Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide Recherche
658 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Sciences

  X% d'humidité... Ca correspond à quoi? Comment ça marche?

 


 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

X% d'humidité... Ca correspond à quoi? Comment ça marche?

n°7856648
revohsalf
http://revohsalf.com
Posté le 09-03-2006 à 20:04:41  profilanswer
 

Bjr,
quand une station météo ou autre appareil indique 90% d'humidité ça veut dire quoi scientifiquement parlant?  [:armelanuel]  
(Rapport de masses, pressions partielles .... ???)
 
100% = totalement dans le l'eau? On sort et on est trempés.   :pt1cable:  
0% possible?
 
Merci pour vos réponses ;)         :jap:


Message édité par revohsalf le 09-03-2006 à 22:46:41

---------------
rEvOhSaLf ©
mood
Publicité
Posté le 09-03-2006 à 20:04:41  profilanswer
 

n°7856674
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 09-03-2006 à 20:08:11  profilanswer
 

Non,100% c'est la limite de présence d'eau sous forme de gaz. Au dessus, il y a de l'eau sous forme liquide qui est présente dans l'air, sous forme de goutellette qui donne un brouillard.


---------------
Idéaliste pragmatique gauchiste cherche camarades pour fonder un parti
n°7856724
titoune42
Aquaphile
Posté le 09-03-2006 à 20:15:20  profilanswer
 

RH (% d'humidité) = pression de vapeur mesurée / pression de vapeur saturante à la température donnée * 100

n°7856729
TonyBanks
Conflit Social
Posté le 09-03-2006 à 20:16:36  profilanswer
 

rien compris :D mais c'est interressant. quelqu'un peut expliquer à un gros neuneu comme moi?

n°7856778
titoune42
Aquaphile
Posté le 09-03-2006 à 20:21:27  profilanswer
 

Pression de vapeur mesurée : c'est la pression que tu mesures directement
Pression de vapeur saturante à une température donnée : c'est la pression théorique à laquelle l'eau (dans ce cas) passe de l'état liquide à l'état gazeux pour une température donnée ; l'eau ne s'évapore pas à la même pression que la température soit de 20°C ou de 50°C
C'est plus clair ?

n°7856796
TonyBanks
Conflit Social
Posté le 09-03-2006 à 20:24:18  profilanswer
 

:jap:

n°7856920
revohsalf
http://revohsalf.com
Posté le 09-03-2006 à 20:38:41  profilanswer
 

Donc un appareil qui donnerait le RH doit à fortiori faire thermomètre pour trouver la Pression de vapeur saturante (PVsat) de l'eau correspondante vu que PVsat(T) dépend de T la Temperature?
 
Et dans ce cas il a toutes les valeurs en mémoire de PVsat tabulées pour ttes les valauers de T comprise dans une plage donnée (-20° <--> 50°) ?


---------------
rEvOhSaLf ©
n°7856928
revohsalf
http://revohsalf.com
Posté le 09-03-2006 à 20:39:25  profilanswer
 

Ou autrement dit: COMMENT CA MARCHE ?   [:aras qui rit]


---------------
rEvOhSaLf ©
n°7856971
titoune42
Aquaphile
Posté le 09-03-2006 à 20:43:28  profilanswer
 

revohsalf a écrit :

Donc un appareil qui donnerait le RH doit à fortiori faire thermomètre pour trouver la Pression de vapeur saturante (PVsat) de l'eau correspondante vu que PVsat(T) dépend de T la Temperature?
 
Et dans ce cas il a toutes les valeurs en mémoire de PVsat tabulées pour ttes les valauers de T comprise dans une plage donnée (-20° <--> 50°) ?


 
Là désolé mais je n'ai aucune idée de comment fonctionne un appareil mesurant l'humidité de l'air  :??:  
 
Par contre j'avais pas lu entièrement ton premier post et 100% d'humidité c'est possible mais dans une pièce totalement hermétique ce qui est donc quasi impossible et 0% ça doit sûrement être possible dans les mêmes conditions

n°7857647
revohsalf
http://revohsalf.com
Posté le 09-03-2006 à 21:59:07  profilanswer
 

Merci pour tes réponses titoune42...
 
Reste à savoir mnt comment ça marche une sonde ou capteur qui mesurerait le degré d'humidité.
Sur google.com je ne trouve que des capteurs à vendre donc rien de technique sauf des précisions de mesure ou autres...


---------------
rEvOhSaLf ©
mood
Publicité
Posté le 09-03-2006 à 21:59:07  profilanswer
 

n°7858215
titoune42
Aquaphile
Posté le 09-03-2006 à 23:00:45  profilanswer
 

J'ai fait une rapide recherche sur google là : http://www.google.fr/search?hl=fr& [...] cher&meta= et je suis tombé sur une page où ils expliquent le fo,nctionnement des capteurs ; c'est pas très détaillés mais c'est déjà un début  ;) http://www.gefran.fr/pagesweb/faq_ [...] tionnement

n°7858257
revohsalf
http://revohsalf.com
Posté le 09-03-2006 à 23:05:10  profilanswer
 

Un environnement où la température n'est pas stable génère donc une erreur de mesure de l' Humidité Relative. Une mesure de l' Humidité Relative doit toujours s'accompagner d'une mesure de la température.
 
 
Mais d'après leur tableau les erreurs en précision sont assez faibles... Donc pas besoin forcèment de mesurer T. d'autant plus que la techonoligie utilisée pour ce GEFRAN semble indépendante de T...


Message édité par revohsalf le 09-03-2006 à 23:05:30

---------------
rEvOhSaLf ©
n°7858395
titoune42
Aquaphile
Posté le 09-03-2006 à 23:18:27  profilanswer
 

Leur tableau ne présente pas des erreurs en précision mais des variations de RH par rapport à de très faible variation de la température (+/- 1°C)
 
Apparement effectivement les capteurs ne mesurent pas la température de la pièce mais directement l'humidité relative. Leurs explications restent floues mais à mon avis ça doit être voulu pour ne pas diffuser leurs recherches ;) Fait des recherches approfondies si tu veux vraiment le mode exact de fonctionnement voire va dans une entreprise qui en fabrique si tu as absolument besoin de ce mode de fonctionnement

n°7858741
revohsalf
http://revohsalf.com
Posté le 09-03-2006 à 23:56:19  profilanswer
 

Ahhhh non j'ai juste vu ma station météo qu'on vient de m'offerir et qui m'indique 92% d'humidité... Je trouvais la valeur assez élevée mais la définition que tu as donné j'y ai pensé mais je ne savais pas comment le capteur était fait et qu'est ce qu'il mesurait exactement ;)
Mnt ca ne m'empêche pas de faire des recherches plus approfondies biensur :p


---------------
rEvOhSaLf ©
n°8099826
revohsalf
http://revohsalf.com
Posté le 07-04-2006 à 10:00:32  profilanswer
 

Principe du capteur:
Le principe de ce capteur est basé sur la variation de capacité aux bornes de deux films polyamides métallisés. Le diélectrique large de quelques microns permet de piéger les molécules d'eau suspendues dans l'air modifiant de la sorte la capacité résiduelle du capteur.
 
                                                                                    http://kudelsko.free.fr/meteo_osd/fonctionnement/capteurH1.jpg
                                                                    Capteur d'humidité RTC6919001 ou H1 (Philips)
 
Caractéristiques principales du capteur d'humidité :
 
Gamme de mesure
 10% à 90% HR (humidité relative)
 
Capacité nominale :
 122pF +/- 15%
 
Sensibilité :
 0,4pF +/-0,05pF/%HR
 
Gamme de fréquence :
 1  à 1000kHz
 
Temps de réponse moyen :
 3 à 5 mn selon le type de circulation d'air
 
Principe de fonctionnement de la mesure d'humidité relative "Rth" (hygromètre) :
       
La présente technique constitue un compromis entre complexité et précision. Elle est basée sur la mesure réelle de la capacité du capteur par la mise en oeuvre d'un capacimètre rudimentaire.
 
 
        Mesure par différentiateur R - C :
 
       Dans le croquis suivant, la capacité du capteur d'humidité fait partie d'un différentiateur R et C  
dont la tension de sortie moyenne est proportionnelle à la capacité à mesurer.
 
 
        Synoptique d'un capacimètre à différentiateur R - C :
 
 
Le différentiateur est composé d'une capacité (capteur)
et d'une résistance connue R1.
 
 http://kudelsko.free.fr/meteo_osd/fonctionnement/capaci.gif
 
        Principe de la mesure de capacité par différentiateur :
 
             La structure se subdivise en trois parties, à savoir une source de tension de référence Uref, un commutateur analogique et un oscillateur astable délivrant un signal rectangulaire de rapport cyclique 50%.  
 
http://kudelsko.free.fr/meteo_osd/fonctionnement/oscillo1.gif
               Signal en sortie du commutateur analogique
 
 
             Le condensateur au sein du capteur d'humidité est soumis alternativement à une tension de référence Uref et à la masse du montage.
 
             Le réseau constitué par R1 et la capacité du capteur permet de "convertir" le signal carré en un signal impulsionnel alternativement positif et négatif  (principe du différentiateur) :
 
 
http://kudelsko.free.fr/meteo_osd/fonctionnement/oscillo2.gif
Différentiation par circuit R et C
 
 
 
            Si les conditions sur R1 sont parfaitement définies et stables dans le temps, les variations observées dans la forme des impulsions seront uniquement dues aux variations de la capacité du capteur.  
            Ainsi, il suffit de procéder à un redressement du signal impulsionnel et faire appel à un réseau R et C secondaire d'intégration (filtre passe-bas) pour en extraire la tension moyenne (U moyen).
            La tension moyenne ainsi obtenue est directement proportionnelle à la capacité du capteur.
 
http://kudelsko.free.fr/meteo_osd/fonctionnement/oscillo3.gif
Redressement du signal différentié.
 
   
Suite ici: http://kudelsko.free.fr/meteo_osd/fonctionnement.htm  :jap:


Message édité par revohsalf le 07-04-2006 à 10:01:48

---------------
rEvOhSaLf ©
n°8100099
Louxxx
Posté le 07-04-2006 à 10:42:10  profilanswer
 

Y'a aussi le bon vieux psychromètre avec le thermomètre sec et humide.
 
Je t'expliquerais bien le principe de fond mais ca demande pas mal de notions de thermodynamique et pis ca commence à s'estomper dans mon ptit cerveau depuis que j'ai passé l'exam.
 

Citation :

Les météorologistes font souvent appel non pas à une mesure directe, mais à un calcul à l'aide de 2 thermomètres, appelé psychromètre.
Le principe consiste à relever la température de l'air au moyen d'un thermomètre (appelé thermomètre sec), puis de la comparer à celle indiquée par un thermomètre dont la boule est entourée d'une mousseline humide (appelé thermomètre mouillé ou humide) et ventillé au moment de la mesure (en le faisant tournoyer pendant une vingtaine de secondes par exemple). L'évaporation ainsi provoquée entrainera un léger refroidissement. Une table psychromètrique permet une estimation rapide du degré d'humidité suivant les températures indiquées par les 2 thermomètres.


 
La table http://www.meteonet.org/html/table [...] rique.html
 
Il y  aussi une formule approximative si je me souviens bien qui peut se substituer aux tables.

n°8100377
revohsalf
http://revohsalf.com
Posté le 07-04-2006 à 11:10:58  profilanswer
 

Une idée sur la précision de la mesure??   :hello:


---------------
rEvOhSaLf ©
n°13633068
un de plus
Posté le 29-12-2007 à 07:26:09  profilanswer
 

Bonjour,
 
Je déterre ce topic très intéressant :D
 
Quel est selon vous le taux d'humidité ambiante intérieure optimal en termes de confort, hygiène et sécurité ?
 
J'ai deux hygromètres et leurs manuels indiquent tous deux des plages de taux d'humidité idéal très très différentes. En gros, en prenant en compte la marge d'erreur des mesures, seuls les taux extrêmes (< 20 % et > 80 %) seraient alarmants, lol.
 
J'ai une autre question, svp. Je pensais que l'air froid était plus sec. Or, sur cette source que je ne comprends absolument pas, j'ai lu ceci :

Citation :

Étant donné que l’air chaud peut contenir davantage de vapeur d’eau que l’air froid, l’HR d’une ambiance variera au gré des changements de température même si la teneur réelle en vapeur d’eau dans l’air ambiant demeure constante. Par exemple, si l’air ambiant se refroidit, l’HR grimpe.


Beuh :??:
 
Merci :jap: :jap:

n°13633945
Welkin
Hugur minn leitar inn til þín
Posté le 29-12-2007 à 13:16:32  profilanswer
 

L'HR est un rapport entre la quantité d'eau présente dans l'air et la quantité maximum de vapeur susceptible d'exister à une température donnée. Si la température diminue, la quantité maximum autorisée (appelée pression de vapeur saturante) diminue. Donc le ratio augmente.
 
Exemple : suppose qu'à 20°C, il y ait Q = 20d'eau sous forme vapeur dans l'air. La quantité maximum a une valeur Q_max (20°C) = 40. On trouve donc une humidité relative :
 
HR = 20/40 = 50%
 
Maintenant supposons un refroidssement de l'air, il fait 10°C. On a Q_max (10°) = 30. L'humidité relative devient :
 
HR = 20/30 = 66%.
 
Mais la quantité d'eau totale dans l'air n'a pas changée.
 

n°13635566
Profil sup​primé
Posté le 29-12-2007 à 18:26:46  answer
 

un de plus a écrit :

Bonjour,
 
Je déterre ce topic très intéressant :D
 
Quel est selon vous le taux d'humidité ambiante intérieure optimal en termes de confort, hygiène et sécurité ?
 
J'ai deux hygromètres et leurs manuels indiquent tous deux des plages de taux d'humidité idéal très très différentes. En gros, en prenant en compte la marge d'erreur des mesures, seuls les taux extrêmes (< 20 % et > 80 %) seraient alarmants, lol.
 
J'ai une autre question, svp. Je pensais que l'air froid était plus sec. Or, sur cette source que je ne comprends absolument pas, j'ai lu ceci :

Citation :

Étant donné que l’air chaud peut contenir davantage de vapeur d’eau que l’air froid, l’HR d’une ambiance variera au gré des changements de température même si la teneur réelle en vapeur d’eau dans l’air ambiant demeure constante. Par exemple, si l’air ambiant se refroidit, l’HR grimpe.


Beuh :??:
 
Merci :jap: :jap:


 
Il y a une part de "goût personel", tu pourra trouver une fourchette mais pas une valeur optimal. Entre un habitant de Val d'Isère et un Tahitien, le seuil d'humidité idéal sera trés différent, le montagard supportera mal le taux d'humidité élevée qu'autorise un air chaud, question d'habitude en partie et métabolisme perturbé d'autre part, nuits à transpirer garanties.

n°13635603
Triple-Mit​su
Posté le 29-12-2007 à 18:34:12  profilanswer
 

titoune42 a écrit :


 
Là désolé mais je n'ai aucune idée de comment fonctionne un appareil mesurant l'humidité de l'air  :??:  
 
Par contre j'avais pas lu entièrement ton premier post et 100% d'humidité c'est possible mais dans une pièce totalement hermétique ce qui est donc quasi impossible et 0% ça doit sûrement être possible dans les mêmes conditions


 
 
Pas nécéssairement.
Quand il y a du brouillard le matin, il fait 100% d'humidité.
C'est plutot courant dans la vie de tout les jours en fait.
 


---------------
He who makes a beast of himself gets rid of the pain being a man.
n°13635620
un de plus
Posté le 29-12-2007 à 18:37:30  profilanswer
 

Merci beaucoup pour ces explications très claires, Welkin, c'est sympa :jap:

n°13635627
Welkin
Hugur minn leitar inn til þín
Posté le 29-12-2007 à 18:38:18  profilanswer
 

Triple-Mitsu a écrit :


 
 
Pas nécéssairement.
Quand il y a du brouillard le matin, il fait 100% d'humidité.
C'est plutot courant dans la vie de tout les jours en fait.
 


 
Par contre, 0% justement, c'est pas loin d'être impossible  :o Même dans de l'air asseché à dessein en utilisant par exemple de l'alumine pour adsorber l'eau, il reste toujours quelques ppm.

n°13751031
un de plus
Posté le 12-01-2008 à 11:10:43  profilanswer
 

Cette question me turlupine :??:
 
Dans mon garage, il fait 6 °C et l'hygromètre indique une humidité relative assez élevée : 65 %. Or, l'air me paraît très sec et il n'y a aucun signe d'humidité.
 
J'aimerais comparer les relevés d'humidité ambiante de plusieurs pièces ayant des températures très différentes.
 
Ne peut-on pas calculer un taux d'humidité absolu, indépendant de la température donc, qui permette la comparaison ?
 
:jap:


---------------
25-01-2008 : 30 cheeseburgers en 1h52
n°13751063
Welkin
Hugur minn leitar inn til þín
Posté le 12-01-2008 à 11:20:24  profilanswer
 

Si bien sûr. Tu peux par exemple comparer calculer la pression partielle de la vapeur d'eau dans l'air de tes différentes pièces. Pour cela, il te faut d'abord connaître la pression de vapeur saturante à la température mesurée : soit tu la lis sur des tables, soit tu l'estimes avec une formule approchée:
 
ln p_sat = 13,7 - 5120/T
 
La pression partielle de la vapeur est alors : (humidité relative) * p_sat.
 
La quantité d'eau est proportionelle au rapport p_partielle/T (température en K!)


Message édité par Welkin le 12-01-2008 à 12:08:57
n°16553308
kissa
Posté le 26-10-2008 à 19:33:24  profilanswer
 

Je uppe ce sujet car je suis en ce moment même en train de regarder cela :p
 
Il existerait pas un moyen plus simple d'obtenir le taux d'humidité d'une pièce indépendamment de sa température ? Je veux dire, sans connaître la pression de vapeur d'eau saturante et température en K ?
 
Il n'y a pas une courbe sur laquelle il suffit de faire la correspondance entre humidité et température, par exemple ?
 
:jap:

n°16553834
robert64
Posté le 26-10-2008 à 20:30:29  profilanswer
 

kissa a écrit :

Je uppe ce sujet car je suis en ce moment même en train de regarder cela :p
 
Il existerait pas un moyen plus simple d'obtenir le taux d'humidité d'une pièce indépendamment de sa température ? Je veux dire, sans connaître la pression de vapeur d'eau saturante et température en K ?
 
Il n'y a pas une courbe sur laquelle il suffit de faire la correspondance entre humidité et température, par exemple ?
 
:jap:


Tu te compliques la vie : il y a des petits appareils précis et pas chers qui affichent directement le taux d'humidité relative  


---------------
Robert
n°16553977
VGN
Hein?
Posté le 26-10-2008 à 20:46:30  profilanswer
 

Nota :  
si il fait très sec (% d'humidité proche de zéro) alors à 50°C ca ira sans problème (et même bien plus)
Par contre, avec un fort taux d'humidité, il est difficile de tenir à 40°C - voir impossible
C'était l'info du jour


---------------
www.vengeons-nous.fr Marre des trains en retard? Des voisins sans gène?
n°16555404
robert64
Posté le 26-10-2008 à 22:58:02  profilanswer
 

VGN a écrit :

Nota :  
si il fait très sec (% d'humidité proche de zéro) alors à 50°C ca ira sans problème (et même bien plus)
Par contre, avec un fort taux d'humidité, il est difficile de tenir à 40°C - voir impossible
C'était l'info du jour


Si,on tient,mais ce n'est pas une partie de plaisir. J'ai passé 2 semaines à Bombay : 30° la nuit 45° le jour avec 90% d'humidité.Jamais un poil de sec.Et plutot crevant !


---------------
Robert
n°16555982
Triple-Mit​su
Posté le 26-10-2008 à 23:53:46  profilanswer
 

robert64 a écrit :


Si,on tient,mais ce n'est pas une partie de plaisir. J'ai passé 2 semaines à Bombay : 30° la nuit 45° le jour avec 90% d'humidité.Jamais un poil de sec.Et plutot crevant !


90% != 100% :D
À 90% d'humidité, ton corps peut encore se rafraichir en faisant évaporer de la sueur, mais plus à 100% d'humidité puisque l'air est déjà saturé.
 
Je serais plutôt du même avis que VGN.


---------------
He who makes a beast of himself gets rid of the pain being a man.
n°16556867
whyjuan
HATE ETERNAL
Posté le 27-10-2008 à 02:59:45  profilanswer
 

il est top ce topic

n°16557737
robert64
Posté le 27-10-2008 à 10:18:26  profilanswer
 

Triple-Mitsu a écrit :


90% != 100% :D
À 90% d'humidité, ton corps peut encore se rafraichir en faisant évaporer de la sueur, mais plus à 100% d'humidité puisque l'air est déjà saturé.
 
Je serais plutôt du même avis que VGN.


A ton avis ,dans un hammam,on est à combien d'humidité relative ? On n'y voit pas à 1m.Et il fait nettement plus de 40°. D'accord,on n'y reste pas trop longtemps,mais une petite heure quand même .Je n'y ai pas vu beaucoup de morts (c'est vrai qu'on n'y voit pas grand'chose  :lol:  )


---------------
Robert
n°16561316
kissa
Posté le 27-10-2008 à 16:26:51  profilanswer
 

robert64 a écrit :


Tu te compliques la vie : il y a des petits appareils précis et pas chers qui affichent directement le taux d'humidité relative  


Oui oui, j'en ai un très basique qui donne température et taux d'humidité relative :)
 
Je me fiche du taux d'humidité relative, moi il me faudrait un taux absolu afin de comparer toutes les pièces de chez moi, comme Un de plus, en fait :o
 
Car chez moi j'ai des pièces non chauffées et j'aimerais comparer leur humidité avec celle des pièces chauffées :??:

n°16561424
Welkin
Hugur minn leitar inn til þín
Posté le 27-10-2008 à 16:35:44  profilanswer
 

:o

kissa a écrit :


Oui oui, j'en ai un très basique qui donne température et taux d'humidité relative :)
 
Je me fiche du taux d'humidité relative, moi il me faudrait un taux absolu afin de comparer toutes les pièces de chez moi, comme Un de plus, en fait :o
 
Car chez moi j'ai des pièces non chauffées et j'aimerais comparer leur humidité avec celle des pièces chauffées :??:


T'as une réponse à ta question dans mon message juste au-dessus  :o  
 

Citation :

Si bien sûr. Tu peux par exemple comparer calculer la pression partielle de la vapeur d'eau dans l'air de tes différentes pièces. Pour cela, il te faut d'abord connaître la pression de vapeur saturante à la température mesurée : soit tu la lis sur des tables, soit tu l'estimes avec une formule approchée:  
 
ln p_sat = 13,7 - 5120/T  
 
La pression partielle de la vapeur est alors : (humidité relative) * p_sat.  
 
La quantité d'eau est proportionelle au rapport p_partielle/T (température en K!)

n°16622605
TNTb
Posté le 03-11-2008 à 11:36:19  profilanswer
 

On peut avoir + de 100 % d'humidité dans l'air. Ca peut être le cas lorsqu'on voit des trainées de condensation dans le ciel (avant que l'avion ne passe, ensuite on repasse à 100%).
 
mais ça se passe lorsque l'air est très propre, la vapeur d'eau n'arrive pas à se condenser, il lui faut des noyaux de condensation (eau liquide/solide déjà présente, particules de pollution ...)

n°17813803
Redneck Wa​nnabe
Posté le 14-03-2009 à 11:19:20  profilanswer
 

Bonjour,
 
Je ne sais pas quoi faire ni penser aussi j'aimerais vos avis de scientifiques :jap:
 
Je viens de m'associer à un ami qui importe du matos d'alpinisme très technique qu'il distribue en France.
 
Une chose me gêne. Le stock est entreposé dans un sous-sol pour une durée pouvant atteindre plusieurs années. J'ai fait un relevé et le taux d'humidité relative est très important (75 %) mais il faut dire que la température est basse (< 10 °C). Je crains que l'humidité soit importante car il y a pas mal de rouille çà et là. En ce qui concerne le matos, j'ai regardé des articles qui sont entreposés depuis 2 ans et à l'œil nu, ils ont l'air impeccable.
 
Le matériel est-il actuellement endommagé durant son stockage ?
 
Merci. ;)

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Sciences

  X% d'humidité... Ca correspond à quoi? Comment ça marche?

 

Sujets relatifs
demande info sur chiffre marché elearningLa bourse, la monnaie comment ça marche?
Etude de marché sur les appareils photos!LE PLAN DU SIECLE.... A TESTER D'URGENCE ! marche VRAIMENT
le nutritionniste...comment ça marche??Expérience qui marche a tous les coup
combattre l'humiditéYahoo juke Box, marche t il
Marché du livre : une année 2005 pas folichonneSuis-je en cause pour l'humidité de mon appart' ?
Plus de sujets relatifs à : X% d'humidité... Ca correspond à quoi? Comment ça marche?



Copyright © 1997-2014 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC