Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
809 connectés 

 


 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  414  415  416  417  418  419
Auteur Sujet :

[Topic unique création de société] Jeunes et futurs créateurs viendez!

n°4989288
Cheinz
Posté le 15-05-2017 à 09:19:15  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
Oui mais en quoi ça l'aide là de lui dire "ça c'est mal fait, ça aussi, ça tu pouvais pas, etc..." alors que la situation est déjà posée et que le "mal" est déjà fait ?
Le but c'est de savoir comment en sortir, pas de faire un procès d'intentions.
On dirait un prof', tout dans le théorique, la situation idéale mais aucune adaptation, c'est comme ça et c'est tout.

Message cité 1 fois
Message édité par Cheinz le 15-05-2017 à 09:26:21

---------------
Montre en main: Trouvez votre montre idéale
mood
Publicité
Posté le 15-05-2017 à 09:19:15  profilanswer
 

n°4989319
markof
Posté le 15-05-2017 à 11:48:01  profilanswer
 

chrissud a écrit :


 
Dans le droit il n'existe pas de tolérance.
 
Si tu n'es pas le président ou le directeur général ou le secrétaire général c'est à dire que tu exerce de actes de gestion (mandat social)  tu n'as pas le droit d'être présent dans la société ou exercer la moindre activité sinon c'est du travail dissimulé.
 
Dès lors que tu ne peux pas exercer une activité pour l'entreprise tu ne peux pas détenir le moindre moyen de paiement quand bien même une CB.
Le fait de régler des dépenses constitue des actes de gestion dans les faits, constitue alors l'exercice professionnelle sans droit et le président nommé pourrait se retourner contre toi.
 
Les dividendes peuvent être versé seulement et uniquement après un bilan,  on ne peut pas se verser des acomptes sur dividende à venir.   (Il y a une possibilité mais il faudrait faire un bilan intermédiaire en cours d'année et le faire acter par un commissaire aux comptes).  
Les dividendes ont pour but de rémunérer le capital et non de rémunérer le travail et l'exercice professionnel.
 
D'autre plus que les prélèvements obligatoires que subissent les dividendes est plus important que les cotisations TNS.....  financièrement il faut privilégier les cotisations sociales du RSI que les dividendes (SARL)
Pour une SA les cotisations sont celles du régime générale (salaire différé) qui sont légèrement plus élevées que les prélèvements obligatoires prélevés sur les dividendes (à fond perdu) mais octroient des droits sociaux (salaire différé)  c'est donc pas intéressant de se rémunérer par dividende sauf au delà de 75000€ de bénéfice.


 
Je vais te poser une question simple : es-tu entrepreneur ?  
 
J'ai l'impression de lire un banquier, un contrôleur des impôts ou un comptable bien au chaud dans son petit fauteuil de quasi-fonctionnaire à étaler ses connaissances comptables et juridiques.
 
Je suis conscient de ne pas avoir respecté à la loi à la lettre, mais je n'avais pas le choix. Je ne pouvais légalement pas cumuler une fonction de dirigeant d'entreprise avec ma profession, du coup il me restait quoi comme choix ? Démissionner pour démarrer un projet complètement incertain ? Ou rien faire du tout ? J'ai fait ce que beaucoup de gens font, je me suis consacré sur le développement du business.
 
Maintenant qu'il est développé et que je peux quitter mes fonctions, et prendre mes fonctions de dirigeant on mettra tout à plat. On a déjà fixé les rémunérations, on a pris un expert-comptable et puis voilà.  
 
Au pire, je me fais régulariser par l'administration je préfère payer et avoir un business qui s'est développé que d'avoir rien fait... je me relèverai dans tous les cas pas de problème. Je n'ai volé personne !
 
Il n'y a rien de plus insupportable que les gens qui ne font rien de leur vie à part gratter un petit salaire confortable et faire la morale aux autres. Noredface je ne te connais pas mais je mettrai ma main à couper que tu n'es pas entrepreneur.  
 

kolian a écrit :

Etre dans les clous pour la gestion de sa société c'est tout de même non négligeable.
 
Et chrissud n'a pas tort sur le fond. Les rappels de cotisation ca peut faire tres mal pour une société.


 
Dans un second temps je suis d'accord, maintenant que je peux me le permettre. Au démarrage faut faire des concessions.  

Cheinz a écrit :

Oui mais en quoi ça l'aide là de lui dire "ça c'est mal fait, ça aussi, ça tu pouvais pas, etc..." alors que la situation est déjà posée et que le "mal" est déjà fait ?
Le but c'est de savoir comment en sortir, pas de faire un procès d'intentions.
On dirait un prof', tout dans le théorique, la situation idéale mais aucune adaptation, c'est comme ça et c'est tout.


 
+1, merci  :jap:

n°4989326
dobermann7​8
Demqin
Posté le 15-05-2017 à 12:00:43  profilanswer
 

Vous interprétez les propos de Chrissud.
 
Il te prévient juste que ta situation actuelle est illégale et qu'il faut faire très attention avec tes associés qu'ils ne se retournent pas contre toi en cas de litige.
 
Il y avait peut-être, en effet, d'autres solutions à la base mais c'est trop tard.


---------------
Demqin
n°4989330
kurtosis
Non normal à queue épaisse
Posté le 15-05-2017 à 12:09:02  profilanswer
 

Perso si j'avais merdé je viendrais ici pour chercher des commentaires concrets et opérationnels sur "Que faire aujourd'hui, ce matin, ce midi et cet aprèm pour arranger les choses" plutôt que "Voilà en quoi tu as merdé et voilà de la jurisprudence qui concerne un patron du CAC en 1975".

 

Un peu d'empathie c'est sympa aussi.

 

N'ayant rien à conseiller à markof, je me contente d'un soutien moral :)


Message édité par kurtosis le 15-05-2017 à 12:09:28
n°4989336
skylight
Made in France.
Posté le 15-05-2017 à 12:19:42  profilanswer
 

markof a écrit :


J'ai l'impression de lire un banquier, un contrôleur des impôts ou un comptable bien au chaud dans son petit fauteuil de quasi-fonctionnaire à étaler ses connaissances comptables et juridiques.


Juste un comptable proche de la retraite, qui compte sur nous (nos cotisations) pour avoir une retraite confortable. :o


Message édité par skylight le 15-05-2017 à 12:19:55
n°4989339
kolian
Posté le 15-05-2017 à 12:25:29  profilanswer
 

Cela dit, c'est quasi impossible de donner un conseil sachant qu on n a pas tous les éléments exact sur une situation.
 
Par contre, c'est toujours important de connaître le cadre juridique et ce qu il ne faut pas faire.


---------------
Solution externalisation sociale
n°4989340
kolian
Posté le 15-05-2017 à 12:28:20  profilanswer
 

markof a écrit :


 
Je vais te poser une question simple : es-tu entrepreneur ?  
 
J'ai l'impression de lire un banquier, un contrôleur des impôts ou un comptable bien au chaud dans son petit fauteuil de quasi-fonctionnaire à étaler ses connaissances comptables et juridiques.
 
Je suis conscient de ne pas avoir respecté à la loi à la lettre, mais je n'avais pas le choix. Je ne pouvais légalement pas cumuler une fonction de dirigeant d'entreprise avec ma profession, du coup il me restait quoi comme choix ? Démissionner pour démarrer un projet complètement incertain ? Ou rien faire du tout ? J'ai fait ce que beaucoup de gens font, je me suis consacré sur le développement du business.
 
Maintenant qu'il est développé et que je peux quitter mes fonctions, et prendre mes fonctions de dirigeant on mettra tout à plat. On a déjà fixé les rémunérations, on a pris un expert-comptable et puis voilà.  
 
Au pire, je me fais régulariser par l'administration je préfère payer et avoir un business qui s'est développé que d'avoir rien fait... je me relèverai dans tous les cas pas de problème. Je n'ai volé personne !
 
Il n'y a rien de plus insupportable que les gens qui ne font rien de leur vie à part gratter un petit salaire confortable et faire la morale aux autres. Noredface je ne te connais pas mais je mettrai ma main à couper que tu n'es pas entrepreneur.  
 


 
 
La logique aurait voulu que tu démissionnes de tes fonctions de salarié pour te lancer dans la création d'entreprise. Ou alors choisir un autre statuts de société pour lancer ta nouvelle activité genre le statut "auto entrepreneur".
 
Et accessoirement, être entrepreneur c'est aussi prendre des risques...Et pas juste vouloir être gagnant sur tous les tableaux.


---------------
Solution externalisation sociale
n°4989348
markof
Posté le 15-05-2017 à 13:13:07  profilanswer
 

kolian a écrit :


 
 
La logique aurait voulu que tu démissionnes de tes fonctions de salarié pour te lancer dans la création d'entreprise. Ou alors choisir un autre statuts de société pour lancer ta nouvelle activité genre le statut "auto entrepreneur".
 
Et accessoirement, être entrepreneur c'est aussi prendre des risques...Et pas juste vouloir être gagnant sur tous les tableaux.


 
Ca fait des années que je bosse sur mon projet, au tout début c'était des "petits coups de main" à des particuliers, puis j'ai commencé à bosser pour des boîtes donc je suis devenu auto-entrepreneur pendant plusieurs années, ça a bien marché donc j'ai finalement décidé de m'associer pour créer une vraie entreprise.
 
Je me suis laissé le temps de développer mon offre, de trouver des clients, de devenir visible et crédible... Et maintenant je juge que c'est le moment de m'y consacrer à 100%.
 
Je n'ai pas gagné sur tous les tableaux parce que j'en ai chié depuis un an à bosser entre 80 et 100h/semaine, à pas prendre de congés et à perdre pas mal de ma vie sociale.
 
Je respecte les gens qui quittent tout pour tout démarrer de zéro, mais c'est pas ma conception des choses. J'ai fonctionné par paliers, et je les ai franchis par pure nécessité. Je n'avais pas spécialement prévu de devenir entrepreneur mais c'est ma passion qui m'a rongé de plus en plus, jusqu'à ce que ce fonctionnement se pose comme une évidence.
 
Chacun sa conception de l'entrepreneuriat. Peut-être une fin pour certains, en ce qui me concerne c'est essentiellement un moyen.


Message édité par markof le 15-05-2017 à 13:13:43
n°4989352
Le Comptab​le
Conseil bénévole
Posté le 15-05-2017 à 13:19:38  profilanswer
 

J'ai rien suivi à vos histoires là :D
 
Je peux aider ou je retourne me coucher ? :o

n°4989354
markof
Posté le 15-05-2017 à 13:32:50  profilanswer
 

Le Comptable a écrit :

J'ai rien suivi à vos histoires là :D
 
Je peux aider ou je retourne me coucher ? :o


 
Rien, personne ne peut rien pour moi. Visiblement je suis un escroc sans cojones. Rien à faire.

mood
Publicité
Posté le 15-05-2017 à 13:32:50  profilanswer
 

n°4989361
oh_damned
Posté le 15-05-2017 à 13:57:56  profilanswer
 

Pour une petite boîte avec 3-4 actionnaires où les rôles sont un peu flous au moment du démarrage, une solution peut être de créer la boîte en SAS, de nommer un président et d'avoir les autres actionnaires qui sont des directeurs généraux.
Ainsi tout le monde peut exercer des activités non salariées pour la boîte sans être emmerdé.


Message édité par oh_damned le 15-05-2017 à 13:58:11
n°4989381
Schoumy_
#teamNotaire
Posté le 15-05-2017 à 14:33:07  profilanswer
 

Merci markof
 
Tu m'aides à relativiser ma situation
 

Le Comptable a écrit :

J'ai rien suivi à vos histoires là :D
 
Je peux aider ou je retourne me coucher ? :o


 
Dur le boulot de comptable.


Message édité par Schoumy_ le 15-05-2017 à 14:33:28
n°4989388
Le Comptab​le
Conseil bénévole
Posté le 15-05-2017 à 14:51:53  profilanswer
 

Viens en mp markof je vais voir ce que je peux faire pour te dépatouiller.

n°4989400
markof
Posté le 15-05-2017 à 15:26:42  profilanswer
 

Le Comptable a écrit :

Viens en mp markof je vais voir ce que je peux faire pour te dépatouiller.


 
Merci  :)  :)

n°4989606
spacex
Space commando is in da place
Posté le 16-05-2017 à 10:07:08  profilanswer
 

Donc concrètement si on est 3 associés qui montent une entreprise mais qu'il n'y a pas de fond au départ pour rémunérer les fondateurs, faut faire quoi ?
Faut obligatoirement rémunérer au SMIC les associés non président ?

n°4989611
skylight
Made in France.
Posté le 16-05-2017 à 10:12:54  profilanswer
 

Un associé, c'est juste une personne qui a apporté des biens et/ou argent dans la société, il n'est ni mandataire social ni salarié, donc je vois pas d'obligation pour ma part.
Ce sont les statuts qui fixent le role de chacun.


Message édité par skylight le 16-05-2017 à 10:13:19
n°4989614
spacex
Space commando is in da place
Posté le 16-05-2017 à 10:19:40  profilanswer
 

Non mais je parle dans le cas où les associés faut travailler dans la boîte. Pas d'actionnaires dormants

n°4989636
Le Comptab​le
Conseil bénévole
Posté le 16-05-2017 à 10:47:39  profilanswer
 

Les associés ne peuvent pas travailler dans la boite en l'absence d'un mandat.
 
Tu les mets président, directeur général, directeur général délégué, ou tout ce que tu veux. Avec ou sans rémunération peu importe.
 
Il faut bien distinguer le rôle d'associé, dont la responsabilité est limitée aux apports, des dirigeants, qui portent une responsabilité plus lourde et qui du coup ont le droit d'agir.

n°4989639
Le Comptab​le
Conseil bénévole
Posté le 16-05-2017 à 10:49:44  profilanswer
 

En fait ce serait trop facile de dire "je suis associé et j'ai aucune responsabilité mais j'ai droit à la rémunération comme un dirigeant et d'agir comme un dirigeant".

n°4989640
skylight
Made in France.
Posté le 16-05-2017 à 10:51:09  profilanswer
 

Le Comptable a écrit :

En fait ce serait trop facile de dire "je suis associé et j'ai aucune responsabilité"


Si, le droit de vote aux AG :o

n°4989643
Le Comptab​le
Conseil bénévole
Posté le 16-05-2017 à 10:56:26  profilanswer
 

Tu parles d'une responsabilité :D

n°4989689
kolian
Posté le 16-05-2017 à 12:08:46  profilanswer
 

De toute manière des associés y en a toujours un de trop :o


---------------
Solution externalisation sociale
n°4989696
oh_damned
Posté le 16-05-2017 à 12:32:35  profilanswer
 

kolian a écrit :

De toute manière des associés y en a toujours un de trop :o


 
Ton affirmation s'applique-t-elle si tu es en EURL ou en SASU ?

n°4989699
kolian
Posté le 16-05-2017 à 12:42:35  profilanswer
 

oh_damned a écrit :


 
Ton affirmation s'applique-t-elle si tu es en EURL ou en SASU ?


 
 
c'est le pire la !!! il faut jongler avec le/la conjoint(e)  :lol:


---------------
Solution externalisation sociale
n°4989783
Le Comptab​le
Conseil bénévole
Posté le 16-05-2017 à 17:05:30  profilanswer
 

oh_damned a écrit :


 
Ton affirmation s'applique-t-elle si tu es en EURL ou en SASU ?


 
C'est une incitation à passer en EI :o

n°4989862
skylight
Made in France.
Posté le 17-05-2017 à 10:30:30  profilanswer
 

J'aimerai soutenir financièrement une assoc'. Comment ça se passe au niveau compta et facturation :??:

n°4989867
kolian
Posté le 17-05-2017 à 10:43:49  profilanswer
 

skylight a écrit :

J'aimerai soutenir financièrement une assoc'. Comment ça se passe au niveau compta et facturation :??:


 
 
L'association te fera un bon de don, que tu va saisir de ton coté en compta pour justifier cela.


---------------
Solution externalisation sociale
n°4989873
skylight
Made in France.
Posté le 17-05-2017 à 11:05:46  profilanswer
 

Merci :)

n°4989875
Le Comptab​le
Conseil bénévole
Posté le 17-05-2017 à 11:09:34  profilanswer
 

Attention à ne pas confondre le don du mécénat. Les deux ont un régime fiscal avantageux, mais ne se traitent pas de la même façon.
 
Pour résumer :
Don = déductible des charges (jusqu'à un certain montant)
Mécénat = pas déductible mais crédit d'impôt derrière (jusqu'à un certain montant)
 
Tu as juste besoin du reçu de la part de l'assoc. Et attention, une cotisation d'adhésion ne vaut pas don.

n°4989886
kolian
Posté le 17-05-2017 à 11:19:26  profilanswer
 

Puis tu as l astuce où ta société fait du mécenat sur une association et tu te salarie sur cette association pour avoir les réductions de charges salariale :o
 
(pas certains que ca soit très légale :lol: )


---------------
Solution externalisation sociale
n°4989894
Le Comptab​le
Conseil bénévole
Posté le 17-05-2017 à 11:28:01  profilanswer
 

Oui ça s'appelle un abus de droit :D

n°4989897
kolian
Posté le 17-05-2017 à 11:29:20  profilanswer
 

suffit de trouver un prête nom pour le gérant de la sarl :o


---------------
Solution externalisation sociale
n°4989908
Le Comptab​le
Conseil bénévole
Posté le 17-05-2017 à 11:40:35  profilanswer
 

Un gars qui ira avec toi en prison quoi :D

n°4989909
kolian
Posté le 17-05-2017 à 11:43:17  profilanswer
 

Roh tout de suite !!!!
 
Si on ne peut même plus faire de l'optimisation de nos jours !!! :o


---------------
Solution externalisation sociale
n°4989910
Plam
:o
Posté le 17-05-2017 à 11:46:53  profilanswer
 

Ça y est, on a notre bilan 2016 \o/

 

Comme d'hab, je comprends rien à cette litanie de chiffres dont tu peux faire changer le sens à l'envie :o

 

edit : ya pas des métriques dont le sens est difficile à « maquiller » ? genre cash flow, EBITDA, etc.

 

edit 2 : en fait c'est surtout pour dire que quand j'ai vu à quel point un bilan pouvait avoir une tête différente en fonction de comment tu comptes, j'ai un peu perdu la foi d'utiliser ça comme instrument de comparaison entre boîte :o


Message édité par Plam le 17-05-2017 à 11:52:54

---------------
Xen-orchestra.com // NodeJS c'est le bien :o // Ossifié, comme fusionné dans son cockpit
n°4989911
kolian
Posté le 17-05-2017 à 11:52:56  profilanswer
 

Toi aussi tu as un EC qui t explique quasi rien de ton bilan ? :o

 

edit : bon avec le temps on apprend a lire un bilan tout de même...Puis de toute manière, le plus important c'est le pognon a la banque :o

Message cité 1 fois
Message édité par kolian le 17-05-2017 à 11:53:27

---------------
Solution externalisation sociale
n°4989912
Plam
:o
Posté le 17-05-2017 à 11:54:48  profilanswer
 

kolian a écrit :

Toi aussi tu as un EC qui t explique quasi rien de ton bilan ? :o
 
edit : bon avec le temps on apprend a lire un bilan tout de même...Puis de toute manière, le plus important c'est le pognon a la banque :o


 
Oui c'est pour ça que j'ai décidé de bosser avec notre tireur d'élite du Topic, le bien nommé « Le Comptable » :hello:


---------------
Xen-orchestra.com // NodeJS c'est le bien :o // Ossifié, comme fusionné dans son cockpit
n°4990016
Le Comptab​le
Conseil bénévole
Posté le 17-05-2017 à 20:34:27  profilanswer
 

Pas de pub messieurs on a dit :o

n°4990395
kurtosis
Non normal à queue épaisse
Posté le 19-05-2017 à 13:38:43  profilanswer
 

Les administrations publiques (une université en l'occurrence) peuvent récupérer la TVA ?

 

Pour une presta où il y a aussi des entrepreneurs en franchise de TVA sur le coup (des auto-entrepreneurs quoi :o ), je dois m'attendre à être perçu 20% plus cher qu'eux avant même d'avoir commencé à parler ?

n°4990446
Le Comptab​le
Conseil bénévole
Posté le 19-05-2017 à 16:31:22  profilanswer
 

Les universités proposent des formations professionnelles soumises à TVA. Je pense qu'elles récupèrent une partie de leur TVA, sans certitude sur la façon dont c'est fait (% de déduction au global ou bien activités séparées).
 
En tous cas si tu interviens dans le cadre d'un appel d'offre, les offres sont comparées sur la base du HT.

n°4990719
ydalb
In Crêpes n' Cidre I Trust!
Posté le 22-05-2017 à 10:32:43  profilanswer
 

Pitite question : pour les AE, la limite de CA à ne pas dépasser c'est pour la période Janvier - Décembre ? Ou c'est une année glissante ?


---------------
Feed-Back :: /usr/bin/blog :: Topic HFR Mapicoin
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  414  415  416  417  418  419

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
[Topic unique] Supinfo[Grille salaires] Jeunes diplômés ( Avril 2003) : ils ont fumé !!!
EDF (RTE, Enedis,...)Création d'Association
[Topic unique] Les INSA et leurs étudiants /Bienvenue aux nouveaux !Société de communication visuelle cherche infographiste (33)
question recrutement stagiaires création de siteComment se renseigner sur une société ?
futurs prépa, venez vous foutre les boules! (sujet mineetpont à dll!)[HS ?] Comment faire pour vendre un produit sans créer de société ?
Plus de sujets relatifs à : [Topic unique création de société] Jeunes et futurs créateurs viendez!



Copyright © 1997-2016 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR