Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1456 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Politique

  Marre du vote utile ? Réforme du système electoral

 


 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Marre du vote utile ? Réforme du système electoral

n°49181174
Peuwi
Posté le 30-03-2017 à 13:01:31  profilanswer
 

On se dit tous que la vie politique est foiré quelque part, et même à plusieurs endroits, mais à part la restauration de la terreur, on a pas trop d'idées ...
J'ai - un temps - été très intéressé par les modes d'expression populaire directs ... Jusqu'à ce que je comprenne qu'en pratique, le peuple pris dans son ensemble est systématiquement plus con que ses hommes politiques (avec Trump au pouvoir, ce n'est pas peu dire), et donc que ce n'était pas une super idée.
 
Pourtant, avec la victoire de Trump, avec le ratage fabuleux des primaires de droite ET de gauche, à cette élection comme aux précédentes, on pourrait se dire que notre système de scrutin majoritaire à 2 tours est complètement merdeux, et plus réellement démocratique, surtout quand on y ajoute des primaires à 2 tours.
Démonstration :
Si on suppose que le premier tour des primaires se fait avec 10 candidats, alors le premier tour peut être remporté avec à peine plus de 10% pour le premier, et encore moins pour le 2nd.
Au second tour, les électeurs ont pour la plupart perdu leur candidat favori, et vont se rattacher un peu n'importe comment à l'un des candidats qu'ils ne soutenaient pas.
Si on suppose que chaque parti faisant des primaires ne rassemble que 25% de la population, cela signifie que le vainqueur d'une primaire n'était soutenu initialement que par 2,5% des votants.
En pratique, un candidat ultra-minoritaire représentant moins de 2,5% de la population peut arriver au pouvoir par ce système en remportant successivement n tours d'elections, et en récupérant "mécaniquement" les voix de tous les électeurs qui ne voulaient pas de lui. (et qui suivent connement le système)
De plus, cette mécanique permet de sélectionner un candidat minoritaire provenant d'un parti totalement extrémiste, sincèrement supporté par une très faible partie de la population.
En exagérant un peu, ce système permettrait d'obtenir un second tour "Bozo le caniche vs Gégé la courge"
 
On a la logique inverse aussi : un candidat "rassembleur", dont tout le monde s'accorderait plus ou moins (profil type : un mec intègre, pas chiant, intelligent, mais pas super funky), mais sélectionné idéalement par personne va se faire rapidement éliminer par ce système.
 
En synthèse, le système electoral actuel a le seul avantage d'être très simple à comprendre et donc à faire accepter, mais ne reflète absolument pas la préférence de l'ensemble du peuple. Par ailleurs, "l'astuce" du second tour consistant à forcer les électeurs à accorder leur plébiscite au futur président ne protège aucunement le président ainsi élu d'une chute considérable de popularité après son élection. Bref, le second tour était une astuce qui ne sert plus à rien.
Et l'election qui en souffre le plus directement est l'election présidentielle, étant donné le très grand nombre de votant, et l'absence d'autres complications. (pour les députés, c'est un suffrage indirect, vu que l'on en sélectionne plusieurs centaines à chaque élection... Les impacts sont largement plus complexes à étudier)
 
----------------------------
 
En pratique, la solution existe depuis aussi longtemps que la république (aidé en cela que les mathématiciens ont généralement quelques centaines d'année d'avance sur tout le monde), mais n'était pas facilement applicable jusqu'à présent... Sauf qu'aujourd'hui, les machines existent pour aider au dépouillement des votes.
Cela s'appelle le système de Condorcet, ou le système de Borda (bon, perso, je préfère Condorcet, qui est largement plus intègre et bloque largement mieux les stratégies anti-démocratiques)
 
Le principe est simple, il s'agit de faire choisir à chaque votant non pas son candidat préféré, mais d'évaluer l'ensemble des candidats, pour trouver celui qui convient globalement le mieux à l'ensemble de la population simultanément. Le vote est ainsi réalisé avec un seul tour, et permet de reprendre directement le choix de chaque électeur, sans filtrage.
Il y a bien des petits ajustements à faire, mais ce sera toujours largement plus démocratique que le système actuel.
 
Pour moi, un tel système électoral entraînerait rapidement un changement du profil des candidats :  
- les candidats bruyants, agités, démagogues seraient rapidement éliminés par une majorité de la population aux dépends de leur petit fan-club d'abrutis
- les candidats sérieux, réfléchis, intègres et expérimentés reporteraient la confiance de la majorité des électeurs, qui commenceraient par voir en eux des présidents potentiels convenables.
Du coup, les seconds qui n'essaient même pas à ce jour, de peur de se prendre une branlée, pourraient remplacer les premiers qui occupent massivement le devant de la scène politique actuelle.
 
Pensez vous qu'un tel changement soit bénéfique, utile, et si oui, est-il vraiment prioritaires sur d'autres réformes ?


Message édité par Peuwi le 04-05-2017 à 11:44:47
mood
Publicité
Posté le 30-03-2017 à 13:01:31  profilanswer
 

n°49414242
Dartze
Posté le 19-04-2017 à 19:03:45  profilanswer
 

La faille c'est de mettre la note maximale à ton candidat et de mettre 0 a tous les autres. Ça compte sur l'honneur de tous nos concitoyens donc infaisable. Le vote alternatif/avec une liste de vœux me paraît plus envisageable. C'est équivalent à faire un scrutin à N tour quand on a N+1 candidats. Et ca balaie l'argument du vote utile.

n°49458779
Modération
Posté le 22-04-2017 à 20:37:42  answer
 

Bis repetita.
 
Merci de prendre connaissance des règles toujours en vigueur quant à la divulgation des résultats, interdite (même des résultats partiels) avant 20 heures.
 
http://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] 2453_1.htm

n°49604983
Peuwi
Posté le 03-05-2017 à 19:36:40  profilanswer
 

Quelqu'un peut m'expliquer ce que le message de la modération fait ici ? :D
(j'imagine que le message a arrosé tous les messages du forum sans distinction ?)
 

Dartze a écrit :

La faille c'est de mettre la note maximale à ton candidat et de mettre 0 a tous les autres. Ça compte sur l'honneur de tous nos concitoyens donc infaisable. Le vote alternatif/avec une liste de vœux me paraît plus envisageable. C'est équivalent à faire un scrutin à N tour quand on a N+1 candidats. Et ca balaie l'argument du vote utile.


 
Faire N tours quand il y a N+1 candidats n'est pas non plus une solution, c'est justement le problème ...
Imaginez un peuple avec 10 couleurs, 10 groupes de tailles équivalentes, et aucun mélange.
Au final, on va se retrouver avec le candidat de la couleur du groupe qui est légèrement plus gros que les autres. (on voit typiquement le cas avec Mélanchon : leur couleur éliminée, la plupart ne veulent même plus voter)
Imaginez au milieu de tout cela un candidat un peu plus modéré, qui pourra convenir à plein de monde, mais qui ne sera d'aucune couleur. Il n'a donc aucun partisan, et sera donc rapidement éliminé dans les premiers tours. On se retrouvera donc forcément avec un vainqueur détesté par 90% de la population.
Si à l'inverse, on demande à chaque votant son ordre de préférence, alors le candidat mixte sera préféré par tout le monde en deuxième position, derrière le candidat préféré, mais devant tous les candidats exclusifs aux autres groupes.
Au final, ce candidat mixte ne serait adoré par personne, mais accepté par tout le monde, ce qui est largement préférable à l'inverse :
un vainqueur détesté par tout le monde, sauf par sa minorité de supporters, qui ne finit par avoir sa victoire que par des alliances successives au gré des éliminations (cas typique de Trump)
 
Evidemment, des électeurs pourraient décider de ne conserver que leur candidat, et d'éliminer tous les autres ... Mais dans ce cas, cela revient simplement à ne pas voter à 100%, loin d'éliminer les autres, ils se contentent de ne pas choisir, de ne pas voter. Et dans ce cas, la logique reste la même : la décision est prise à partir des votes, ceux qui ne votent pas sont simplement pas pris en compte. -> si leur candidat est éliminé, on a aucun second choix à regarder sur leur bulletin, ils ne participent donc pas à la décision.
... Il y a part contre un moyen pourri de faire de l'anti-jeu, mais il est complexe :
il consiste à voter massivement pour le troisième quand on supporte le deuxième candidat, afin que le troisième élimine le premier, et que le second élimine le troisième. (c'est le paradoxe de Condorcet), il faut simplement résoudre ce cas de blocage de façon propre.
 
On n'a pas eu trop ce problème jusqu'alors, puisque la droite présentait son candidat, la gauche le sien, le premier tour éliminaient les seconds couteaux, et la véritable élection se faisait au second tour. (ou plus exactement, ces 2 partis avaient une telle masse d’électeurs qui pouvaient se permettre de présenter à chaque fois 2 candidats, et jouer leur primaire dans le premier tour, sans risquer l'élimination totale)
Mais à présent, c'est juste un immense foutoir, où les primaires sélectionnent systématiquement des candidats parfaitement typés qui ne plaisent à personne (sauf à leurs supporters), et le premier tour agit exactement de la même façon, en laissant au second tour 2 candidats dans lesquels pratiquement personne ne se reconnait.
 
Bref, la plupart des réflexions et des débats sur la façon dont en est arrivé là (fiasco des primaires, suivies des LR et PS éliminés avec fracas) et surtout, sur la conduite à tenir dans ces conditions (voter blanc, pas voter, voter utile, etc ...), se résoudraient simplement si on cessait d'utiliser un système qui ne prend en réalité pas l'avis du peuple, mais uniquement de sa plus grosse minorité.


Message édité par Peuwi le 03-05-2017 à 19:40:43

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Politique

  Marre du vote utile ? Réforme du système electoral

 

Sujets relatifs
Economie de marché et système de jeu[Présidentielle 2017] Sylvain Pierre Durif
[Présidentielle 2017] Charlotte Marchandise, la candidate citoyenne !Conseils et cout d'un système de chauffage elec.
Election présidentielle : l'influence des sondages.Système de tournoi - Nombre de match équitable
[T.U] Présidentielles 2017 - Placé 2022Sondage 1er Tour de la Présidentielle : le pouls des HFRiens à 1 an.
[MAKE] La manufacture d'HFR 
Plus de sujets relatifs à : Marre du vote utile ? Réforme du système electoral



Copyright © 1997-2016 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR