et a eu un coût de développement (investi par le constructeur, les éditeurs de logiciels, ....).
 
Le défaut est qu'il est ancré dans son époque.
Ce n'était pas trop gênant avant internet : la durée de vie de la machine était limitée par elle seule.
Mais maintenant, si on a besoin d'utiliser les services sur internet, on devient aussi dépendant de toute la galaxie d'éléments qui composent internet.
Chacun de ses éléments pouvant impacter la machine de l'utilisateur car il faut être "capable" de consommer ces services. L'évolution de ces services a donc un impact indirect sur l'obsolescence de la machine.
 
On remarque ainsi que les choses changent, sous l'impulsion de nouveaux besoins, ou d'améliorations. Et on observe que la majorité suit, entraînant par là même le changement.
Je trouve d'ailleurs que c'est la majorité qui impose ses besoins, plus que les quelques exemples où les constructeurs ont créé un nouveau besoin.
 
Concernant le libre, beaucoup de choses existent, mais on est encore loin du "full libre" (coté matériel notamment).
Et encore une fois, le principe même du libre actuel a généré une multitude de projets, segmentant d'autant leur visibilité sur le marché saturé de Microsoft, d'Apple et de Google (qui ont massivement investi pour cela).
Mais il ne faut pas se voiler la face, tout ce que j'ai indiqué plus haut reste valable pour Linux aussi (nouvelles fonctionnalités, besoin croissant de performances, nécessité de s'adapter aux technologies d'internet,...).


---------------
Come to the Dark Side, we have cookies.
n°3271557
merak
Posté le 28-04-2017 à 21:42:38  profilanswer
 

nex84 a écrit :


Parce que ce qui est discriminent c'est le site que ton navigateur essaye d'afficher.
Avec en plus les potentiels autres sites (autres fenêtres, autres onglets, ...) impactant aussi ces performances.
 
Impossible donc de faire des recommandations pour toutes les combinaisons possibles de sites ouverts sur un navigateur.


 
arf  oui d'accord, je comprends qu'il y a une diversité inimaginable de situations sur internet mais il est quand même possible de les classer par catégorie ... en citant par exemple les grands responsables de la lourdeur de la navigation ( Javascript, flash player, html, ...)
Bon c'est un topic sur les navigateurs donc je m'étendrai pas à windows car c'est HS :jap:
 
Ce qui me permet de me recentrer sur l'intitulé de mon topic  :D  
c'est quoi ce "javascript" qui rame dans mon chrome ?
Ce que je comprends pas c'est que cça correspond à un langage informatique et une application ou plutôt ... plugin ?
est-ce qu'un ancien processeur ne comprenant pas les dernières instructions intel (le mien datant de 2009 peut être que ...?) peut poser problème ?

n°3271565
merak
Posté le 28-04-2017 à 22:16:57  profilanswer
 

nex84 a écrit :


Comme tu le dis : une minorité.
Dans un monde comme le notre, faut-il se forcer à investir (temps, argent, technologies, ...) pour une minorité peu représentée (nombre, parts de marchés, ...) ?
 
Les acteurs principaux dans ce monde répondront non.
Non car c'est un investissement (temps, argent, technologies, ...) plus lourd que ses avantages et son retour sur investissement.
1)Rien n’empêche par contre que quelqu'un se charge de proposer quelque chose à cette minorité.

2)L'informatique a un coût (de recherche, de conception, d'usage) qu'il faut prendre en compte.
Par exemple : une machine a un coût pour l'usager (coût d'achat, coût d'utilisation (électricité)) et a eu un coût de développement (investi par le constructeur, les éditeurs de logiciels, ....).
 
Concernant le libre, beaucoup de choses existent, mais on est encore loin du "full libre" (coté matériel notamment).
Et encore une fois, le principe même du libre actuel a généré une multitude de projets, segmentant d'autant leur visibilité sur le marché saturé de Microsoft, d'Apple et de Google (qui ont massivement investi pour cela).
3)Mais il ne faut pas se voiler la face, tout ce que j'ai indiqué plus haut reste valable pour Linux aussi (nouvelles fonctionnalités, besoin croissant de performances, nécessité de s'adapter aux technologies d'internet,...).


 
 
1) là dessus, je suis d'accord, personnellement je trouve plus intéressant de mettre la technologie informatique au service des gens qui en ont le plus besoin, car plus gratifiant, pluss d'utilité, pluss d'efficience car ces gens passent de pas grand chose en informatique à un peu et ça leur permet de faire bien plus de chose. Bref, t'as compris, je suis ce genre de personne d'où mes questionnements pour comprendre les technologies qui n'ont strictement rien à voir avec mon cursus professionnel :jap:  
2) Le coût de recherche, il le faut, mais il faut aussi penser "efficience"ou simplicité c'est à dire faire avec ce qui marche à peu de frais et arrêter de produire des systèmes toujours plus nouveaux qui n'apportent pas beaucoup plus ou de l'instabilité hardware ou software, de la chauffe, de la panne. Là je parle pour combler un besoin d'une entrée de gamme qui n'existe pas car évolue sans cesse parallèlement au haut de gamme.
3) Franchement, avec ce que tu sais des forces et des faiblesses de windows et Linux ... tu penses pas que l'un des 2 a une meilleure stabilité qui serait salutaire pour des gens totalement réfractaires à l'informatique ? sans parler du coût moindre qui se répercuterait sur la configuration au supermarché car on soustrairait ainsi qq euros dus à la licence ...?


Message édité par merak le 28-04-2017 à 22:17:44

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Windows & Software
  Logiciels

  navigateur & javascript qui sature le CPU

 

Sujets relatifs
navigateur[topic unique] Vivaldi navigateur ultime?
Inaccessible Boot device après changement CPUProb navigateur
Problème avec navigateur Chrome sous W10.[Adobe Première Pro CC 2015] sature la mémoire de masse
Windows 10 me sature ma connexionUtilisation à 100 % du CPU par Rundll32
mes disques apparaissent deux fois dans le navigateur.Changement CM et CPU : passage à Win 10 obligé?
Plus de sujets relatifs à : navigateur & javascript qui sature le CPU



Copyright © 1997-2016 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR