Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1805 connectés 

 


 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  1062  1063  1064  1065  1066  1067
Auteur Sujet :

Le topic des amateurs de pure hi-fi

n°2100013
herculanum
Posté le 16-07-2017 à 11:15:02  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
.... la hi fi la pure hi fi haha quelle connerie ... ceux qui aime tant la vraie musique le vraie son n'on qu'a s'acheter des enceintes et un système de monitoring pro. . . . sans aucune musicalité . Ils auront un son tellement pure .... bref a titre perso je préfère la musicalité a un son de mastering plat et froid qui est justement fait pour se marié avec un max de système d'écoute..

mood
Publicité
Posté le 16-07-2017 à 11:15:02  profilanswer
 

n°2100019
Fouge
Posté le 16-07-2017 à 11:41:25  profilanswer
 

La musicalité vient de la musique. Le but d'un système haute-fidélité, c'est de reproduire au mieux cette musicalité sans la corrompre, sans la dénaturer. Une musique chaude sera chaude, une froide sera froide, etc. Le son rendu plat et tiède à cause d'une enceinte qui y aura mis son grain de sel, non merci :o


Message édité par Fouge le 16-07-2017 à 11:56:21
n°2100023
Chaud7
Posté le 16-07-2017 à 11:51:35  profilanswer
 

Toutes les enceintes sont plus ou moins typées, c'est en les accordant avec la pièce dans laquelle elles sont installées, et en corrigeant les éventuels défauts que l'ont obtient un bon son.
 
Correction passive en premier, bon placement, mobiliers, rideaux, tapis, etc..., et en second l'active, c'est plus un problème avec l'informatique aujourd'hui, en sachant qu'il vaux mieux raboter les bosses plutôt que remonter les creux.

n°2100028
webzeb
Posté le 16-07-2017 à 12:05:22  profilanswer
 

mosco a écrit :

Citation :

=> Traduction stp?


 
Pour moi, une enceinte Hi-Fi qui aurait une sonorité "typée" n'est donc pas une véritable enceinte Hi-Fi, si l'on demandes d'avoir un son sec/chaleureux/coloré  il y a une connotation de rajouter une signature sonore au message original, or ce que l'on demande à une enceinte Hi-Fi c'est d'être le plus fidèle et le plus réaliste, enfin neutre quoi.
 
Après cela n'engage que moi, chacun fait ce qu'il lui plait et ce qu'il aime.


Si on s'en tient à une lecture littérale, oui.
 
Après, souhaite-t-on être fidèle à :

  • Ce qui est encodé dans la piste numérique ? Si oui, celle-ci étant encodé en relatif (0 à 100%, pas en pression acoustique), quel doit être le volume d'écoute ? (Notre perception du son évoluant énormément avec le volume d'écoute.)
  • Ce qu'a entendu l'ingénieur du son ? Si oui, parle-t-on du son que lui délivrait son casque/ses enceintes de monitoring ou de ce que LUI a entendu?
  • L'intention de l'ingénieur du son ?


Cela n'est pas si simple...
 

n°2100029
mosco
Posté le 16-07-2017 à 12:08:21  profilanswer
 

herculanum a écrit :

.... la hi fi la pure hi fi haha quelle connerie ... ceux qui aime tant la vraie musique le vraie son n'on qu'a s'acheter des enceintes et un système de monitoring pro. . . . sans aucune musicalité . Ils auront un son tellement pure .... bref a titre perso je préfère la musicalité a un son de mastering plat et froid qui est justement fait pour se marié avec un max de système d'écoute..


 
Rappels-moi le titre du topic STP?
 
Et c'est quoi cette légende que les monitorings pro sont sans aucune musicalité plat et froid?

n°2100030
herculanum
Posté le 16-07-2017 à 12:11:55  profilanswer
 

Non toute les enceintes ne sont pas typés ( genelec 8260 apm et autre ).  Et oui c'est fatiguant d'avoir un son ultra transparent . ceux qui disent le contraire n'ont jamais passé une semaine en mastering/mixage. Et heureusement qu'une majorité donne de la musicalité. et non la musicalité ne vient pas de la musique c'est un terme un adjectif. bref .  

n°2100032
jyves93
Posté le 16-07-2017 à 12:21:23  profilanswer
 

la musicalité c'est le cache sexe de la coloration ...  :o


Message édité par jyves93 le 16-07-2017 à 12:22:23
n°2100033
webzeb
Posté le 16-07-2017 à 12:23:29  profilanswer
 

Un exemple :
Au casque ou avec les IEM, j'écoute à "bas volume".
Les courbes isophoniques montrent que la sensation d'intensité sonore pour l'oreille humaine évoluent différemment selon la fréquence avec la pression acoustique (en gros, plus on écoute fort, plus on perçoit les aigus et, surtout, les graves) :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Courbe_isosonique#/media/File:Courbes_d%27isosonie.png
Pour conserver le même équilibre des fréquences à "bas volume" qu'à volume "normal", je devrais donc utiliser un casque avec une signature en 'V'.
Ah, merde, un truc pas neutre donc ? Ou en fait si, faut ça pour que ce soit neutre ?
Ah, re-merde, quand ils ont fait le master de mon CD préféré, ils écoutaient à quel volume dans le studio ?
 
Encore une fois, c'est beaucoup plus compliqué et nuancé qu'avoir une courbe de réponse en fréquence toute plate...

n°2100034
Chaud7
Posté le 16-07-2017 à 12:26:54  profilanswer
 

Une courbe de réponse toute plate, ça n'existe pas, tout n'est que compromis.

n°2100035
mosco
Posté le 16-07-2017 à 12:27:54  profilanswer
 

webzeb a écrit :


Si on s'en tient à une lecture littérale, oui.
 
Après, souhaite-t-on être fidèle à :

  • Ce qui est encodé dans la piste numérique ? Si oui, celle-ci étant encodé en relatif (0 à 100%, pas en pression acoustique), quel doit être le volume d'écoute ? (Notre perception du son évoluant énormément avec le volume d'écoute.)
  • Ce qu'a entendu l'ingénieur du son ? Si oui, parle-t-on du son que lui délivrait son casque/ses enceintes de monitoring ou de ce que LUI a entendu?
  • L'intention de l'ingénieur du son ?


Cela n'est pas si simple...
 


 
Tu pousses le raisonnement un peu loin, je considère qu'un système de diffusion audio Hi-Fi doit-être le reflet du message audio enregistré, tel que l'artiste ou le musicien l'a souhaité.

mood
Publicité
Posté le 16-07-2017 à 12:27:54  profilanswer
 

n°2100037
herculanum
Posté le 16-07-2017 à 12:44:11  profilanswer
 

wow impressionnant.  
 
1 :un master est fait à environ 85 db, pourquoi ? ben parceque c'est comme ca ... c tout ...  
 
2 :l'oreille est logarithmique  ... c'est pour ca que le loudness a été créé .
 
3 : quand on ne sait pas on demande, on se renseigne mais on ne dit pas n'importe quoi .
 
 

n°2100039
herculanum
Posté le 16-07-2017 à 12:44:45  profilanswer
 

j'ajoute qu'un mastering ne se fait JAMAIS au casque .

n°2100042
Fouge
Posté le 16-07-2017 à 12:55:39  profilanswer
 

webzeb a écrit :

Un exemple :
Au casque ou avec les IEM, j'écoute à "bas volume".
Les courbes isophoniques montrent que la sensation d'intensité sonore pour l'oreille humaine évoluent différemment selon la fréquence avec la pression acoustique (en gros, plus on écoute fort, plus on perçoit les aigus et, surtout, les graves) :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Courb [...] osonie.png
Pour conserver le même équilibre des fréquences à "bas volume" qu'à volume "normal", je devrais donc utiliser un casque avec une signature en 'V'.
Ah, merde, un truc pas neutre donc ? Ou en fait si, faut ça pour que ce soit neutre ?
Ah, re-merde, quand ils ont fait le master de mon CD préféré, ils écoutaient à quel volume dans le studio ?
 
Encore une fois, c'est beaucoup plus compliqué et nuancé qu'avoir une courbe de réponse en fréquence toute plate...

Soit t'achètes 2 casques et 2 paires d'enceintes pour bas volume et volume "normal", soit l'ampli s'occupe de gérer ça. Je me demande bien quel nom donner à cette fonctionnalité...  :gratgrat:

Message cité 1 fois
Message édité par Fouge le 16-07-2017 à 12:56:43
n°2100043
BoraBora
Dilettante
Posté le 16-07-2017 à 12:59:15  profilanswer
 

webzeb a écrit :

Un exemple :
Au casque ou avec les IEM, j'écoute à "bas volume".
Les courbes isophoniques montrent que la sensation d'intensité sonore pour l'oreille humaine évoluent différemment selon la fréquence avec la pression acoustique (en gros, plus on écoute fort, plus on perçoit les aigus et, surtout, les graves) :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Courb [...] osonie.png
Pour conserver le même équilibre des fréquences à "bas volume" qu'à volume "normal", je devrais donc utiliser un casque avec une signature en 'V'.
Ah, merde, un truc pas neutre donc ? Ou en fait si, faut ça pour que ce soit neutre ?
Ah, re-merde, quand ils ont fait le master de mon CD préféré, ils écoutaient à quel volume dans le studio ?
 
Encore une fois, c'est beaucoup plus compliqué et nuancé qu'avoir une courbe de réponse en fréquence toute plate...


Les qualités d'un appareil sont indépendantes des conditions d'écoute. Comme toujours, ce qui est évident en vidéo donne lieu à des prises de tête sans fin en audio. Un test d'écran, on colle une sonde et on voit si les couleurs sont reproduites fidèlement. On ne se demande pas ce que ça va donner pour chaque personne en fonction de l'éclairage de sa pièce, et au sein d'une même journée pour une même personne les variations de son éclairage. Après, on voit si une calibration peut rectifier le tir pour arriver à un résultat fidèle. Et ensuite seulement, c'est à chaque acheteur du moniteur de bidouiller pour un rendu qui lui plaira (chaud, plus de R ou moins de B etc.) puis de régler la luminosité en fonction de sa pièce, voire de positionner l'écran pour éviter des dérives en fonction de telle fenêtre à gauche, telle lampe à droite etc.
 
Une chaîne hi-fi, ça sert à reproduire des disques, pas une bande master ou des micros en studio, et le même appareil va être utilisé par des dizaines ou centaines de milliers de gens qui écoutent tous dans des conditions différentes et avec des goûts en matière de son différents. Les "signatures sonores", ça s'appelle une égalisation et de nos jours c'est à la portée de tout le monde sans débourser un centime.
 
Quant à l'adjectif "musical" utilisé par herculanum, c'est sans doute le mot le plus débile employé en matière de reproduction sonore. La plupart du temps, ça veut juste dire que la courbe de réponse en fréquence a grosses bosses et creux. D'où l'analogie avec la représentation visuelle : courbe plate, musique "plate" (et dans le même genre on a encore droit en 2017 à analogique = "chaud" vs numérique = "froid" ).
 
Pour finir, dire qu'aucun transducteur n'est parfait ne change rien au fait que la haute-fidélité, c'est tendre vers... la haute-fidélité. A chacun ensuite de régler comme il veut ce qu'il a acheté, voire en fonction de chaque disque si ça lui chante. [:spamafoote]


---------------
Les cons, ça n'arrête pas de faire des citations d'Audiard, c'est même à ça qu'on les reconnaît (Schnock).
n°2100045
zorglub201​6
Posté le 16-07-2017 à 13:09:51  profilanswer
 

Fouge a écrit :

Soit t'achètes 2 casques et 2 paires d'enceintes pour bas volume et volume "normal", soit l'ampli s'occupe de gérer ça. Je me demande bien quel nom donner à cette fonctionnalité...  :gratgrat:


 :)  
 
(mince, j'ai le nom au bout de la langue... ça ressemble à un petit bouton...  clitoness ?... non... Loudstick ?...non...  
Ah oui, c'est Loudsex ! )


---------------
"Urinez, crachez sur moi, je vous rendrai la politesse. Mais surtout, surtout, ne me plaignez pas et ne nous plaignons pas. Ainsi, quelque part, nous serons tous un petit peu des Hommes.""
n°2100048
webzeb
Posté le 16-07-2017 à 13:24:02  profilanswer
 

herculanum a écrit :

wow impressionnant.  
 
1 :un master est fait à environ 85 db, pourquoi ? ben parceque c'est comme ca ... c tout ...
Cela je l'ignorais ; c'est toujours le cas ?
 
2 :l'oreille est logarithmique  ... c'est pour ca que le loudness a été créé .
Quel est le rapport entre le fait que la perception de l'intensité soit une fonction de la pression acoustique et le fait que la perception des "extrêmes" change avec le volume ?! :??:  
 
Oui, le loudness a été créé pour compenser la diminution de la perception des graves à "bas volume"
Je voulais juste attirer l'attention sur le fait que la perception du son est indissociable du niveau sonore.
 
Je ne trouve rien d'aberrant, pas exemple, dans le fait de choisir un casque avec une signature en 'V' pour une  écoute à bas volume.
Cela n'est pas plus "inélégant" que de recourir à de l'équalisation ou au loudness.
Et c'est, par ailleurs, sans doute moins fidèle à l'intention d'origine que d'utiliser un casque avec une réponse parfaitement neutre, sans corriger pour l'écoute à bas volume. (Ce qui, je pense, est contre-intuitif pour beaucoup.)
 
J'essaye de faire une différence entre :

  • Ce qui consiste à adapter le matériel ou ses réglages à son environnement, ses conditions d'écoute, l'évolution de son audition (...) pour retranscrire au mieux l'intention d'origine quand on ne peut (ou ne veut) pas agir sur les éléments précités.
  • Ce qui consiste à dénaturer le message d'origine pour l'adapter à ces goût  (gongler le grave, rajouter des harmoniques paires, etc.).

La limite étant des fois ténue.
 
Je voulais aussi attiré l'attention sur la question de la perception, qui est fondamentale AMHA.
Je connais "un peux moins mal" le milieu de l'image que celui du son. Mais par exemple, lorsque d'aucun règle des écrans ou des TV ils cherchent souvent à caler leur blanc à xx cd/m² parce que c'est la norme (...). Sauf que la norme définit ce point blanc avec un éclairage ambiant donné et qui doit être contrôlé. Et dans un environnement domestique, c'est rarement le cas. Et c'est, si justement on veut maintenir une perception au plus proche de l'intention du coloriste/photographe, un truc à prendre en compte.
 
3 : quand on ne sait pas on demande, on se renseigne mais on ne dit pas n'importe quoi .
Qu'est ce qui me vaut telle agressivité ?
 
 


n°2100052
webzeb
Posté le 16-07-2017 à 13:45:11  profilanswer
 

[quotemsg=2100043,42613,180495]
Les qualités d'un appareil sont indépendantes des conditions d'écoute. Comme toujours, ce qui est évident en vidéo donne lieu à des prises de tête sans fin en audio. Un test d'écran, on colle une sonde et on voit si les couleurs sont reproduites fidèlement. On ne se demande pas ce que ça va donner pour chaque personne en fonction de l'éclairage de sa pièce, et au sein d'une même journée pour une même personne les variations de son éclairage.
Si, justement ! ;)  
Par exemple, pour les Art Graphiques (ex. : travail photo et visualisation d'impressions), on utilise généralement l'illuminant D50 comme référence pour l'écran et l'éclairage. Les deux sont normés. Les deux vont de consort.
 
Pour des applications plus grand public, ta TV a peut-être des modes ISF (Image Science Foundation) pré-réglés et tu verras qu'il y a...un mode jour et un mode nuit !
Si tu fait intervenir un calibrateur professionnel, idéalement il te re-rgèlera les deux.
Entre ces deux modes, non seulement la luminance du blanc est différente entre les deux (le mode jour est, logiquement, plus lumineux), mais aussi la fonction de transfert utilisée. Ce, justement, parce que notre perception est modifiée par l'éclairage ambiant. Ce par ailleurs parce que cette éclairage ambiant peut venir altéré les performance intrinsèque de ton matériel. (Mettons que tu ais un écran OLED, dont le noir est "parfait" en l'absence d'éclairage ambiant, il ne l'est plus en présence d'éclairage ambiant à cause des reflet et de la lumière ambiante diffusée par la dalle.[b]
 
Après, on voit si une calibration peut rectifier le tir pour arriver à un résultat fidèle.
[b]Lorsque l'on calibre un écran, ont le fait par rapport à une référence.
Soit tu es capable de reproduire à la maison les conditions d'éclairage dans lesquelles le coloriste a gradé son film et ton écran a des capacités proches, soit ce n'est pas le cas et il faut faire des compromis pour conserver quelque chose qui en termes de perception soit le plus proche possible de l'intention initiale.
C'est, justement là encore, un vrai bordel pour la calibration des écrans HDR ! :D

 
 
Et ensuite seulement, c'est à chaque acheteur du moniteur de bidouiller pour un rendu qui lui plaira (chaud, plus de R ou moins de B etc.) puis de régler la luminosité en fonction de sa pièce, voire de positionner l'écran pour éviter des dérives en fonction de telle fenêtre à gauche, telle lampe à droite etc.
 
Une chaîne hi-fi, ça sert à reproduire des disques, pas une bande master ou des micros en studio, et le même appareil va être utilisé par des dizaines ou centaines de milliers de gens qui écoutent tous dans des conditions différentes et avec des goûts en matière de son différents. Les "signatures sonores", ça s'appelle une égalisation et de nos jours c'est à la portée de tout le monde sans débourser un centime.
C'est très loin de se limiter à la seule équalisation.
Il y a beaucoup d'autres choses qui joue, comme la pièce, le volume d'écoute, les bruits ambiants, l'évolution de notre audition, etc.

 
Quant à l'adjectif "musical" utilisé par herculanum, c'est sans doute le mot le plus débile employé en matière de reproduction sonore. La plupart du temps, ça veut juste dire que la courbe de réponse en fréquence a grosses bosses et creux. D'où l'analogie avec la représentation visuelle : courbe plate, musique "plate" (et dans le même genre on a encore droit en 2017 à analogique = "chaud" vs numérique = "froid" ).
Je te rejoins sur le dernier point. (L'opposition analogique/numérique.)
Plus généralement, c'est délicat de mettre des mots sur une sensation. "metallique" est plus compréhensible que "je pense que cela doit ajouter des harmoniques impaires". Mais des fois ça tourne au n'importe quoi, en effet...
 
Pour finir, dire qu'aucun transducteur n'est parfait ne change rien au fait que la haute-fidélité, c'est tendre vers... la haute-fidélité. A chacun ensuite de régler comme il veut ce qu'il a acheté, voire en fonction de chaque disque si ça lui chante. [:spamafoote]
 :jap: [quotemsg]

Message cité 1 fois
Message édité par webzeb le 16-07-2017 à 14:12:38
n°2100053
mosco
Posté le 16-07-2017 à 13:49:31  profilanswer
 

La Hi-Fi restera toujours une question de compromis, dans la mesure du possible tenté d'être le plus naturel et le plus crédible possible, mais on aura jamais cela avec une enceinte "typée" qui transforme une guitare acoustique en son de contrebasse ou de clavecin à cause d'un excès de "chaleur" ou de "brillance".

n°2100056
webzeb
Posté le 16-07-2017 à 14:26:46  profilanswer
 

mosco a écrit :

La Hi-Fi restera toujours une question de compromis, dans la mesure du possible tenté d'être le plus naturel et le plus crédible possible, mais on aura jamais cela avec une enceinte "typée" qui transforme une guitare acoustique en son de contrebasse ou de clavecin à cause d'un excès de "chaleur" ou de "brillance".


Là dessus je te rejoins totalement. :jap:
 
Je dis juste de ne pas oublier la perception dans l'affaire.
 
On parlait des écrans juste au-dessus :
Les mesures effectuées avec un colorimètre ou un spectrophotomètre sont, justement, retranscrites selon des modèles perceptifs.
C'est vachement intéressant de comprendre d'où ces modèles viennent, leurs domaines d'applications, leur limites...
 
Le recours (nécessaire, le topic idiophile en est une splendide démonstration) à des mesures n'exclut pas de s'intéresser à l'impact en terme de perception derrière.
(Surtout qu'il doit y avoir des modèles, comme pour l'image, doivent permettre de transposer certaines mesures pour avoir une meilleure image de ce que cela change en terme de perception.)

n°2100076
BoraBora
Dilettante
Posté le 16-07-2017 à 16:54:23  profilanswer
 

webzeb a écrit :


Si, justement ! ;)  
Par exemple, pour les Art Graphiques (ex. : travail photo et visualisation d'impressions), on utilise généralement l'illuminant D50 comme référence pour l'écran et l'éclairage. Les deux sont normés. Les deux vont de consort.


Voilà, il y a des normes de mesures, comme en audio, et elles sont prises en compte pour déterminer la fidélité. On ne se pose pas de questions de fidélité à la caméra de prises de vues ou au master du film. Et on ne se demande pas non plus quel éclairage il y aura chez chacun des 123 589 personnes qui vont travailler avec le logiciel ou regarder le film.

Citation :

Pour des applications plus grand public, ta TV a peut-être des modes ISF (Image Science Foundation) pré-réglés et tu verras qu'il y a...un mode jour et un mode nuit !


Oui, et sur les amplis HC, tu as en audio un mode nuit qui compresse la dynamique, et bien d'autres modes. Et sur les amplis hi-fi, tu as un mode loudness et des potards basse/aigu (ou du moins tu en avais toujours avant la vague d'idiophilie dans les années 90). C'est exactement ce que je dis : à chacun d'adapter en fonction de ses goûts, ses oreilles et sa pièce grâce aux réglages fournis avec le matos/software.

Citation :

C'est très loin de se limiter à la seule équalisation.


Dans 99% des cas, si. Ca se limite à "j'entends mieux les basses" ou "le medium est bien défini" (traduction : il est mis en avant). Quand on parle de "signature en V", on parle d'égalisation intégrée "en dur" au matos, rien de plus. [:spamafoote]
 

Citation :

Il y a beaucoup d'autres choses qui joue, comme la pièce, le volume d'écoute, les bruits ambiants, l'évolution de notre audition, etc.


Et tout ça n'a rien à voir avec le matos et représente 1 million de variables. Chaque fabricant d'enceintes devrait avoir 150 modèles par gamme adaptés à chaque taille de pièce, type de réverbération, genres musicaux écoutés, audiogramme de l'acheteur potentiel etc. ? C'est complètement absurde. Est-ce que l'on voit des écrans à "signature visuelle" ? Des TV pour ceux qui préfèrent les dominantes rouges que les bleues ? il y a des technos d'écrans qui se prêtent mieux à un visionnage en plein jour, d'autres qui ne rendent bien que dans l'obscurité, mais ce sont des limitations technologiques, pas des choix de gamme.
 
La seule justification des appareils à "signature", c'est de maintenir l'intérêt des technophiles qui passent leur temps à acheter, revendre, racheter, revendre etc. toute l'année, ce qui en plus leur fournit depuis l'arrivée d'internet l'occasion de venir chaque jour sur leur forum préféré pour y poster leurs CR et lire ceux des autres. C'est du marketing de niche, rien d'autre.  

Citation :

Le recours (nécessaire, le topic idiophile en est une splendide démonstration) à des mesures n'exclut pas de s'intéresser à l'impact en terme de perception derrière.


Attention, le topic idiophile repose sur l'objectivisme. Et l'objectivisme ne repose pas sur les mesures mais l'écoute en ABX. Tout ce qui s'entend se mesure mais tout ce qui se mesure ne s'entend pas.

Message cité 1 fois
Message édité par BoraBora le 16-07-2017 à 17:01:47

---------------
Les cons, ça n'arrête pas de faire des citations d'Audiard, c'est même à ça qu'on les reconnaît (Schnock).
n°2100079
webzeb
Posté le 16-07-2017 à 17:24:57  profilanswer
 

BoraBora a écrit :


Voilà, il y a des normes de mesures, comme en audio, et elles sont prises en compte pour déterminer la fidélité. On ne se pose pas de questions de fidélité à la caméra de prises de vues ou au master du film. Et on ne se demande pas non plus quel éclairage il y aura chez chacun des 123 589 personnes qui vont travailler avec le logiciel ou regarder le film.
Ce point pose justement de gros soucis avec les contenus HDR10/Dolby Vision et les TV actuelles.
 

Citation :

Pour des applications plus grand public, ta TV a peut-être des modes ISF (Image Science Foundation) pré-réglés et tu verras qu'il y a...un mode jour et un mode nuit !


Oui, et sur les amplis HC, tu as en audio un mode nuit qui compresse la dynamique, et bien d'autres modes. Et sur les amplis hi-fi, tu as un mode loudness et des potards basse/aigu (ou du moins tu en avais toujours avant la vague d'idiophilie dans les années 90). C'est exactement ce que je dis : à chacun d'adapter en fonction de ses goûts, ses oreilles et sa pièce grâce aux réglages fournis avec le matos/software.
C'est dommage, en effet. :(
 

Citation :

C'est très loin de se limiter à la seule équalisation.


Dans 99% des cas, si. Ca se limite à "j'entends mieux les basses" ou "le medium est bien défini" (traduction : il est mis en avant). Quand on parle de "signature en V", on parle d'égalisation intégrée "en dur" au matos, rien de plus. [:spamafoote]
Sans doute parce que c'est plus facile à identifier (et corriger) que d'autres phénomènes plus complexes.
Entre percevoir qu'un truc déconne avec le grave (en dehors de son volume relatif) et arriver à identifier que c'est l'amortissement qui n'est pas suffisant ou que sais-je encore, ça n''est pas évident...

 

Citation :

Il y a beaucoup d'autres choses qui joue, comme la pièce, le volume d'écoute, les bruits ambiants, l'évolution de notre audition, etc.


Et tout ça n'a rien à voir avec le matos et représente 1 million de variables. Chaque fabricant d'enceintes devrait avoir 150 modèles par gamme adaptés à chaque taille de pièce, type de réverbération, genres musicaux écoutés, audiogramme de l'acheteur potentiel etc. ? C'est complètement absurde. Est-ce que l'on voit des écrans à "signature visuelle" ? Des TV pour ceux qui préfèrent les dominantes rouges que les bleues ? il y a des technos d'écrans qui se prêtent mieux à un visionnage en plein jour, d'autres qui ne rendent bien que dans l'obscurité, mais ce sont des limitations technologiques, pas des choix de gamme.
C'est le cas, surtout en HDR10 ou chaque fabricant y va de sa sauce et avec sa propre approche.
Et cela n'est pas forcément possible de compenser par réglage....

 
La seule justification des appareils à "signature", c'est de maintenir l'intérêt des technophiles qui passent leur temps à acheter, revendre, racheter, revendre etc. toute l'année, ce qui en plus leur fournit depuis l'arrivée d'internet l'occasion de venir chaque jour sur leur forum préféré pour y poster leurs CR et lire ceux des autres. C'est du marketing de niche, rien d'autre.
Oui pour le gear acquisition syndrome.
Non pour la généralisation : c'est aussi pour chacun trouve un truc à son goût. Après, on peut débattre sur le fait que ça ne devrait pas s'appeler "HiFi"...

Citation :

Le recours (nécessaire, le topic idiophile en est une splendide démonstration) à des mesures n'exclut pas de s'intéresser à l'impact en terme de perception derrière.


Attention, le topic idiophile repose sur l'objectivisme. Et l'objectivisme ne repose pas sur les mesures mais l'écoute en ABX. Tout ce qui s'entend se mesure mais tout ce qui se mesure ne s'entend pas.


 :jap:  

n°2100086
BoraBora
Dilettante
Posté le 16-07-2017 à 18:33:06  profilanswer
 

webzeb a écrit :

Ce point pose justement de gros soucis avec les contenus HDR10/Dolby Vision et les TV actuelles.


Non, le gros souci est que ce n'est pas au point et que 99,99999% du contenu n'est pas en HDR10/Dolby Vision. Aucune technologie n'a jamais été conçue pour être adaptée par défaut à 152 479 cas différents. Quand tu parles de l'influence de la pièce en audio par exemple, c'est complètement HS puisqu'aucun matos ne pourra jamais être par défaut adapté à ta pièce. Donc tu pars sur de la neutralité et tu adaptes à ta sauce en fonction des outils fournis avec le matos. Enfin bon, on tourne en rond, là. :pt1cable:

Citation :

Sans doute parce que c'est plus facile à identifier (et corriger) que d'autres phénomènes plus complexes.
Entre percevoir qu'un truc déconne avec le grave (en dehors de son volume relatif) et arriver à identifier que c'est l'amortissement qui n'est pas suffisant ou que sais-je encore, ça n''est pas évident...


Donc on ne parle plus de "signature sonore" mais d'un truc qui déconne, d'un défaut de conception, on est d'accord. ;) Et ce par rapport à une norme qui est la reproduction et non la réinterprétation.

Citation :

C'est le cas, surtout en HDR10 ou chaque fabricant y va de sa sauce et avec sa propre approche.
Et cela n'est pas forcément possible de compenser par réglage....


Donc là encore on est d'accord, c'est un vrai problème, pas une coquetterie de design pour s'adapter à on ne sait quel spectateur lambda.

Citation :

Non pour la généralisation : c'est aussi pour chacun trouve un truc à son goût. Après, on peut débattre sur le fait que ça ne devrait pas s'appeler "HiFi"...


Comment chacun pourrait-il trouver à son goût quand, tu l'as suggéré toi-même, le nombre de combinaisons de paramètres est vertigineux ? Et quid de celui qui écoute du reggae et de la musique de chambre ? De celui qui écoute la moitié du temps à bas volume, parfois à volume moyen et le reste du temps à haut volume ? De celui qui... etc. :pt1cable: Tu peux au mieux faire quelques gammes correspondant à des marchés plus ou moins bien définis (genre le "gros son" pour les ados, la "vérité musicale" pour les amateurs de classique etc.) mais ce sera de toute façon toujours défini par rapport à un critère : la fidélité. Rien que quand on dit "signature en V", on ne dit pas autre chose. "Signature" = déviation par rapport à la reproduction.


---------------
Les cons, ça n'arrête pas de faire des citations d'Audiard, c'est même à ça qu'on les reconnaît (Schnock).
n°2100503
LibreArbit​re
La /root est longue...
Posté le 18-07-2017 à 18:37:42  profilanswer
 

Oyé oyé braves gens,
 
Je dispose d'enceintes colonnes Triangle Gaia EZ dont je suis très satisfait mais je pourrais l'être plus encore en me passant de l'ampli HC auxquelles elles sont liée (un "simple" Denon AVR-X1300W). N'ayant pas le budget pour acquérir un ampli HC avec sorties pre-out ou encore un ampli de puissance, je compte utiliser un switcher type Dynavox AMP-S (et doubler tout mon câblage) pour utiliser un vrai DAC en stéréo.
 
S'offre à moins deux choix : FX-Audio D802 ou un Denon PMA-50 et ma crainte est que ces deux petits ampli soit trop peu puissant pour driver ma Triangle qui ne sont pas du meilleur rendement (89.5 dB)...
 
Des avis ?
 
:jap:


---------------
Le topic A/V divers d'Alsace | Le topic de la VR sur mobile | Hebergement web gratuit
n°2100558
guimo33
Random guy
Posté le 19-07-2017 à 09:09:01  profilanswer
 

Tiens, Yamaha vient de sortir un ampli HIFI avec calibration YPAO. Le R-N803. Tout en gardant une partie ampli sympa : gros transfo, 4 transistors/canal, puissance confortable...
 
Il est lancé à 800€, mais le prix des amplis-tuners baisse assez vite en général, on ne devrait pas attendre longtemps pour le retrouver à 5-600€... Enfin des tabous qui commencent à tomber!

Message cité 1 fois
Message édité par guimo33 le 19-07-2017 à 09:11:17
n°2100559
oes
Fan de Rastapopoulos
Posté le 19-07-2017 à 09:16:06  profilanswer
 

Citation :

Le Yamaha R‑N803D bénéficie de la conception audio Top‑Art (Total Purity Audio Reproduction Technology).


 [:dovakor]

n°2100560
Elias de K​elliwich
Dit : Le Fourbe.
Posté le 19-07-2017 à 09:17:07  profilanswer
 

guimo33 a écrit :

Tiens, Yamaha vient de sortir un ampli HIFI avec calibration YPAO. Le R-N803. Tout en gardant une partie ampli sympa : gros transfo, 4 transistors/canal, puissance confortable...
 
Il est lancé à 800€, mais le prix des amplis-tuners baisse assez vite en général, on ne devrait pas attendre longtemps pour le retrouver à 5-600€... Enfin des tabous qui commencent à tomber!


 
Alors la, je pige pas vraiment l'utilité d'une calibration sur un ampli stéréo...  [:sombrero67]  
 
Sur un ampli 5.1, ok..., je comprend que c'est utile pour "égaliser" le son des enceintes arrières, centre, et frontales, par rapport à la position d'écoute de l'auditeur, mais sur un ampli stéréo, en théorie on s'en fout de ça, y'en as pas besoin...  :o  
 

n°2100561
oes
Fan de Rastapopoulos
Posté le 19-07-2017 à 09:20:08  profilanswer
 

ça sert pour l'égalisation paramétrique automatique (correction acoustique).
 
Sur mon Yamaha RX-A j'écoute en straight et YPAO flat plutôt qu'en pure direct, justement parce que la correction EQ apporte vraiment un gros plus.

n°2100562
juan crist​obal
Posté le 19-07-2017 à 09:22:14  profilanswer
 

Elias de Kelliwich a écrit :


 
Alors la, je pige pas vraiment l'utilité d'une calibration sur un ampli stéréo...  [:sombrero67]  
 
Sur un ampli 5.1, ok..., je comprend que c'est utile pour "égaliser" le son des enceintes arrières, centre, et frontales, par rapport à la position d'écoute de l'auditeur, mais sur un ampli stéréo, en théorie on s'en fout de ça, y'en as pas besoin...  :o  
 


 
Bah si ton volume sonore est plus gros que le volume des enceintes ton son risque d'être étouffé, tout simplement  [:mycrub]

n°2100563
Elias de K​elliwich
Dit : Le Fourbe.
Posté le 19-07-2017 à 09:22:41  profilanswer
 

oes a écrit :

ça sert pour l'égalisation paramétrique automatique (correction acoustique).


 
Ca règle les bass et treble a ta place en gros...  :o  
 
C'est pour les faignants, épicétou...  [:cloud_]
 

oes a écrit :


Sur mon Yamaha RX-A j'écoute en straight et YPAO flat plutôt qu'en pure direct, justement parce que la correction EQ apporte vraiment un gros plus.


 
J'ai pas cette fonction sur mon ampli, je règle les bass / treble à mon envie (suivant le style de musique que j'écoute), et manuellement (et si je veux du "pure direct", je les met sur 0).  ;)
 
Une calibration automatique ne me servirait à rien, car je change de réglage à chaque style de musique (il faudrait quasiment que je refasse la calibration à chaque fois que j'écoute une musique différente, trop chiant à l'usage)...  :o
 
Par exemple sur de la funk, j'ai tendance à monter les bass et treble à +2 ou activer le loudness, pour avoir un son un peu plus "discothèque", alors que sur du classique ou rock, j'ai plutôt tendance à laisser au neutre (quoi que ça dépend des morceaux enfaite)...  :D
 
Comme je change de réglage tout le temps, un réglage "prédéfinit et fixe", ne peut pas me convenir.  :jap:

Message cité 1 fois
Message édité par Elias de Kelliwich le 19-07-2017 à 09:40:07
n°2100566
Leica
|\/|@||3Я
Posté le 19-07-2017 à 09:42:10  profilanswer
 

Moi mode "Direct" activé à 99% du temps. Et de temps en temps je le désactive le soir avec Bass et Treble un peu poussés (une sorte de mode  "Loudness" manuel pour les écoutes à bas volume). :)


---------------
Photos noir et blanc : www.alexandremaller.com
n°2100570
Elias de K​elliwich
Dit : Le Fourbe.
Posté le 19-07-2017 à 09:46:03  profilanswer
 

Leica a écrit :

Moi mode "Direct" activé à 99% du temps. Et de temps en temps je le désactive le soir avec Bass et Treble un peu poussés (une sorte de mode  "Loudness" manuel pour les écoutes à bas volume). :)


 
Moi c'est plutôt l'inverse, je met plutôt le loudness ou un petit boost sur les basses sur de l'écoute à "très fort volume"...  [:moustik42]  
 
Et je baisse plutôt les basses et aiguës pour les écoutes nocturnes / mode nuit... (pour pas trop faire chier les voisins, car si je monte un peu le son avec mon ampli je sonorise au moins sur 3 étages de l'immeuble). [:cosmoschtroumpf]  
 
Rien que la, je suis à peine à 40% du volume comment ça pète...  :D  
 
 ;)

Message cité 2 fois
Message édité par Elias de Kelliwich le 19-07-2017 à 09:49:22
n°2100596
le-poulpe
CONTRADICTION IS BALANCE
Posté le 19-07-2017 à 11:03:05  profilanswer
 

Elias de Kelliwich a écrit :

 

Ca règle les bass et treble a ta place en gros... :o

 

C'est pour les faignants, épicétou... [:cloud_]

 


 

Tout dépend

 

Si ça égalise les fréquences rn fonction de la réverbération de la pièce d'écoute, c'est top, et ça n'a rien à voir avec les deux potards.


---------------
ouais bof
n°2100603
oes
Fan de Rastapopoulos
Posté le 19-07-2017 à 11:15:04  profilanswer
 

+1
 
La correction acoustique n'a rien à voir avec l'effet loudness et/ou les 2 pauvres boutons de grave aigu.

n°2100612
Leica
|\/|@||3Я
Posté le 19-07-2017 à 11:25:00  profilanswer
 

Elias de Kelliwich a écrit :


 
Moi c'est plutôt l'inverse, je met plutôt le loudness ou un petit boost sur les basses sur de l'écoute à "très fort volume"...  [:moustik42]  
 
Et je baisse plutôt les basses et aiguës pour les écoutes nocturnes / mode nuit... (pour pas trop faire chier les voisins, car si je monte un peu le son avec mon ampli je sonorise au moins sur 3 étages de l'immeuble). [:cosmoschtroumpf]  
 
Rien que la, je suis à peine à 40% du volume comment ça pète...  :D  
 
 ;)


Ce n'est pas logique  [:alph-one] https://fr.wikipedia.org/wiki/Correcteur_physiologique


---------------
Photos noir et blanc : www.alexandremaller.com
n°2100620
Chaud7
Posté le 19-07-2017 à 12:08:25  profilanswer
 

Si la hifi est une question de préférences personnelles, R.IP. hifi.
 
Et j'ai bien l'impression qu'elle l'est pour un bon nombre de personnes.

n°2100627
Leica
|\/|@||3Я
Posté le 19-07-2017 à 12:30:26  profilanswer
 

Chaud7 a écrit :

Si la hifi est une question de préférences personnelles, R.IP. hifi.
 
Et j'ai bien l'impression qu'elle l'est pour un bon nombre de personnes.


Il y a forcément de la subjectivité ! Ca fait la richesse du truc aussi.
Mais c'est vrai que pour moi, si mon install est bonne et l'enregistrement réussi, tout style de musique doit passer avec les potards "Tones" à zéro...


---------------
Photos noir et blanc : www.alexandremaller.com
n°2100628
MLudovic
Your childhood is over
Posté le 19-07-2017 à 12:42:03  profilanswer
 

Premier essai des JBL LSR 305, put*** que ça marche bien !
 
http://i.imgur.com/f0APxla.jpg
 
Sacré chemin parcouru depuis les 4311...


Message édité par MLudovic le 19-07-2017 à 12:42:12
n°2100659
envalgi
éleveur d'escargots!!!!
Posté le 19-07-2017 à 15:31:06  profilanswer
 

:hello:  
 
Mon installation:
enceintes JMlab Opal 19 ti posées sur pieds home made. :)
Ampli Luxman A357 (qui vient de rendre l'âme! :/) remplacé temporairement par un "petit" NAD 310 en attendant la réparation... réglés tous deux sans tonalité! ;)  
Platine CD Sony CDP-XB630 QS
Ecoute de tout: Metallica, JJG, Dire Straits, année 80, classique, un peu de jazz...  
ensemble homogène pour mes petites zoreilles! ;)
à comparer les deux amplis, le NAD est plus précis sur les aigus et, à contrario, le Luxman rend les basses plus "onctueuses"!  
Voili, voilou!!


Message édité par envalgi le 19-07-2017 à 16:41:13

---------------
Topic Achat/Ventes
n°2100672
mosco
Posté le 19-07-2017 à 16:09:43  profilanswer
 


 
Non effectivement ce n'est pas logique. [:lefab:2]
 
Ce que fait Elias c'est détourner le Loudness en l'utilisant en mode "bass-boost" (ou effet similaire) comme sur les mini-chaînes low cost..
 
Du coup ça doit sérieusement atténuer la bande des médiums, or c'est dans les médiums que tout se joue car étant la zone ou l'oreille est particulièrement la plus sensible.
 
À moins que ses enceintes nécessitent cela pour avoir un rendu équilibré?  
 
 
 
 

n°2100677
webzeb
Posté le 19-07-2017 à 16:32:30  profilanswer
 

Je cherche un atténuateur pour des IEM.
 
Les atténuateurs "basiques" (bêtes résistances) posent problème.
Comme l'impédance des IEM varie énormément avec la fréquence (d'un ordre de grandeur sur mes actuel UM2 quand même :D ), ça fait un joli pont diviseur de tension avec un rapport variable et ça fout le brin dans la réponse en fréquence.
 
IFI Audio commercialise à prix débile un adaptateur (iEMatch) dont ils indiquent que l'impédance de sortie n'est que de 1/2.5ohms pour respectivement -12/-24dB d'atténuation mais je serai très curieux de voir ce qu'il y a dedans... :sarcastic:  

n°2100687
mosco
Posté le 19-07-2017 à 17:07:56  profilanswer
 

webzeb a écrit :

Je cherche un atténuateur pour des IEM.
 
Les atténuateurs "basiques" (bêtes résistances) posent problème.
Comme l'impédance des IEM varie énormément avec la fréquence (d'un ordre de grandeur sur mes actuel UM2 quand même :D ), ça fait un joli pont diviseur de tension avec un rapport variable et ça fout le brin dans la réponse en fréquence.
 
IFI Audio commercialise à prix débile un adaptateur (iEMatch) dont ils indiquent que l'impédance de sortie n'est que de 1/2.5ohms pour respectivement -12/-24dB d'atténuation mais je serai très curieux de voir ce qu'il y a dedans... :sarcastic:  


 
 
Je pense un simple diviseur de tension.
 
https://www.astuces-pratiques.fr/imagesarticles/24/le-pont-diviseur-de-tension-0.jpg
 
Admettons, -24 dB fait une atténuation de (24/20) inv log = 15.83.
 
si l'on prend la résistance de sortie pour cette atténuation donc R1=2,5Ω, la résistance au total ferait 2.5x15.83=39.5Ω, la résistance R2 serait de 39.5-2.5=37Ω, il suffit donc de faire un diviseur de tension avec une résistance R2 de 37Ω et R1 2,5Ω.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  1062  1063  1064  1065  1066  1067

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
[ topic HiFi ] Découplage des élémentsLE TOPIC : KISS DP-450 : Personne n'a ce bazar ?
Le topic : Dmx 6fire24/96- Audigy2 - descriptifs,avis,conseils.. .des amateurs pour participer a une webradio??
La domotique chez soit : Da Techno' Topic !Avis aux amateurs de zic classiques (je sais qu'ils sont nombreux ;))
Plugin Winamp affichantles paroles (comme pure lyrics)Topic <-> Casque Philips HP890 <->
[Topic Unique] AudioGrail (ex-K-MP3) : trousse à outils !TOPIC - kits 2.1, 4.1 et 5.1... vos avis -
Plus de sujets relatifs à : Le topic des amateurs de pure hi-fi



Copyright © 1997-2016 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR