Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
2198 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Politique

  l’Union Populaire Républicaine (UPR) - François ASSELINEAU

 


 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  404  405  406  407  408  409
Page Précédente
Auteur Sujet :

l’Union Populaire Républicaine (UPR) - François ASSELINEAU

n°25593646
nehoria
Posté le 21-02-2011 à 11:34:06  profilanswer
 

http://www.u-p-r.fr/wp-content/themes/upr/images/new_logo.png
 


Nouvelle venue dans le débat politique, l’Union Populaire Républicaine (UPR) rassemble des Français, de droite et de gauche, dont les rangs grossissent rapidement. Notre point commun à tous, c’est que nous refusons l’asservissement de la France, et que nous posons la question fondamentale qu’aucun parti ni aucun média ne veut poser : Avons-nous oui ou non intérêt à rester encore dans l’Union européenne ?
 
En exigeant que ce débat ait lieu, l’UPR ouvre ainsi la voie du vrai changement que tout le monde attend. Allant au fond des choses, nos analyses prouvent que la crise politique, économique, sociale et morale de la société française trouve justement son origine dans cette Union européenne qui nous asphyxie mais dont on nous prétend faussement qu’elle serait irréversible et non sujette à débat.

 



Il comporte les éléments phares de la stratégie de l’UPR pour la France – notamment la sortie de l'UE, sortie de l'euro et de l'OTAN, s’inscrivant en rupture avec l’ensemble de la classe politique française.
 





L’UPR est, très exactement, ce que l’on appelle un « mouvement de libération nationale ».
 
Il ne s’agit ni d’une simple formule, ni d’une grandiloquence déplacée. Car l’analyse fondamentale de l’UPR est que la France a été placée indûment sous une tutelle étrangère, une véritable colonisation du XXIe siècle, qui a l’astuce, différent en cela des colonisations du XIXe siècle, de ne pas se présenter comme telle. l’UPR,veut justement rendre aux Français leur droit inaliénable à disposer d’eux-mêmes, et leur enjoint de refuser toute servitude, qu’elle soit volontaire ou extorquée. Au regard de toute l’histoire des XIXe et XXe siècle, l’UPR peut donc à bon droit être défini comme un mouvement de libération nationale
 
L’UPR procède à la distinction fondamentale entre la nation et le patriotisme d’un côté, le nationalisme de l’autre. Reprenant à son compte la fameuse parole de Jaurès qui déclarait que « la patrie est le seul bien de ceux qui n’ont rien », l’UPR insiste sur le fait que la patrie et la nation sont les seules instances où peuvent s’exercer réellement la démocratie et la solidarité entre les générations et les catégories sociales.
 
Reprenant aussi à son compte la phrase de Charles de Gaulle qui expliquait à Alain Peyrefitte que « nous ne sommes pas des nationalistes, nous sommes des nationaux », l’UPR insiste sur le fait que la plupart des conflits ne sont pas nés des nations, mais de la volonté d’une d’entre elles de déborder de son cadre national pour devenir un empire et forcer les autres nations vassalisées à adopter ses valeurs.

 
 
Programme de l'UPR :
 
 
 

  • 1. Défendre l'indépendance politique et économique de la nation.  

 
- Reconquérir l'indépendance de la France en sortant de l'UE et de l'euro via l'article 50 du traité de Lisbonne.  
 
 
 

  • 2. Rétablir la démocratie la plus large en rendant la parole au peuple français

 
- Interdiction constitutionnelle des transferts de souveraineté.  
- Suppression de la procédure du Congrès. Toute réforme de la Constitution ne pourra plus se faire que par référendum. A la majorité des électeurs inscrits.  
- Transformation du Conseil constitutionnel en une Cour constitutionnelle professionnalisée et dépolitisée. Inspirée du modèle allemand, elle sera composée exclusivement de magistrats professionnels. Au nombre de 16, ils seront élus par les assemblées parlementaires pour une période non renouvelable de douze ans. La Cour constitutionnelle de la République française sera chargée de défendre la constitution en toutes circonstances et en aucun cas de la défaire pour s'adapter à des traités.  
- Reconnaissance du vote blanc.  
- Rétablissement et extension du crime de haute trahison. La haute trahison est l'entente avec des puissances étatiques étrangères ou des puissances privées pour mener une politique manifestement contraire à l'intérêt national du peuple français.
- Réforme du statut de l'élu avec interdiction du cumul des mandats, avec la suppression du cumul des rémunérations pour des élus exercant en ce moment plusieurs mandats, avec le principe général de limitation à un seul renouvellement quelque soit le mandat électif, avec le principe d'une inéligibilité à vie d'un responsable public condamné pour corruption, avec le principe de l'examen périodique des conflits d'intérêts.  
 
 
 

  • 3. Etablir la liberté de la presse, son honneur et son indépendance à l'égard de l'Etat, des puissances d'argent et des influences étrangères.  

 
- Actualiser la séparation des pouvoirs en reconnaissant le quatrième pouvoir : le pouvoir médiatique. Le séparer de l'exécutif. Le mettre au service du peuple souverain.  
- Renationalisation de TF1.  
- Renationalisation de TDF.  
- Restitution à l'AFP de son rôle originel de service public de l'information. Assurer son financement par l'Etat afin de diffuser une vision française et impartiale des évenements planétaires.  
- Assurer une diversité politique représentative des différents courants d'opinion parmi les journalistes présentateurs d'émissions politiques. Assurer la publicité des détails des financements des médias.  
- Lutter contre la précarité dans les métiers du journalisme. Favoriser l'adoption d'un code de déontologie entre politique et journalisme.  
 
 
 

  • 4. Rétablir une société de libertés.

 
- Limitation à deux mois des plans Vigipirate. Avec référendum obligatoire au bout de trois renouvellements.  
- Rétablir le principe fondamental du secret des correspondances et des télécommunications. Seul un juge pourra ordonner le fichage de ces données.  
- Suppression de la reconnaissance du mandat d'arrêt européen et retour à la procédure normale d'extradition garante des libertés publiques.  
- Retrait immédiat de la France du réseau Indect.  
- Interdiction absolue de tout puçage RFID sur les êtres humains. Saisine des Nations Unies pour une interdiction mondiale.  
 
 
 

  • 5. Etablir le respect de la personne humaine et l'égalité absolue de tous les citoyens devant la loi.  

 
- Remettre au premier plan le principe de la laïcité et du refus du communautarisme.  
- Refuser la stigmatisation insidieuse des Français d'origine arabe ou de confession musulmane. Arrêter la rhétorique du "terrorisme djihadiste".  
 
 
 

  • 6. Instaurer une véritable démocratie économique et sociale impliquant l'éviction des féodalités financières de la direction de l'économie.

 
- Réattribuer à la Banque de France son rôle de financement de l'Etat et des collectivités locales. Abrogation de la loi Pompidou-Giscard.  
- Evincer les fonds d'investissement de toutes les sociétés liées au service public. Evincer les banques Goldman Sachs et JP Morgan du marché du gaz.  
 
 
 

  • 7. Assurer la subordination des intérêts particuliers à l'intérêt général.

 
- Interdire les activités de lobbying en France.  
- Cadrage législatif des activités de think tank. Rendre public leurs sources de financement.  
 
 
 

  • 8. Intensifier la production nationale.

 
- Sortir de l'UE.  
- Récupérer notre siège plein et entier à l'OMC.  
- Prendre des mesures douanières immédiates dans des secteurs clés.  
- Relocaliser en France un maximum de commandes publiques. Sauf quand il n'y a pas moyen de faire autrement.  
- Gérer le taux de change externe du nouveau franc. De façon à doper les exportations.  
 
 
 

  • 9. Faire retour à la nation des grands moyens de production nationalisés, des sources d'énergie, des richesses du sous-sol, des compagnies d'assurances et des grandes banques.  

 
- Retour à la nation d'EDF, de GDF, de France Télécom, des sociétés d'autoroute, des société des eaux, de TF1, de TDF et tous les établissments financiers secourus par les fonds publics.  
- Annulation définitive du processus de privatisation rampante de la Poste.  
- Interdire la privatisation des services publics stratégiques existant en matière de santé et d'éducation.  
 
 
 

  • 10. Favoriser la participation des travailleurs à la direction de l'économie.

 
- Développer l'actionnariat salarié. Permet d'empêcher les délocalisations et de grossir les fonds propres d'une entreprise. Améliorer la répartition de la valeur crée dans l'entreprise.  
 
 
 

  • 11. Garantie d'un niveau de rémunération et d'un logement assurant à chaque citoyen et à sa famille sécurité et dignité.

 
- Relance de l'action sociale par la mise en chantier de 80.000 logements sociaux par an financés en partie par la récupération des fonds versés en pure perte à l'UE (8 milliards d'euros par an).  
- Faire respecter la loi SRU.  
- Valorisation des bas salaires par rapport aux allocations chômage.  
 
 
 

  • 12. Reconstitution d'un syndicalisme indépendant.

 
- Interdiction de toutes subventions aux syndicats qui ne seraient pas d'origine française.  
- Leur assurer un financement public suffisant de façon à ce qu'ils participent à la vie publique.  
 
 
 

  • 13. La santé pour tous.

 
- Confirmation solennelle du rôle central de la Sécurité Sociale pour assurer la justice sociale devant les citoyens.  
- Arrêt des déremboursements voulus par l'UE.  
- Meilleur remboursement des frais de santé liés aux soins occulaires et dentaires.  
- Une réévaluation des salaires dans les hopitaux publics.  
- Gel immédiat du plan de regroupement des centres hospitaliers.  
- Enquête judiciaire contre les officines orchestrant les grandes peurs collectives.  
- Lancement d'une politique publique des médecines dites douces et alternatives.  
 
 
 

  • 14. Elevation et sécurité du niveau de vie des agriculteurs et souci de qualité des aliments.  

 
- Remplacement de la PAC par la PAN (Politique Agricole Nationale). Aucun changement quant aux subventions versées à nos agriculteurs.  
- Calcul d'un prix minimum de viabilité pour les agriculteurs en dessous duquel la grande distribution ne pourra pas descendre.  
- Accroître la qualité de l'agriculture avec les nouvelles techniques plus respectueuses de l'environnement. Dont l'interdiction des OGM y compris dans la nourriture animale. dont la modification des normes des fruits et légumes  
- Négociations avec l'OMS sur les règles de la FAO liées au Codex Alimentarius afin de refuser une partie de ces normes dans la production nationale et pour certains produits importés.  
 
 
 

  • 15. Une retraite permettant à tous de profiter dignement et pleinement de la vie.  

 
- Inscription dans la constitution du principe de la retraite par répartition.  
- Réexamen général de la question des retraites dans un cadre dégagé des instructions européennes. Avec dans l'immédiat l'arrêt de l'augmentation du nombre d'annuités (plafonné à 41) et l'arrêt du report de l'âge légal.  
 
 
 

  • 16. Permettre à tous les enfants d'avoir accès à la culture la plus développée de façon à obtenir une élite non de naissance mais de mérite.

 
- Lutte contre l'illéttrisme. Avec un plan d'urgence lecteur pour tous.  
- Lutte contre la misère culturelle, affective et psychique. Ce qui passe par le rétablissement de l'ascenseur social au mérite. La maitrise de la langue et l'enseignement de l'Histoire doit être imposé avant le collège.  
- Revalorisation de la fonction enseignante.  
- Formation d'adultes autonomes et réfléchis et non pas de salariés consommateurs. L'univers marchand n'a pas sa place avant la fin du collège.  
- Désincarcérer les Français de cette prison mentale. Refuser la mondialisation anglo-saxonne et promouvoir l'universalité des peuples et des cultures. Réorienter le contenu des grandes chaînes publiques de télévision.  
 
 
 

  • 17. Rétablir la France dans sa puissance, dans sa grandeur et dans sa mission universelle.  

 
- Inscription dans la constitution du principe d'incessibilité du siège permanent de la France au sein du Conseil de Sécurité de l'ONU.  
- Redonner vigueur à l'ONU et à la primauté du droit international.  
- Dénoncer les dérives du prétendu droit d'ingérence humanitaire.  
- Retirer immédiatement la France de l'OTAN.  
- Désengager nos armées des guerres menées par la gouvernance mondiale en Afghanistan, en Libye ou ailleurs dans le monde.  
- Arrêt du démantèlement en cours du CNRS.  
- Proposer à l'ensemble des états membres de l'ONU de transférer le siège de l'UNESCO de Paris à Strasbourg.  
 
 
 

  • 18. Redonner toute la priorité à nos liens avec le monde francophone.

 
- Création d'un parlement de la Francophonie. Situé dans les locaux de l'UNESCO laissés libres à Paris.  
- Réorienter une partie des fonds versés à l'UE à la francophonie.  
- Développer un système d'échanges de type Erasmus avec les pays de la francophonie.  
- Sensibiliser le peuple français à son appartenance à cette sphère ayant le français en partage.  
- Adopter une politique de redynamisation de l'Outremer. Développer et subventionner les dessertes aériennes pour ces territoires. Développer un vaste programme d'échanges scolaires. Prendre en modèle la Réunion.  
 
 
 

  • 19. Référendums sur des sujets clés qui méritent un large débat national.  

 
- Organisation de trois débats nationaux qui donneront lieu à trois référendums. Le premier sur la politique énergétique de la France. Le deuxième concernera la dette publique. Le troisième portera sur l'immigration.  
 
 
 

  • 20. Sujets non abordés dans le programme.  

 
- Que ce soit la fiscalité, l'emploi, les transports, la ville, les sports, les sujes de société, le tourisme,... Toutes ces compétences sont d'ordre gouvernementales et les choix résulteront des élections legislatives.  
 
 
 

  • Conclusion. Une présidence citoyenne

 
- Une présidence économe de l'argent des contribuables. Réduction du budget de l'Elysée de 40%.  
- Abandon de la prétention monarchiste. Il n'y aura pas de première dame. Pas de médiatisation de la famille. Pas de népotisme.  
- Comportement décent et respectueux des difficultés des Français. Vacances obligatoires en France. Pas de voyages internationaux qui ne servent à rien. Pas de comportement ostensatoire. Rencontre régulière avec les Français de toutes les conditions, notamment les chômeurs, les exclus et les handicapés.
 
https://fbcdn-sphotos-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash4/417450_10150699536320979_628885978_11616684_1344401000_n.jpg
 
http://img696.imageshack.us/img696/4610/41682310150641689569248.jpg

Message cité 1 fois
Message édité par nehoria le 08-10-2012 à 01:30:44

---------------
// Guillemin.
mood
Publicité
Posté le 21-02-2011 à 11:34:06  profilanswer
 

n°25593849
Ledabro
Posté le 21-02-2011 à 11:53:37  profilanswer
 

Contre, ou du moins très critique envers l'UE ? Et tu t'étonnes que les medias en parlent peu, sauf pour cartonner ce parti ?  :D


---------------
Hein hein hein  :D
n°25594020
Haricotver​t
Posté le 21-02-2011 à 12:06:15  profilanswer
 

Mais n'est ce pas antidémocratique que d'éteindre le son d'une idée qui est contraire a notre itinéraire général politique.

n°25594492
cocto81
Posté le 21-02-2011 à 12:51:45  profilanswer
 

Ca sent le parti amélioré national bis.

n°25594601
lxl ihsahn​ lxl
●⌠ Antaigris ⌡●
Posté le 21-02-2011 à 13:04:07  profilanswer
 
n°25595206
Sweet-Memo​ries
Spécialiste du vol yogique
Posté le 21-02-2011 à 13:55:45  profilanswer
 

ça sent le parti populiste façon patrick sébastien [:poutrella] bref, ça ne tient pas debout :sleep:

n°25596465
W0r1dIndu5​tri35
Posté le 21-02-2011 à 15:34:35  profilanswer
 

François Asselineau n'est pas nouveau dans le paysage politique français. Il a toujours était à droite (Balladur, Juppé, Pasqua, Sarkozy...)
 
http://www.biographie.tv/Francois-Asselineau.htm
 

Citation :

François Asselineau est né le 14 septembre 1957 à Paris.
 
Diplômé d'HEC Paris en 1980, il a été reçu au concours d'entrée à l'ENA à l'issue de son service national en 1982. Sorti deuxième de la voie d'administration économique en 1985 (Promotion Léonard de Vinci) il a choisi le corps de l'Inspection générale des finances.
.....

Message cité 1 fois
Message édité par zyx le 29-01-2012 à 18:35:58

---------------
Les libéraux ne cherchent pas à sortir de la crise ; juste à en profiter
n°25597548
lxl ihsahn​ lxl
●⌠ Antaigris ⌡●
Posté le 21-02-2011 à 16:57:16  profilanswer
 

Sweet-Memories a écrit :

ça sent le parti populiste façon patrick sébastien [:poutrella] bref, ça ne tient pas debout :sleep:


 
J'ai regardé les 5 premières minutes, ça sent le complotiste en puissance :D


---------------
[VDS] Objectifs Pentax 10-17 | Pentacon 135 | Domiplan | Doubleur PKBlog webTutos Photo
n°25599357
Haricotver​t
Posté le 21-02-2011 à 19:15:07  profilanswer
 

Un complotiste qui complote sur le complot ?

n°25628658
Ledabro
Posté le 24-02-2011 à 09:12:47  profilanswer
 

Haricotvert a écrit :

Mais n'est ce pas antidémocratique que d'éteindre le son d'une idée qui est contraire a notre itinéraire général politique.


 
 
Bien sûr. Mais cela ne gêne pas les pro-européens, ni l'UE. Souviens-toi du torrent de boue déversé sur les français en 2005, avec la victoire du Non. La quasi-totalité des politiciens, des journalistes, des intellectuels.. hurlèrent leur haine contre ce peuple qui n'obéissait pas servilement. L'idée européenne est devenue un dogme qui ne doit pas être remis en question, qui justifie toutes les bassesses et atteintes à la démocratie.  [:spamafote]


---------------
Hein hein hein  :D
mood
Publicité
Posté le 24-02-2011 à 09:12:47  profilanswer
 

n°25629659
W0r1dIndu5​tri35
Posté le 24-02-2011 à 10:54:55  profilanswer
 

Ledabro a écrit :

qui justifie toutes les bassesses et atteintes à la démocratie.


 
Tiens, ça me fait penser à la page 4 du Fakir de ce mois où ils compilent toutes les petites citations d'intellectuels, de politiciens etc. qui explique que la construction européenne vaut bien un peu moins de démocratie...


---------------
Les libéraux ne cherchent pas à sortir de la crise ; juste à en profiter
n°25646391
crushedtoa​poulpe
SWAG
Posté le 25-02-2011 à 18:34:46  profilanswer
 

Citation :

Au-dessus du clivage droite-gauche,


 :sarcastic:


---------------
et la musique est une science / qui veut qu'on rie et chante et danse / partout où elle est, joie y porte / les déconfortez réconforte / et n'est seulement de l'ouïr / fait-elle les gens resjouïr - rym
n°25651861
Haricotver​t
Posté le 26-02-2011 à 13:07:20  profilanswer
 

Ledabro a écrit :


 
 
Bien sûr. Mais cela ne gêne pas les pro-européens, ni l'UE. Souviens-toi du torrent de boue déversé sur les français en 2005, avec la victoire du Non. La quasi-totalité des politiciens, des journalistes, des intellectuels.. hurlèrent leur haine contre ce peuple qui n'obéissait pas servilement. L'idée européenne est devenue un dogme qui ne doit pas être remis en question, qui justifie toutes les bassesses et atteintes à la démocratie.  [:spamafote]


[:aaaabe:2]
alors ne faisons rien et laissons nous faire


---------------
et confucius dit : L'homme de bien ne demande rien qu'à lui-même ; l'homme de peu demande tout aux autres
n°27002439
pipo83
Posté le 03-07-2011 à 23:27:17  profilanswer
 

Complotiste ?
 
Dans pas longtemps il va falloir changer d'argument parce que les faits vont donner raison à ce M. Asselineau :
 
Explosion de la zone euro
Éclatement de l'union européenne
Chute des USA
 
Sacré complot tout ça !

n°27002675
pipo83
Posté le 03-07-2011 à 23:57:55  profilanswer
 

lxl ihsahn lxl a écrit :


 
J'ai regardé les 5 premières minutes, ça sent le complotiste en puissance :D


 
Votre commentaire n'est pas sérieux, comment pouvez vous au bout de 5 minutes sortir l’étiquette complotiste, sur une conférence qui fait plus de 1h30 et dont chaque argumenté donné provient de source vérifiée (encore faut-il se donner la peine d'aller les consulter) et que personne n'a encore contesté ?
 
Que vous le vouliez ou non, il est un fait que:
 
- les USA, par le biais de la CIA et d'autres organisations, ont poussées à la création de l'union européenne
http://www.agoravox.fr/tribune-lib [...] enne-96545
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mouve [...] ent_du_MEI
 
- les plus grosses compagnies US ont financé les nazis
http://www.dailymotion.com/video/x [...] rre_school
http://www.dailymotion.com/video/x [...] acroi_news
http://www.lescommunistes.org/spip.php?article91
 
- les USA ont imposé le dollars comme monnaie d’échange international en brisant les accords de Bretton Wood
http://www.mondialisation.ca/index [...] &aid=10634
http://www.loretlargent.info/usa/l [...] 1965/2193/
 
- la CIA à infiltré les milieux culturels en Europe
http://www.legrandsoir.info/+docum [...] oide+.html
 
 
Effectivement tout ça n'est pas "Vu à la TV", mais il suffit de chercher !

n°27035390
cappa
Posté le 06-07-2011 à 21:19:09  profilanswer
 

Haricotvert a écrit :

l'Union Populaire republicaine
 
fondé en 2007 cette nouvelle politique est couverte et trés peu communiqué car c'est le premier parti qui retourne totalement une situation.
Discours du représentant le plus connu grace a ses débats instructifs.
francois asselineau
http://www.dailymotion.com/video/x [...] ne-re_news
 
 
http://www.u-p-r.fr/


J'avoue que je ne comprends rien à ce parti. Ce qui me rebute vraiment le plus c'est le nom, ça rappelle trop le RPR pour rassurer sur l'honnêteté des membres. Il faut être bien détaché de la réalité pour reprendre des sigles qui rappellent des mauvais souvenirs. Encore que ça pourrait être pire, ça aurait pu être l'UPM...


---------------
Tester le 1er multisondage HFR ---> MULTISONDAGE.
n°28857951
listerstor​m
Posté le 06-01-2012 à 15:13:31  profilanswer
 

cappa a écrit :


J'avoue que je ne comprends rien à ce parti. Ce qui me rebute vraiment le plus c'est le nom, ça rappelle trop le RPR pour rassurer sur l'honnêteté des membres. Il faut être bien détaché de la réalité pour reprendre des sigles qui rappellent des mauvais souvenirs. Encore que ça pourrait être pire, ça aurait pu être l'UPM...


 
 
Bonjour,  
si cela peut vous rassurer, je suis adhérant à l'UPR, et de sensibilité gauche/vert...et absolument pas sensible au discours de Front national.
Ce discours raciste est clairement combattu par l'UPR  
 
Cela ne m'a pas empêché de rejoindre l'UPR.
 
Prenez le temps d'écouter ce que dit François Asselineau, vraiment...

Message cité 1 fois
Message édité par listerstorm le 06-01-2012 à 15:20:26
n°28858573
tebidoor
fonctionnaire
Posté le 06-01-2012 à 15:55:57  profilanswer
 

listerstorm a écrit :


 
 
Bonjour,  
si cela peut vous rassurer, je suis adhérant à l'UPR, et de sensibilité gauche/vert...et absolument pas sensible au discours de Front national.
Ce discours raciste est clairement combattu par l'UPR  
 
Cela ne m'a pas empêché de rejoindre l'UPR.
 
Prenez le temps d'écouter ce que dit François Asselineau, vraiment...


 
On l'a écouté, ce n'est rien que du bon vieux poujadisme avec une pointe de complotisme.
Sur la création monétaire, il dit tout simplement n'importe quoi.
Il croit que l'on peut monétiser sans contrainte la dette publique.


---------------
tada tada tada
n°28858706
listerstor​m
Posté le 06-01-2012 à 16:06:36  profilanswer
 

tebidoor a écrit :


 
On l'a écouté, ce n'est rien que du bon vieux poujadisme avec une pointe de complotisme.
Sur la création monétaire, il dit tout simplement n'importe quoi.
Il croit que l'on peut monétiser sans contrainte la dette publique.


 
Pour le complotisme, avez-vous lu le document sur le personnage de Robert Shuman?
http://www.u-p-r.fr/dossiers-de-fo [...] rt-schuman
 
Au sujet de la création monétaire, il est plus modéré que ce que vous dites (à partir de 4 mn 30) :
http://www.dailymotion.com/video/x [...] 10-10_news
 
Le choix sera laissé aux français par référendum, en ayant présent les avantages et les inconvénients des options face à la dette.

Message cité 1 fois
Message édité par listerstorm le 06-01-2012 à 16:10:10
n°28859633
metalKing7​5
Deviens qui tu es !
Posté le 06-01-2012 à 17:19:03  profilanswer
 

tebidoor a écrit :


 
On l'a écouté, ce n'est rien que du bon vieux poujadisme avec une pointe de complotisme.
Sur la création monétaire, il dit tout simplement n'importe quoi.
Il croit que l'on peut monétiser sans contrainte la dette publique.


Y a de jolies pépites dans leurs tracts.
- Et si on instaurait une TVA sociale ? => comme Sarkozy le propose...
- Et si on faisait une Europe chrétienne ? => tout en sortant de l'Europe, c'est assez amusant. Bon, ça sent aussi la pêche à la droite chrétienne traditionaliste. m'est avis qu'entre Boutin et Le Pen, y a plus de place de ce côté là.

n°28859683
listerstor​m
Posté le 06-01-2012 à 17:23:45  profilanswer
 

metalKing75 a écrit :


Y a de jolies pépites dans leurs tracts.
- Et si on instaurait une TVA sociale ? => comme Sarkozy le propose...
- Et si on faisait une Europe chrétienne ? => tout en sortant de l'Europe, c'est assez amusant. Bon, ça sent aussi la pêche à la droite chrétienne traditionaliste. m'est avis qu'entre Boutin et Le Pen, y a plus de place de ce côté là.


 
 
Je n'ai jamais vu de tels tracts.
As-tu des liens?

n°28860478
tebidoor
fonctionnaire
Posté le 06-01-2012 à 18:50:03  profilanswer
 

listerstorm a écrit :


 
Pour le complotisme, avez-vous lu le document sur le personnage de Robert Shuman?
http://www.u-p-r.fr/dossiers-de-fo [...] rt-schuman
 
Au sujet de la création monétaire, il est plus modéré que ce que vous dites (à partir de 4 mn 30) :
http://www.dailymotion.com/video/x [...] 10-10_news
 
Le choix sera laissé aux français par référendum, en ayant présent les avantages et les inconvénients des options face à la dette.


 
Sur Schuman, ton document est tout simplement sidérant.
Il a certes voté les pleins pouvoirs à Pétain mais il s'est fait arrêté par la Gestapo et il s'est évadé pour rejoindre la zone libre.
Son passé à la CIA a été invoqué par un journaliste anglais dans le daily telegraph mais il n'y a eu aucun ouvrage pour confirmer ses propos.
Ce qui est vrai, c'est que les États-Unis ont influencé la construction européenne avec la création de l'OECE (ancêtre de l'OCDE) qui avait pour but de gérer l'aide du plan Marshall. Le Bénélux, l'Allemagne, la France et l'Italie ont ensuite créé la CECA justement pour échapper à la tutelle américaine.
Les relations entre la CEE et les États-Unis étaient loin d'être toujours cordiales sur le plan économique.
Même aujourd'hui, les Américains ont plutôt une hostilité franche avec l'UE en préférant négocier des accords pays par pays et ils sont loin d'être fan de l'euro.


---------------
tada tada tada
n°28862134
listerstor​m
Posté le 06-01-2012 à 22:16:29  profilanswer
 

Suite à la fermeture du sujet précédent, je poste ici ma réponse :
 


 
Oui les deux sujets parlent de l'UPR.
 
Mais l'un pose une question : "l'UPR contre la droite le centre ou la gauche", c'est à dire relativement à un positionnement politique, tandis que l'autre parle de l'UPR et de son programme et invite à un échange sur des idées.
 
Il me semble que les deux sujets soient complémentaires, qu'en pensez-vous?

n°28862285
Terminatux
Modérateur
Deux socdem sont sur un bâteau
Posté le 06-01-2012 à 22:38:36  profilanswer
 

Un sujet me semble être suffisant pour l'UPR, tout comme un sujet me semble suffisant pour le PS.


Message édité par Terminatux le 06-01-2012 à 22:40:14
n°28864733
LaQuenelle
Posté le 07-01-2012 à 12:54:23  profilanswer
 

metalKing75 a écrit :


Y a de jolies pépites dans leurs tracts.
- Et si on instaurait une TVA sociale ? => comme Sarkozy le propose...
- Et si on faisait une Europe chrétienne ? => tout en sortant de l'Europe, c'est assez amusant. Bon, ça sent aussi la pêche à la droite chrétienne traditionaliste. m'est avis qu'entre Boutin et Le Pen, y a plus de place de ce côté là.


 
Bonjour Metalking,
 
je m'intéresse à l'UPR actuellement et je vous avoue n'avoir rien lu de ce que vous citez.
Pouvez vous m'indiquer un lien s'il vous plait ?
 
En vous remerciant.

n°28864825
LaQuenelle
Posté le 07-01-2012 à 13:10:16  profilanswer
 

tebidoor a écrit :


 
On l'a écouté, ce n'est rien que du bon vieux poujadisme avec une pointe de complotisme.
Sur la création monétaire, il dit tout simplement n'importe quoi.
Il croit que l'on peut monétiser sans contrainte la dette publique.


 
Bonjour Tebidor,
 
si je puis me permettre, car j'aime le débat, pouvez vous préciser vos propos avec des arguments concernant le poujadisme et le complotisme ?
Car ce que vous faites ici c'est ce qu'on appelle de l'anti-primaire, c'est comme dire Lepen est facho, ca fait bien dans la pensée unique mais sans argument ce n'est pas très sérieux. D'ailleurs je n'aime pas franchement Lepen, mais je regrette encore le débat Lepen/Chirac qui n'a pas eu lieu, et toute la manipulation médiatique qui s'est opérée dans cette période, c'était anti-démocratique, après cela difficile de dire où sont les fachos.
 

Citation :

Sur la création monétaire, il dit tout simplement n'importe quoi.


Hummm, avez vous là aussi des arguments ? Je me suis posé bien sûr des questions à ce sujet comme beaucoup de monde depuis qu'on parle en boucle de "la dette".
Mais sachant que M.Asselineau est inspecteur général des finances et professeur dans plusieurs écoles de commerce on peut douter de votre déclaration qui n'est absolument argumentée. N'hésitez pas à apporter des éléments concrets au débat.
 
Pour ce qui est du programme de l'UPR sur la dette, si j'ai bien suivi ca se ferait en 2 étapes:
 
1) sortie de l'euro et de l'UE : obligatoire si on veut supprimer les lois sur les banques centrales (scandale en Hongrie à ce propos d'ailleurs puisque la Hongrie change les règles sans sortir de l'UE), et donc reprendre notre droit de battre monnaie (Loi de 73 Française qui a été abrogée et que l'on retrouve dans les traites de Maastricht et Lisbonne)
=> à partir de ce moment là la dette n'augmentera plus sur nos emprunts d'état
 
2) que fait on de la dette en cours ? : référendum national, rembourse t on tout ou partie de la dette en cours, les Français trancheront (comme l'a fait l'Islande)
 
Pour ma part je trouve ça plutôt pas mal, et je n'ai trouvé aucun parti politique qui le propose, tous les autres restent dans l'UE, c'est sans doute pour cela que l'UPR n'est pas visible dans les médias.
 
Bon weekend à vous.

n°28865194
tebidoor
fonctionnaire
Posté le 07-01-2012 à 14:03:28  profilanswer
 

LaQuenelle a écrit :


 
Bonjour Tebidor,
 
si je puis me permettre, car j'aime le débat, pouvez vous préciser vos propos avec des arguments concernant le poujadisme et le complotisme ?
Car ce que vous faites ici c'est ce qu'on appelle de l'anti-primaire, c'est comme dire Lepen est facho, ca fait bien dans la pensée unique mais sans argument ce n'est pas très sérieux. D'ailleurs je n'aime pas franchement Lepen, mais je regrette encore le débat Lepen/Chirac qui n'a pas eu lieu, et toute la manipulation médiatique qui s'est opérée dans cette période, c'était anti-démocratique, après cela difficile de dire où sont les fachos.


 
Tu ne cites pas mes arguments. J'ai montré un cas concret de complotisme, votre document sur Schuman qui contient des affirmations fausses.
 

LaQuenelle a écrit :


Hummm, avez vous là aussi des arguments ? Je me suis posé bien sûr des questions à ce sujet comme beaucoup de monde depuis qu'on parle en boucle de "la dette".
Mais sachant que M.Asselineau est inspecteur général des finances et professeur dans plusieurs écoles de commerce on peut douter de votre déclaration qui n'est absolument argumentée. N'hésitez pas à apporter des éléments concrets au débat.
 
Pour ce qui est du programme de l'UPR sur la dette, si j'ai bien suivi ca se ferait en 2 étapes:
 
1) sortie de l'euro et de l'UE : obligatoire si on veut supprimer les lois sur les banques centrales (scandale en Hongrie à ce propos d'ailleurs puisque la Hongrie change les règles sans sortir de l'UE), et donc reprendre notre droit de battre monnaie (Loi de 73 Française qui a été abrogée et que l'on retrouve dans les traites de Maastricht et Lisbonne)
=> à partir de ce moment là la dette n'augmentera plus sur nos emprunts d'état


 
C'est bien ce que je disais. Asselineau veut sortir de la zone euro pour monétiser la dette publique et dévaluer le Franc.
Sauf que ce qu'il oublie de dire, c'est que cette solution créera une inflation massive vu que la masse monétaire va tout simplement exploser.
Avec un Franc nettement moins cher, on paiera beaucoup plus cher nos importations qui sont faiblement élastiques notamment les matières premières comme le pétrole, le gaz ou l'uranium. Enfin, tu omets complètement le fait que 60% de nos échanges se font avec la zone euro.
 

LaQuenelle a écrit :


2) que fait on de la dette en cours ? : référendum national, rembourse t on tout ou partie de la dette en cours, les Français trancheront (comme l'a fait l'Islande)
 
Pour ma part je trouve ça plutôt pas mal, et je n'ai trouvé aucun parti politique qui le propose, tous les autres restent dans l'UE, c'est sans doute pour cela que l'UPR n'est pas visible dans les médias.
 
Bon weekend à vous.


 
Ce que tu dis sur l'Islande est faux. Les citoyens islandais ont voté contre le remboursement des dettes d'Icesave qui étaient garanties par l'État islandais. Ils n'ont jamais voté pour l'annulation de la dette publique.
Prends un exemple concret de répudiation des dettes publiques, l'URSS en 1917 ou l'Argentine au début des années 2000, ils ont du finir par rembourser car plus personne ne voulaient leur prêter.
 
L'UPR n'est qu'un mauvais mélange entre front de gauche et FN.


---------------
tada tada tada
n°28869660
LaQuenelle
Posté le 08-01-2012 à 01:01:34  profilanswer
 

Vous tirez des plans sur la comète, personne n'a jamais dit qu'on allait annuler notre dette.
 
Pour l'inflation je vous invite à voir la conférence "Faut il avoir peur de sortir de l'euro ?" l'inflation y est très bien traitée.
Même Todd (pro Hollande) le dit, l'inflation sera dérisoire, on nous fait peur avec un futur que Monsieur tout le monde ignore comme on a fait peur au peuple Suédois sur sa possible NON entrée dans l'euro, ils n'en sont pas finalement et ne s'en portent pas plus mal.
 
La dévaluation du franc fera mal principalement à ceux qui ont des millions en stock et qui ne travaillent pas.
L'inflation n'est pas gênante si les salaires sont indexés dessus, le travailleur ne le ressentira pas, voir les débats d'Etienne Chouard à ce sujet.
L'inflation est une conséquence avec laquelle on vit très bien, si les importations sont plus chers nos exportations sont aussi plus fortes, on crée donc plus d'emplois, donc plus de rentrées et moins d'impôts.
Il ne faut pas voir que le côté négatif vous êtes dans le manichéen.
 
Pour ce qui est de Shuman quelles affirmations sont fausses ? Il ne suffit pas de dire ..
Qu'entendez vous par monétiser la dette ? Les jeux de sémantique ne font pas avancer le débat.
 
"L'UPR n'est qu'un mauvais mélange entre front de gauche et FN." C'est votre point de vue, mais dans ce cas c'est que n'avez rien compris au programme de l'UPR, le FG et le FN parlent de faire une autre Europe, l'UPR parle de sortir de l'Europe.
 
Le FG et FN parlent de sortir de l'euro mais sans sortir de l'UE ce qui est impossible juridiquement à moins de violer les traités (contraire à la mission du président de la république selon notre constitution), en clair ils parlent pour ne rien dire.
 
Vous n'avez pas du voir la conférence "Qui gouverne réellement la France ?" vous ne feriez pas cet amalgame.

n°28878536
tebidoor
fonctionnaire
Posté le 09-01-2012 à 00:29:23  profilanswer
 

LaQuenelle a écrit :

Vous tirez des plans sur la comète, personne n'a jamais dit qu'on allait annuler notre dette.


 
C'est pourtant ce que tu as dit:

LaQuenelle a écrit :

2) que fait on de la dette en cours ? : référendum national, rembourse t on tout ou partie de la dette en cours, les Français trancheront (comme l'a fait l'Islande)


 

LaQuenelle a écrit :


Pour l'inflation je vous invite à voir la conférence "Faut il avoir peur de sortir de l'euro ?" l'inflation y est très bien traitée.
Même Todd (pro Hollande) le dit, l'inflation sera dérisoire, on nous fait peur avec un futur que Monsieur tout le monde ignore comme on a fait peur au peuple Suédois sur sa possible NON entrée dans l'euro, ils n'en sont pas finalement et ne s'en portent pas plus mal.


 
Super, un démographe qui ne connait rien à l'économie nous dit que la chute de l'euro sera sans conséquence. Si on se barre de l'euro, on aura un franc avec une crédibilité amoindrie à cause de l'effondrement de la monnaie et du fait que notre crédibilité monétaire venait de l'Allemagne. S'il y a dépréciation, les biens importés coûtent plus cher notamment les matières premières.
Quel rapport avec la Suède?
Les pays d'Europe qui s'en sortent le mieux restent les Pays-Bas (4,2%), l'Autriche (3,9 %) et l'Allemagne (7,0%) alors que la Suède a un taux de chômage de 7,4%.
Tu peux consulter ces chiffres ici.
 

LaQuenelle a écrit :


La dévaluation du franc fera mal principalement à ceux qui ont des millions en stock et qui ne travaillent pas.


 
Tu crois que les gens qui ont un capital de plusieurs millions d'euros vont convertir leur capital en franc si la zone euro éclate?
 

LaQuenelle a écrit :


L'inflation n'est pas gênante si les salaires sont indexés dessus, le travailleur ne le ressentira pas, voir les débats d'Etienne Chouard à ce sujet.
L'inflation est une conséquence avec laquelle on vit très bien, si les importations sont plus chers nos exportations sont aussi plus fortes, on crée donc plus d'emplois, donc plus de rentrées et moins d'impôts.
Il ne faut pas voir que le côté négatif vous êtes dans le manichéen.


 
C'est super ce que tu dis, on recrée la spirale inflationniste qui nous a poussé à l'inflation.
Tu indexes les salaires sur les prix, mais vu que les salaires augmentent, le coût des produits augmente à nouveau, donc les prix montent à nouveau, puis les salaires augmentent encore et ainsi de suite ... Les salaires auront toujours un train de retard sur les prix et en augmentant sans cesse les prix, tu déprécies la valeur de ta monnaie qui à la fin ne vaut plus rien du tout. Ton idée géniale peut même déboucher sur l'hyper-inflation, l'augmentation des prix est telle que la monnaie ne vaut plus rien. C'est ce qui s'est passé en Allemagne dans les années 20 et au Zimbabwe aujourd'hui.
La volonté de mettre fin à la spirale inflationniste a poussé la gauche dans les années 80 a arrêté l'indexation sur le niveau des prix.
Un petit rappel d'histoire par Piketti (économiste proche du PS):

Citation :

Tout au long des années 70, dans un climat social en pleine ébullition, les gouvernements successifs avaient laissé les salaires progresser structurellement plus vite que la production, espérant ainsi se maintenir plus longtemps au pouvoir. Tout le monde savait que cela ne pourrait pas durer, mais personne ne voulait porter la responsabilité de l'ajustement. Fraîchement arrivés au pouvoir, les socialistes commencèrent par donner un ultime «coup de pouce» au Smic, sorte de «chant du cygne» d'une époque révolue. Mais dès 1982-1983, le gouvernement dut se résoudre à imposer le blocage des salaires. De 1968 à 1983, le salaire minimum exprimé en francs constants avait en effet progressé d'environ 130 %. Dans le même temps, le PIB n'avait progressé que de 40 %, soit plus de trois fois moins vite! On voit là à quel point la théorie chevènementiste, selon laquelle le tournant de 1982-1983 aurait été imposé par le monde extérieur (forme classique de la théorie du bouc émissaire), ne tient pas. Europe ou pas Europe, il était impossible de laisser éternellement le salaire minimum progresser trois fois plus vite que la production. La grande redistribution inaugurée en 1968 avec les accords de Grenelle avait incontestablement du bon, tant il est vrai que les bas salaires avaient été négligés dans les années 1950-1960. Mais elle devait s'achever un jour ou l'autre, et le malheur des socialistes de 1981 est précisément d'être arrivés au pouvoir à un moment où cette période durait déjà depuis plus de 10 ans. Suprême ironie de l'histoire pour un gouvernement qui misait tout sur le politique, et qui dut appliquer une redistribution à l'envers, car le mouvement social avait déjà conduit les gouvernements de droite à appliquer la redistribution à l'endroit !


 
source: l'ironie de 1981, Thomas Piketti
 

LaQuenelle a écrit :


Pour ce qui est de Shuman quelles affirmations sont fausses ? Il ne suffit pas de dire ..
Qu'entendez vous par monétiser la dette ? Les jeux de sémantique ne font pas avancer le débat.


 
Pour Schuman, il n'y a tout simplement pas de preuve de ce que tu dis.
Monétiser la dette revient à financer la dette par la création monétaire. La Banque centrale fait des avances à l'État à un taux très avantageux en augmentant la masse monétaire. Cette pratique a été très utilisée par les États pendant la première guerre mondiale où la masse monétaire chez les différents belligérants a explosé notamment en Allemagne qui a subi une hyper-inflation en 1923.
 

LaQuenelle a écrit :


"L'UPR n'est qu'un mauvais mélange entre front de gauche et FN." C'est votre point de vue, mais dans ce cas c'est que n'avez rien compris au programme de l'UPR, le FG et le FN parlent de faire une autre Europe, l'UPR parle de sortir de l'Europe.


 
Le FN a toujours parlé d'une sortie de l'UE, je crois.
 

LaQuenelle a écrit :


Le FG et FN parlent de sortir de l'euro mais sans sortir de l'UE ce qui est impossible juridiquement à moins de violer les traités (contraire à la mission du président de la république selon notre constitution), en clair ils parlent pour ne rien dire.
 
Vous n'avez pas du voir la conférence "Qui gouverne réellement la France ?" vous ne feriez pas cet amalgame.


 
C'est toi qui confond tout qui me reproche de faire des amalgames  :lol:


---------------
tada tada tada
n°29056754
cyrius_bla​ck
Posté le 26-01-2012 à 19:52:20  profilanswer
 

Ayant constater que je ne pouvait m'expliquer dans le topic que j'ai créé http://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] 1543_1.htm je le fait ici
 
 

Modération a écrit :

Il a déjà un sujet sur l'UPR : http://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] 7215_1.htm
 
Et un sujet juste sur François Asselineau en plus du sujet sur l'UPR n'a pas d'intérêt, ça n'est pas comme si le sujet sur l'UPR était surchargé.


 
Effectivement je reconnais ne pas avoir assez chercher, navré, toutes mes excuses.
 
En revanche je constate que le sujet se nomme "l'UPR contre la droite le centre ou la gauche" , Topic ouvert pour un debat d'idée sur le thème de l'U-P-R et s'est adversaire ( "contre la droite le centre ou la gauche" ).
Le sujet que je propose est la candidature à la présidentielle 2012 de Mr. Asselineau et je pense qu'en democratie toute candidature doit avoir la chance d'etre présenter aux citoyens de ce pays.
Donc en l'occurence je ne voit pas bien le but de cette maneuvre qui me parait etre de la censure.
 
Je constate et a mon trés grand étonnement que plusieurs sujet ( au moins 2) traite de Mr. Hollande.
voici les liens allant vers le forum Hardware
http://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] 972_10.htm
http://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] 0_3810.htm
 
Tous deux ne sont pas clôt, bien au contraire aux vues des nombres de lecture/réponses concernant ces sujets.
Donc je me pose une question toute simple, existe t-il encore une democratique? je vous le demande.

n°29057772
Terminatux
Modérateur
Deux socdem sont sur un bâteau
Posté le 26-01-2012 à 21:52:52  profilanswer
 

Il y a un fil sur Hollande séparé de celui sur le PS parce que le flot de messages rend cela utile, ce qui n'est clairement pas le cas ici.

n°29059305
cyrius_bla​ck
Posté le 27-01-2012 à 00:27:38  profilanswer
 

Je comprend très bien que vous n'ayez pas envie de surcharger votre forum mais alors dans ce cas comment faire pour publier une information pertinante, pouvant etre vu par tous si elle même est noyé dans le flôt d'une discussion datant de pratiquement une année ?
 

n°29059411
Autralia
Posté le 27-01-2012 à 00:54:57  profilanswer
 

cyrius_black a écrit :

Je comprend très bien que vous n'ayez pas envie de surcharger votre forum mais alors dans ce cas comment faire pour publier une information pertinante, pouvant etre vu par tous si elle même est noyé dans le flôt d'une discussion datant de pratiquement une année ?


En postant sur ce topic ,il remonte a la 1ère page de la partie discussion ,donc forcément il est bien visible a la lecture.
 
Donc arrête de vouloir avoir raison ,2 topics de même sujet c'est doublon ,tu crois que t'avoir 2 sujets sur la même discussions et utile? NON ,donc continu sur ce fil point.


---------------
Bretonne pour toujours.
n°29084017
Mujol
Posté le 29-01-2012 à 18:26:21  profilanswer
 

Bonjour
 
 
Je vous invite à écouter le discours d'un homme que peut etre vous connaissez , M. François Asselineau
Il se présente à l'élection et ne passe pas à la radio ni à la télé (mais fait de plus en plus de bruit sur le net).
 
Pourquoi ? Car ses choix et sa démonstration implacable font peurs à nos médias et à notre classe dirigeante (du NPA au FN en passant par le PS et l'UMP) qui n'est en fait qu'un jeu de dupe depuis 1973.
 
M. Asselineau n'est pas nationaliste , n'est pas pour Le Pen , mais veut rassembler ceux qui croient en la France (patriote et non nationaliste).
 
 
Conférence du 5 mai 2011  à Perpignan
 
 
http://www.youtube.com/watch?v=FJE6Fz1KbSE
 
 
La conférence faisant plus de 3h voici les différentes temps des 10 raisons :
 
00'00 : Introduction
 
05'05 : Raison 1  
Il faut redonner le pouvoir aux Français en redonnant du pouvoir à leurs votes.
 
43'50 : Raison 2
Il faut casser la spirale de l'endettement public
 
52'55 : Raison 3
Il faut sauver l'agriculture française et les agriculteurs français
 
1h03'40 : Raison 4
Il faut sauver l'industrie française et nos emplois
 
1h20'35 : Raison 5
Il faut maitriser les flux migratoires
 
1h28'50 : Raison 6
Il faut proteger la santé publique et l'environnement
 
1h39'15 : Raison 7
Il faut arrêter le pillage de notre patrimoine national et rétablir de puissants services publics à la française
 
2h06'30 : Raison 8
Il faut protéger nos acquis sociaux et nos retraites
 
2h18'20 : Raison 9
Il faut préserver la paix mondiale
 
2h35'30 : Raison 10
Il faut défendre la vision française et francophone du monde
 
2h48'40 : Conclusion

n°29084084
Modération
Posté le 29-01-2012 à 18:36:47  answer
 

W0r1dIndu5tri35 a écrit :

François Asselineau n'est pas nouveau dans le paysage politique français. Il a toujours était à droite (Balladur, Juppé, Pasqua, Sarkozy...)
 
http://www.biographie.tv/Francois-Asselineau.htm
 

Citation :

François Asselineau est né le 14 septembre 1957 à Paris.
 
Diplômé d'HEC Paris en 1980, il a été reçu au concours d'entrée à l'ENA à l'issue de son service national en 1982. Sorti deuxième de la voie d'administration économique en 1985 (Promotion Léonard de Vinci) il a choisi le corps de l'Inspection générale des finances.
.....



 
Merci de ne pas copier intégralement la page d'un autre site. De simple citations devraient suffir.

n°29084106
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 29-01-2012 à 18:39:43  profilanswer
 

pipo83 a écrit :


 
Votre commentaire n'est pas sérieux, comment pouvez vous au bout de 5 minutes sortir l’étiquette complotiste, sur une conférence qui fait plus de 1h30 et dont chaque argumenté donné provient de source vérifiée (encore faut-il se donner la peine d'aller les consulter) et que personne n'a encore contesté ?
 
Que vous le vouliez ou non, il est un fait que:
 
- les USA, par le biais de la CIA et d'autres organisations, ont poussées à la création de l'union européenne
http://www.agoravox.fr/tribune-lib [...] enne-96545
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mouve [...] ent_du_MEI
 
- les plus grosses compagnies US ont financé les nazis
http://www.dailymotion.com/video/x [...] rre_school
http://www.dailymotion.com/video/x [...] acroi_news
http://www.lescommunistes.org/spip.php?article91
 
- les USA ont imposé le dollars comme monnaie d’échange international en brisant les accords de Bretton Wood
http://www.mondialisation.ca/index [...] &aid=10634
http://www.loretlargent.info/usa/l [...] 1965/2193/
 
- la CIA à infiltré les milieux culturels en Europe
http://www.legrandsoir.info/+docum [...] oide+.html
 
 
Effectivement tout ça n'est pas "Vu à la TV", mais il suffit de chercher !


 
Il s'agit d'un Hoax écrit par un journaliste qui avait une drole de théorie comme quoi Clinton est impliqué dans l'attentat d'Oklaoma city.  

n°29084146
Mujol
Posté le 29-01-2012 à 18:47:08  profilanswer
 

zyx, qu'est ce qui est un hoax ? le tout ou juste un des éléments ?
 
Les USA poussent à la création de l'Europe ; voir la stratégie des chaines.

n°29084278
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 29-01-2012 à 19:04:48  profilanswer
 

Mujol a écrit :

zyx, qu'est ce qui est un hoax ? le tout ou juste un des éléments ?
 
Les USA poussent à la création de l'Europe ; voir la stratégie des chaines.


 
Il faudrait que tu argumentes au lieu de citer des vidéos. Le fait de réclamer à tes interlocuteurs de regarder des vidéos de plusieurs dizaines de minutes peut être considéré comme une forme de polution de topic.
 
pour ce qui est de l'UE, création de la CIA, le journaliste qui a lancé ceci est un journaliste dont la spécialité est l'éconnomie, je n'ai pas grand chose à dire à son sujet sur ce domaine (pas u sa prose), par contre, les quelques fois où il s'occupe d'histoire, c'est complètement à côté de la plaque :
 
http://en.wikipedia.org/wiki/Ambrose_Evans-Pritchard
 

Citation :


Evans-Pritchard became known for his controversial stories about President Clinton, the 1993 death of Vincent Foster, and the 1995 Oklahoma City bombing.


 
Il n'y a à ma connaissance aucune source plus sérieuse que ce journaliste disant que l'UE est une création de la CIA. les autres sources étant des source qui :
- citent ce journaliste
- sont spécialisées dans les théories du complot en tout genre.


Message édité par zyx le 30-01-2012 à 15:19:39
n°29084324
Mujol
Posté le 29-01-2012 à 19:12:44  profilanswer
 

Zyx , je ne réclame rien. Je n'impose pas de regarder ces vidéos.
 
d'autres font pareil sans s'attirer les foudres de la modération.
 
 
Tu veux vraiment que j'argumente sur 10 raisons à vouloir sortir de l'Europe ? Je ne vais pas me mettre à ecrire des pages et des pages.
 
Cet homme fait des belles conférences et tout est étayé de façon clair ; seul inconvénient la durée.
 
Justement j'ai regardé et j'ai noté les temps de cette vidéo pour donner cette info.
 
C'est déja un travail de segmentation de la video en fonction des items discutés.
 
Cela me semble déja plus intéressant que de donner le lien d'une video en disant "voila une conférence de 3h, amusez vous" sans que le forumeur sache de quoi il s'agit , quels sont les points abordés.

n°29093945
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 30-01-2012 à 15:29:12  profilanswer
 

Mujol a écrit :

Zyx , je ne réclame rien. Je n'impose pas de regarder ces vidéos.
 
d'autres font pareil sans s'attirer les foudres de la modération.


 
Faux, en tout cas, les personnes qui répond par un lien vidéo ou un lien sur la même page à chaque contre arguments sont relativement rares. Ceux qui procèdent ainsi sont la plupart des gens qui milites pour des mouvement para-scientifiques (11 septembre, théories du complots, créationisme ...)
 

Mujol a écrit :


Tu veux vraiment que j'argumente sur 10 raisons à vouloir sortir de l'Europe ? Je ne vais pas me mettre à ecrire des pages et des pages.


 
tu pourrait au moins en expliquer certaines ....
 

Mujol a écrit :


Cet homme fait des belles conférences et tout est étayé de façon clair ; seul inconvénient la durée.
 
Justement j'ai regardé et j'ai noté les temps de cette vidéo pour donner cette info.
 
C'est déja un travail de segmentation de la video en fonction des items discutés.
 
Cela me semble déja plus intéressant que de donner le lien d'une video en disant "voila une conférence de 3h, amusez vous" sans que le forumeur sache de quoi il s'agit , quels sont les points abordés.


 
Le nom des items sont :
- soit obscurs (Il faut redonner le pouvoir aux Français en redonnant du pouvoir à leurs votes.)
- soit fourre-tout (Il faut sauver l'industrie française et nos emplois )
 
Le problème est que tu n'es pas le premier à procéder ainsi. Il y a eu avant toi des dizaines de personnes qui ont débarqués avec un lien d'uen superbe vidéo d'un gars qui explique tout ou presque mais dont le contenu ne peut absolument pas être résumé sur le forum. Ainsi, ceux qui veulent discuter se retrouvent obligés de regarder la vidéo.
 
Ce qui regardent al vidéo s’aperçoivent assez rapidement qu'ils ont là une personne plus ou moins illuminé, adepte de théories du complots ou de théories ésothériques plus ou moins originales
 
A chaque fois, ça a fait un flop, on se demande pourquoi.
 
Tu peut prendre ça comme étant dans le colimateur, mais tu pourrait prendre celà comme un conseil pour bien diffuser ton message.  

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  404  405  406  407  408  409
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Politique

  l’Union Populaire Républicaine (UPR) - François ASSELINEAU

 

Sujets relatifs
Borloo était contre un traité juridiquement contraignant à CancunPourquoi l'écologie serait-elle forcement de gauche?
Pour ou contre le renvoi des étrangers criminels ?Anonymous contre Hadopi.fr
Ou trouver des gants efficace contre le froid?L'extrême-droite en Europe
A propos du contre-remboursement par la PosteLes roms pour ou contre l'expulsion
Peut-on porter plainte contre un site pour non respect des CGU ?Droite ou gauche?
Plus de sujets relatifs à : l’Union Populaire Républicaine (UPR) - François ASSELINEAU



Copyright © 1997-2016 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR