Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1890 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Video & Son
  Traitement Audio

  Perte "spatiale" des basses (schéma)

 


 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Perte "spatiale" des basses (schéma)

n°2091516
bob6543
Posté le 18-05-2017 à 18:59:54  profilanswer
 

Bonjour,
 
J'ai un problème avec la restitution des basses : il y a une grande zone où je n'entends pas de basses (voir le schema)
 
https://img4.hostingpics.net/pics/733161IMG1569.jpg
 
J'imagine que le problème vient des dimensions de la pièce ? ou de la place des enceintes (elles sont à environ 30 cm du mur, je parle du haut parleur) ?
Pour info ce sont des Focal Alpha 65.
 
Si j'ajoute un sub entre les 2, est-ce que le problème sera "réglé".
 
Merci d'avance :)

Message cité 1 fois
Message édité par bob6543 le 18-05-2017 à 19:00:39
mood
Publicité
Posté le 18-05-2017 à 18:59:54  profilanswer
 

n°2091529
lelionceau​1
Posté le 18-05-2017 à 21:31:55  profilanswer
 

Oh que je connais bien ce problème, je l'ai eu... je l'ai réglé en changeant d'ampli, avec un ampli qui est bien droit de bout en bout j'ai suffisamment de basses, sinon je suppose que le placement de meubles, tapis, panneaux acoustiques est la seule solution. Tout dépend de l'environnement de ta zone, verre, bois etc... Bref, topic hautement complexe :-/

n°2091531
Elias de K​elliwich
Dit : Le Fourbe.
Posté le 18-05-2017 à 21:38:20  profilanswer
 

Salut,
 

bob6543 a écrit :


J'ai un problème avec la restitution des basses : il y a une grande zone où je n'entends pas de basses (voir le schema)
 
Pour info ce sont des Focal Alpha 65.


 
Tu pourrait précisé... ?
 
Que est la source (ordi FLAC, platine blu-ray, platine CD, carte son MAO, console de mixage, etc...) ?  
 
Le problème est présent sur les films 5.1, les musiques stéréo, les deux... ?   :??:  
 

lelionceau1 a écrit :

Oh que je connais bien ce problème, je l'ai eu... je l'ai réglé en changeant d'ampli


 
Changer d'ampli sur une enceinte active : https://www.thomann.de/fr/focal_alpha_65.htm , ça va pas être pratique...  [:foupou:1]  :o  
 

lelionceau1 a écrit :

sinon je suppose que le placement de meubles, tapis, panneaux acoustiques est la seule solution.


 
Pas forcement "la seule solution", mais "une partie de la solution", oui... (l'acoustique de la salle compte beaucoup).  :jap:  
 
Il y'a par exemple une autre solution qui consiste à utiliser un équalizer graphique / paramétrique (ce qui n'empêche pas d'améliorer aussi l'acoustique de la salle et/ou le placement des enceintes).  [:vulcain00]  
 
 :hello:


Message édité par Elias de Kelliwich le 18-05-2017 à 21:57:05
n°2091534
bob6543
Posté le 18-05-2017 à 22:07:43  profilanswer
 

Merci à vous 2 pour vos réponses,
 
Alors il ya une grande fenêtre sur le coté gauche et le sol du parquet bois.
J'utilise mon mac sur un DAC Focusrite Scarlett Solo avec Spotify et Ableton.
A vrai dire mon appartement est un peu vide en ce moment, je viens d'emménager et je compte bientôt installer un tapis dans cette "no bass zoneé justement. Je ne sais pas si ca changera qque chose.
C'est vraiment bizarre parce que j'ai toujours pensé que la disposition idéale était celle en triangle équilatérale et c'est justement là qu'il y a un problème :(

n°2091535
zorglub201​6
Posté le 18-05-2017 à 22:08:43  profilanswer
 

Avec des enceintes déphasées, la zone indiquée est celle où les basses s'annulent fortement. Je ne dis pas que c'est ça mais ça pourrait être bêtement ça... faut voir. Facile à tester/résoudre.  :o

Message cité 1 fois
Message édité par zorglub2016 le 18-05-2017 à 22:10:23

---------------
"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul"
n°2091536
Elias de K​elliwich
Dit : Le Fourbe.
Posté le 18-05-2017 à 22:14:51  profilanswer
 

bob6543 a écrit :


A vrai dire mon appartement est un peu vide en ce moment, je viens d'emménager et je compte bientôt installer un tapis dans cette "no bass zoneé justement. Je ne sais pas si ca changera qque chose.


 
Oui, rajouter un tapis centrale est une bonne idée, meubler l'appartement aussi (moins de reverb), et mettre des rideaux épais aux fenêtres...  ;)  
 
On peut aussi rajouter des panneaux acoustiques derrières les enceintes, par exemple.  
 
Tes enceintes sont installées comment, montées sur des pieds, sur un meuble / bureau ?  
 

bob6543 a écrit :

J'utilise mon mac sur un DAC Focusrite Scarlett Solo avec Spotify et Ableton.


 
Plutôt musique électronique ?  [:dlb1664:3]  
 
Après, tu peut aussi rajouter un caisson de basses actif de sonorisation.  :D  
 

n°2091537
bob6543
Posté le 18-05-2017 à 22:16:24  profilanswer
 

Ok et bien je testerai avec une seule enceintes c'est ca ? et ca se "répare" comment ca ?
Edit : Elles sont montées sur des pieds, et oui plutôt électronique mais pas que.


Message édité par bob6543 le 18-05-2017 à 22:17:47
n°2091538
Elias de K​elliwich
Dit : Le Fourbe.
Posté le 18-05-2017 à 22:22:23  profilanswer
 

zorglub2016 a écrit :

Avec des enceintes déphasées


 
Sur un ampli HiFi stéréo avec des enceintes passives, je peut comprendre que la phase soit inversé par un mauvais branchement...
 
Mais sur des enceintes actives de monitoring...  :??:

n°2091539
zorglub201​6
Posté le 18-05-2017 à 22:25:02  profilanswer
 

Ajouter un tapis magique au sol va probablement ajouter les basses manquantes... "Abracadabra, basses tu réapparaîtras !"
 

Citation :

Mais sur des enceintes actives de monitoring...


Oui. Chais pas non plus. Mais si ça se trouve le déphasage était déjà lors de la construction des ecenintes (simple inversion plausible)...  
Faut voir, c'est une simple suggestion mais cela ressemble foutrement à un déphasage. Il est des gens qui écoutent leurs enceintes déphasées depuis 20 ans.  :) Leur mémé leur dit que ça manque de basses à équidistance depuis 20 ans, mais eux ils pensent qu'elle est sourde.  En tous les cas, un tapis au sol ne rapatriera pas ex nihilo les basses "absentes".

Message cité 1 fois
Message édité par zorglub2016 le 18-05-2017 à 22:32:01

---------------
"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul"
n°2091541
bob6543
Posté le 18-05-2017 à 22:28:35  profilanswer
 

Ok j'espère que ca résoudra le problème !
Merci pour vos réponses :)

mood
Publicité
Posté le 18-05-2017 à 22:28:35  profilanswer
 

n°2091542
Elias de K​elliwich
Dit : Le Fourbe.
Posté le 18-05-2017 à 22:29:06  profilanswer
 

zorglub2016 a écrit :

Ajouter un tapis magique au sol va probablement ajouter les basses manquantes... "Abracadabra, basses tu réapparaîtras !"


 
Améliorer l'acoustique de la salle peut changer beaucoup de chose, le tapis est un élément parmi d'autres...  [:cosmoschtroumpf]  
 
https://www.youtube.com/watch?v=cp56A6TcL1E
 
Ce qu'il faut, c'est diminuer la "réverbération" de la salle... (dans un appartement vide, tu as plus de "reverb" que dans un appartement meublé, avec des tapis, et des rideaux épais aux fenêtres).
 

zorglub2016 a écrit :


Oui. Chais pas non plus. Mais si ça se trouve le déphasage était déjà lors de la construction des ecenintes (simple inversion plausible)...  


 
Sur des Focal à ce prix, ce serait un grave défaut de fabrication.  :o
 
Et du coup, il faudrait renvoyer les enceintes en SAV...   :D

Message cité 2 fois
Message édité par Elias de Kelliwich le 18-05-2017 à 22:39:32
n°2091544
zorglub201​6
Posté le 18-05-2017 à 22:39:10  profilanswer
 

Elias de Kelliwich a écrit :


Améliorer l'acoustique de la salle peut changer beaucoup de chose, le tapis est un élément parmi d'autres...  [:cosmoschtroumpf]  
https://www.youtube.com/watch?v=cp56A6TcL1E
Ce qu'il faut, c'est diminuer la "réverbération" de la salle...  


Oui, c'est toujours un bon rappel. Mais je doute fort que ça raboule des basses dans la zone "no bass".  
Le tapis au sol devant les enceintes, c'est super pour absorber partie de la réflexion des basses au sol et leurs méfaits, pas pour amener des basses que le monsieur considère inexistantes dans cette zone (dixit ce qu'il écrit).  
 
Après, faut voir... mais avant de se lancer dans des caissons de basses  :o (halte au gaspi, please), vérifier le pourquoi de cette zone no basses, car cela n'a rien de normal en pleine zone optimum du triangle stéréo... Je doute que des réverbs murales aient absorbé les basses.  :) Y a un vrai pépin technique là... ou physiologique, qui sait.
 

Citation :

Sur des Focal à ce prix, ce serait un grave défaut de fabrication.


Pas plus étonnant qu'une absence de basses dans la zone d'écoute optimum.  :) (et je ne dis pas que ce soit ça, mais à me pas exclure...) Ceci dit, je ne gagne strictement rien à ne pas te laisser le conseiller en tapant dans tous les sens possibles. C'est cool les tapis au sol.   :hello:


Message édité par zorglub2016 le 18-05-2017 à 22:44:26

---------------
"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul"
n°2091545
bob6543
Posté le 18-05-2017 à 22:40:05  profilanswer
 

C'est vrai que je viens de taper dans les mains et il y a pas mal de reverb dans la pièce.
Comment je peux voir pour le déphasage ? En testant avec une seule pour voir si elle envoie des basses dans la "no bass zone" ?
Edit : Quand je dis "no bass", c'est à vu d'oeil ou plutôt d'oreille en dessous 150Hz


Message édité par bob6543 le 18-05-2017 à 22:42:01
n°2091546
Elias de K​elliwich
Dit : Le Fourbe.
Posté le 18-05-2017 à 22:48:20  profilanswer
 

Derrière les enceintes, il y'a un réglage Low Frequency, et High Frequency...  
 
https://img4.hostingpics.net/pics/404217Image1.jpg
 
A mon avis, il faudrait commencer par régler ça, en fonction de l'acoustique de ta salle...  [:cosmoschtroumpf]


Message édité par Elias de Kelliwich le 18-05-2017 à 22:55:38
n°2091547
zorglub201​6
Posté le 18-05-2017 à 22:49:46  profilanswer
 

Et s'il n'y avait jamais eu de basses dans ces jolies petites enceintes, en dessous de 100 hz ?  :o ... à moins d'être contre un mur ou à 30 cms de distance ? Nan, pas le prendre mal. Je tente aussi d'ajouter des possibles avant de vous inviter à raquer dans du gros matos inutile.
 
 :) Bonne idée, les réglages arrière !

Message cité 1 fois
Message édité par zorglub2016 le 18-05-2017 à 22:53:44

---------------
"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul"
n°2091548
Dakans
pouet pouet
Posté le 18-05-2017 à 22:54:59  profilanswer
 

Elias de Kelliwich a écrit :

Améliorer l'acoustique de la salle peut changer beaucoup de chose, le tapis est un élément parmi d'autres...  [:cosmoschtroumpf]  
 
https://www.youtube.com/watch?v=cp56A6TcL1E
 
Ce qu'il faut, c'est diminuer la "réverbération" de la salle... (dans un appartement vide, tu as plus de "reverb" que dans un appartement meublé, avec des tapis, et des rideaux épais aux fenêtres).
 

+1, il faut "amortir" les murs et sol de cette pièce
un tapis c'est une étape, des panneaux acoustique au murs sa ne ferrait pas de mal :o  
 


---------------
Mieux vaut se taire et passer pour un con que de l'ouvrir et ne laisser aucun doute sur le sujet. (Coluche)
n°2091549
bob6543
Posté le 18-05-2017 à 22:55:55  profilanswer
 

Dans mon ancienne installation les enceintes étaient plus rapprochées et en y repensant c'est vrai qu'il y avait ce manque de basse aussi en mode équilatéral, mais j'étais toujours positionné un peu plus loin et j'entendais ces fameuses basses, après j'étais près d'un mur aussi.

Message cité 1 fois
Message édité par bob6543 le 18-05-2017 à 22:56:27
n°2091551
zorglub201​6
Posté le 18-05-2017 à 23:06:29  profilanswer
 

Citation :

Comment je peux voir pour le déphasage ? En testant avec une seule pour voir si elle envoie des basses dans la "no bass zone" ?


Non.  
Avec vos actives, vous mettez de la musique et vous prenez une de vos enceintes et la rapprochez de l'autre frontalement (face to face, hp face à HP) de plus en plus... si elles sont déphasées, les basses vont disparaître progressivement au prorata de leur rapprochement. Si elles sont en phase, les basses vont s'accuser (à l'oreille) au fur et à mesure de leur rapprochement.
 
Si en les rapprochant, vous ne percevez aucune différence de sonorité dans la zoner des basses, le problème est alors identifié avec alternative : ces enceintes n'avaient tout simplement jamais eu de basses ou votre audition est limitée dans ce spectre.  
 
Vos enceintes ne sont pas lourdes, vous faites cela en 2 minutes et vous sortez d'un gros doute.

Message cité 1 fois
Message édité par zorglub2016 le 18-05-2017 à 23:12:45

---------------
"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul"
n°2091552
Elias de K​elliwich
Dit : Le Fourbe.
Posté le 18-05-2017 à 23:09:54  profilanswer
 

bob6543 a écrit :

Dans mon ancienne installation les enceintes étaient plus rapprochées et en y repensant c'est vrai qu'il y avait ce manque de basse aussi en mode équilatéral


 
C'était quoi comme enceintes / ampli ?  
 

zorglub2016 a écrit :

Et s'il n'y avait jamais eu de basses dans ces jolies petites enceintes


 
C'est vrai qu'on parle d'enceintes avec des woofers de 16cm, faut pas non plus leur demander un miracle...  :D
 
Aussi les enceintes "de monitoring", ont une réputation plutôt "neutre", qui peut apparaitre comme un "manque de basse", si on est habitué à une mini-chaine, avec "bass boost", et tout le bordel...  [:elias de kelliwich:4]
 
Sinon, la solution de facilité : https://www.thomann.de/fr/rcf_ayra_10_sub.htm  [:moustik42]

Message cité 1 fois
Message édité par Elias de Kelliwich le 18-05-2017 à 23:25:51
n°2091553
zorglub201​6
Posté le 18-05-2017 à 23:30:50  profilanswer
 

Citation :

Dakans: +1, il faut "amortir" les murs et sol de cette pièce. Un tapis c'est une étape, des panneaux acoustique au murs sa ne ferrait pas de mal

Dakans, vous voulez tapisser la planète entière de panneaux acoustiques... Un bien beau rêve.... Bon, moi je rêve plutôt de tapisser le monde de manchots, lapins, orchidées, tout ça; mais je peux comprendre le vôtre.  
Je pense tout de même que notre ami cherche surtout des basses (quasi) inexistantes dans sa "zone stéréo". Plouf, parties les basses en plein milieu de sa zone ! Le tapissage magique peut patienter en attendant leur retour, non ?
 
(Fait chier cette révoltante sincérité qui me plombe la vie, p'tain !)

Message cité 1 fois
Message édité par zorglub2016 le 18-05-2017 à 23:35:35

---------------
"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul"
n°2091555
bob6543
Posté le 18-05-2017 à 23:46:43  profilanswer
 

Elias de Kelliwich a écrit :


 
C'était quoi comme enceintes / ampli ?  
 


 

Elias de Kelliwich a écrit :


 
C'est vrai qu'on parle d'enceintes avec des woofers de 16cm, faut pas non plus leur demander un miracle...  :D
 
Aussi les enceintes "de monitoring", ont une réputation plutôt "neutre", qui peut apparaitre comme un "manque de basse", si on est habitué à une mini-chaine, avec "bass boost", et tout le bordel...  [:elias de kelliwich:4]
 
Sinon, la solution de facilité : https://www.thomann.de/fr/rcf_ayra_10_sub.htm  [:moustik42]


 
C'était les mêmes enceintes, sauf que c'était dans ma chambre, une piece plus petite.
Après c'est pas forcement le manque de basse qui me dérange, mais c'est que quand je suis positionné par exemple sur le coté gauche contre le mur j'entends de "belles basses" et ca m'embête quand je reviens au milieu d'avoir un rendu plus plat. Après peut être que les murs sur-amplifie les basses et qu'en fait la "no bass zone" est le rendu normal de ces enceintes  :??:  
 
Bon je crois que je vais devoir investir un de ces quatres dans un sub...


Message édité par bob6543 le 18-05-2017 à 23:47:13
n°2091556
bob6543
Posté le 18-05-2017 à 23:50:17  profilanswer
 

zorglub2016 a écrit :

Citation :

Comment je peux voir pour le déphasage ? En testant avec une seule pour voir si elle envoie des basses dans la "no bass zone" ?


Non.  
Avec vos actives, vous mettez de la musique et vous prenez une de vos enceintes et la rapprochez de l'autre frontalement (face to face, hp face à HP) de plus en plus... si elles sont déphasées, les basses vont disparaître progressivement au prorata de leur rapprochement. Si elles sont en phase, les basses vont s'accuser (à l'oreille) au fur et à mesure de leur rapprochement.
 
Si en les rapprochant, vous ne percevez aucune différence de sonorité dans la zoner des basses, le problème est alors identifié avec alternative : ces enceintes n'avaient tout simplement jamais eu de basses ou votre audition est limitée dans ce spectre.  
 
Vos enceintes ne sont pas lourdes, vous faites cela en 2 minutes et vous sortez d'un gros doute.


 
Merci ! je ferai ce test demain, par contre que voulez vous dire "les basses vont s'accuser" ?

n°2091557
zorglub201​6
Posté le 18-05-2017 à 23:56:48  profilanswer
 

Citation :

Merci ! je ferai ce test demain, par contre que voulez vous dire "les basses vont s'accuser" ?


 
=> "augmenter" si phase correcte*rapprochement = les fréquences graves vont "déborder"...  
=> s'escamoter si phase incorrecte*rapprochement = les fréquences graves vont s'annuler par le rapprochement des HP dont un recule alors que l'autre avance)
 
Oui, tentez cela demain car ce que vous décrivez à peine plus haut ressemble foutrement à des enceintes monitor qui soit n'ont jamais donné de fréquences suffisamment basses dès que l'on est trop distant (ce qui est plus ou moins courant avec des petites monitor), soit carrément déphasées :  
 
"Après c'est pas forcement le manque de basse qui me dérange, mais c'est que quand je suis positionné par exemple sur le coté gauche contre le mur j'entends de "belles basses" et ca m'embête quand je reviens au milieu d'avoir un rendu plus plat. "
... quand vous vous déplacez sur le côté, l'effet d'absorption du déphasage diminue car le HP le plus proche vous arrive dessus avec prépondérance... et vous entendez plus les basses.  
Possible aussi, car effet cumulé, le mur sert de panneau et vous entendez plus de graves. Mais la disparition des graves lors du retour en zone équidistance, c'est typiquement le déphasage qui fait ça. Aux fréquences plus élevées, le déphasage est de moins en moins perturbant/notable à l'oreille.
 
ps: un possible déphasage peut tout bêtement venir d'un câble/jacks mal bidouillés ou inversés d'usine... ou d'enceintes achetées à la pièce dont les 2 fonctionnent, mais à polarité inversée.


Message édité par zorglub2016 le 19-05-2017 à 00:56:24

---------------
"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul"
n°2091559
Dakans
pouet pouet
Posté le 19-05-2017 à 01:37:19  profilanswer
 

zorglub2016 a écrit :

Citation :

Dakans: +1, il faut "amortir" les murs et sol de cette pièce. Un tapis c'est une étape, des panneaux acoustique au murs sa ne ferrait pas de mal

Dakans, vous voulez tapisser la planète entière de panneaux acoustiques... Un bien beau rêve.... Bon, moi je rêve plutôt de tapisser le monde de manchots, lapins, orchidées, tout ça; mais je peux comprendre le vôtre.
Je pense tout de même que notre ami cherche surtout des basses (quasi) inexistantes dans sa "zone stéréo". Plouf, parties les basses en plein milieu de sa zone ! Le tapissage magique peut patienter en attendant leur retour, non ?

 

(Fait chier cette révoltante sincérité qui me plombe la vie, p'tain !)

a ton avis la phase d'un son renvoyé par un mur elle est a 0° ou a 180° ?


---------------
Mieux vaut se taire et passer pour un con que de l'ouvrir et ne laisser aucun doute sur le sujet. (Coluche)
n°2091560
zorglub201​6
Posté le 19-05-2017 à 03:30:11  profilanswer
 

Votre question sur la phase de ce son "renvoyé par votre mur" ne demande pas une réponse à alternative. La réponse est variable, relativement au son direct et selon pas mal de paramètres du mur, angle, distances cumulées, etc. Elle pourrait être de 0 ou jusqu'à respectivement 180° effectivement, opposition de phase parfaite... si et seulement si les conditions ont fait que la pointe/courbe X de la sinusoïdale du son A correspond simultanément à l'autre pointe Y  (la courbe de l'autre côté si on veut) de la sinusoïde du son B. A et B = son direct et indirect. Soit en décalage parfait, symétrie 180 °.  
 
Sans entrer ici dans les distinguos entre déphasage 180 et polarité inversée, appréciez-vous tout de même les réponses très franches ?  A mon avis, soit vous tentiez de montrer que vous êtes le pro, soit vous mélangez volontairement le déphasage dont je parle avec "l'autre", le premier, le vôtre  : le mien est dû à l'inversion plausible de polarité (d'un câble ou autre) ce qui conduit à une quasi annulation des ondes de fréquences identiques émises de points A et B équidistants de l'auditeur... quasi, car nous ne sommes jamais à équidistance et par ailleurs nous avons 2 oreilles séparées.  Vous, vous référez visiblement (puisque vous parlez de traitement + murs) à ce déphasage dû à des rebonds sur un mur, qui lui dépend bien évidemment de la distance "source émissive mur + distance mur => vos oreilles", et qui provoque un décalage entre le son direct et indirect... ces 2 process ne donnent (le plus souvent) pas les mêmes méfaits sonores, sauf coup du sort extrême.  L'un génère (en mono encore mieux pour l'observer) surtout l'estompage accusé des [basses] fréquences et un flou artistique en stéréo, théoriquement leur annulation, alors que le second génère surtout des merdouilles dans la clarté sonore et est très dépendant des surfaces, rebonds et autres coquilles cumulées. Il amplifie le plus souvent certaines fréquences... alors que le premier amoindrit leur volume résultant (2 phases symétriques = nul).  
 
Je suis curieux de constater un jour cette possible mais très improbable situation de salle d'écoute où les rebonds dans les murs (mur arrière  aussi ?) feront que en plein milieu du triangle idéal, enceintes Focal haut de gamme face à l'auditeur en écoute rapprochée à 1,50 m, les basses seraient absorbées par l'effet de déphasage de rebonds sur les murs...  
 
Navré Dakans, mais avant de tenter quelque chose d'onéreux et long sur les murs pour gommer un improbable déphasage radical (effacement des basses) causé par les murs... il est plus raisonnable de tenter bêtement le facile, mais redoutable d'efficacité, déphasage provoqué par une polarité inversée. Et puis cela ne coûte pas un rond de le tester (et l'écarter) en premier. Le traitement mural, le caisson de basses, c'est super pour la suite... pas mais d'abord il faut vérifier ce point. Ne le prenez surtout pas mal, hein (fatigué d'être ciblé comme "sale con" et/ou des minables insultes par des Yoak), mais avant de démonter un frigo qui ne s'allume plus, on vérifie déjà câble et la prise. Ca me paraît raisonnable.

Message cité 1 fois
Message édité par zorglub2016 le 19-05-2017 à 03:50:49

---------------
"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul"
n°2091562
mosco
De la V.O sinon rien.
Posté le 19-05-2017 à 05:01:46  profilanswer
 

Bonjour,
 
Problème classique d'ondes stationnaires, donc laissez tomber les tapis, rideaux, mousses, panneaux.
 
À défaut d'utiliser des bass trappes, et je sais qu'il est paradoxal d'utiliser des absorbeurs de basses pour avoir des basses, mais c'est pourtant la réflexion entre 2 murs qui, si la longueur d'onde tombe pile poil créée un annulation de phase, et donc en traitant 1 mur sur 2 on empêcherai l'effet "miroir parallèle", et cette onde stationnaire ne pourrait se former.
 
Sinon il faut revoir le positionnement des enceintes et de la position d'écoute, en évitant les positions en multiple de 2, faire plutôt du genre 1/3 - 2/3 - 3/4.


Message édité par mosco le 19-05-2017 à 05:03:09
n°2091563
mosco
De la V.O sinon rien.
Posté le 19-05-2017 à 05:04:30  profilanswer
 

...bonne nuit.  :sleep:

n°2091580
bob6543
Posté le 19-05-2017 à 10:59:08  profilanswer
 

Re-bonjour à tous,
 
j'ai fais le test de zorglub, j'ai balancé une onde "simple" sinusoidale à partir d'Ableton et les basses n'ont pas changé en rapprochant les 2 enceintes. Par contre, même en ayant changé de place les enceintes, j'ai remarqué que les basses n'était toujours pas présentes dans ma zone, qui est vraiment le centre de ma pièce.  
Et là je viens de tester avec une seule enceinte et effectivement pas de basse dans ma fameuse zone...

n°2091675
Dakans
pouet pouet
Posté le 19-05-2017 à 17:39:51  profilanswer
 

zorglub2016 a écrit :

Votre question sur la phase de ce son "renvoyé par votre mur" ne demande pas une réponse à alternative. La réponse est variable, relativement au son direct et selon pas mal de paramètres du mur, angle, distances cumulées, etc. Elle pourrait être de 0 ou jusqu'à respectivement 180° effectivement, opposition de phase parfaite... si et seulement si les conditions ont fait que la pointe/courbe X de la sinusoïdale du son A correspond simultanément à l'autre pointe Y  (la courbe de l'autre côté si on veut) de la sinusoïde du son B. A et B = son direct et indirect. Soit en décalage parfait, symétrie 180 °.  
 
Sans entrer ici dans les distinguos entre déphasage 180 et polarité inversée, appréciez-vous tout de même les réponses très franches ?  A mon avis, soit vous tentiez de montrer que vous êtes le pro, soit vous mélangez volontairement le déphasage dont je parle avec "l'autre", le premier, le vôtre  : le mien est dû à l'inversion plausible de polarité (d'un câble ou autre) ce qui conduit à une quasi annulation des ondes de fréquences identiques émises de points A et B équidistants de l'auditeur... quasi, car nous ne sommes jamais à équidistance et par ailleurs nous avons 2 oreilles séparées.  Vous, vous référez visiblement (puisque vous parlez de traitement + murs) à ce déphasage dû à des rebonds sur un mur, qui lui dépend bien évidemment de la distance "source émissive mur + distance mur => vos oreilles", et qui provoque un décalage entre le son direct et indirect... ces 2 process ne donnent (le plus souvent) pas les mêmes méfaits sonores, sauf coup du sort extrême.  L'un génère (en mono encore mieux pour l'observer) surtout l'estompage accusé des [basses] fréquences et un flou artistique en stéréo, théoriquement leur annulation, alors que le second génère surtout des merdouilles dans la clarté sonore et est très dépendant des surfaces, rebonds et autres coquilles cumulées. Il amplifie le plus souvent certaines fréquences... alors que le premier amoindrit leur volume résultant (2 phases symétriques = nul).  
 
Je suis curieux de constater un jour cette possible mais très improbable situation de salle d'écoute où les rebonds dans les murs (mur arrière  aussi ?) feront que en plein milieu du triangle idéal, enceintes Focal haut de gamme face à l'auditeur en écoute rapprochée à 1,50 m, les basses seraient absorbées par l'effet de déphasage de rebonds sur les murs...  
 
Navré Dakans, mais avant de tenter quelque chose d'onéreux et long sur les murs pour gommer un improbable déphasage radical (effacement des basses) causé par les murs... il est plus raisonnable de tenter bêtement le facile, mais redoutable d'efficacité, déphasage provoqué par une polarité inversée. Et puis cela ne coûte pas un rond de le tester (et l'écarter) en premier. Le traitement mural, le caisson de basses, c'est super pour la suite... pas mais d'abord il faut vérifier ce point. Ne le prenez surtout pas mal, hein (fatigué d'être ciblé comme "sale con" et/ou des minables insultes par des Yoak), mais avant de démonter un frigo qui ne s'allume plus, on vérifie déjà câble et la prise. Ca me paraît raisonnable.

moi je ne montre rien de pro, j'en apprend encore tout les jours sur ce merveilleux monde de l’acoustique :o
 
pour moi son soucis vient de la pièce et pas d'un éventuel sale type qui aurait construit un câble ou une enceinte a l'envers, mais je ne suis pas acousticiens alors oui peut-être que "ma solution" n'est pas "la solution" [:ogmios]


---------------
Mieux vaut se taire et passer pour un con que de l'ouvrir et ne laisser aucun doute sur le sujet. (Coluche)
n°2091701
zorglub201​6
Posté le 19-05-2017 à 23:55:54  profilanswer
 

bob6543 a écrit :

Re-bonjour à tous,
j'ai fais le test de zorglub, j'ai balancé une onde "simple" sinusoidale à partir d'Ableton et les basses n'ont pas changé en rapprochant les 2 enceintes. Par contre, même en ayant changé de place les enceintes, j'ai remarqué que les basses n'était toujours pas présentes dans ma zone, qui est vraiment le centre de ma pièce.  
Et là je viens de tester avec une seule enceinte et effectivement pas de basse dans ma fameuse zone...


 :) Et bien il semblerait que votre lieu d'écoute soit l'oeil du cyclone de votre pièce. Pas de bol, car le problème sera plus chiant à résoudre que 2 fils à inverser. Une fois tout bien vérifié, il ne vous reste plus qu'à changer de salle ou lieu d'écoute et suivre les conseils de Mosco...  
Autre solution innovante : construisez une nouvelle maison sur mesure (sans plafond) autour de vos petites enceintes. :hello:  
 

Citation :

Dakans: pour moi son soucis vient de la pièce et pas d'un éventuel sale type qui aurait construit un câble ou une enceinte a l'envers, mais je ne suis pas acousticiens alors oui peut-être que "ma solution" n'est pas "la solution"


Oui oui, mais je ne suis pas ingénieur ni technicien du tout, et j'en apprends moi aussi en vous lisant les uns les autres quand le sujet est amusant. Mais jouer aux devinettes c'est bof.  
Je pense qu'avant de suggérer de louer une Caterpillar pour la salle, sol et murs, il vaut mieux procéder par élimination en commençant par le plus simple, quitte à ce que ce soit une mauvaise piste puis voir ailleurs.  
Proposer "C'est la pièce ! Il faut tout barricader, tapisser, murs, sols, etc." (j'exagère un peu hein, sinon c'est chiant), ça me fait un effet bizarre de réponse passe-partout. Enfin bon, hein moi ce que j'en dis.  
Peace and fraternity, @+


Message édité par zorglub2016 le 20-05-2017 à 00:01:56

---------------
"Une explication est limpide lorsqu'elle entre dans ta tête comme du beurre dans ton cul"
n°2091737
mosco
De la V.O sinon rien.
Posté le 20-05-2017 à 15:31:19  profilanswer
 

Dakans a écrit :

moi je ne montre rien de pro, j'en apprend encore tout les jours sur ce merveilleux monde de l’acoustique :o
 
pour moi son soucis vient de la pièce et pas d'un éventuel sale type qui aurait construit un câble ou une enceinte a l'envers, mais je ne suis pas acousticiens alors oui peut-être que "ma solution" n'est pas "la solution" [:ogmios]


 
Si le souci vient bien de la pièce, même le fait de rajouter un caisson de grave (aussi puissant soit-il) n'apportera rien parce que lui aussi sera affecté par le problème d'ondes stationnaires au point d'écoute actuel, néanmoins comme celui-ci peut être placé presque n'importe ou dans la pièce puisque non localisable, peut-être qu'avec un peu de chance un certain positionnement de celui-ci pourrait apporter quelque chose de correct.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Video & Son
  Traitement Audio

  Perte "spatiale" des basses (schéma)

 

Sujets relatifs
Quel câble encastrer pour caisson de bassesPertes de basses avec mon caisson Cabasse
Quel caisson de basses pour Eltax Monitor 3 BTCasque pour regarder des films sur PC, avec de bonnes basses
[Traitement audio] Question subjective : j'ai beaucoup trop de basses.perte appairage Logitech G933
Rallonge RCA perteschema electronique bose
Perte son aléatoire - CG Nividiaschema elctronique de cable RCA vers VGA
Plus de sujets relatifs à : Perte "spatiale" des basses (schéma)



Copyright © 1997-2016 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR