Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
2000 connectés 

 


 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  500  501  502  503  504  505
Page Suivante
Auteur Sujet :

Une petite histoire de MBA

n°4930142
ver de vas​e
Posté le 26-10-2016 à 16:43:43  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

Reyleigh a écrit :

Déjà vu des hbs qui avaient pas un background bien folichon au niveau de l école et de l xp pro. Après ils ont sûrement majoré en cours et au gmat. :o


 
Femme noire de nationalité africaine ? :o

mood
Publicité
Posté le 26-10-2016 à 16:43:43  profilanswer
 

n°4930225
Reyleigh
Plump And Round
Posté le 27-10-2016 à 11:17:57  profilanswer
 

ver de vase a écrit :


 
Femme noire de nationalité africaine ? :o


 
Non un bon blanc des campagnes, suisse ou fr.


---------------
« See, Madness, as you know is like gravity. All it takes is a little push. »
n°4941001
jupiter39
Posté le 07-12-2016 à 01:40:02  profilanswer
 

petronius_tth a écrit :

Un retour sur mon annee en MBA au Japon:
 
J'etais venu poster ici l'annee derniere juste avant de le commencer.
J'ai passe presque un an a Hitotsubashi a Tokyo et il me reste une petite semaine de cours.
 
Pour rappel le programme peut se faire en 1 ou 2 ans et coute JPY 800,000 par an soit moins de EUR 6,000 au cours actuel.
La promo est d'environ 50 personnes avec peut etre une 20aine max qui restent au Japon et y cherchent un job. Les autres rentrent dans leur pays d'origine ou retournent dans leur entreprise.
 
J'ai trouve le programme relativement bon, surtout pour ce prix. La plupart des profs sortent de HBS/Sloan, sont passes par des grosses boites (UBS,Morgan Stanley, 2 MD MBB) et d'autres sont le pur produit de l'education Japonaise.
 
Plusieurs cours sont orientes sur le Japon, son economie, sa culture, sa facon d'y faire du business.
 
Comme je le pensais c'est un bon programme pour qui veut venir au Japon ou eventuellement y booster sa carriere.
Pas de surprise, la maitrise du Japonais reste un point essentiel pour l'apres MBA.
 
Tout le monde trouve un job a la sortie, meme ceux qui ne parlent pas Japonais mais veulent quand meme rester au Japon. Par contre dans ce cas le choix est limite.
Les salaires sont typiques des boites Japonaises, soit du JPY7-8mn.
Ca va bien sur chercher un peu plus haut en consulting/finance(10-12mn) mais ca reste plus bas qu'aux USA par exemple.
 
Le systeme de "Zemi" ou chaque professeur prend en charge environ 4 eleves est pour moi un bon point; et comme la plupart des profs sont aussi dans les conseils d'admninistration de grosses boites Japonaises les placements d'eleves peuvent etre relativement faciles.
 
Il y a aussi un bon mix avec des eleves venant de pays "exotiques", comme la Mongolie ou le Myanmar dans ma promo, et souvent de familles riches ou liees aux gouvernements.
 
Pour ma part j'ai recu une offre dans un des MBB a Tokyo et j'etais dans le processus d'interview avec un deuxieme.
J'avais plusieures offres dans l'industrie mais j'ai aussi la chance d'avoir de l'experience au Japon dans un secteur qui se porte bien.
 
Au final, je ne pense pas que la formation vaille le prix habituel d'un MBA mais pour ce cout et pour qui veut une porte d'entree au Japon c'est une option a mon avis tres raisonnable.
Surtout si l'on decroche un des financements du gouvernment par exemple.


 
Merci.dans les années 80, on parlait de "management à la japonaise" ; Or les MBA c'est plutôt une conception anglo-saxonne de la gouvernance d'entreprise, de gestion de la production et de la gestion des RH,non? :??:

n°4965257
visiteur d​u futur
On est quel futur déjà ?
Posté le 26-02-2017 à 12:49:03  profilanswer
 

Bonjour :hello:
 
Et bien voilà c'est également à mon tour de participer ici, après plusieurs années de lecture et de sous-marinage de ce topic (depuis la "grande" époque de ces débuts avec Platy, J-square, Oski, Balexb, Spotless et Kinokosarada).  
 
J'ai passé le GMAT pour la première fois cette semaine  : score de 700 (Q47, V40), 90th percentile.  J'aurais peut-être pu aller jusqu'à 720 mais je ne pense pas être capable de faire beaucoup plus du coup je ne prévois pas de le repasser encore.  
 
Mon profil :  

  • École ingénieur B + formation complémentaire en groupe A ; notes académiques excellentes (en même c'est pas compliqué :D )
  • 1 an d'expérience-stage dans le Département stratégie d'une grosse boite du CAC40 : c'est là où j'ai côtoyé les cadors
  • 4 ans d'expériences en Oil & Gas sur projets internationaux, dont quasiment 2 ans d'expatriation cumulée (Brésil, Afrique, + les rotations plateformes/bateaux) ; scope sur des budgets de 1 à 10 M$, pour des projets de 400 à 1200 M$
  • 2 ans d'expérience en conseil type "offre de services"/commercial


(j'ai effectué la bascule "pétrole" --> "services" quand le marché pétrole s'est effondré et que ma boite offrait un plan de départ bien avantageux ; en outre, j'avais envie de rester sur Paris avec Madame et mon entreprise voulait au contraire m'envoyer au Nigéria pour un temps fort indéterminé...)
 
Pour raisons de famille et de choix personnel je reste à Paris donc mon choix de formation se limite à trois écoles : INSEAD (évidemment :love:), ESSEC et ESCP (safe choices). Aucune envie de faire HEC : logistique très chiante, épouvantablement cher pour son ratio coûts/bénéfices ; j'aurais l'impression de payer seulement la "marque".  
Je ne sais pas s'il y a une énorme différence entre le MBA de HEC et de l'ESSEC ; le premier a évidemment pour lui son image et sa réputation, mais est-ce que ça justifie 20 à 30 000€ de plus ???  
Naturellement si le topic a des informations plus intéressantes à partager sur le sujet je prends avec grand plaisir :)   désolé que ce ne soit pas très HFR-compliant :s
 
Mon projet : j'ai toujours eu en tête de faire un MBA pour accéder aux métiers du conseil stratégie (que je n'ai pu intégrer en sortie d'école) ou pour repartir sur les projets internationaux mais à des postes qui me permettront à terme d'être manager. ====> si je réussis à avoir l'INSEAD (c'est pas gagné :whistle: )
 
Sinon, j'aimerais partir sur du conseil type "orga" et compagnie, que je suppose être accessible via un MBA Essec ou ESCP.  
 
Voilà, vous savez tout de moi :)


---------------
"Actually, doing things get you fired. In fact, i'm writing a book on this very phenomena." "Really, you're writing a book ?" "No because that would be DOING something, aren't you listening ?!"
n°4965451
otaivz
chut :p
Posté le 26-02-2017 à 22:04:06  profilanswer
 

Tu es certain que le conseil type orga est pas accessible déjà avec ton profil ? Idem sur les salaires que tu pourrais toucher non ? Si tu choppes Insead (ce qui est probable non ?) GO GO GO GO ... sinon "bof" ...

 

PS : on s'est déjà vus IRL ou pas ? :D


Message édité par otaivz le 26-02-2017 à 22:06:09
n°4965510
visiteur d​u futur
On est quel futur déjà ?
Posté le 27-02-2017 à 00:12:30  profilanswer
 

Hélas, je suis assez "certain" ouaip :s  peut-être la faute à pas d'chance mais tous les retours officiels et officieux que j'ai pour le moment vont dans le même sens : trop "senior" dans le profil pour partir sur une fonction d'entrée où je pourrais être formé au métier  (faut dire, en conseil j'ai fait du service moi :(  )
J'aurais pu faire la bascule sur des practices "Energy" mais visiblement le marché demeure complètement atone  
 
Et pour être franc, si j'ai la possibilité de faire Insead, bah comme tu dis j'hésite pas :D  de là à dire "probable" heu.... c'est osé non ? :whistle:
 
PS : oui ;)  on repapote en mp ^^


---------------
"Actually, doing things get you fired. In fact, i'm writing a book on this very phenomena." "Really, you're writing a book ?" "No because that would be DOING something, aren't you listening ?!"
n°4970529
mr fox
Posté le 16-03-2017 à 10:10:37  profilanswer
 

Hello,
 
Salut tout le monde. Je sais que ce n'est pas forcément le topic mais j'ai des questions sur les E MBA.  
 
Quid du ROI de ces formations faites par les tops écoles. Par exemple, est ce que celui de HEC (pas le trium mais le global E MBA) pourrait permettre de passer d'une position de middle mgt (65-70 en fixe) à du middle mgt + (90+) en France ? En restant dans la même compagnie d'assurance ?
Quid de la valeur de la formation à l'étranger (par exemple en Suisse/Lux)?
 
En vous remerciant par avance de votre réponse
 
Ps : Pour un profil ingé C + Diplôme d'actuariat (9 ans d'xp en conseil et banque/assurance) mais ce serait pour dans 2/3 ans vers 35 ans :o
Pps : Toto je compte sur toi pour ne pas envoyer du troll

n°4970709
otaivz
chut :p
Posté le 16-03-2017 à 21:47:22  profilanswer
 

mr fox a écrit :

Hello,
 
Salut tout le monde. Je sais que ce n'est pas forcément le topic mais j'ai des questions sur les E MBA.  
 
Quid du ROI de ces formations faites par les tops écoles. Par exemple, est ce que celui de HEC (pas le trium mais le global E MBA) pourrait permettre de passer d'une position de middle mgt (65-70 en fixe) à du middle mgt + (90+) en France ? En restant dans la même compagnie d'assurance ?
Quid de la valeur de la formation à l'étranger (par exemple en Suisse/Lux)?
 
En vous remerciant par avance de votre réponse
 
Ps : Pour un profil ingé C + Diplôme d'actuariat (9 ans d'xp en conseil et banque/assurance) mais ce serait pour dans 2/3 ans vers 35 ans :o
Pps : Toto je compte sur toi pour ne pas envoyer du troll


 
Pourquoi je suis toujours visé :o

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  500  501  502  503  504  505
Page Suivante

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Grosse SSI VS petite SSI, les grosses pas si mal que caMBA Harvard
Petite question pour les étudiants SrcQuel MBA choisir en France ?
photo a identifier en histoire>>> Entrer en MBA à l’ESG ? <<<
MBA à l'ESGhistoire
composition en histoireQuestions d'ordre général sur les MBA!
Plus de sujets relatifs à : Une petite histoire de MBA



Copyright © 1997-2016 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR