Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
2047 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Emploi & Etudes
  Etudes / Orientation

  [Topic unique] DCG-DSCG-DEC - EC, CAC, Audit & cie (MAJ 2017)

 


 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  168  169  170  171  172  173
Page Précédente
Auteur Sujet :

[Topic unique] DCG-DSCG-DEC - EC, CAC, Audit & cie (MAJ 2017)

n°2026424
JQKAs
Posté le 05-12-2008 à 23:00:18  profilanswer
 

:hello: Bonjour à tous,
 
Je ré-ouvre ici un Topicspécialisé dans les études comptables supérieurs : DCG, Diplôme de Comptabilité et Gestion (Bac+3), DSCG, Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion (Bac+5), et DEC, Diplôme d'Expertise Comptable (Bac+8).
 
Tachons ici de respecter au mieux les règles générales du forum: pas de langage SMS, troll,... Autres précisions : plusieurs formations (cf çi-dessous) permettent d'accéder aux métiers d'EC, CAC, Contrôleur de gestion, DAF, etc...  Chacune présente des avantages et des inconvénients : il n'y a donc pas de "meilleur" formation.
 
Tout d'abord, une présentation précise de ces diplômes d'état :
 
DCG : Présentation
DSCG : Présentation
DEC: Présentation
 
D'autres études conduisant aux mêmes débouchées (Expertise-Comptable, Commissariat aux comptes, Direction Administrative et Financière, Audit, Contrôle de Gestion,...), nous pourrons également les présenter. Il s'agit notamment du :
 
DUT GEA - Option Finance Comptabilité (Bac+2)
BTS CGO - (Bac+2)
 
Licence CCA -Comptabilité Contrôle Audit- (Bac+3)
 
Master CCA - (Bac+5)
Diplôme d'école supérieur de Commerce - Majeur Audit/Contrôle de gestion/Expertise-Comptable,... (Bac+5)
 
Informations : Dates des prochains Examens Comptables Supérieurs (rappel : 1 seul session par an, pas de rattrapage) :
 
DCG 2017
 
http://img4.hostingpics.net/pics/13740720170323160023.png
 
DSCG 2017
 
Inscription :
 
http://img4.hostingpics.net/pics/482277DSCGinscri.png
 
Epreuves :
http://img4.hostingpics.net/pics/47242520170323160049e.png

 
DEC 2017

Inscription :
 
http://img4.hostingpics.net/pics/852250inscriptionDEC.png
 
Mémoire :
 
http://img4.hostingpics.net/pics/332453MemoireDEC.png
 
Epreuves :
 
http://img4.hostingpics.net/pics/6276192017032316051d5.png


Message édité par JQKAs le 23-03-2017 à 16:17:03

---------------
Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras.
mood
Publicité
Posté le 05-12-2008 à 23:00:18  profilanswer
 

n°2027492
FayenSaira
Posté le 07-12-2008 à 16:31:03  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Je suis actuellement en pleines études comptables CCA à l'IAE.
 
Concrètement, les métiers se rapportant à ma formation universitaire me plaisent tous (autant l'audit, que la consolidation, le contrôle de gestion, l'expertise comptable..), mais j'en suis encore à hésiter quant à l'idée de faire le DEC ou non, quelques amis sont dans la même impasse que moi d'ailleurs.
 
En général, un expert-comptable en cabinet travaille t-il sensiblement plus que ses confrères contrôleur de gestion, consolideur, auditeur ? Même question en comparant les fonctions d'un diplômé d'EC en entreprise (généralement RAF/DAF/chef comptable non ?) et celles d'un EC en cabinet ? (Pourriez-vous m'aiguiller un peu concernant les horaires, que je me fasse une idée ?)
 
Ensuite, l'idée de créer un cabinet m'enchante, mais j'ai la facheuse impression que c'est dur financièrement, car on doit économiser plusieurs années et vivre 2-4 ans de ses réserves à la création du cabinet. Comment est-ce que ça se passe ? Ai-je une bonne vision du problème ?
S'associer avec quelqu'un d'autre qui veut créer son cabinet ou à quelqu'un qui possède son propre cabinet est-il une solution viable en général ?
 
Puis concernant la rémunération, est-elle globalement bonne en tant qu'EC ? Meilleure qu'avec un Master CCA + DSCG ou le DEC n'apporte pas l'avantage du salaire ? (si possible j'aimerais bien quelques chiffres afin de me donner une idée)
 
 
Merci d'avance pour vos réponses !  
 
 
PS : Et en prime j'inaugure ce post  :p

Message cité 2 fois
Message édité par FayenSaira le 07-12-2008 à 16:32:43
n°2027503
aylo
Posté le 07-12-2008 à 16:36:39  profilanswer
 

FayenSaira a écrit :

Bonjour à tous,
 
Je suis actuellement en 2 ème année de Master CCA à l'IAE de Dijon, je prépare aussi les 2 UE qu'il me manquera du DSCG.
 
Concrètement, les métiers se rapportant à ma formation universitaire me plaisent tous (autant l'audit, que la consolidation, le contrôle de gestion, l'expertise comptable..), mais j'en suis encore à hésiter quant à l'idée de faire le DEC ou non, quelques amis sont dans la même impasse que moi d'ailleurs.
 
En général, un expert-comptable en cabinet travaille t-il sensiblement plus que ses confrères contrôleur de gestion, consolideur, auditeur ? Même question en comparant les fonctions d'un diplômé d'EC en entreprise (généralement RAF/DAF/chef comptable non ?) et celles d'un EC en cabinet ? (Pourriez-vous m'aiguiller un peu concernant les horaires, que je me fasse une idée ?)
 
Ensuite, l'idée de créer un cabinet m'enchante, mais j'ai la facheuse impression que c'est dur financièrement, car on doit économiser plusieurs années et vivre 2-4 ans de ses réserves à la création du cabinet. Comment est-ce que ça se passe ? Ai-je une bonne vision du problème ?
S'associer avec quelqu'un d'autre qui veut créer son cabinet ou à quelqu'un qui possède son propre cabinet est-il une solution viable en général ?
 
Puis concernant la rémunération, est-elle globalement bonne en tant qu'EC ? Meilleure qu'avec un Master CCA + DSCG ou le DEC n'apporte pas l'avantage du salaire ? (si possible j'aimerais bien quelques chiffres afin de me donner une idée)
 
 
Merci d'avance pour vos réponses !  
 
 
PS : Et en prime j'inaugure ce post  :p


 
Salut
 
Je peux t'apporter quelques éléments de réponses.
 
Concernant le travail des EC, les EC en cabinet bosse énormément mais les EC en entreprise ayant également de grosses fonctions ont des horaires aussi lourdes mais je pense que l'EC en cabinet bosse plus. (tout dépend le portefeuille client aussi..). Les horaires en cabinet, je dirais 9h 20h en temps normal et plus lors des périodes de speed (fin d'année etc).
 
Créer son cabinet, il faut voir.. si par le bouche à oreille, tu as deja de potentiels clients ca peut le faire.. sinon le moins risqué et qui peut tout à fait etre interessant aussi, c'est de racheter des parts..
 
Concernant les salaires, en cabinet avec 10 ans d'xp, il me semble que Sadlig (un intervenant du précédant topic) avait énoncé quelque chose comme 100 k€. Un débutant devrait commencer à environ 40-45 (à mon avis) en entreprise, peut etre 50 en cabinet.
 :hello:  
 

n°2027525
FayenSaira
Posté le 07-12-2008 à 16:51:51  profilanswer
 

Rapide :)
 
9h-20h sans pause le midi ?  
Quand tu parles de racheter des parts, je suppose que tu parles de devenir associé d'un cabinet déjà existant ? Si oui, de cabinet de petite taille ou alors des moyens-grands ?
 
Par contre 100k euros (brut ?) en 10 ans d'exp ca me parait tout simplement énorme, si encore tu me dis que c'est en ayant fait un MS ou en étant associé. (je demande qu'à te croire)
 
Je sais qu'il existe une convention collective, combien garantie t-elle comme salaire minimum pour un JD et comme augmentation minimale annuelle ? (s'il y en a une)
 
Merci  :jap:

n°2027541
aylo
Posté le 07-12-2008 à 17:01:28  profilanswer
 

Si avec une pause mais bon, 1h quoi :D
Oui racheter des parts, en devenant associé d'un cabinet deja existant.
Dans les petits principalement mais tu peux rentrer dans un big 4 (surtout avec un DEC) et au bout de quelques années, tu pourra passé associé.
 
100ke, oui c'est du brut et en étant associé :)
 
Par contre pour les convention collective, aucune idée mais sur le site de l'Ordre, ca doit probablement se trouver.
 :hello:  
 
 
 

n°2027544
FayenSaira
Posté le 07-12-2008 à 17:03:53  profilanswer
 

D'accord :) ben écoute je te remercie pour tes réponses ! ca m'aide vraiment !
 
Je souhaiterais, si possible, d'autres commentaires sur mes questions et si posible des renseignements sur les questions auxquels Aylo ne peut pas répondre.  :jap:
De mon côté je continue mes recherches! (pas une décision à prendre à la légère)


Message édité par FayenSaira le 07-12-2008 à 17:04:11
n°2027571
sadlig
Posté le 07-12-2008 à 17:30:13  profilanswer
 

Ta question est intéressante mais il ne faut pas oublier que tu n'auras pas forcément le choix quand à ton orientation future. Je veux dire par là que tu découvriras peut-être avec l'expérience que tu n'est pas fait, ou ne souhaiteras plus, travailler en cabinet.


---------------
"You see things; and you say, 'Why?' But I dream things that never were; and I say, 'Why not?"(Georges Bernard Shaw)
n°2027653
JQKAs
Posté le 07-12-2008 à 19:11:06  profilanswer
 

sadlig a écrit :

Ta question est intéressante mais il ne faut pas oublier que tu n'auras pas forcément le choix quand à ton orientation future. Je veux dire par là que tu découvriras peut-être avec l'expérience que tu n'est pas fait, ou ne souhaiteras plus, travailler en cabinet.


 
C'est vrai que "l'ambiance" est cabinet est assez particulière; on aime, ou pas. Si tu as l'occasion de faire un stage, c'est une bonne expérience.
 
Sinon, je change de sujet, Aylo, Sadlig, vous savez ou est passé jmmachin.. ? tout ses posts ont été supprimé, et du du coup, l'ancien topic DCG...


---------------
Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras.
n°2027667
sup0023
Posté le 07-12-2008 à 19:22:53  profilanswer
 

Bonsoir à tous!!
Je suis dans le même cas de la plupart de terminale CFE qui hésite entre soit faire un BTS CGO ou soit un DCG! En fait moi on ma dit que en 1ere année de DCG, nous avions cours de 8h00 à 18h00 tous les jours, et donc j'aimerai savoir si c'est vrai??? si vous plait pouvez vous me montrer votre emploi du temps, car je ne sais toujours pas quoi faire et nous devons bientôt nous décider.
Merci d'avance
 

n°2027674
Gg94440
Posté le 07-12-2008 à 19:31:27  profilanswer
 

sup0023 a écrit :

Bonsoir à tous!!
Je suis dans le même cas de la plupart de terminale CFE qui hésite entre soit faire un BTS CGO ou soit un DCG! En fait moi on ma dit que en 1ere année de DCG, nous avions cours de 8h00 à 18h00 tous les jours, et donc j'aimerai savoir si c'est vrai??? si vous plait pouvez vous me montrer votre emploi du temps, car je ne sais toujours pas quoi faire et nous devons bientôt nous décider.
Merci d'avance
 


 
Personnellement en DCG L1 j'avais un emploi du temps vraiment cool:
-Lundi 09h-18h
-Mardi 09h-18h
-Mercredi 09h-16h
-Jeudi 10h-13h
-Vendredi 09h-12h
 
La en L2 c'es un peu dans le meme style, mais les cours sont plus durs en L2 qu'en L1, c'est vraiment simple la 1ere année...

mood
Publicité
Posté le 07-12-2008 à 19:31:27  profilanswer
 

n°2027699
sadlig
Posté le 07-12-2008 à 19:49:10  profilanswer
 

JQKAs a écrit :


 
C'est vrai que "l'ambiance" est cabinet est assez particulière; on aime, ou pas. Si tu as l'occasion de faire un stage, c'est une bonne expérience.
 
Sinon, je change de sujet, Aylo, Sadlig, vous savez ou est passé jmmachin.. ? tout ses posts ont été supprimé, et du du coup, l'ancien topic DCG...


 
Pour jmdu35 je sais qu'il n'est plus sur le forum, mais je ne sais pas si c'est volontaire de sa part ou non. Il a un peu trollé par ci par là mais je n'en sais pas plus.


---------------
"You see things; and you say, 'Why?' But I dream things that never were; and I say, 'Why not?"(Georges Bernard Shaw)
n°2027700
FayenSaira
Posté le 07-12-2008 à 19:52:06  profilanswer
 

sadlig a écrit :

Ta question est intéressante mais il ne faut pas oublier que tu n'auras pas forcément le choix quand à ton orientation future. Je veux dire par là que tu découvriras peut-être avec l'expérience que tu n'est pas fait, ou ne souhaiteras plus, travailler en cabinet.


 
Pour les stages que j'ai fait, j'ai plutôt bien aimé l'ambiance cabinet donc ça me gène pas trop, mais après oui il me reste l'option de créer un cabinet ou de partir en entreprise, options non négligeables à mes yeux. Après c'est sûr qu'en big 4 ou dans les cabinets de grande taille, ça doit être autre chose. (pour ma part c'était un cabinet d'une 15 aine de personnes et un autre de 9 associés et 40 collaborateurs)
 

sup0023 a écrit :

Bonsoir à tous!!
Je suis dans le même cas de la plupart de terminale CFE qui hésite entre soit faire un BTS CGO ou soit un DCG! En fait moi on ma dit que en 1ere année de DCG, nous avions cours de 8h00 à 18h00 tous les jours, et donc j'aimerai savoir si c'est vrai??? si vous plait pouvez vous me montrer votre emploi du temps, car je ne sais toujours pas quoi faire et nous devons bientôt nous décider.
Merci d'avance


 
Ca dépend du lycée ou tu iras, mais l'emploi du temps est compris (normalement) entre 32 et 36h de cours par semaine, donc globalement des horaires pas trop excessives (même s'il y a du travail personnel). Donc les 8h00 > 18h00 de cours par jour ne sont possibles qu'en ayant 3 heures de trou dans la journée.


Message édité par FayenSaira le 07-12-2008 à 19:53:04
n°2027716
JQKAs
Posté le 07-12-2008 à 20:01:57  profilanswer
 

pour compléter, en DCG 1 (DPECF à l'époque, il y a 2 ans), nous avions 31h/semaine. L'année dernière en DCG2, en préparent la compta appro, la finance, le droit des sociétés et la fisca (+ anglais et info obligatoire même pour ceux ayant déjà l'UE) : 30h/semaine et cette année en DCG 3 : 28h/semaine.
 
Nous n'avons pas cours les mercredis et vendredi après-midi.


---------------
Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras.
n°2027781
sadlig
Posté le 07-12-2008 à 20:59:22  profilanswer
 

Cela ne fait pas beaucoup d'heures de cours, je comprend mieux pourquoi le Master CCA donne autant d'uv !


---------------
"You see things; and you say, 'Why?' But I dream things that never were; and I say, 'Why not?"(Georges Bernard Shaw)
n°2027787
sadlig
Posté le 07-12-2008 à 21:11:03  profilanswer
 

FayenSaira a écrit :

Bonjour à tous,
 
Je suis actuellement en pleines études comptables CCA à l'IAE.
 
Concrètement, les métiers se rapportant à ma formation universitaire me plaisent tous (autant l'audit, que la consolidation, le contrôle de gestion, l'expertise comptable..), mais j'en suis encore à hésiter quant à l'idée de faire le DEC ou non, quelques amis sont dans la même impasse que moi d'ailleurs.
 
En général, un expert-comptable en cabinet travaille t-il sensiblement plus que ses confrères contrôleur de gestion, consolideur, auditeur ? Même question en comparant les fonctions d'un diplômé d'EC en entreprise (généralement RAF/DAF/chef comptable non ?) et celles d'un EC en cabinet ? (Pourriez-vous m'aiguiller un peu concernant les horaires, que je me fasse une idée ?)
 
Ensuite, l'idée de créer un cabinet m'enchante, mais j'ai la facheuse impression que c'est dur financièrement, car on doit économiser plusieurs années et vivre 2-4 ans de ses réserves à la création du cabinet. Comment est-ce que ça se passe ? Ai-je une bonne vision du problème ?
S'associer avec quelqu'un d'autre qui veut créer son cabinet ou à quelqu'un qui possède son propre cabinet est-il une solution viable en général ?
 
Puis concernant la rémunération, est-elle globalement bonne en tant qu'EC ? Meilleure qu'avec un Master CCA + DSCG ou le DEC n'apporte pas l'avantage du salaire ? (si possible j'aimerais bien quelques chiffres afin de me donner une idée)
 
 
Merci d'avance pour vos réponses !  
 
 
PS : Et en prime j'inaugure ce post  :p


 
Je vais essayer de répondre plus précisément à tes questions.
D'abord tu ne peux pas comparer le boulot d'expert-comptable à celui de chef comptable, consolideur, contrôleur de gestion, ces postes n'ont pas la même dimension du tout, et la charge de travail n'est pas comparable.
En revanche avec un poste de DAF c'est sensiblement équivalent en terme de "poids", même si les métiers sont très différents. En terme d'horaires, disons qu''environ 70 heures par semaine me paraît refléter la réalité.
 
Pour la rémunération, il est absolument certain qu'être titulaire du DEC t'offre un salaire bien supérieur puisque le fait d'être diplômé t'ouvre la possibilité d'avoir ton propre cabinet, ou d'être associé d'un cabinet. Sans ce diplôme tu resteras salarié du cabinet et tu ne "signeras" pas les comptes, ni ne pourra être commissaire aux comptes (encore que sur ce dernier point il y a des possibilités).
En revanche être titulaire du DEC apporte peu de choses pour un poste en entreprise, dans la mesure où dans ce cas tu ne peux porter ton titre d'expert-comptable.
En terme de chiffres c'est difficile à dire, autant en cabinet qu'en entreprise. Disons qu'un associé d'un bon cabinet tutoie les 100 K€, plus encore si c'est ton propre cabinet.  
Pour un DAF avec de l'expérience on est dans les mêmes eaux au final puisque les DAF deviennent souvent Directeurs ou PDG d'entreprises par la suite.
 
 


---------------
"You see things; and you say, 'Why?' But I dream things that never were; and I say, 'Why not?"(Georges Bernard Shaw)
n°2027808
JQKAs
Posté le 07-12-2008 à 21:35:05  profilanswer
 

sadlig a écrit :


 
Je vais essayer de répondre plus précisément à tes questions.
D'abord tu ne peux pas comparer le boulot d'expert-comptable à celui de chef comptable, consolideur, contrôleur de gestion, ces postes n'ont pas la même dimension du tout, et la charge de travail n'est pas comparable.
En revanche avec un poste de DAF c'est sensiblement équivalent en terme de "poids", même si les métiers sont très différents. En terme d'horaires, disons qu''environ 70 heures par semaine me paraît refléter la réalité.
 
Pour la rémunération, il est absolument certain qu'être titulaire du DEC t'offre un salaire bien supérieur puisque le fait d'être diplômé t'ouvre la possibilité d'avoir ton propre cabinet, ou d'être associé d'un cabinet. Sans ce diplôme tu resteras salarié du cabinet et tu ne "signeras" pas les comptes, ni ne pourra être commissaire aux comptes (encore que sur ce dernier point il y a des possibilités).
En revanche être titulaire du DEC apporte peu de choses pour un poste en entreprise, dans la mesure où dans ce cas tu ne peux porter ton titre d'expert-comptable.
En terme de chiffres c'est difficile à dire, autant en cabinet qu'en entreprise. Disons qu'un associé d'un bon cabinet tutoie les 100 K€, plus encore si c'est ton propre cabinet.
Pour un DAF avec de l'expérience on est dans les mêmes eaux au final puisque les DAF deviennent souvent Directeurs ou PDG d'entreprises par la suite.


 
Tu penses que l'on gagnera plus à avoir son propre cabinet, cad en travaillant en libérale ?


---------------
Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras.
n°2027819
sadlig
Posté le 07-12-2008 à 21:45:06  profilanswer
 

Je ne sais pas mais tous ceux que je connais gagnent largement plus de 100 K€ par ans, sans compter la valeur de la clientèle.


---------------
"You see things; and you say, 'Why?' But I dream things that never were; and I say, 'Why not?"(Georges Bernard Shaw)
n°2027822
aylo
Posté le 07-12-2008 à 21:48:40  profilanswer
 

sadlig a écrit :

Je ne sais pas mais tous ceux que je connais gagnent largement plus de 100 K€ par ans, sans compter la valeur de la clientèle.


 
Tu entends quoi par largement :D , 150 ?

n°2027829
sup0023
Posté le 07-12-2008 à 21:55:59  profilanswer
 

Gg94440 a écrit :


 
Personnellement en DCG L1 j'avais un emploi du temps vraiment cool:
-Lundi 09h-18h
-Mardi 09h-18h
-Mercredi 09h-16h
-Jeudi 10h-13h
-Vendredi 09h-12h
 
La en L2 c'es un peu dans le meme style, mais les cours sont plus durs en L2 qu'en L1, c'est vraiment simple la 1ere année...


 
 
Ok merci beaucoup, c'est vrai que votre emploi du temps est plutôt pas mal surtout le mercredi au vendredi vous aviez presque toute l'après midi de libre, mais vous aviez pas beaucoup de devoir en L1?? Et j'ai une question plutôt indiscrète (n'y répondait pas si vous le souhaiter) est-ce que vous avez eu toutes vous UE en L1?? Et qu'est-ce que le niveau était si simple que sa??
merci

n°2027839
FayenSaira
Posté le 07-12-2008 à 22:00:20  profilanswer
 

sadlig a écrit :


 
Je vais essayer de répondre plus précisément à tes questions.
D'abord tu ne peux pas comparer le boulot d'expert-comptable à celui de chef comptable, consolideur, contrôleur de gestion, ces postes n'ont pas la même dimension du tout, et la charge de travail n'est pas comparable.
En revanche avec un poste de DAF c'est sensiblement équivalent en terme de "poids", même si les métiers sont très différents. En terme d'horaires, disons qu''environ 70 heures par semaine me paraît refléter la réalité.
 
Pour la rémunération, il est absolument certain qu'être titulaire du DEC t'offre un salaire bien supérieur puisque le fait d'être diplômé t'ouvre la possibilité d'avoir ton propre cabinet, ou d'être associé d'un cabinet. Sans ce diplôme tu resteras salarié du cabinet et tu ne "signeras" pas les comptes, ni ne pourra être commissaire aux comptes (encore que sur ce dernier point il y a des possibilités).
En revanche être titulaire du DEC apporte peu de choses pour un poste en entreprise, dans la mesure où dans ce cas tu ne peux porter ton titre d'expert-comptable.
En terme de chiffres c'est difficile à dire, autant en cabinet qu'en entreprise. Disons qu'un associé d'un bon cabinet tutoie les 100 K€, plus encore si c'est ton propre cabinet.  
Pour un DAF avec de l'expérience on est dans les mêmes eaux au final puisque les DAF deviennent souvent Directeurs ou PDG d'entreprises par la suite


 
En fait je me pose cette question car sur un autre forum quelques personnes disaient qu'il était peu utile de faire le DEC pour le salaire car on gagnait pas grand chose en plus. (ils comparaient un consolideur-auditeur avec un expert comptable), d'ou ma question.
 
Pour l'entreprise, même si je suis d'accord que le titre représente à lui seul un atout, il y a tout de même les études qui fournissent un niveau de compétences accru, donc ça doit bien jouer dans la balance ? Selon toi (tu es mieux placé que moi pour le savoir), quelqu'un qui a Master CCA + DSCG, en entreprise, a globalement autant de chance d'atteindre un poste de direction de type DAF/Directeur financier qu'un mec possédant le DEC ? Ne devrait-il pas y avoir un écart un minimum conséquent ?
Car quand on se renseigne, on se rend compte que la plupart des diplômés du DEC disent que travailler en entreprise est mieux rémunéré et qu'on a une charge de travail moins importante (toujours en faisant des généralités), et que rester en cabinet n'est utile que pour ceux qui aiment l'ambiance cabinet, ceux qui veulent être indépendant, ceux qui veulent s'associer ou ceux qui veulent monter un cabinet. (bien que quelques années en cabinet soient un plus enorme pour l'apport de connaissances). Donc si on partait du principe que l'avantage du DEC est très restreint en entreprise, celà voudrait dire que pour quelqu'un ayant pour optique de travailler dedans, il n'y aurait que peu d'intérêt de faire le DEC.
 
Et maintenant le point sensible de ton message, les 70h hebdo, au début je me suis dit ça fait du 14h par jour sur 5 jours, donc je suppose que ça implique de travailler chez soi le soir ou alors le samedi ? (ou les deux). Je trouve ça vraiment excessif pour le coup, ce qui pourrait expliquer les 100kE annuel. Je suppose qu'il est possible de trouver une structure (facilement) ou les 70h ne sont pas la norme (même si le salaire s'en voit amoindrit bien entendu !) ? Je pensais que la moyenne de travail des EC se situait plutôt vers 55h (voire 65h au coup de bourre de la période fiscale)
As-tu des exemples dans tes connaissances ? (ou un autre intervenant sur le forum)
 
 
 
@ JQKAs : En effet les horaires sont confortables la ou tu es ! Du côté de Dijon, les deux lycées sont à 3-4h au dessus de ce que tu dis, mais rien d'extraordinaire, tout dépend du lycée (vous êtes des élèves brillants  :D )
 
Et pour ta question, monter son propre cabinet est un investissement hors norme, dans le sens ou un EC n'a pas le droit de faire de démarchage, donc assez difficile pour trouver des clients. Généralement, un EC ayant cet objectif passe 3-4 ans (après avoir été diplômé) en cabinet, pour économiser et surtout améliorer ses connaissances et compétences, et monte ensuite son cabinet. (les 2 premières années sont assez dures financièrement dans la plupart des cas, mais après, si tout se passe bien, le revenu est nettement meilleur qu'en étant salarié)
 
 
Edit : Et pour apporter ma contribution quant aux salaires des EC en libéral, il y en a qui se situent à 55k (assez faible donc) avec un cabinet de 6 ans, et d'autres 200k avec un cabinet de 7-8 ans. Le salaire en libéral est très disparate, mais globalement on gagne très bien sa vie

Message cité 1 fois
Message édité par FayenSaira le 07-12-2008 à 22:04:02
n°2027844
Gg94440
Posté le 07-12-2008 à 22:03:42  profilanswer
 

sup0023 a écrit :

 


Ok merci beaucoup, c'est vrai que votre emploi du temps est plutôt pas mal surtout le mercredi au vendredi vous aviez presque toute l'après midi de libre, mais vous aviez pas beaucoup de devoir en L1?? Et j'ai une question plutôt indiscrète (n'y répondait pas si vous le souhaiter) est-ce que vous avez eu toutes vous UE en L1?? Et qu'est-ce que le niveau était si simple que sa??
merci

 

Humm je dois dire que personnellement je ne travaillais pas beaucoup à la maison, c'était meme le cas de toute la classe, très peu de devoirs... Je valide toutes mes UE, j'ai eu 15.75 en Intro a la compta, 12.25 en Anglais, 8 en Intro au droit et 8 en Eco, ca me suffit amplement.. Surtout vu le travail qu'il faut fournir en L2, je ne me voyais pas avoir des UE supplémentaires à repasser :) Mais venant d'une Terminale STG CFE je dois avouer que le niveau était plutot simple, surtout en comptabilité!

 

P.S: Tu peux me tutoyer ;)

Message cité 1 fois
Message édité par Gg94440 le 07-12-2008 à 22:06:20
n°2027849
sadlig
Posté le 07-12-2008 à 22:08:16  profilanswer
 

aylo a écrit :


 
Tu entends quoi par largement :D , 150 ?


 
Dans ces eaux là oui.


---------------
"You see things; and you say, 'Why?' But I dream things that never were; and I say, 'Why not?"(Georges Bernard Shaw)
n°2027863
sadlig
Posté le 07-12-2008 à 22:18:05  profilanswer
 

FayenSaira a écrit :


 
En fait je me pose cette question car sur un autre forum quelques personnes disaient qu'il était peu utile de faire le DEC pour le salaire car on gagnait pas grand chose en plus. (ils comparaient un consolideur-auditeur avec un expert comptable), d'ou ma question.
 
Pour l'entreprise, même si je suis d'accord que le titre représente à lui seul un atout, il y a tout de même les études qui fournissent un niveau de compétences accru, donc ça doit bien jouer dans la balance ? Selon toi (tu es mieux placé que moi pour le savoir), quelqu'un qui a Master CCA + DSCG, en entreprise, a globalement autant de chance d'atteindre un poste de direction de type DAF/Directeur financier qu'un mec possédant le DEC ? Ne devrait-il pas y avoir un écart un minimum conséquent ?
Car quand on se renseigne, on se rend compte que la plupart des diplômés du DEC disent que travailler en entreprise est mieux rémunéré et qu'on a une charge de travail moins importante (toujours en faisant des généralités), et que rester en cabinet n'est utile que pour ceux qui aiment l'ambiance cabinet, ceux qui veulent être indépendant, ceux qui veulent s'associer ou ceux qui veulent monter un cabinet. (bien que quelques années en cabinet soient un plus enorme pour l'apport de connaissances). Donc si on partait du principe que l'avantage du DEC est très restreint en entreprise, celà voudrait dire que pour quelqu'un ayant pour optique de travailler dedans, il n'y aurait que peu d'intérêt de faire le DEC.
 
Et maintenant le point sensible de ton message, les 70h hebdo, au début je me suis dit ça fait du 14h par jour sur 5 jours, donc je suppose que ça implique de travailler chez soi le soir ou alors le samedi ? (ou les deux). Je trouve ça vraiment excessif pour le coup, ce qui pourrait expliquer les 100kE annuel. Je suppose qu'il est possible de trouver une structure (facilement) ou les 70h ne sont pas la norme (même si le salaire s'en voit amoindrit bien entendu !) ? Je pensais que la moyenne de travail des EC se situait plutôt vers 55h (voire 65h au coup de bourre de la période fiscale)
As-tu des exemples dans tes connaissances ? (ou un autre intervenant sur le forum)
 
 
 
@ JQKAs : En effet les horaires sont confortables la ou tu es ! Du côté de Dijon, les deux lycées sont à 3-4h au dessus de ce que tu dis, mais rien d'extraordinaire, tout dépend du lycée (vous êtes des élèves brillants  :D )
 
Et pour ta question, monter son propre cabinet est un investissement hors norme, dans le sens ou un EC n'a pas le droit de faire de démarchage, donc assez difficile pour trouver des clients. Généralement, un EC ayant cet objectif passe 3-4 ans (après avoir été diplômé) en cabinet, pour économiser et surtout améliorer ses connaissances et compétences, et monte ensuite son cabinet. (les 2 premières années sont assez dures financièrement dans la plupart des cas, mais après, si tout se passe bien, le revenu est nettement meilleur qu'en étant salarié)
 
 
Edit : Et pour apporter ma contribution quant aux salaires des EC en libéral, il y en a qui se situent à 55k (assez faible donc) avec un cabinet de 6 ans, et d'autres 200k avec un cabinet de 7-8 ans. Le salaire en libéral est très disparate, mais globalement on gagne très bien sa vie


 
Je pense que quelqun qui a un DEC mettra moins de temps pour être DAF que quelqun qui aura un master CCA + DSCG, mais cela n'aura pas d'impact sur la rémunération à mon sens. Je pense que si on veut travailler en entreprise, il n'est pas forcément nécessaire de passer le DEC.
 
Pour les horaires, cela signifie effectivement passer une partie de soirées et de ses week-ends à travailler. Mais la charge de travail n'est pas moindre pour un expert-comptable, elle est même plus lourde de manière générale. Je ne connais pas de boîte où le temps de travail soit beaucoup moindre que cela à se niveau de responsabilité. Il y a tout de même des périodes de creux mais elles sont rares, et il ya aussi des périodes plus lourdes (comptes, budgets). Les rémunérations sont corrélées à la charge de travail, on n'a rien sans rien.
 
 
 
 


---------------
"You see things; and you say, 'Why?' But I dream things that never were; and I say, 'Why not?"(Georges Bernard Shaw)
n°2027874
FayenSaira
Posté le 07-12-2008 à 22:28:08  profilanswer
 

sadlig a écrit :


 
Je pense que quelqun qui a un DEC mettra moins de temps pour être DAF que quelqun qui aura un master CCA + DSCG, mais cela n'aura pas d'impact sur la rémunération à mon sens. Je pense que si on veut travailler en entreprise, il n'est pas forcément nécessaire de passer le DEC.
 
Pour les horaires, cela signifie effectivement passer une partie de soirées et de ses week-ends à travailler. Mais la charge de travail n'est pas moindre pour un expert-comptable, elle est même plus lourde de manière générale. Je ne connais pas de boîte où le temps de travail soit beaucoup moindre que cela à se niveau de responsabilité. Il y a tout de même des périodes de creux mais elles sont rares, et il ya aussi des périodes plus lourdes (comptes, budgets). Les rémunérations sont corrélées à la charge de travail, on n'a rien sans rien.


 
D'accord, là effectivement tu parles de poste à forte responsabilité, je suis curieux d'avoir des retours sur des postes à moins forte ampleur au niveau des horaires et de la rémunération. J'ai aussi vu que certains diplômés du DEC s'orientent vers un poste spécialisé tels que l'audit, la consolidation, le contrôle de gestion, mais là j'ai de sérieux doutes quant à l'utilité de passer le DEC pour se restreindre à des postes comme ceux-ci. (je ne néglige pas ces métiers, mais le DEC n'a à mon sens pas d'utilité, bien que je puisse me tromper)
 
Edit : les 70h hebdo s'appliquent t-elles aussi aux EC en cabinet ? Et aux associés en cabinet ?


Message édité par FayenSaira le 07-12-2008 à 22:29:03
n°2027879
sadlig
Posté le 07-12-2008 à 22:32:54  profilanswer
 

Ce sont des postes très différents et qui effectivement ne requièrent pas le DEC pour les exercer, à l'inverse se pourrait même être un handicap.
Les postes comme auditeurs internes, contrôle de gestion sont effectivement moins lourds, mais la rémunération n'a également rien à voir.
Pour les 70 heures hebdos cela s'appliquent effectivement à tous les EC (du moins pour ceux que je connais) qu'ils soient associés ou non.


---------------
"You see things; and you say, 'Why?' But I dream things that never were; and I say, 'Why not?"(Georges Bernard Shaw)
n°2027900
JQKAs
Posté le 07-12-2008 à 22:59:50  profilanswer
 

sup0023 a écrit :


 
 
Ok merci beaucoup, c'est vrai que votre emploi du temps est plutôt pas mal surtout le mercredi au vendredi vous aviez presque toute l'après midi de libre, mais vous aviez pas beaucoup de devoir en L1?? Et j'ai une question plutôt indiscrète (n'y répondait pas si vous le souhaiter) est-ce que vous avez eu toutes vous UE en L1?? Et qu'est-ce que le niveau était si simple que sa??
merci


 
je vais répondre aussi  :jap: : j'ai eu toutes les UE de première et de deuxième année; cela me laisse une marge confortable pour les UE restantes (celle de DCG3 : management, contrôle de gestion, droit social et UE13). Attention toute fois : dans mon lycée, nous ne sommes que 8 sur 30 à être passé de 1ère à 2ème année; en 2ème année, nous avons été rejoins par des DUT et BTS pour former une classe de 30 environs, et cette année nous ne sommes plus que 20.
 
Je pense que la première année n'est pas dur si tu prépares sérieusement tes UE. Normalement, elles doivent te permettre de mettre des "points d'avance". La deuxième année, avec la compta appro et la finance, c'est un peu plus compliqué, elle demande plus de travail, il n'est pas possible de se reposer sur ses acquis (surtout si, et c'était mon cas, vous venez d'un bac général et de ce fait n'avez qu'un an de compta derrière vous). le DCG2 est plus chaud que le DCG1 (un peu comme le passage de la 2nde à la 1ère S).Au niveau des DS, c'est 1 par semaine depuis la première année rassemblant tout le programme depuis le début de l'année.
 
La troisième année est perçue très différament par chacun : Soit vous avez des points d'avance et dans ce cas, vous n'avez qu'à "assurer" le minimum dans les UE restantes, soit vous avez d'autres UE à rattraper en plus des UE de dernières année : Chaud.  
 
Pensez également que, en DCG3, vous souhaiterez peut-être préparer des concours : Capet, école de commerce, fonction publique,... cela s'ajoute à la charge de travail déjà importante.
 


---------------
Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras.
n°2027906
JQKAs
Posté le 07-12-2008 à 23:03:41  profilanswer
 

sadlig a écrit :

Ce sont des postes très différents et qui effectivement ne requièrent pas le DEC pour les exercer, à l'inverse se pourrait même être un handicap.
Les postes comme auditeurs internes, contrôle de gestion sont effectivement moins lourds, mais la rémunération n'a également rien à voir.
Pour les 70 heures hebdos cela s'appliquent effectivement à tous les EC (du moins pour ceux que je connais) qu'ils soient associés ou non.


 
Je ne connais pas très bien le secteur, mais d'après les infos glanées à droite à gauche, un EC associé en Big4 (nous sommes d'accord, c'est pas donné à tout le monde, çela prend au moins 10ans, et encore, si on est bon et que l'on a de la chance) gagne plus de 150K€+prime etc... pour, aparament, pas plus de 40/45h par semaine. d'après leurs subordonnés (managers, senior, junior), c'est assez "pénard"...


---------------
Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras.
n°2027911
sadlig
Posté le 07-12-2008 à 23:10:05  profilanswer
 

JQKAs a écrit :


 
Je ne connais pas très bien le secteur, mais d'après les infos glanées à droite à gauche, un EC associé en Big4 (nous sommes d'accord, c'est pas donné à tout le monde, çela prend au moins 10ans, et encore, si on est bon et que l'on a de la chance) gagne plus de 150K€+prime etc... pour, aparament, pas plus de 40/45h par semaine. d'après leurs subordonnés (managers, senior, junior), c'est assez "pénard"...


 
Je pense que les subordonnés n'ont pas une bonne vision de leur travai réel ! :lol: Parce que les associés que je connais passent des nuits à valider les dossiers, des journées en déplacement à rencontrer les clients,.. En commissariat j'en connais qui ne passent pas plus d'une semaine par mois dans leur foyer.


---------------
"You see things; and you say, 'Why?' But I dream things that never were; and I say, 'Why not?"(Georges Bernard Shaw)
n°2027921
FayenSaira
Posté le 07-12-2008 à 23:34:24  profilanswer
 

sadlig a écrit :

Ce sont des postes très différents et qui effectivement ne requièrent pas le DEC pour les exercer, à l'inverse se pourrait même être un handicap.
Les postes comme auditeurs internes, contrôle de gestion sont effectivement moins lourds, mais la rémunération n'a également rien à voir.
Pour les 70 heures hebdos cela s'appliquent effectivement à tous les EC (du moins pour ceux que je connais) qu'ils soient associés ou non.


 
Les horaires sont mon principal souci avec le DEC, car à mes yeux, expert comptable est le métier qui me plait le plus et de loin (derrière viennent les postes de type Directeur comptable/DAF, éventuellement auditeur), mais les horaires "excessives" (pour moi) sont le point noir de la profession ou des postes à si forte responsabilité. Je pense , et j'espère, qu'il est possible de trouver des cabinets ou des entreprises qui ne recquièrent pas un tel niveau d'implication, en terme d'horaires. Je sais que des experts comptables travaillent 50h avec des salaires plutôt bons, mais est-ce des exceptions.. (c'est ce que je vais essayer de savoir en farfouillant un peu partout)
C'est dommage qu'on associe haut diplôme à forte quantité de travail de façon si systématique.
 
 

JQKAs a écrit :


 
Je ne connais pas très bien le secteur, mais d'après les infos glanées à droite à gauche, un EC associé en Big4 (nous sommes d'accord, c'est pas donné à tout le monde, çela prend au moins 10ans, et encore, si on est bon et que l'on a de la chance) gagne plus de 150K€+prime etc... pour, aparament, pas plus de 40/45h par semaine. d'après leurs subordonnés (managers, senior, junior), c'est assez "pénard"...


 
Autant pour les revenus, on doit y être, autant les heures de travail ils doivent carrément se planter. (j'aimerais bien savoir par curiosité combien ils travaillent, je vais essayer de chercher)

n°2027930
sadlig
Posté le 07-12-2008 à 23:43:43  profilanswer
 

En fait pour un expert-comptable, la rémunération est forcément liée aux horaires puisque tu factures au client ton temps passé.
Si la rémunération est élevée c'est uniquement parce que beaucoup d'heures sont réalisées.


---------------
"You see things; and you say, 'Why?' But I dream things that never were; and I say, 'Why not?"(Georges Bernard Shaw)
n°2027931
sadlig
Posté le 07-12-2008 à 23:44:21  profilanswer
 

Et qu'est-ce qui te plaît tant dans le métier d'expert-comptable ?


---------------
"You see things; and you say, 'Why?' But I dream things that never were; and I say, 'Why not?"(Georges Bernard Shaw)
n°2027942
FayenSaira
Posté le 07-12-2008 à 23:55:35  profilanswer
 

sadlig a écrit :

En fait pour un expert-comptable, la rémunération est forcément liée aux horaires puisque tu factures au client ton temps passé.
Si la rémunération est élevée c'est uniquement parce que beaucoup d'heures sont réalisées.


 
On est d'accord, l'augmentation se base d'ailleurs souvent en calculant le % du CA réalisé par l'EC en question.
Ce que je voulais dire, c'est qu'un expert-comptable a d'office un grand nombre d'heures sur son contrat (par exemple sur une base de 40 heures facturables ce qui équivaut à peu près à 55h dans la majeure partie du temps) et qu'il est difficile, tout en acceptant de voir sa rémunération amoindrit, de diminuer le nombre d'heures que l'on effectue au sein de l'entreprise. Tout celà est dû au fait que l'on est perçu comme un fénéant dès lors que l'on rechigne sur les heures, et qu'à partir de là, l'évolution (autant hiérarchique qu'en terme de rémunération) sera beaucoup plus difficile. C'est ça que je juge de point noir de la profession. (il en est de même pour celui qui a le malheur de faire sa première année de stage de DEC en entreprise, ça nuit sérieusemment à l'évolution)
 

sadlig a écrit :

Et qu'est-ce qui te plaît tant dans le métier d'expert-comptable ?


 
Ce qui me plait dans l'expertise, c'est tout d'abord le fait d'être allé au bout des choses, dans le sens que j'aurai terminé le cursus comptable (ça peut en faire sourire quelques uns !  :p ), mais aussi le fait de connaitre son métier sur le bout des doigts (même si on a toujours à apprendre !), la possibilité de monter son cabinet, la possibilité d'accéder à presque tous les postes de notre filière, même s'il est évident que certains choix nous ferment telle ou telle porte, l'aspect conseil du métier (même s'il est parfois assez peu développé, tout dépend de la structure ou l'on est après), la polyvalence...
J'ai eu l'occasion récemment d'intégrer deux structures avec des experts-comptables, et je trouvais leur travail vraiment intéressant (faut dire que je suis pas difficile), peut-être que je serai déçu plus tard avec les autres stages qui m'attendent, mais dans le pire des cas, je me dis que je peux toujours m'orienter vers un autre métier.
 
Edit : Quand je cite l'aspect conseil du métier, je ne fais pas que parler de l'aspect conseil envers les clients, mais aussi le conseil aux collaborateurs/auditeurs et l'entraide entre EC/CAC, je suis quelqu'un qui adore le travail en équipe.

Message cité 2 fois
Message édité par FayenSaira le 08-12-2008 à 00:02:18
n°2028198
sup0023
Posté le 08-12-2008 à 14:52:41  profilanswer
 

Gg94440 a écrit :


 
Humm je dois dire que personnellement je ne travaillais pas beaucoup à la maison, c'était meme le cas de toute la classe, très peu de devoirs... Je valide toutes mes UE, j'ai eu 15.75 en Intro a la compta, 12.25 en Anglais, 8 en Intro au droit et 8 en Eco, ca me suffit amplement.. Surtout vu le travail qu'il faut fournir en L2, je ne me voyais pas avoir des UE supplémentaires à repasser :) Mais venant d'une Terminale STG CFE je dois avouer que le niveau était plutot simple, surtout en comptabilité!
 
P.S: Tu peux me tutoyer ;)


 
OK y pas de problèmes! Mais il n'y a que 4 UE  à passer?? Je pensais qu'il y avait également un rapport à présenter?  
Tu as eu de très bonne note, mais tu as fais une Terminale STG CFE je suppose pour avoir eu un 15.75 en compta? Et si c le cas, tu étais plutôt bon élève?? Parce que moi je suis plutôt assez bon en compta et dans les autres matières aussi mais un peu moins le management!
Excuse moi si je pose toutes ces questions mais c que je ne suis toujours pas décider si je fais un DCG ou un BTS. Mais quand tu me dis tous cela sa me rassure un peu et sa me donne de plus en plus envie de faire un DCG et je t'en remercie!

n°2028274
JQKAs
Posté le 08-12-2008 à 16:39:19  profilanswer
 

FayenSaira a écrit :


 
Ce qui me plait dans l'expertise, c'est tout d'abord le fait d'être allé au bout des choses, dans le sens que j'aurai terminé le cursus comptable (ça peut en faire sourire quelques uns !  :p ), mais aussi le fait de connaitre son métier sur le bout des doigts (même si on a toujours à apprendre !), la possibilité de monter son cabinet, la possibilité d'accéder à presque tous les postes de notre filière, même s'il est évident que certains choix nous ferment telle ou telle porte, l'aspect conseil du métier (même s'il est parfois assez peu développé, tout dépend de la structure ou l'on est après), la polyvalence...
J'ai eu l'occasion récemment d'intégrer deux structures avec des experts-comptables, et je trouvais leur travail vraiment intéressant (faut dire que je suis pas difficile), peut-être que je serai déçu plus tard avec les autres stages qui m'attendent, mais dans le pire des cas, je me dis que je peux toujours m'orienter vers un autre métier.
 
Edit : Quand je cite l'aspect conseil du métier, je ne fais pas que parler de l'aspect conseil envers les clients, mais aussi le conseil aux collaborateurs/auditeurs et l'entraide entre EC/CAC, je suis quelqu'un qui adore le travail en équipe.


 
Héééé! tu m'as convaincu ! j'aime bien ta motivation pour ce job :ange: On ne peut que te souhaiter de réussir.


Message édité par JQKAs le 08-12-2008 à 16:39:57

---------------
Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras.
n°2028280
Gg94440
Posté le 08-12-2008 à 16:43:18  profilanswer
 

sup0023 a écrit :


 
OK y pas de problèmes! Mais il n'y a que 4 UE  à passer?? Je pensais qu'il y avait également un rapport à présenter?  
Tu as eu de très bonne note, mais tu as fais une Terminale STG CFE je suppose pour avoir eu un 15.75 en compta? Et si c le cas, tu étais plutôt bon élève?? Parce que moi je suis plutôt assez bon en compta et dans les autres matières aussi mais un peu moins le management!
Excuse moi si je pose toutes ces questions mais c que je ne suis toujours pas décider si je fais un DCG ou un BTS. Mais quand tu me dis tous cela sa me rassure un peu et sa me donne de plus en plus envie de faire un DCG et je t'en remercie!


 
En 1ère année on a que 4 UE a passer oui.
J'étais en Term STG CFE oui, j'étais plutot bon un peu partout, sauf en Management aussi, ou j'avais du mal a toucher la moyenne. T'inquiètes pas pour les questions, c'est un forum, j'suis la pour y répondre ;)

n°2028984
sadlig
Posté le 09-12-2008 à 00:16:48  profilanswer
 

FayenSaira a écrit :


 
On est d'accord, l'augmentation se base d'ailleurs souvent en calculant le % du CA réalisé par l'EC en question.
Ce que je voulais dire, c'est qu'un expert-comptable a d'office un grand nombre d'heures sur son contrat (par exemple sur une base de 40 heures facturables ce qui équivaut à peu près à 55h dans la majeure partie du temps) et qu'il est difficile, tout en acceptant de voir sa rémunération amoindrit, de diminuer le nombre d'heures que l'on effectue au sein de l'entreprise. Tout celà est dû au fait que l'on est perçu comme un fénéant dès lors que l'on rechigne sur les heures, et qu'à partir de là, l'évolution (autant hiérarchique qu'en terme de rémunération) sera beaucoup plus difficile. C'est ça que je juge de point noir de la profession. (il en est de même pour celui qui a le malheur de faire sa première année de stage de DEC en entreprise, ça nuit sérieusemment à l'évolution)
 


 

FayenSaira a écrit :


 
Ce qui me plait dans l'expertise, c'est tout d'abord le fait d'être allé au bout des choses, dans le sens que j'aurai terminé le cursus comptable (ça peut en faire sourire quelques uns !  :p ), mais aussi le fait de connaitre son métier sur le bout des doigts (même si on a toujours à apprendre !), la possibilité de monter son cabinet, la possibilité d'accéder à presque tous les postes de notre filière, même s'il est évident que certains choix nous ferment telle ou telle porte, l'aspect conseil du métier (même s'il est parfois assez peu développé, tout dépend de la structure ou l'on est après), la polyvalence...
J'ai eu l'occasion récemment d'intégrer deux structures avec des experts-comptables, et je trouvais leur travail vraiment intéressant (faut dire que je suis pas difficile), peut-être que je serai déçu plus tard avec les autres stages qui m'attendent, mais dans le pire des cas, je me dis que je peux toujours m'orienter vers un autre métier.
 
Edit : Quand je cite l'aspect conseil du métier, je ne fais pas que parler de l'aspect conseil envers les clients, mais aussi le conseil aux collaborateurs/auditeurs et l'entraide entre EC/CAC, je suis quelqu'un qui adore le travail en équipe.


 
Pour les 40 h facturées sur 55 faites ce n'est pas terrible come proportion : lorsque j'étais un cabinet, un bon collaborateur devait avoir entre 90 et 95 % de temps facturable.
Je ne comprend pas pourquoi c'est pénalisant de faire sa 1ère année de stage de DEC en entreprise ?
J'aime bien ton envie d'aller au bout du cursus, par contre je suis moins convaincu sur la possibilité d'accéder à tous les postes : si tu poursuis jusqu'au DEC cela risque de t'en fermer un certain nombre.
Heureusement que tu apprécie le conseil envers les collaborateurs parce que le conseil aux clients est plutôt limité. Et pour ce qui est du consei et de l'entraidel aux collaborateurs, je trouve qu'il y en a davantage en entreprise.


---------------
"You see things; and you say, 'Why?' But I dream things that never were; and I say, 'Why not?"(Georges Bernard Shaw)
n°2029120
FayenSaira
Posté le 09-12-2008 à 09:20:41  profilanswer
 

Effectivement les 40h facturées pour 55h c'est assez mauvais, mais j'entends assez souvent ce genre de chiffres.
 
Ensuite pour le DEC en entreprise, ceci peut être vu de deux manières : l'envie de se diversifier, et aussi l'envie de ne pas faire trois ans en cabinet. C'est souvent la seconde option d'ailleurs. Mais aussi surtout, en 2 ans on a pas le temps de se faire une expérience assez conséquente pour avoir un quelconque poste à la fin du stage d'expertise.
C'est généralement deconseillé fortement de faire ça, en tout cas si on veut travailler dans des gros cabinets sans avoir un début de carrière difficile.
Accéder à tous les postes, oui je pense comme toi que ça ferme de nombreuses portes, par contre j'ai vu qu'il était possible, en faisant ça au début de sa carrière, de commencer en contrôleur de gestion / consolideur, pour évoluer en responsable ou directeur, et que ça pouvait être une très bonne option. Je sais aussi que rester trop longtemps en cabinet me fermera les portes de l'entreprise et vice versa...
 
Je pense que j'effectuerai mon prochain stage dans une grande entreprise car tous les commentaires que je peux lire sur la fonction en entreprise disent qu'au moins, on va généralement au bout des choses, on voit l'évolution de son travail, ses répercussions, l'utilité! L'entreprise peut être une bonne option, et est réputée pour mieux rémunérer que les cabinets.
 
 
Par contre pour revenir sur les 100k brut annuel avec 10 ans d'expérience, après une petite recherche de mon côté, c'est vraiment pour ceux qui ont bien réussi. La moyenne serait à 30k en dessous voire 35. (je vais essayer d'obtenir un gros échantillonnage pour voir ce que ça donne pour le DCG-DSCG-DEC)

n°2029126
aylo
Posté le 09-12-2008 à 09:26:26  profilanswer
 

FayenSaira a écrit : a écrit :





 
(1) J'en doute très fortement
(2) 30-35 avec un DEC ? En entreprise ou en cabinet? Tu es loin du compte. En entreprise avec 10 ans et le DSCG tu peux demander au moins a 50. En cabinet avec le DEC, si le portefeuille client est important, en moyenne 70 80.

n°2029137
FayenSaira
Posté le 09-12-2008 à 09:38:24  profilanswer
 

J'ai pas dit 30-35, j'ai dit en moins des 100k, parceque 30-35 c'est même pas le minimum que prévoit la convention collective (bien que certains soient en dessous en JD car ils sont pas inscrits au tableau de l'ordre !)
 
Ensuite je ne sais pas d'ou tu tiens tes chiffres, mais va faire un tour sur les quelques forums comptables qu'on trouve sur Internet, tu seras surpris de voir que rares sont ceux avec le DSCG qui ont 50k en 10 ans, c'est plutôt 36-40k, et avec un DEC 65k est plus réaliste. Pour ma part, je vais continuer de noter ce que je trouve, avec l'expérience, le poste, la ville, le diplôme et biensûr le salaire.
Et durant un audit chez Mazars, j'ai eu l'occasion de voir les salaires de toute la boite, pour les experts comptables les chiffres étaient clairement proches de ce que j'ai lu sur les forums. Après c'est sûr qu'en regardant les offres d'emploi, on en voit des offres à 50k pour un DSCG, mais c'est comme tout, il y en a qui gagneront 30k pendant que d'autres auront 65k.
 
Edit : je suis aussi en train de voir sur les coefficients appliqués au chiffre d'affaires, certains cabinets basent le salaire annuel d'un collaborateur à environ 30-35% du chiffre d'affaires annuel qu'il a facturé. Je suis curieux de voir quels sont les cabinets qui pratiquent ça (presque tous apparemment) et les coefficients qu'ils appliquent aux collaborateurs ayant un BAC +5, EC, CAC, chef de mission, etc.

Message cité 1 fois
Message édité par FayenSaira le 09-12-2008 à 09:50:18
n°2029149
aylo
Posté le 09-12-2008 à 09:51:28  profilanswer
 

FayenSaira a écrit :

J'ai pas dit 30-35, j'ai dit en moins des 100k, parceque 30-35 c'est même pas le minimum que prévoit la convention collective (bien que certains soient en dessous en JD car ils sont pas inscrits au tableau de l'ordre !)
 
Ensuite je ne sais pas d'ou tu tiens tes chiffres, mais va faire un tour sur les quelques forums comptables qu'on trouve sur Internet, tu seras surpris de voir que rares sont ceux avec le DSCG qui ont 50k en 10 ans, c'est plutôt 36-40k, et avec un DEC 65k est plus réaliste. Pour ma part, je vais continuer de noter ce que je trouve, avec l'expérience, le poste, la ville, le diplôme et biensûr le salaire.
Et durant un audit chez Mazars, j'ai eu l'occasion de voir les salaires de toute la boite, pour les experts comptables les chiffres étaient clairement proches de ce que j'ai lu sur les forums. Après c'est sûr qu'en regardant les offres d'emploi, on en voit des offres à 50k pour un DSCG, mais c'est comme tout, il y en a qui gagneront 30k pendant que d'autres auront 65k.
 
Edit : je suis aussi en train de voir sur les coefficients appliqués au chiffre d'affaires, certains cabinets basent le salaire annuel d'un collaborateur à environ 30-35% du chiffre d'affaires annuel qu'il a facturé. Je suis curieux de voir quels sont les cabinets qui pratiquent ça (presque tous apparemment) et les coefficients qu'ils appliquent aux collaborateurs ayant un BAC +5, EC, CAC, chef de mission, etc.


 
Mea culpa, j'avais zappé le "en moins"  :whistle:  
 
Euh sinon pour la rémunération, les plus grosses rémunérations sont pour des EC bossant en cabinet (les 100-150 ke). Le fait de travailler en entreprise diminue pas mal la rémunération comparé à un EC en cabinet.

Message cité 1 fois
Message édité par aylo le 09-12-2008 à 09:51:56
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  168  169  170  171  172  173
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Emploi & Etudes
  Etudes / Orientation

  [Topic unique] DCG-DSCG-DEC - EC, CAC, Audit & cie (MAJ 2017)

 

Sujets relatifs
[Topic Unique] Double Diplôme CENTRALE-AUDENCIATélécom Ecole Management ♦ Business School de l'Institut Mines-Telecom
Salaire d'un expert comptable ou commissaire au compte(SONDAGE) Que représente le métier d'expert comptable pour vous.
Topic officiel ALTRAN[Topic Unique] Etudes aux USA
Plus de sujets relatifs à : [Topic unique] DCG-DSCG-DEC - EC, CAC, Audit & cie (MAJ 2017)



Copyright © 1997-2016 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR