Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1715 connectés 

 


Faut il lutter d'avantage contre la fraude aux cotisations et aux impôts




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  4746  4747  4748  ..  4866  4867  4868  4869  4870  4871
Auteur Sujet :

[T.U.] France insoumise : loi travail, dépakine, EHPAD et suicides

n°51175056
Tammuz
Posté le 06-10-2017 à 19:36:09  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

zeleyou a écrit :

y a une différence entre se faire pêcher et accompagner le troll :o


C'est pas pour toi que je disais ça :

Tristou a écrit :


 
Oui mais non. Déjà la que vient faire la distinction parti / mouvement là dedans ? Aucun rapport. Et l'argument "oui vous n'êtes que de gros machos sexistes" au secours quoi  [:ciler]. Sérieusement sortir ce genre d'excuses à toutes les sauces y compris n'importe comment, non seulement ça décrédibilise la cause féministe mais en plus c'est hors de propos. Et que vient faire là dedans son parcours personnel ? Avoir échappé un régime est certes courageux mais c'est hors sujet. Et lolilol les avocats sont tous vertueux et intègres je me marre :o.


 

zyx a écrit :


 
Visiblement, tu connais mal les interlocuteurs du forum, à moins de considéré que toute personnes ne soutenant pas Mélenchon et forcément filloniste, mais j'ai comme une doute ...


 
Là, ce n'était manifestement pas de l’accompagnement de troll.   [:cosmoschtroumpf]  


---------------
"Je tape sur un clavier avec les 10 doigts sans regarder et je ne me relis pas"
mood
Publicité
Posté le 06-10-2017 à 19:36:09  profilanswer
 

n°51175170
XO7
Posté le 06-10-2017 à 19:53:06  profilanswer
 

L'interview lunaire de Richard Ramos (MoDem) par François Ruffin (LFI) où ils inventent le centrisme révolutionnaire

Citation :

François Ruffin s'y félicite d'avoir "trouvé des camarades de combat" face à Bigard, "venant du MoDem, de Nouvelle gauche". Le député LFI demande à son camarade MoDem pourquoi il a "jailli de sa boîte face à Bigard". Réponse de l'intéressé :
 
 Parce que j'ai pas réfléchi. Ce qui nous guette ici, c'est de s'embourgeoiser. Quand on a des combats qui sont des combats sincères, on doit sortir de sa boîte. Là pour le coup, j'avais rien prévu. Simplement j'ai vu que ce qu'avait fait monsieur Bigard, c'était inadmissible. J'y suis allé en toute sincérité. Et je crois qu'à travers cette sincérité, les gens comme toi François, et d'autres, ils nous ont tous emboîté le pas. Pour une fois, on a fait fi des différences politiques.


 

n°51175189
Tammuz
Posté le 06-10-2017 à 19:56:52  profilanswer
 

XO7 a écrit :

L'interview lunaire de Richard Ramos (MoDem) par François Ruffin (LFI) où ils inventent le centrisme révolutionnaire

Citation :

François Ruffin s'y félicite d'avoir "trouvé des camarades de combat" face à Bigard, "venant du MoDem, de Nouvelle gauche". Le député LFI demande à son camarade MoDem pourquoi il a "jailli de sa boîte face à Bigard". Réponse de l'intéressé :
 
 Parce que j'ai pas réfléchi. Ce qui nous guette ici, c'est de s'embourgeoiser. Quand on a des combats qui sont des combats sincères, on doit sortir de sa boîte. Là pour le coup, j'avais rien prévu. Simplement j'ai vu que ce qu'avait fait monsieur Bigard, c'était inadmissible. J'y suis allé en toute sincérité. Et je crois qu'à travers cette sincérité, les gens comme toi François, et d'autres, ils nous ont tous emboîté le pas. Pour une fois, on a fait fi des différences politiques.


 


 
Il a fait quoi Bigard, il a encore reparlé du 11/09  ?   [:jean marie bigard]  


---------------
"Je tape sur un clavier avec les 10 doigts sans regarder et je ne me relis pas"
n°51175191
Didd
Posté le 06-10-2017 à 19:57:19  profilanswer
 

CoyoteErable a écrit :

Garrido qui règle ses comptes avec le Canard... Sur le snapchat de Jeremstar.
 
 [:nobody-home]  [:nobody-home]  [:nobody-home]  [:nobody-home]


 
Est ce qu'elle a rendu l'appart au moins ?

n°51175211
Sire Jeans
R.I.P Chris :'(
Posté le 06-10-2017 à 20:01:17  profilanswer
 

https://pbs.twimg.com/media/DLPsmLuW4AAcmmp.jpg
 
 [:darksword]


---------------
Losers IV : le forum des losers/sans-amis/VDM & co :o | ( ͡° ͜ʖ ͡°) ( ͡⊙ ͜ʖ ͡⊙) ( ͡◉ ͜ʖ ͡◉)
n°51175563
Burracho
Posté le 06-10-2017 à 20:47:54  profilanswer
 

Backbone- a écrit :

Citation :

Raquel Garrido, au cœur d’une polémique au sujet du non-paiement de ses cotisations retraite ne s’était jusque-là pas officiellement exprimée sur la question. La porte-parole de Jean-Luc Mélenchon a cependant jugé opportun de se confier jeudi dans la story Snapchat de son collègue chroniqueur de Salut Les terriens !, Jeremstar.


 
http://reho.st/https://img.20mn.fr [...] tobre-2017


 
Je viens de voir la video mon dieu la FI qui défonce à longueur de journée des moutons écervelés par TF1 et la téléréalités qui voit sa numéro 3 se transformer en une espèce de sous Loana en moins de 6 mois. [:jean fraugue]  
 
Les insoumis si vous voulez un jour pouvoir envoyé Totor, patx3, weeweex, Théoméde et moi-même dans un un goulag au fond fin fond de la Creuse, il faut couper vos pertes et larguer la Garrido en urgence.  
 
Au rythme actuel on a la sextape insoumise pour les fêtes de fin d'année arrêté le massacre les gars  [:alphus]

n°51175854
pistache52
Posté le 06-10-2017 à 21:15:45  profilanswer
 

T'es fou toi. Il faut absolument la garder. C'est une promesse de lulz infini ! :love:


Message édité par pistache52 le 06-10-2017 à 21:16:00
n°51175899
Jiaim
id PSN : JiAiM
Posté le 06-10-2017 à 21:18:23  profilanswer
 

yorys a écrit :


 
La première chose à faire ce serait d'appliquer la loi, quand on trouve des bonbonnes de gaz en bas d'un immeuble parisien, les auteurs sont immédiatement arrêtés et traduits en justice, là ce devrait être exactement pareil, avec, en prime un licenciement immédiat pour faute grave...  
 
Ce genre de comportement ne devrait plus être accepté !
 
 :fou:


 
 
+1 aux trois, les "gens" souffrent les "gens" peuvent faire n'importe quoi faut que ça s'arrête, cette déresponsabilisation générale parce que les riches ils sont #méchants #complotent #nousvolent

n°51176125
Tristou
Traque les spams
Posté le 06-10-2017 à 21:35:37  profilanswer
 

Tammuz a écrit :


J'arrive pas à croire que duriangris parvienne encore à pêcher du poisson avec ses gros trolls velus du vendredi.   [:el_risitos:2]


 
Du troll insoumis  [:quetinouillecity:1]


---------------
Ivre, il décide de poster sur HFR.
n°51176169
BourneAgai​nstShell
Posté le 06-10-2017 à 21:39:34  profilanswer
 

Backbone- a écrit :

Citation :

Raquel Garrido, au cœur d’une polémique au sujet du non-paiement de ses cotisations retraite ne s’était jusque-là pas officiellement exprimée sur la question. La porte-parole de Jean-Luc Mélenchon a cependant jugé opportun de se confier jeudi dans la story Snapchat de son collègue chroniqueur de Salut Les terriens !, Jeremstar.

 

http://reho.st/https://img.20mn.fr [...] tobre-2017


C'est quelqu'un quil est nécessaire de connaître ce Jeremstar ? Première fois que j'en entends parler.


---------------
C'est mon dernier multi alors soyez indulgent svp. Merci.
mood
Publicité
Posté le 06-10-2017 à 21:39:34  profilanswer
 

n°51176209
scOulOu
Born Under Saturn
Posté le 06-10-2017 à 21:43:21  profilanswer
 

BourneAgainstShell a écrit :


C'est quelqu'un quil est nécessaire de connaître ce Jeremstar ? Première fois que j'en entends parler.


C'est une merde. Je me suis jamais trop penché sur le cas Garrido, mais le fait de se commettre avec ce représentant de la pire des sous-humanités lui fait mériter l'enfer. Pas celui où on se fait violer par des démons octobites, plutôt celui où on se noie éternellement au fond d'une fosse septique.

Message cité 1 fois
Message édité par scOulOu le 06-10-2017 à 21:47:34
n°51176237
al hazred
Posté le 06-10-2017 à 21:46:02  profilanswer
 

BourneAgainstShell a écrit :


C'est quelqu'un quil est nécessaire de connaître ce Jeremstar ? Première fois que j'en entends parler.


https://www.youtube.com/watch?v=VjkuFfSHX3U

n°51176325
BourneAgai​nstShell
Posté le 06-10-2017 à 21:54:31  profilanswer
 

scOulOu a écrit :


C'est une merde. Je me suis jamais trop penché sur le cas Garrido, mais le fait de se commettre avec ce représentant de la pire des sous-humanités lui fait mériter l'enfer. Pas celui où on se fait violer par des démons octobites, plutôt celui où on se noie éternellement au fond d'une fosse septique.


Tu m'as donné envie de regarder ce qu'il fait du coup. :D


---------------
C'est mon dernier multi alors soyez indulgent svp. Merci.
n°51176375
BourneAgai​nstShell
Posté le 06-10-2017 à 21:58:11  profilanswer
 


Ah merde je m'attendais pas du tout à ca. :D je pensais que c'était un commentateur politique mis en avant par un ouvrage qu'il aurait écrit et que j'avais manqué.

 

Je n'y étais pas du tout.


---------------
C'est mon dernier multi alors soyez indulgent svp. Merci.
n°51176511
scOulOu
Born Under Saturn
Posté le 06-10-2017 à 22:08:38  profilanswer
 

Quand je parlais de fosse septique, ça voulait bien dire ce que ça voulait dire.

n°51176856
Zurkum
Posté le 06-10-2017 à 22:41:58  profilanswer
 

Hubert Farnsworth a écrit :

Je crois que les gens qui considèrent que Weeweex est sérieux sont beaucoup plus nombreux qu'on aurait pu l'imaginer. [:moonbloood:2]


En même temps tu te ramènes ici tu pars du postulat que les gens sont à peu près sérieux  :O
Et après tu regardes le topal LR  :D

n°51177034
senior del​achancla
Posté le 06-10-2017 à 22:58:49  profilanswer
 

Je m'installe  [:somberlainv:8]  
 
Vous parlez de quoi là ?  [:zyzz:6]


---------------
CLASSE MOYENNE <3
n°51177035
zmed
Posté le 06-10-2017 à 22:58:50  profilanswer
 

C'est quand meme hallucinant ...   :sweat:  
 
 

Citation :

Pendant que la SNCF touchait le fond, la ministre Florence Parly y gagnait 52.000 euros mensuels

La dette de la SNCF s'élève aujourd'hui à 42 milliards d'euros... et pourrait atteindre les 63 milliards en 2026. Cela n'empêche pas l'entreprise ferroviaire de payer grassement ses cadres dirigeants. Sur les six premiers mois de 2017, la discrète ministre des Armées, Florence Parly, a en effet reçu pas moins de 52.569 euros net mensuels, soit 315.418 euros, de la part de l'entreprise publique, dont elle était directrice générale chargée de SNCF Voyageurs, la branche dédiée aux trajets de longue distance. L'équivalent de 35 Smic. C'est ce qu'il ressort de la déclaration d'intérêts de la ministre, transmise en plein creux du mois d'août, après l'immense majorité de ses collègues, et publiée ces derniers jours sur le site de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP)...
https://www.marianne.net/politique/ [...] 2000-euros


 
Et ce sont ces gens là qui viennent nous donnés des leçons...   :fou:

Message cité 2 fois
Message édité par zmed le 06-10-2017 à 22:59:16

---------------
« Il n'est rien au monde d'aussi puissant qu'une idée dont l'heure est venue. » Victor Hugo
n°51177083
captaintav​erne
Newbie
Posté le 06-10-2017 à 23:03:20  profilanswer
 

senior delachancla a écrit :

Je m'installe  [:somberlainv:8]  
 
Vous parlez de quoi là ?  [:zyzz:6]


 
 
De Garrido et JeremStar
Bonne nuit  :D


---------------
On en apprend tous les jours !
n°51177101
fiscalisat​or
posteurmajoritéprésidentielle
Posté le 06-10-2017 à 23:05:02  profilanswer
 

zmed a écrit :

C'est quand meme hallucinant ...   :sweat:  
 
 

Citation :

Pendant que la SNCF touchait le fond, la ministre Florence Parly y gagnait 52.000 euros mensuels

La dette de la SNCF s'élève aujourd'hui à 42 milliards d'euros... et pourrait atteindre les 63 milliards en 2026. Cela n'empêche pas l'entreprise ferroviaire de payer grassement ses cadres dirigeants. Sur les six premiers mois de 2017, la discrète ministre des Armées, Florence Parly, a en effet reçu pas moins de 52.569 euros net mensuels, soit 315.418 euros, de la part de l'entreprise publique, dont elle était directrice générale chargée de SNCF Voyageurs, la branche dédiée aux trajets de longue distance. L'équivalent de 35 Smic. C'est ce qu'il ressort de la déclaration d'intérêts de la ministre, transmise en plein creux du mois d'août, après l'immense majorité de ses collègues, et publiée ces derniers jours sur le site de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP)...
https://www.marianne.net/politique/ [...] 2000-euros


 
Et ce sont ces gens là qui viennent nous donnés des leçons...   :fou:


 
c'est légal jaloux


---------------
Présidence Fillon : générique de début
n°51177129
Tristou
Traque les spams
Posté le 06-10-2017 à 23:08:11  profilanswer
 

Légal certes mais bon ces montants...


---------------
Ivre, il décide de poster sur HFR.
n°51177149
fiscalisat​or
posteurmajoritéprésidentielle
Posté le 06-10-2017 à 23:10:09  profilanswer
 

quand tu cherches des mecs compétents ça chiffre très vite


---------------
Présidence Fillon : générique de début
n°51177179
captaintav​erne
Newbie
Posté le 06-10-2017 à 23:14:34  profilanswer
 

fiscalisator a écrit :

quand tu cherches des mecs compétents ça chiffre très vite


 
Quand tu vois la dette de la sncf, je me demande si on peut parler de personnes compétentes...  


---------------
On en apprend tous les jours !
n°51177212
dchiesa
Joli lapinou frileux
Posté le 06-10-2017 à 23:17:19  profilanswer
 

zmed a écrit :

C'est quand meme hallucinant ... :sweat:

 
Citation :

Pendant que la SNCF touchait le fond, la ministre Florence Parly y gagnait 52.000 euros mensuels

La dette de la SNCF s'élève aujourd'hui à 42 milliards d'euros... et pourrait atteindre les 63 milliards en 2026. Cela n'empêche pas l'entreprise ferroviaire de payer grassement ses cadres dirigeants. Sur les six premiers mois de 2017, la discrète ministre des Armées, Florence Parly, a en effet reçu pas moins de 52.569 euros net mensuels, soit 315.418 euros, de la part de l'entreprise publique, dont elle était directrice générale chargée de SNCF Voyageurs, la branche dédiée aux trajets de longue distance. L'équivalent de 35 Smic. C'est ce qu'il ressort de la déclaration d'intérêts de la ministre, transmise en plein creux du mois d'août, après l'immense majorité de ses collègues, et publiée ces derniers jours sur le site de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP)...
https://www.marianne.net/politique/ [...] 2000-euros

 

Et ce sont ces gens là qui viennent nous donnés des leçons... :fou:


Ah merde, c'est combien le montant maxi autorisée ?


---------------
Hattrick : Heureuxloosers (Championnat) - SC2 : Redwar/716
n°51177267
zmed
Posté le 06-10-2017 à 23:23:16  profilanswer
 

captaintaverne a écrit :

 

Quand tu vois la dette de la sncf, je me demande si on peut parler de personnes compétentes...

 

Ils sont competant pour mettre les entreprises dans le rouges ces gens là. Rapellez-vous la promotion Titanic..

 
Citation :

Jacques Attali : ENA, promotion Robespierre (1968-1970). Maître des requêtes au Conseil d’Etat.

 

Cet ancien « conseiller spécial » de François Mitterrand quitte l’Elysée pendant le second septennat et prend la tête de la BERD (Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement) en 1991. Il démissionnera en 1993.

 

La BERD est une organisation internationale située à Londres qui fut créé le 29 mai 1990 et inaugurée le 15 avril 1991.Son but est de favoriser la transition vers une économie de marché dans les pays d’Europe centrale et orientale et dans l’ex-URSS.

 

La gestion de Jacques Attali fut d’abord mise en cause du fait de ses dépenses fastueuses.

 

Par exemple le coût de la construction du siège de la banque basé à Londres a très largement dépassé le plan de financement initial et s’est élevé à 560 millions de francs (85 millions d’euros), dont un hall d’entrée somptueux en marbre de Carrare.

 

Les dépassements de budgets pour la construction du siège auraient été supérieurs à la totalité des prêts consentis par la BERD aux pays de l’Est !
Ont également été recensés une quarantaine de voyages en jet privé de Jacques Attali, des rémunérations (interdites par la règlement de la Banque) pour des conférences, des repas londoniens coûtant 170.000 francs, ainsi que des dépenses personnelles sur le compte de la BERD remboursées de manière tardive.

 

Au-delà de ces dépenses inconsidérées, sa gestion de la BERD a été fortement mise en cause par un rapport accablant effectué par la firme Coopers and Lybrand démontrant un gaspillage social et humain gigantesque.

 

Jacques Attali démissionnera suite à ce rapport le 25 juin 1993. Jacques de Larosière prendra sa suite en 1994.

 

Jacques Attali est actuellement à la tête de PlaNet Finance, administrateur de Keeboo depuis 2000 et de Siebel Systems.

 

Par contre pour donner des leçons, il se pose là, le jacques...   :o

 

Messier - Hannezo Vivendi Universal                   Pertes : ≈72 milliards d’euros
Bon                     France Telecom                   Pertes :≈68 milliards d’euros
Haberer - Lévêque  Gallot Crédit Lyonnais           Pertes :≈15 milliards d’euros

 

Ce n'est que le sommet de l'iceberg  >>>>>>  http://europeagenda2010.free.fr/ar [...] rticle=104

 


Message édité par zmed le 06-10-2017 à 23:27:49

---------------
« Il n'est rien au monde d'aussi puissant qu'une idée dont l'heure est venue. » Victor Hugo
n°51177292
zmed
Posté le 06-10-2017 à 23:27:22  profilanswer
 

dchiesa a écrit :


Ah merde, c'est combien le montant maxi autorisée ?


 

Citation :

En 2016, la rémunération totale de Florence Parly a largement dépassé la limite réglementaire pour les dirigeants d'entreprises publiques. Depuis un décret passé par la majorité socialiste en juillet 2012, les salaires des dirigeants d’entreprises publiques sont en effet plafonnés. Ils ne peuvent pas gagner plus de 450.000 euros brut par an, soit à peu près 370.000 euros net, pour limiter les écarts salariaux dans ces entreprises de un à vingt maximum. Mais cette limite ne prend pas en compte les jetons de présence dans les conseils d'administration, qui arrondissent les fins de mois de la haut-fonctionnaire à hauteur de 11.000 euros par mois environ.
 
..Le cabinet de la ministre nous apprend qu'elle n'est de toute façon... pas concernée pas le décret : "Le plafond de rémunération à 450.000 euros pour les dirigeants d’entreprise publique s’applique aux personnes ayant le statut de 'mandataire social'. Or, Florence Parly était contractuelle de droit privé. Elle aurait donc pu être rémunérée au-delà de 450 000 euros par an".
 
Florence Parly profite en effet d'une faille du décret, imaginée dès l'été 2012. Parce que modifier les contrats de travail des directeurs généraux d'entreprises publiques posait des problèmes juridiques, il a été décidé que seuls les "mandataires sociaux", à savoir le numéro un et parfois le numéro deux, seraient concernés par le décret.


 
Mais c'est pas tout...
 

Citation :

"Oubli" de la période Air France
 
La déclaration d’intérêts de Florence Parly recèle par ailleurs quelques petits manques, comme l'a relevé Libération. Alors que la loi prévoit que les ministres précisent leurs rémunérations sur les cinq dernières années, cette administratrice civile n’a mentionné que ses deux dernières années de salariat, auprès de la SNCF. ...
 
...Auprès de Marianne, l'entourage de la ministre explique que cet "oubli" découle de l’ambiguïté du décret d’application de la loi...
 
...Or, pour la Haute autorité de transparence de la vie publique (Hatvp), l’intégralité des rémunérations touchées ces cinq dernières années est bien concernée. Florence Parly a donc transmis, le 18 septembre, une déclaration modificative contenant ces dernières informations. Celle-ci n’a pas encore été publiée. L’occasion de découvrir de nouveaux émoluments d'ampleur ?


---------------
« Il n'est rien au monde d'aussi puissant qu'une idée dont l'heure est venue. » Victor Hugo
n°51177297
spartak01
Posté le 06-10-2017 à 23:27:58  profilanswer
 

Jiaim a écrit :


 
 
+1 aux trois, les "gens" souffrent les "gens" peuvent faire n'importe quoi faut que ça s'arrête, cette déresponsabilisation générale parce que les riches ils sont #méchants #complotent #nousvolent


 
Tiens, à propos, où en est l'enquête sur les trafics de Fillon ? Et celle sur l’enquête sur le financement par Kadhafi de la campagne électorale 2007 de Nicolas Sarkozy ?  :whistle:

n°51177338
zmed
Posté le 06-10-2017 à 23:37:41  profilanswer
 

Citation :

Nouvelle-Calédonie: Mélenchon démissionne en mettant Valls en cause

Le chef de file des députés Insoumis, Jean-Luc Mélenchon, a démissionné vendredi de la mission parlementaire sur la Nouvelle-Calédonie, présidée par Manuel Valls, dénonçant "un personnage extrêmement clivant" qui aurait une "proximité avec les thèses ethnicistes de l?extrême droite".
https://fr.news.yahoo.com/nouvelle- [...] 56136.html


---------------
« Il n'est rien au monde d'aussi puissant qu'une idée dont l'heure est venue. » Victor Hugo
n°51177569
dchiesa
Joli lapinou frileux
Posté le 07-10-2017 à 01:00:21  profilanswer
 

zmed a écrit :

Citation :

Nouvelle-Calédonie: Mélenchon démissionne en mettant Valls en cause

Le chef de file des députés Insoumis, Jean-Luc Mélenchon, a démissionné vendredi de la mission parlementaire sur la Nouvelle-Calédonie, présidée par Manuel Valls, dénonçant "un personnage extrêmement clivant" qui aurait une "proximité avec les thèses ethnicistes de l?extrême droite".
https://fr.news.yahoo.com/nouvelle- [...] 56136.html



 
Qui pensait sérieusement que Mélenchon allait s'occuper d'une mission parlementaire sur la nouvelle calédonie ?  [:luc@s]  
Quand il a accepté il savait déjà qu'il démissionnerait dans la foulée pour faire le buzz.  
Ce mépris de l'assemblée et des calédoniens, renvoyés au rang de faire-valoir de la com de messire Méluche.  :love:


---------------
Hattrick : Heureuxloosers (Championnat) - SC2 : Redwar/716
n°51177641
DooMIII
Covfefe
Posté le 07-10-2017 à 01:37:19  profilanswer
 

dchiesa a écrit :


 
Qui pensait sérieusement que Mélenchon allait s'occuper d'une mission parlementaire sur la nouvelle calédonie ?  [:luc@s]  
Quand il a accepté il savait déjà qu'il démissionnerait dans la foulée pour faire le buzz.  
Ce mépris de l'assemblée et des calédoniens, renvoyés au rang de faire-valoir de la com de messire Méluche.  :love:


 
Valls a été nommé après JLM. raté.
 
Un lien RT pour te réinformer : «Siéger avec l'ignoble Valls» : Mélenchon n'est pas emballé par son nouveau partenaire de mission


---------------
Ceterum censeo Euro delendum esse
n°51177645
dchiesa
Joli lapinou frileux
Posté le 07-10-2017 à 01:42:22  profilanswer
 


 
Et tu penses que ça change quelquechose ?  [:monsieur spock]  
Il aurait toujours trouvé un truc à redire sur le président à partir du moment où ce n'était pas lui.  [:heow]  
Franchement qui voit Mélenchon accepter de jouer les grouillots de fond d'organigramme ?


---------------
Hattrick : Heureuxloosers (Championnat) - SC2 : Redwar/716
n°51177647
teepodavig​non
Shéraf
Posté le 07-10-2017 à 01:44:42  profilanswer
 

dchiesa a écrit :


 
Et tu penses que ça change quelquechose ?  [:monsieur spock]  
Il aurait toujours trouvé un truc à redire sur le président à partir du moment où ce n'était pas lui.  [:heow]  
Franchement qui voit Mélenchon accepter de jouer les grouillots de fond d'organigramme ?

mais tu te bases sur quoi pour dire ça à part le fait que t'aime pas mélenchon ?

n°51177655
campesinos
Posté le 07-10-2017 à 01:50:16  profilanswer
 

CoyoteErable a écrit :

Garrido qui règle ses comptes avec le Canard... Sur le snapchat de Jeremstar.
 
 [:nobody-home]  [:nobody-home]  [:nobody-home]  [:nobody-home]


Plus que sa perte de crédibilité (appart de la ville de Paris, télé bolloré, non paiement de ses côtisations), c'est son côté incroyablement tête à claque qui passe mal.  
Elle va te couler le Méluche et même la F.I. s'ils ne se dépêchent de la mettre hors jeu.

n°51177835
trueslash
(╯°□°)╯︵ MMM
Posté le 07-10-2017 à 06:58:12  profilanswer
 

dchiesa a écrit :


 
Et tu penses que ça change quelquechose ?  [:monsieur spock]  
Il aurait toujours trouvé un truc à redire sur le président à partir du moment où ce n'était pas lui.  [:heow]  
Franchement qui voit Mélenchon accepter de jouer les grouillots de fond d'organigramme ?


 
Enfin nommer un gros raciste comme Valls à la tête de cette commission, c'est quand même une marque de manque de respect d'un tout autre niveau :/

n°51178041
captaintav​erne
Newbie
Posté le 07-10-2017 à 08:49:58  profilanswer
 

zmed a écrit :

Citation :

Nouvelle-Calédonie: Mélenchon démissionne en mettant Valls en cause

Le chef de file des députés Insoumis, Jean-Luc Mélenchon, a démissionné vendredi de la mission parlementaire sur la Nouvelle-Calédonie, présidée par Manuel Valls, dénonçant "un personnage extrêmement clivant" qui aurait une "proximité avec les thèses ethnicistes de l?extrême droite".
https://fr.news.yahoo.com/nouvelle- [...] 56136.html



 
Valls, il serais bien avec le mouvement de philippot, au final ils sont proche ces deux la


---------------
On en apprend tous les jours !
n°51178057
Zurkum
Posté le 07-10-2017 à 08:52:33  profilanswer
 

captaintaverne a écrit :


Valls, il serais bien avec le mouvement de philippot, au final ils sont proche ces deux la


Le mouvement des mecs autoritaires pas aimés

n°51178073
captaintav​erne
Newbie
Posté le 07-10-2017 à 08:57:22  profilanswer
 

Zurkum a écrit :


Le mouvement des mecs autoritaires pas aimés


 
C'est ça !
La nouvelle extrême droite décomplexée, qui fera 4% et se joindra à LR au second tour en 2022 si c'est une droite bien à droite


---------------
On en apprend tous les jours !
n°51178265
Ibo_Simon
Posté le 07-10-2017 à 09:47:49  profilanswer
 

teepodavignon a écrit :

mais tu te bases sur quoi pour dire ça à part le fait que t'aime pas mélenchon ?


 
Tu nous rappelles l'activité de Mélenchon au PE à la commission des affaires étrangères?
Ou mieux, tu nous rappelles l'excuse qu'il a fini par donner pour expliquer le fait qu'il ne siège pas à cette commission, bien qu'en étant vice-président?

n°51178295
senior del​achancla
Posté le 07-10-2017 à 09:52:40  profilanswer
 


 
Maintenant que Valls a la barbe ça a peut être changé  [:leve le pied jeannot:1]


---------------
CLASSE MOYENNE <3
n°51178307
CoyoteErab​le
Dorée et Colorée
Posté le 07-10-2017 à 09:56:27  profilanswer
 

Ibo_Simon a écrit :

 

Tu nous rappelles l'activité de Mélenchon au PE à la commission des affaires étrangères?
Ou mieux, tu nous rappelles l'excuse qu'il a fini par donner pour expliquer le fait qu'il ne siège pas à cette commission, bien qu'en étant vice-président?


Le rapport ?

 

Si le mec voulait rien branler il aurait accepté, quoi de mieux que de passer son début de mandat en Nouvelle Calédonie  [:dovakor]

Message cité 1 fois
Message édité par CoyoteErable le 07-10-2017 à 10:02:16

---------------
“L'absurde, c'est la raison lucide qui constate ses limites.” Camus
n°51178594
Sire Jeans
R.I.P Chris :'(
Posté le 07-10-2017 à 10:51:11  profilanswer
 

A La France insoumise, la démocratie interne fait débat

Citation :

Le mouvement de Jean-Luc Mélenchon tente de mieux organiser ses groupes d'appui et lance un processus de consultation avant une convention prévue fin novembre. La direction, aujourd'hui non élue, va rester en place, et veut s'appuyer sur les 17 députés élus en juin. Mais des militants s'interrogent sur la démocratie interne.
 
La France insoumise (FI) tente d’entrer dans l’âge adulte. Le mouvement, créé ad hoc en 2016 sur le programme et la candidature de Jean-Luc Mélenchon à l’élection présidentielle, doit aujourd’hui exister, vivre, se structurer, dans une période sans échéance électorale à court terme. Exister et vivre, La France insoumise sait déjà le faire, avec plus ou moins de bonheur : une université d’été réussie fin août à Marseille, un défilé à Paris le 23 septembre contre « le coup d’État social » honorable, des « casserolades » pour « réveiller l’oligarchie », le 30 septembre, peu mobilisatrices en revanche.
 
Surtout, avec ses 17 députés à l’Assemblée nationale et le tribun qu’est Jean-Luc Mélenchon, le jeune mouvement – qui revendique plus de 500 000 membres ayant cliqué sur la plateforme et donné leur adresse électronique – a réussi à s’imposer dans l’espace politique et médiatique comme la seule force d’opposition audible à gauche. Entre un PCF en proie au doute en attendant son congrès en 2018 et un Parti socialiste en phase incertaine de réanimation, La France insoumise, réactive sur le terrain ainsi que sur les réseaux sociaux, incarne l'alternative au pouvoir d’Emmanuel Macron.
 
Mais cette situation implique des interrogations et des obligations sur sa structuration. Fin août, à Marseille, Jean-Luc Mélenchon avait assuré que La France insoumise avait déjà répondu à nombre de questions : « Nous avons réglé tous les problèmes qui vont occuper les autres. Le problème du leadership est réglé. Depuis que nous avons 17 députés, le mythe selon lequel je suis un homme seul redevient un mythe. » Il avait enchaîné : « Nous avons réglé le problème du programme. Nous avons réglé le problème de la stratégie. » Ce jour-là, le député des Bouches-du-Rhône ajoutait : « Pas de blabla, du combat. Pas de discussions, plus d’actions. »
 
Le message était clair. Pourtant, les critiques sont présentes et argumentées sur le fonctionnement de La France insoumise, à la lecture des commentaires affichés dans la « boîte à idées » lancée au cœur de l’été sur le site du mouvement, et dont l’un des quatre thèmes est « Quelle organisation pour le mouvement ? ». Il s’agit de « recenser des premières idées d’organisation d’un mouvement politique novateur et collectif », précise le texte de présentation.
 
Sept cents contributions pour un demi-million de membres revendiqués
 
Quelle démocratie interne ? Qui décide ? Comment s’organisent et que pèsent les plus de 5 000 groupes d’appui officiellement recensés en France et à l'étranger, base de La France insoumise sur le terrain ? Autant de questions qui agitent, non pas l’ensemble des inscrits à la plateforme, mais les plus impliqués et militants. À ce jour, 700 contributions sont visibles sur ce thème. Bien peu en regard du demi-million d’Insoumis revendiqués, mais assez pour y entrevoir les failles, les écueils et les problématiques qui doivent être discutées dans le processus lancé en vue de la convention nationale de la FI. Elle devrait se tenir en région parisienne les 25 et 26 novembre.
 
...
 
« C’est le QG qui décide, nous n’avons que des directives », renchérit Roland Richa, ancien militant communiste, qui a créé un groupe d’appui à Nanterre (Hauts-de-Seine). Il a abondamment contribué à la boîte à idées, relevant les zones d’ombre d’une direction non choisie par les militants et, selon lui, toute-puissante. « Aujourd’hui, des personnes parlent au nom de La France insoumise sans être élues. On ne peut pas être que de bons petits soldats. Nous sommes des citoyens jusqu’au bout », ajoute Patrick Nicolaon, référent d’un groupe d’appui à Cahors (Lot). Au nom de plusieurs groupes locaux, et à l’issue d’une journée de débat organisée localement, il a publié une contribution demandant une structuration du mouvement avec des délégués territoriaux, des moyens financiers et une existence associative.
 
Les questions du poids politique des groupes d’appui et de leur capacité à agir à l’intérieur du mouvement représentent, selon plusieurs Insoumis, un enjeu majeur. Notamment en regard de la charte édictée en 2016 : elle insiste sur l’obligation pour chaque groupe de ne pas dépasser 12 membres et d’être « constitué sur la base d’un territoire réduit (quartier, villages, cantons) et non à l’échelle d’une région, d’un département, d’une circonscription électorale ou d’une grande ville ». En outre, « aucun groupe ou rassemblement de groupes d’appui ne peut constituer de structuration ou d’outils intermédiaires à l’échelle d’un département, d’une région ou tout autre échelon en dehors de ceux décidés par le mouvement ».
 
Le poids politique des groupes d'appui en question
 
Éric Le Cardinal, militant dans le sud de la France, écrit à ce propos dans la « boîte à idées » : « J’ai entendu l’argument du national arguant que la réussite de cette campagne électorale était due à l’application de cette charte. Ce n’est absolument pas le cas dans notre ville, la réussite est due avant tout à l’action intense des militants qui se sont coordonnés pour réussir à couvrir un vaste territoire. J’espère vraiment que ce rappel quasi paternaliste à la charte n’est qu’une regrettable maladresse et qu’il y aura très vite une concertation nationale à ce sujet. » Il a refusé de répondre à nos questions complémentaires, ne souhaitant pas que son opinion sur la FI soit réduite à ce seul commentaire.
 
...
 
Ce texte, à la fois souple pour la constitution d’un groupe et rigide sur sa capacité à s’organiser avec d'autres groupes, cristallise des critiques. « Nous sommes coupés les uns des autres, en contradiction avec l’horizontalité qui est le mantra de La France insoumise. En outre, il existe une coupure absolue entre les groupes d’appui et la direction nationale, témoigne ce militant marseillais entré dans le mouvement à la faveur de la candidature de Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle, et qui a requis l'anonymat. Comme on ne nous demande rien pour faire partie de La France insoumise, ce qui ne me pose pas de problème, on n’a donc aucun droit et aucun pouvoir. »
 
Aucune personne interrogée par Mediapart ne rejette la nécessité de s’organiser différemment des partis traditionnels. C’est également la tonalité générale des contributions. Mais « il existe un problème fondamental, l’absence d’espace de débat collectif », explique Serge Victor (son pseudonyme sur les réseaux sociaux), qui a initié un groupe d’appui en banlieue parisienne. S’il ne s’est pas exprimé sur la boîte à idées, il souhaiterait néanmoins une voie médiane « entre inorganisation actuelle et direction toute-puissante ». Ce n’est pas « l’espace politique », regroupant des représentants de partis et mouvements ayant rejoint La France insoumise, qui rassasie son appétit de débat d’idées.
 
Une direction non élue
 
Ces thèmes que sont la vie démocratique du mouvement et l’absence d’organigramme font réagir les militants interviewés et les contributeurs. L’un d’eux a recensé – parmi les 432 textes alors soumis à la boîte à idées fin août – que le mot « démocratie » apparaissait 215 fois, « élection » 146 fois et « transparence » 55 fois. « Quand vous entrez à La France insoumise, vous laissez vos droits à la porte. Nous sommes juste considérés comme des supporteurs. Nous sommes condamnés à participer au débat à travers Facebook ou Twitter, cela interdit toute discussion », se plaint le militant marseillais interrogé par Mediapart. Il s’insurge contre la consigne donnée aux contributeurs de la boîte à idées de ne pas dépasser mille signes typographiques, symbole selon lui d'un espace de confrontation quasi inexistant. Consigne finalement très peu suivie d’effet par les rédacteurs.
 
Les mots sont parfois durs, et ils illustrent un état d’esprit dubitatif qui traverse La France insoumise. Sauf à vouloir continuer de n'enrôler que des militants ni actifs ni engagés, ou juste désireux de se mobiliser sur consigne de Jean-Luc Mélenchon, la direction du mouvement ne peut y être sourde. Manuel Bompard, qui continue, sans nomination claire, de faire office de « directeur des campagnes », après son échec aux législatives en Haute-Garonne, en est conscient.
 
...
 
Un organigramme déjà écrit
 
Sur les critiques récurrentes concernant l’absence d’outils pour créer des réseaux plus larges, Manuel Bompard veut rassurer : « Certaines idées vont être mises en œuvre immédiatement, comme ce qui concerne le besoin de faciliter la communication entre groupes d’appui », assure-t-il. Il dit également que la direction travaille sur la question d’un référent au niveau d’une commune, « sans attendre un processus de décision ». Ce qui, a minima, donnera satisfaction aux plus critiques. D'ailleurs, dès le 5 octobre, les membres du mouvement ont reçu un message détaillant les évolutions des outils de communication et traçant les grandes lignes des chantiers à venir.
 
...
 
Pas sûr que cela calme la méfiance de certains militants, qui dénoncent le manque de démocratie interne et, finalement, l’existence d’une structure très verticale. D’autant que, pour la convention proprement dite, la manière d’obtenir une représentation des Insoumis semble déjà actée. « Ce sera le même cadre qu’à Lille [lors de la première convention, en octobre 2016 – ndlr], avec une partie tirée au sort, environ 70 %, et un tiers provenant des espaces politiques. Mais ce ne sera pas un mandat de représentation », explique Manuel Bompard. Ce qui fait bondir le militant Serge Victor : « Je suis très opposé à la méthode, c’est juste une manière habile de réunir des gens inorganisés et de leur faire passer des consignes d’en haut pour mettre sur pied un beau spectacle. »  
 
...
 
Au sein même des figures du mouvement, les interrogations existent. « L’idée du tirage au sort fait débat, cela heurte des cultures », reconnaissait Clémentine Autain, la députée de Seine-Saint-Denis, fin août. Elle revendiquait toutefois le droit à l’expérimentation pour « trouver des formes neuves, du moins rénovées ». Charlotte Girard, interviewée lors du même événement, abondait : « Le tirage au sort ne recueille pas l’unanimité. On doit trouver des formules. Des gens ne s’y retrouveront pas, mais on peut convaincre. » Convaincre oui, largement consulter, c'est moins sûr…
 
La France insoumise se construit. Résistances, tensions et frottements se révèlent. Rien de plus normal selon Manuel Bompard, car « forcément, des gens ont dans la tête un schéma préexistant, qu’ils souhaitent calquer ». « Le mouvement doit être à l’épreuve, sinon il se fige. Nous devons faire des expériences », estimait déjà Charlotte Girard lors de l’université d’été. Les deux responsables pourraient s’approprier une formule publiée par un Insoumis sur la boîte à idées : « Il est nécessaire que le mouvement, la dynamique joyeuse et rassembleuse demeurent, perdurent et, pour ce faire, se structurent encore un peu. » Tout est donc dans ce « un peu », qui navigue entre démocratie du clic et représentativité transparente.
 


 
Pour moi le plus intéressant sont les derniers paragraphes où on voit que les résistances viennent de ceux qui ont les schémas des partis traditionnelles dans la tête et ne veulent pas en sortir. Y a peut être du bon à prendre de l'ancienne méthode mais la FI a l'intention d'expérimenter et innover et je vois ça d'un très bon oeil car à mon avis l'organigramme traditionnel n'y est pas pour rien dans la sclérose politique des partis has-been comme le PS. Après l'orga actuelle n'est surement pas parfait mais ils continuent d'y travailler et tentent de l'améliorer.


---------------
Losers IV : le forum des losers/sans-amis/VDM & co :o | ( ͡° ͜ʖ ͡°) ( ͡⊙ ͜ʖ ͡⊙) ( ͡◉ ͜ʖ ͡◉)
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  4746  4747  4748  ..  4866  4867  4868  4869  4870  4871

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Obama de gauche ou de droite ? (échelle française)Les anxieux votent à droite, les calmes à gauche
Front de Libération des Mâles (F.L.M.)Etes vous de droite ou de gauche ?
qui est deja parti seul en vacances?"Nouvelle gauche" : zoom sur la fondation Saint Simon
Topic pour ceux qui font parti de la filiaire Littéraire =]Week end long à Lisbonne - Portugal
Roland Garros 2009, c'est parti pour la quinzaine !Difference entre droite et gauche ?
Plus de sujets relatifs à : [T.U.] France insoumise : loi travail, dépakine, EHPAD et suicides



Copyright © 1997-2016 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR