Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1595 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Emploi & Etudes
  Etudes / Orientation

  thèse ou entreprise ?

 


 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

thèse ou entreprise ?

n°5013414
simius_com​putus
291
Posté le 04-10-2017 à 02:33:57  profilanswer
 

Bonsoir,
 
Sorti de master info j'hésite salement entre un plan dans une grosse boîte, et une offre de thèse, les deux étant franchement attractifs.
 
J'arrive pas à me décider, suivant les critères que je pose ma préférence va vers l'un ou l'autre :
- pognon : là c'est l'entreprise qui gagne évidemment, encore que la thèse serait payée un poil plus que la moyenne, mais le différentiel reste quand même de ~800 balles par mois. De quoi économiser pas mal, tout en se faisant plaisir.
- intérêt intellectuel : thèse. Le sujet me plaît bien, a priori. Côté entreprise ce serait du dev assez standard, probablement avec son lot de choses intéressantes et chiantes.
- flexibilité sur le court / moyen terme : entreprise. Si j'en ai marre je peux me casser au bout d'1 an sans que ça fasse tache dans le CV. Et en tant que grosse boîte ils beaucoup de possibilités de mobilité internationale, doit y avoir moyen de voir pas mal de choses différentes tout en restant chez eux. En thèse je vais me spécialiser sur un petit domaine pendant 3 ans, sans possibilité de lacher si j'en ai marre.
- temps libre : entreprise ? Pratiquant un "loisir" à haut niveau à côté, j'aurais aimé m'y remettre davantage une fois le master en poche (voire m'y refaire une place en tant que pro d'ici quelques années). C'est-à-dire en faire quelques heures chaque soir + les weekends. Mon potentiel futur directeur de thèse m'a averti à ce sujet, mais il a peut-être forcé un peu le trait pour tester ma motivation, en me disant que je pourrais tout au plus espérer entretenir mon niveau actuel (soit quelques heures par semaine). Globalement de ce que je peux lire sur internet, il semble que bosser 50+ heures par semaines (parfois plus parfois moins) soit suffisant pour mener à bien une thèse. De plus, dans une boîte qui me paie bien et avec des clients qui fixent des deadlines, je ne suis finalement pas très sûr de faire beaucoup moins d'heures.
- milieu : là je dirais thèse plutôt. Le milieu corporate ne me fait pas vraiment envie.
- gestion de la pression / autonomie : point noir pour la thèse là. Bon, je me mettrai toujours la pression pour quelque-chose, c'est dans ma nature, mais l'idée d'avoir à plancher sur un travail de 3 ans avec des résultats incertains selon les pistes qu'on prend et l'énergie qu'on arrive à y mettre. J'appréhende, étant sujet à procrastination + dépression. Après, le directeur de thèse a l'air du genre à faire un bon suivi / tirer les oreilles si ça n'avance pas.
 
J'oublie des critères sûrement...
Il faut que je développe le sujet de l'après-thèse avec le gars aussi, voir si le sujet se vend bien dans le privé, sachant que je ne me vois pas dans une carrière académique ensuite (ça, du moins pour le moment, c'est assez clair dans ma tête).
 
Je dirais qu'au total l'option qui comporte le moins de risques est l'entreprise : au pire je change, ça fera pas une merde (une de plus  :o  ) difficile à vendre sur le CV. La thèse, si ça se passe bien c'est très cool (potentiellement + que la boîte), si ça se passe mal c'est chaud.
 
What would HFR do ?


---------------
IWH  ---  Le forum de toute une génération : http://losersiv.1fr1.net (losers, sans-ami, dépressifs, allez on va faire cette merde)
mood
Publicité
Posté le 04-10-2017 à 02:33:57  profilanswer
 

n°5013420
acualyisdo​lan
Flotte mais jamais ne sombre
Posté le 04-10-2017 à 08:54:13  profilanswer
 

Salut !
Je suis pas dans l'informatique mais je suis passé par là l'an dernier.

 

En gros j'avais le choix entre continuer à bosser en enchaînant sur un poste après mon dernier stage avant diplôme, et partir en thèse à l'étranger.

 

J'avais choisi la thèse. Grosse erreur de ma part que je rattrape doucement. Brièvement j'étais dans une équipe pas top, à faire autre chose que ce pourquoi j'avais été recruté à la base (i.e je servais de technicien pas cher), zéro respect et je voyais ma co-encadrante taper dans mon (maigre) budget de recherche en douce. Ça plus la pression constante, j'ai vite craqué.

 

Bah j'ai tenu 5 mois et quelques, avant de démissionner pour un poste en France. Et je regrette pas.

 

J'aimais beaucoup mon domaine de recherche mais voilà, je n'étais pas dans une bonne équipe et un bon environnement. L'encadrement est primordial : si tu n'es pas sur de ce dernier, ne te lance pas. Et pour en être sur, il faut connaitre les gens : profs de ta formation, stage chez eux... Sinon tu joues à pile ou face et l'académique étant ce qu'il est il ne faut pas t'attendre à un miracle...

 

Un boulot, il y a aussi de la pression (enfin c'est fonction du travail) mais voilà, tu fais tes heures, et tu es bien mieux payé. Dans le labo ou j'étais, tu arrivais à 9h, prenait 20 minutes de pause déjeuner et finissais au plus tôt à 19h (en pratique souvent 21-22h, avec des expériences à rallonge et des group meetings obligatoires). En industrie tu as le droit du travail et les RTT...

 

Quant à planter une thèse, c'est certes à justifier, mais pas si dur que ça. Dans mon domaine (pharma), des ex chercheurs tu en croises à la pelle, et ils comprennent. J'ai même eu droit à un "tu as bien fait d'arrêter, j'ai un doctorat et ça m'a servi à rien" de la part d'un grand chef de ma précédente boite. Repartir en industrie sur des postes plus administratifs (qualité, AR, chef de projet...), après un doctorat, c'est un débouché normal vu le peu de postes en R&D. Pour des gens titulaires d'un PhD qui repartent dans ces fonctions, la thèse aura été plus une perte de temps qu'autre chose (parce que ceux arrivés là au niveau master, ils ont de fait à la place 3-4 années d'expérience et la progression en salaire associée).

 

En bref, tes critères :

 

- Pognon : entreprise évidemment.

 

- Intérêt intellectuel : dépend de ton sujet de thèse et de tes encadrants. En bio, chimie miné, nanotech (la ou j'étais)... La recherche est assez médiocre au sens qu'elle suit le même schéma tout le temps et consiste à empiler des résultats d'expérience sans trop de discernement (par exemple, synthèse d'un polymère dérivé du travail du thésard d'avant mais avec une micro variation de réactif ou de température/pression, tu vas avoir 3 articles, un de pure synthèse + analyse, un d'évaluation bio avec le tryptique MTT/CCK/biodisponibilité/marquage immunohistochimique, et une review). Pendant 3 ans tu fais le grunt à répéter encore et encore le même set de manips en faisant varier un petit paramètre à chaque fois.

 

- Temps libre : entreprise (sauf si tu tombes sur une équipe de recherche bien et relax). Tu travailles comme un chien en thèse surtout maintenant ou il faut encadrer des gens, prendre des stagiaires, participer à des ateliers de networking et de découverte de l'entreprise, etc.

 

- Milieu : je dirais entreprise. Dépend du labo et du groupe de recherche, etc. Mais c'est en entreprise que j'ai croisé les gens les plus sympas et compétents, quand en thèse il y a énormément de compétition entre thésards (course au postdoc).

 

- Gestion de la pression / autonomie : en industrie c'est plus normé, tu ne fais pas n'importe quoi. C'est parfois frustrant d'ailleurs parce que le moindre truc prend un temps fou pour faire valider, etc. Mais bon c'est quand même bien plus pépère, au sens que tu peux ne pas emmener du boulot avec toi en partant.

 

Voilà voilà. Bonne chance !


Message édité par acualyisdolan le 04-10-2017 à 08:55:32
n°5013481
simius_com​putus
291
Posté le 04-10-2017 à 11:29:51  profilanswer
 

Salut. Merci pour ton retour !

 

Les conditions sont assez différentes dans mon cas je pense, côté thèse.
Déjà le fait qu'en info, à part peut-être dans les domaine où ça calcule à tout va (pas le cas ici), l'avancement des travaux ne dépend pas d'un certain budget pour du matos etc. Et pas d'expériences qui te font rentrer à pas d'heure.
J'ai eu l'encadrant en prof pour quelques cours, et les personnes de ma promo qui ont fait leur stage là-bas (ce n'est pas mon cas) ont enquillé en thèse, visiblement ça s'est bien passé. Faudrait que je les contacte d'ailleurs pour discuter + en détails.
C'est pas une structure purement publique, d'où le salaire un peu supérieur à une thèse standard, et j'ai demandé pour les enseignements : il n'y en a pas d'obligatoires, je peux me contenter de la partie recherche (+/- ce que conseillait le mec, d'ailleurs, afin de ne pas se disperser). Après il y a peut-être d'autres choses annexes comme tu l'as dit, participer à des meetings etc.
Côté équipe, a priori je serais assez isolé à part l'encadrement. Il faudrait demander effectivement qui seraient mes autres encadrants, s'il y en a, et confirmer que j'aurais surtout affaire au gars que je connais déjà pour éviter les mauvaises surprises.

 

J'espère en effet ne pas avoir à emmener du boulot chez moi si je choisis la boîte  :D  ça tuerait une partie de l'intérêt de cette voie qui est selon moi de pouvoir couper totalement arrivé à la maison.
Je revois mon contact de là-bas aujourd'hui, j'aborderai ce sujet... Ils fournissent un ordi + téléphone, ce qui peut laisser suspicieux. Pas des trucs cheap en plus, ça me ferait chier d'avoir à les trimbaler.

 

Pour le critère du milieu, ambiance etc, c'est sûr qu'il aurait mieux valu faire un stage là-bas avant. J'ai peur du côté corporate en entreprise (surtout cette entreprise  :o ), même en tant que dev qui n'a pas besoin de venir en costard, je risque de voir défiler un bon paquet de pingouins. D'instinct je me vois mieux entouré de chercheurs en jean  :D  après je pense que mes collègues / supérieurs directs en entreprise sont des gens sympa, et compétents (pas dans les mêmes domaines qu'au labo certes).


Message édité par simius_computus le 04-10-2017 à 11:34:22

---------------
IWH  ---  Le forum de toute une génération : http://losersiv.1fr1.net (losers, sans-ami, dépressifs, allez on va faire cette merde)

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Emploi & Etudes
  Etudes / Orientation

  thèse ou entreprise ?

 

Sujets relatifs
Demande d'information sur les entreprise de vente composant (PC).Retour sur l'entreprise e-network/Magic PC
Changer d'entreprise contrat proRecherche formation "sécurité des systèmes informatique en entreprise"
Création Entreprise dans la gestion des données PMEEntreprise SAS et chômage
URGENT Cherche 2 avant-vente à Barcelone - Hewlett-Packard EntrepriseEmpower your career! Check these open IT job opportunities in Denmark
Empower your career! Check these open IT jobs opportunities in DenmarkEtudiant en fin d 'année. Proposition de thèse. Thèse ou entreprise ?
Plus de sujets relatifs à : thèse ou entreprise ?



Copyright © 1997-2016 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR