Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
520 connectés 

 

Sujet(s) à lire :
    - [greluches@hfr] the topik
 

Quel est votre moyen de contraception actuel ?




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9
Auteur Sujet :

[Topic Unique] La contraception – Où, quand, comment ?

n°48642600
ptit_boy
Posté le 10-02-2017 à 08:52:43  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

ptitelunatik a écrit :

Visiblement il y a plus de chance qu'une vasectomie soit réversible plutôt qu'une ligature.
De toute façon ce n'est que 1 des points qui a fait pencher pour la vasectomie.


 
Ce que l'urologue m'avait dit c'est que l'opération qui consiste à rebrancher les petits tuyaux après une vasectomie, ça marchait genre dans 15% des cas, et que c'était parce que la vasectomie était mal faite de base  :o  
Selon lui "vu comme je coupe, jamais on vous rend fertile ensuite".

mood
Publicité
Posté le 10-02-2017 à 08:52:43  profilanswer
 

n°48647136
ptitelunat​ik
Oups
Posté le 10-02-2017 à 14:32:29  profilanswer
 

Au moins il a fait du bon boulot  :D


---------------
"C'est ou noir ou blanc mais pas dalmatien !" David de Top Chef
n°48850311
Kalyx
Posté le 01-03-2017 à 15:51:06  profilanswer
 

Bonjour  :hello:  
 
Y a t'il parmi vous des porteuses de DIU au cuivre ?
J'ai ENFIN trouvé une gynéco acceptant d'en poser à une nullipare, et la pose a eu lieu il y a bientôt deux semaines.
 
Fondamentalement tout va bien, pas de douleurs, paix bonheur et presque félicité, mais je perds un peu de sang. Vraiment très peu, rien qui m'inquiète, mais je me demandais si fallait s'attendre à ce que ça dure ?
À la pose la gynéco m'avait dit que je perdrait rien du tout, ça m'avait semblait optimiste (et pour cause :D )
 
Au pire je la revois pour contrôle début avril.

n°48850746
GarouWarri​or
Posté le 01-03-2017 à 16:11:39  profilanswer
 

J'avais perdu un peu de sang aussi. Mon gynéco m'avais d'ailleurs donné une serviette en prévision, mais ça n'avait pas duré au delà du lendemain dans mes souvenirs.
Tu ne peux pas appeler ta gynéco pour lui demander si c'est normal ?


Message édité par GarouWarrior le 01-03-2017 à 16:13:49
n°48853291
valoO29
Posté le 01-03-2017 à 19:03:27  profilanswer
 

Tu as des spottings depuis 2 semaines ?
 
Je me souviens avoir perdu un peu après la pose, mais pas durant 2 semaines.

n°48853611
Maiar
_____
Posté le 01-03-2017 à 19:23:30  profilanswer
 

Kalyx a écrit :

Bonjour  :hello:  
 
Y a t'il parmi vous des porteuses de DIU au cuivre ?
J'ai ENFIN trouvé une gynéco acceptant d'en poser à une nullipare, et la pose a eu lieu il y a bientôt deux semaines.
 
Fondamentalement tout va bien, pas de douleurs, paix bonheur et presque félicité, mais je perds un peu de sang. Vraiment très peu, rien qui m'inquiète, mais je me demandais si fallait s'attendre à ce que ça dure ?
À la pose la gynéco m'avait dit que je perdrait rien du tout, ça m'avait semblait optimiste (et pour cause :D )
 
Au pire je la revois pour contrôle début avril.


J'ai eu des spottings pendant 2 mois :o Et le gynéco n'a pas dit grand chose quand je lui ai dit :o
Et sinon mon gynéco m'avait dit que dès le soir même je pouvais faire des folies de mon corps. LOL. J'étais pliée de douleur.


Message édité par Maiar le 01-03-2017 à 19:24:28

---------------
Évidemment. Toutes les vrais guerres se sont livrées entre deux groupes de gens sûrs de leur bon droit. Les individus les plus dangereux sont persuadés d'agir uniquement pour la bonne cause. Voilà ce qui les rend dangereux. [Neil Gaiman]
n°48854657
etoile64
Pas de bras, pas de 8a!
Posté le 01-03-2017 à 20:35:41  profilanswer
 

Kalyx a écrit :

Bonjour  :hello:  
 
Y a t'il parmi vous des porteuses de DIU au cuivre ?
J'ai ENFIN trouvé une gynéco acceptant d'en poser à une nullipare, et la pose a eu lieu il y a bientôt deux semaines.
 
Fondamentalement tout va bien, pas de douleurs, paix bonheur et presque félicité, mais je perds un peu de sang. Vraiment très peu, rien qui m'inquiète, mais je me demandais si fallait s'attendre à ce que ça dure ?
À la pose la gynéco m'avait dit que je perdrait rien du tout, ça m'avait semblait optimiste (et pour cause :D )
 
Au pire je la revois pour contrôle début avril.


 
Pas de soucis à a se faire, c'est assez classique, la mienne m'avait prévenu que c'"tait possible. Ca avait durée moins longtemps chez moi (5j à peu près).

n°48854822
Maiar
_____
Posté le 01-03-2017 à 20:49:06  profilanswer
 

Sinon j'ai repris un rdv pour couper le fil...
Quand j'y suis allée pour la visite de contrôle, le gynécologue m'a raccourci le fil car je lui ai dit que c'était vraiment gênant pour mon mec. Il était étonné qu'il puisse le sentir (alors que bon, hein je le sens avec mon majeur si je le veux et je sens bien que ce n'est pas bien agréable)
Il a donc coupé et je ne le sentais plus en allant vérifier.
Relation sexuelle. Mon mec me dit qu'il y a toujours le fil et que ça le gêne toujours (la sensation qu'on le pique avec une aiguille et ouais, je peux comprendre que ça le freine dans ses assauts). Je suis étonnée. Je vérifie et effectivement, le fil est (de nouveau) là. Je ne vais pas vérifier souvent (ce n'est pas ce que je préfère faire) mais j'ai l'impression que ça dépend de mon cycle. Mais je me trompe peut-être.

 

Bref le DIU remplit sa fonction de contraceptif :o mais pas dans le sens qu'on l'entend généralement :o

 


J'en ai maaaaaarre avec la gestion de la contraception. Il y a toujours un couac.

Message cité 1 fois
Message édité par Maiar le 01-03-2017 à 20:50:14

---------------
Évidemment. Toutes les vrais guerres se sont livrées entre deux groupes de gens sûrs de leur bon droit. Les individus les plus dangereux sont persuadés d'agir uniquement pour la bonne cause. Voilà ce qui les rend dangereux. [Neil Gaiman]
n°48854989
valoO29
Posté le 01-03-2017 à 20:59:55  profilanswer
 

Avant ovulation, le col remonte super haut, jusqu'à être presque inaccessible si on essaie de l'atteindre avec les doigts.
 
Puis il redescend jusqu'aux règles où là on peut le sentir très bas :jap:

n°48855077
etoile64
Pas de bras, pas de 8a!
Posté le 01-03-2017 à 21:05:39  profilanswer
 

D'après ma gynécologue, vaut mieux laisser les fils longs. Du coup ils s'enroulent autours du col, et on ne sent pas le côté "piquant" (un peu comme la barbe de 3j vs une vraie barbe quoi...)

mood
Publicité
Posté le 01-03-2017 à 21:05:39  profilanswer
 

n°48855115
GarouWarri​or
Posté le 01-03-2017 à 21:08:08  profilanswer
 

Maiar a écrit :

Sinon j'ai repris un rdv pour couper le fil...
Quand j'y suis allée pour la visite de contrôle, le gynécologue m'a raccourci le fil car je lui ai dit que c'était vraiment gênant pour mon mec. Il était étonné qu'il puisse le sentir (alors que bon, hein je le sens avec mon majeur si je le veux et je sens bien que ce n'est pas bien agréable)
Il a donc coupé et je ne le sentais plus en allant vérifier.
Relation sexuelle. Mon mec me dit qu'il y a toujours le fil et que ça le gêne toujours (la sensation qu'on le pique avec une aiguille et ouais, je peux comprendre que ça le freine dans ses assauts). Je suis étonnée. Je vérifie et effectivement, le fil est (de nouveau) là. Je ne vais pas vérifier souvent (ce n'est pas ce que je préfère faire) mais j'ai l'impression que ça dépend de mon cycle. Mais je me trompe peut-être.

 

Bref le DIU remplit sa fonction de contraceptif :o mais pas dans le sens qu'on l'entend généralement :o

 


J'en ai maaaaaarre avec la gestion de la contraception. Il y a toujours un couac.


Oui, selon le moment du cycle je sens beaucoup le fil, ou quasi plus.
Mon mec le sent aussi, mais ça ne lui fait pas mal, juste désagréable. Il s'est habitué.  [:osweat]

n°48855129
Maiar
_____
Posté le 01-03-2017 à 21:09:01  profilanswer
 

etoile64 a écrit :

D'après ma gynécologue, vaut mieux laisser les fils longs. Du coup ils s'enroulent autours du col, et on ne sent pas le côté "piquant" (un peu comme la barbe de 3j vs une vraie barbe quoi...)


Ouais, le fil était comme ça pour le premier DIU. Long mais pas gênant.
Après la pose du second DIU, il était déjà court donc vraiment gênant de base  [:tinostar]


---------------
Évidemment. Toutes les vrais guerres se sont livrées entre deux groupes de gens sûrs de leur bon droit. Les individus les plus dangereux sont persuadés d'agir uniquement pour la bonne cause. Voilà ce qui les rend dangereux. [Neil Gaiman]
n°48855172
Maiar
_____
Posté le 01-03-2017 à 21:11:01  profilanswer
 

GarouWarrior a écrit :


Oui, selon le moment du cycle je sens beaucoup le fil, ou quasi plus.
Mon mec le sent aussi, mais ça ne lui fait pas mal, juste désagréable. Il s'est habitué. [:osweat]


Il ne s'habituera jamais. Il me parle souvent de mon "barbelé au fond de la chatte" :D


---------------
Évidemment. Toutes les vrais guerres se sont livrées entre deux groupes de gens sûrs de leur bon droit. Les individus les plus dangereux sont persuadés d'agir uniquement pour la bonne cause. Voilà ce qui les rend dangereux. [Neil Gaiman]
n°48855683
bouh94
Posté le 01-03-2017 à 21:38:20  profilanswer
 

En tout cas bon courage pour l enlever apres ses 5 ans [:osweat]
Mon nouveau gyneco a bien pesté car mon ancien gyneco avait coupé les fils...

n°48856265
Cend
Meuh !
Posté le 01-03-2017 à 22:16:34  profilanswer
 

Perso l'avantage c'est que quand ils vont me l'enlever, je serai anesthésiée, et je ne sentirai rien :o vu comment la gynéco avait coupé court le fil pour la cupidité :D
15 jours avant le passage au définitif...


---------------
• A perdu la notion de vie sociale depuis le 15.05 •
n°48858778
Kalyx
Posté le 02-03-2017 à 08:53:30  profilanswer
 

Merci de vos réponses  :jap:  
Du coup je vais prendre mon mal en patience et espérer que ça dure quand même pas deux mois :o
(Je pourrai sans doute passer un coup de fil au besoin mais comme le numéro de base atterri à une centrale ça va être relou)
 
Elle a laissé les fils longs ici aussi. On les sent un peu "sur le côté" du coup, pour le moment, mais personne ne s'est encore piqué avec :D

n°49016017
Cend
Meuh !
Posté le 15-03-2017 à 18:40:56  profilanswer
 

J-1 avant intervention [:frogaski62:5]  
je ne sais pas pourquoi, je pense que je vais passer une nuit moyenne :o


---------------
• A perdu la notion de vie sociale depuis le 15.05 •
n°49016157
bartille
Posté le 15-03-2017 à 18:58:26  profilanswer
 

Bon courage !
Moi je suis maintenant interdite de pilule de 3ème et 4ème génération, mon père et son père ayant fait une rupture d'anévrisme.

n°49016244
Tillow
Knit fast, die warm.
Posté le 15-03-2017 à 19:07:50  profilanswer
 

Bon courage cend :)


---------------
Dans un grand bol de strychnine, délayez de la morphine.
n°49037085
onina
Posté le 17-03-2017 à 12:41:52  profilanswer
 

Bonjour,  
 
Je suis toujours sous Cérazette, et je vais passer à Lutéran, qui est un progestatif pur. Mais j'ai complètement oublié de demander à la doc à partir de quand je suis protégée niveau contraception : je peux prendre le 1er comprimé quand je veux en arrêtant la cérazette, mais est-ce qu'il faut passer par une phase capote ?
Intuitivement, je dirais que passer de progestatif pur à progestatif pur fait que je serai toujours protégée niveau grossesse mais si quelqu'un a une réponse ferme ça m'arrangerait...

n°49038235
Cend
Meuh !
Posté le 17-03-2017 à 14:15:21  profilanswer
 

le pharmacien peut pas te repondre ?  
sinon ca c'est bien passé pour moi :D c'est fait.
je suis donc sous pilule seule actuellement, vu que le sterilet a été enlevé. j'ai donc pas interet d'oublier cette putain de pilule maintenant  :o
radio du bide a faire dans trois mois, puis revoir le chir avec pour validation des choses :D


---------------
• A perdu la notion de vie sociale depuis le 15.05 •
n°49038491
biezdomny
Ma place est dans un musée !
Posté le 17-03-2017 à 14:38:28  profilanswer
 

onina a écrit :

Bonjour,  
 
Je suis toujours sous Cérazette, et je vais passer à Lutéran, qui est un progestatif pur. Mais j'ai complètement oublié de demander à la doc à partir de quand je suis protégée niveau contraception : je peux prendre le 1er comprimé quand je veux en arrêtant la cérazette, mais est-ce qu'il faut passer par une phase capote ?
Intuitivement, je dirais que passer de progestatif pur à progestatif pur fait que je serai toujours protégée niveau grossesse mais si quelqu'un a une réponse ferme ça m'arrangerait...


 
Question bête : c'est pas dit dans la notice ? Pour certains contraceptifs il y a un paragraphe là-dessus, faut seulement le trouver dans le bordel écrit tout petit :o


---------------
Expos et musées : il y a un topic pour ça. Nous n'avons plus le grand homme, tâchons d'avoir la grande chose !
n°49039421
onina
Posté le 17-03-2017 à 15:45:49  profilanswer
 

Cend a écrit :

le pharmacien peut pas te repondre ?  


 
Je vais faire ça, oui.
Bon, j'ai trouvé sur le net que sous Lutéran comme sous Cerazette, la protection était efficace au bout de 7 jours, la protection de la cerazette durant 7 jours, normalement y'a pas de soucis. Vais peut-être quand même faire une semaine de capote au cas où, sauf si le pharmacien me dit que c'est ok.
 

biezdomny a écrit :


 
Question bête : c'est pas dit dans la notice ? Pour certains contraceptifs il y a un paragraphe là-dessus, faut seulement le trouver dans le bordel écrit tout petit :o


 
J'ai pas encore acheté le bouzin, mais la notice risque de ne pas dire grand chose sur le sujet vu que c'est pas vendu comme contraceptif :D

n°49954640
colonelle
Saucisselike
Posté le 04-06-2017 à 22:09:15  profilanswer
 

Drap !
J'ai passé une quinzaine d'années sous pilule sans me poser de questions au début, et puis un peu soucieuse sur la fin (ma gynéco ayant été un peu légère à mon goût sur mes antécédents familiaux quand les problèmes liés à la pilule de 3eme génération sont sortis).
Arrêt vers mes 29 ans, bébé à 31, 9 mois de pilule mal supportée (moral en dents de scie), arrêt pilule, nouveau bébé.
6 mois après la naissance de ma fille je me fais poser un stérilet hormonal. Chute vertigineuse du moral, on se pose directement la question avec mon mec mais on finit par mettre ça sur le compte du boulot où je suis harcelée par ma hiérarchie.
S'ensuit 6 mois de pause pro pendant lesquelles je me sens mieux.
Puis 6 mois ultra durs qui coïncident avec une nouvelle prise de poste. Je suis épuisée, suis tout le temps malade, très déprimée, libido à zéro.
Je me casse de mon boulot (qui s'avère être un boulot de merde) pour en prendre un beaucoup plus cool qui me laisse le temps de penser, voire de penser à moi. J'ai des migraines quotidiennes dont je réalise seulement l'existence, mais qui datent un peu, je pense. En tout cas elles sont de plus en plus handicapantes. Moral et libido très très bas. Je fais un gros travail sur moi même pour faire repartir la machine. Aujourd'hui, ça va globalement pas trop mal (sauf la fatigue et les migraines) à condition d'avoir des relations sexuelles très régulières, sinon je tombe dans des déprimes atroces. Je dors énormément et je suis toujours aussi fatiguée et fragile physiquement (j'ai été malade 6 mois complets entre juillet et février). Je tente d'arrêter le lactose en ce moment pour voir si ça a un effet sur mes migraines.
Et à côté de tout ça, je lis les polémiques actuelles sur le mirena et me dis "et si c'était ça".
Je vois mon gynéco la semaine prochaine, j'ai peur qu'il me rie au nez.
Et puis j'ai encore un désir d'enfant, qui aboutira, ou pas, c'est un choix de couple pas fait.
Et puis j'avais la trouille d'un DIU cuivre parce que les règles hémorragiques, non merci, mais en fait pourquoi pas.

 

En bref, je suis paumée et contente de poser mon drapeau ici.

Message cité 1 fois
Message édité par colonelle le 04-06-2017 à 22:10:45

---------------
MILF, zen mais plus chère que ta mère et un topic qu'il est nouveau Vivre simplement et sainement
n°49954733
Tillow
Knit fast, die warm.
Posté le 04-06-2017 à 22:18:27  profilanswer
 

Franchement, dans le doute à ta place j'enlèverais le Mirena et je ferais une pause de quelques mois dans les hormones, histoire d'y voir plus clair.
C'est pas envisageable d'utiliser des préservatifs en attendant de voir si ça va mieux, si vous voulez un autre enfant, tout ça ?
Je compatis en tout cas, ça a l'air difficile à vivre  [:zedlefou:3]


---------------
Dans un grand bol de strychnine, délayez de la morphine.
n°49954797
bartille
Posté le 04-06-2017 à 22:24:08  profilanswer
 

Chez moi je ne vois pas de différence avec et sans hormones. J'ai le mirena depuis 4 mois, mais j'en ai eu un pendant 3 ans entre mes 2 grossesses. Je n'ai pas une libido énorme, et je n'ai pas l'impression que c'était mieux quand je l'ai fait retirer pour avoir le deuxième.

n°49955575
valoO29
Posté le 04-06-2017 à 23:27:29  profilanswer
 

Je rejoins tillow.
Au minimum 6 mois sans hormones, histoire de voir si c'est ça qui cause bien tes divers soucis (et ça m'étonnerait pas).
 
C'est ton corps, tu en fais ce que tu veux :jap:  
Si elle te demande pourquoi, tu dis que marre des hormones et picétout.
 
Règles hémorragiques c'est pas systématique pour tout le monde. Ca fait un an tout pile que je n'ai plus de stérilet (et pas d'hormones), et en terme d'abondance, je n'ai pas vu de différence (j'ai une coupe menstruelle, ça aide pour comparer).
 
bartille idem ici pour la libido. J'ai toujours cru que c'était à cause des pilules et finalement non ; au grand desespoir de mon homme :sarcastic:

n°49958222
colonelle
Saucisselike
Posté le 05-06-2017 à 12:46:20  profilanswer
 

Tillow a écrit :

Franchement, dans le doute à ta place j'enlèverais le Mirena et je ferais une pause de quelques mois dans les hormones, histoire d'y voir plus clair.
C'est pas envisageable d'utiliser des préservatifs en attendant de voir si ça va mieux, si vous voulez un autre enfant, tout ça ?
Je compatis en tout cas, ça a l'air difficile à vivre [:zedlefou:3]


Merci :)
Les capotes je suis pas fan, ça m'a toujours un peu irritée. De toute façon on voit mon gynéco ensemble la semaine prochaine, ça sera l'occasion de faire le point sur tout ça :jap:

valoO29 a écrit :

Je rejoins tillow.
Au minimum 6 mois sans hormones, histoire de voir si c'est ça qui cause bien tes divers soucis (et ça m'étonnerait pas).

 

C'est ton corps, tu en fais ce que tu veux :jap:
Si elle te demande pourquoi, tu dis que marre des hormones et picétout.

 

Règles hémorragiques c'est pas systématique pour tout le monde. Ca fait un an tout pile que je n'ai plus de stérilet (et pas d'hormones), et en terme d'abondance, je n'ai pas vu de différence (j'ai une coupe menstruelle, ça aide pour comparer).

 

bartille idem ici pour la libido. J'ai toujours cru que c'était à cause des pilules et finalement non ; au grand desespoir de mon homme :sarcastic:


J'avoue que pas de règles du tout ça m'allait bien aussi :D


---------------
MILF, zen mais plus chère que ta mère et un topic qu'il est nouveau Vivre simplement et sainement
n°49960680
valoO29
Posté le 05-06-2017 à 16:54:32  profilanswer
 

J'avais 0 règles avec la pilule Minesse. Le rêve :o
J'avais juste une demie journée de spotting...

n°49962371
Cend
Meuh !
Posté le 05-06-2017 à 19:32:58  profilanswer
 

colonelle a écrit :

Drap !  
J'ai passé une quinzaine d'années sous pilule sans me poser de questions au début, et puis un peu soucieuse sur la fin (ma gynéco ayant été un peu légère à mon goût sur mes antécédents familiaux quand les problèmes liés à la pilule de 3eme génération sont sortis).
Arrêt vers mes 29 ans, bébé à 31, 9 mois de pilule mal supportée (moral en dents de scie), arrêt pilule, nouveau bébé.  
6 mois après la naissance de ma fille je me fais poser un stérilet hormonal. Chute vertigineuse du moral, on se pose directement la question avec mon mec mais on finit par mettre ça sur le compte du boulot où je suis harcelée par ma hiérarchie.  
S'ensuit 6 mois de pause pro pendant lesquelles je me sens mieux.
Puis 6 mois ultra durs qui coïncident avec une nouvelle prise de poste. Je suis épuisée, suis tout le temps malade, très déprimée, libido à zéro.  
Je me casse de mon boulot (qui s'avère être un boulot de merde) pour en prendre un beaucoup plus cool qui me laisse le temps de penser, voire de penser à moi. J'ai des migraines quotidiennes dont je réalise seulement l'existence, mais qui datent un peu, je pense. En tout cas elles sont de plus en plus handicapantes. Moral et libido très très bas. Je fais un gros travail sur moi même pour faire repartir la machine. Aujourd'hui, ça va globalement pas trop mal (sauf la fatigue et les migraines) à condition d'avoir des relations sexuelles très régulières, sinon je tombe dans des déprimes atroces. Je dors énormément et je suis toujours aussi fatiguée et fragile physiquement (j'ai été malade 6 mois complets entre juillet et février). Je tente d'arrêter le lactose en ce moment pour voir si ça a un effet sur mes migraines.  
Et à côté de tout ça, je lis les polémiques actuelles sur le mirena et me dis "et si c'était ça".
Je vois mon gynéco la semaine prochaine, j'ai peur qu'il me rie au nez.
Et puis j'ai encore un désir d'enfant, qui aboutira, ou pas, c'est un choix de couple pas fait.  
Et puis j'avais la trouille d'un DIU cuivre parce que les règles hémorragiques, non merci, mais en fait pourquoi pas.
 
En bref, je suis paumée et contente de poser mon drapeau ici.


franchement, ote le mirena, et vois effectivement pour un DIU cuivre, malgré tout, meme hemorragique, on arrive à faire avec ces regles la
 
perso, quand je vu ce que donnait le mirena sur moi, j'ai pas mis un an avant de me le faire enlever (perte de cheveux, moral bof, libido 0, peau mega hyper grasse, boutons qui étaient plus proches du bubon, migraine...), je suis passée au cuivre, alors oui, je savais que j'aurais des regles hémorragiques (c'est familial) mais franchement, j'étais tellement mieux, que tant pis, j'ai fait avec


---------------
• A perdu la notion de vie sociale depuis le 15.05 •
n°49962393
chnoup
Septuple connasse :o
Posté le 05-06-2017 à 19:35:07  profilanswer
 

Petit stress ici avec un retard de 5 jours, mes règles sont finalement arrivées cet aprèm, après que j'ai cramé un test de grossesse à 10 balles ce matin :o (négatif oeuf corse).

 

Je suis sous stérilet depuis plus de 2 ans, et c'est vrai que les retards me stressent pas mal (avec les histoires de fail et les bébés stérilets toussa...), mais d'un autre côté, tous mes retards sont dûs au stress, et ces mêmes retards me stressent (infinite loop  [:smogl] ).

 

J'ai réussi à enfin me détendre un peu cet aprèm (après une semaine et un week-end un peu hard), et elles sont arrivées comme par magie, je trouve ça dingue :D

 

n°49962426
Dolores
Posté le 05-06-2017 à 19:37:53  profilanswer
 

Le cerveau est très fort. Une fois j'avais du retard, j'ai stressé comme une dingue. J'ai fini par faire un test (négatif) à 5h du matin, SOULAGEMENT, à 7h j'avais mes règles. :D
 
Et là j'ai zéro chance d'être enceinte mais j'ai TELLEMENT pas envie que ça arrive que je vais faire un test je crois, ça me stresse. (Tout va bien dans ma tête sinon :o)

n°49962583
chnoup
Septuple connasse :o
Posté le 05-06-2017 à 19:46:27  profilanswer
 

Le pire c'est que je savais que j'étais pas enceinte, j'en étais vraiment persuadée (on va dire que c'est Monsieur qui a eu un peu peur et comme j'avais un test qui trainait dans ma boîte à pharmacie bah voilà quoi :o), c'est vraiment lié à ma semaine (début d'un tout nouveau taf dans une toute nouvelle boîte), et ce weekend (mon grand-père qui nous a fait une frayeur en terminant aux urgences vendredi soir pour ce qui ressemblait à un infarctus, il s'avère que c'était juste une grosse pneumonie, mais j'ai dû faire des allers-retours à l'hôpital tout le week-end...), bref tout revient dans l'ordre mais bordel, faut pas que ce soit ça tous les mois [:tinostar]

 

PS: le mois prochain ce sera: "faites pas chier, mes règles doivent arriver :o"


Message édité par chnoup le 05-06-2017 à 19:47:35
n°49963108
Tillow
Knit fast, die warm.
Posté le 05-06-2017 à 20:42:25  profilanswer
 

Moi j'ai peur de mon retour de couches avec stérilet [:minipinguin]
Pour l'instant aucun signe annonciateur, mais j'ai peur de faire une Carrie sans prévenir [:minipinguin] ²


Message édité par Tillow le 05-06-2017 à 20:42:54

---------------
Dans un grand bol de strychnine, délayez de la morphine.
n°49964263
valoO29
Posté le 05-06-2017 à 22:53:03  profilanswer
 

Han oué :ouch:
 
Je crois me souvenir qu'il y a des signes annonciateurs de retour de couches, des spottings, douleurs, entre autre
 

n°49964289
Dolores
Posté le 05-06-2017 à 22:55:36  profilanswer
 

Perso j'ai pas eu de douleurs. J'ai eu du spotting de temps en temps et puis un jour bah c'était des règles et pas du spotting. C'est tout. :d

n°49964388
Tillow
Knit fast, die warm.
Posté le 05-06-2017 à 23:11:58  profilanswer
 

Ça fait un mois qu'il est posé. Au début, c'était pas la joie, j'ai bien eu une semaine de contractions et c'est resté douloureux pendant 3 semaine, avec un ventre enflé (merci bien, je sors à peine de la grossesse :o). Impossible de serrer la ceinture de mon jean, mal au ventre si je suis trop penchée en avant, le top :o
Et puis c'est passé. Je l'oublie maintenant, à voir si c'est trop pénible après mon retour de couches mais je garde mon fils à portée de nichon :o


---------------
Dans un grand bol de strychnine, délayez de la morphine.
n°49966350
Tillow
Knit fast, die warm.
Posté le 06-06-2017 à 10:13:12  profilanswer
 

J'ai lui dernièrement que le DIU cuivre avait un effet contraceptif en créant un genre de SOPK qui pouvait avoir des effets sympa genre bonne grosse acné. C'est vrai ou c'est des conneries ?


---------------
Dans un grand bol de strychnine, délayez de la morphine.
n°49966733
Cend
Meuh !
Posté le 06-06-2017 à 10:49:06  profilanswer
 

perso sous diu cuivre j'ai de l'acné d'adultes donc... :(


---------------
• A perdu la notion de vie sociale depuis le 15.05 •
n°49966810
valoO29
Posté le 06-06-2017 à 10:55:54  profilanswer
 

3 ans presque de DIU cuivre et pas eu de soucis d'acné (en vrai j'ai jamais eu d'acné sur la tronche, même ado - oui je savoure ma chance).
 
Mon seul soucis avec le DIU c'est qu'à force, mes règles duraient très (trop) longtemps (12 jours le mois avant le retrait) et trop douloureuses, c'était pas normal. Et en effet, il s'était planté dans la paroi utérine d'un côté, et devait s'y planter lors des contractions de règles de l'autre côté.
 
Sinon RAS, pas de pertes particulières, pas d'ovaire polykystiques ou autre joyeuseté (j'ai eu une écho avant de le retirer, et mes ovaires étaient impec).

n°49966832
Tillow
Knit fast, die warm.
Posté le 06-06-2017 à 10:57:23  profilanswer
 

Le truc, c'est que je me dis que passer de la pilule au DIU cuivre ou de la grossesse au DIU cuivre, ça joue forcément sur le sujet, mais plus par la suppression des hormones que par la présence de cuivre.
Je n'arrive pas à trouver d'infos fiables sur le sujet...


---------------
Dans un grand bol de strychnine, délayez de la morphine.
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
[Topic unique] Miss France 2017 - Miss Guyane élue Miss France 2017[Topic unique] L'antre du Meeea
[HENRY] Le seul, l'unique, le roi des VBA ! / Numatic InsideKL Cambodge 2016. Fini.
[TOPIC UNIQUE] Les voitures que nous n'avons pas en EUROPE[Topic unique] Links The Sun - Le point culture
[Topic unique] Mr Antoine Daniel - What the Cut ?![Topic unique] Tesla, Solar city, Space X - In Musk we trust !
Plus de sujets relatifs à : [Topic Unique] La contraception – Où, quand, comment ?



Copyright © 1997-2016 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR