Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
551 connectés 

 


 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  1187  1188  1189  ..  1195  1196  1197  1198  1199  1200
Auteur Sujet :

Stop à la dépression [ Les anti-dépresseurs ]

n°49326451
BourneAgai​nstShell
Posté le 11-04-2017 à 22:42:28  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

cacatomique a écrit :

j'ai fait une tentative de suicide il y a 3 semaines en avalant une cinquantaine de zoloft avec de l'alcool, ça n'a même pas fonctionné  [:cacatomique:1]  
bon j'ai fini aux urgences et je suis dans un hopital psy en attendant  [:la chancla:5]  
 [:la chancla]


Putain caca, tu déconnes. J'étais loin de m'imaginer que t'en étais la. Courage a toi.


---------------
C'est mon dernier multi alors soyez indulgent svp. Merci.
mood
Publicité
Posté le 11-04-2017 à 22:42:28  profilanswer
 

n°49380825
cacatomiqu​e
d'une violence inouïe
Posté le 16-04-2017 à 21:50:24  profilanswer
 

Je fais que penser à ma psy  [:cacatomique:1]  
Et je la vois pas avant 2 semaines  :cry:

n°49380944
bardiel
Debian powa !
Posté le 16-04-2017 à 22:06:28  profilanswer
 

Tu fais un transfert sur elle :o
Tu vois d'autres personnes ou tu te mets dans des situations propices aux rencontres ? (qui pourrais t'attirer j'entends)


---------------
Achievement unlocked : double TT pour avoir dénoncer un floodeur impoli sur le topic "Discussion avec la modération" de la cat' OS Alternatif
n°49429879
M300A
Sehr hopfen, vielen IBU, wow!
Posté le 20-04-2017 à 19:50:35  profilanswer
 

:hello:

 

/!\ Disclaimer: Je ne suis absolument pas prêt à me faire aider extérieurement, donc faisons immédiatement l'impasse la dessus.

 


Depuis toujours, aussi loin que je me souvienne, je traîne un espèce de mal-être permanent. Bon, à 32 ans, ça va j'ai appris à gérer (voir plus bas) le truc de façon plus ou moins foireuse mais avec un succès bien réel puisque je n'ai plus envie de mourir [:sadfrog62:1]
J'ai l'impression d'être seul (impression je dis bien car je ne pense pas que ca soit le cas) et mon cerveau m'entraîne systématiquement dans une spirale infernale: moins ça va plus mon cerveau tourne à plein régime pour monter des scénarios expliquant pourquoi les gens qui m'entourent m'en veulent et justifie le fait que je tente à tout pris de m'en éloigner (sympa vieux, tu m'aides...).
Du coup j'ai trouvé deux façons efficaces de le faire taire et j'essaye d'alterner. La première, quitte à ce que ce truc ne veuille jamais s'arrêter de me torturer, je l'occupe sur le taff. Au final, ça a donné de sacrés résultats car clairement c'est le truc qui me maintient hors de l'eau: j'ai un super taff, entouré de gens qui se plient au moindre de mes caprices car tlm pense que je suis un génie (si tu savais combien d'heure j'ai pensé à réfléchir à ton problème avant de me pointer ce matin avant une solution mentalement éprouvée sur des centaines de use cases :D). Accessoirement, ça m'apporte une vie matérielle très confortable, et c'est toujours des galères de moins à gérer. Problème: ça me fatigue, et si je relache, le pensées paranoïaques reviennent.
On en vient à la seconde solution: se bourrer d'alcool et/ou de drogues [:humanrage:5]. Efficace, mais visiblement peu recommandé.

 

Vous l'avez compris, c'est un équilibre fragile et le moindre grain de sable peut faire totalement basculer le truc d'un côté ou de l'autre. Je peux avoir envie de chialer en revenant du taff pour avoir eu un micro oublie que personne n'a vu et ressasser le truc pendant des jours. De même, je peux dire/faire des conneries avec des proches et c'est très compliqué de revenir en arrière.

 

Voila. Si quelqu'un se reconnait un peu la dedans, et aurais des conseils, ou des retours d'expérience. J'avoue que ça me fatigue un peu, j'aimerais pouvoir m'abrutir devant la TV sans réfléchir à rien.

 

:jap:

Message cité 2 fois
Message édité par M300A le 20-04-2017 à 20:09:30

---------------
:wq
n°49429940
doy
Tu peux pas test
Posté le 20-04-2017 à 19:54:46  profilanswer
 

M300A a écrit :

:hello:

 

/!\ Disclaimer: Je ne suis absolument pas prêt à me faire aider extérieurement, donc faisons immédiatement l'impasse la dessus.

 


Depuis toujours, aussi loin que je me souvienne, je traîne un espèce de mal-être permanent. Bon, à 32 ans, ça va j'ai appris à gérer (voir plus bas) le truc de façon plus ou moins foireuse mais avec un succès bien réel puisque je n'ai plus envie de mourir  [:sadfrog62:1]
J'ai l'impression d'être seul (impression je dis bien car je ne pense pas que ca soit le cas) et mon cerveau m'entraîne systématiquement dans une spirale infernale: moins ça va plus mon cerveau tourne à plein régime pour monter des scénarios expliquant pourquoi les gens qui m'entoure m'en veuille et justifie le fait que je tente à tout pris de m'en éloigner (sympa vieux, tu m'aides...).
Du coup j'ai trouvé deux façons efficaces de le faire taire et j'essaye d'alterner. La première, quitte à ce que ce truc ne veuille jamais s'arrêter de me torturer, je l'occupe sur le taff. Au final, ça a donné de sacrés résultats car clairement c'est le truc qui me maintient hors de l'eau: j'ai un super taff, entouré de gens qui se plient au moindre de mes caprices car tlm pense que je suis un génie (si tu savais combien d'heure j'ai pensé à réfléchir à ton problème avant de me pointer ce matin avant une solution mentalement éprouvée sur des centaines de use cases :D). Accessoirement, ça m'apporte une vie matérielle très confortable, et c'est toujours des galères de moins à gérer. Problème: ça me fatigue, et si je relache, le pensées paranoïaques reviennent.
On en vient à la seconde solution: se bourrer d'alcool et/ou de drogues  [:humanrage:5]. Efficace, mais visiblement peu recommandé.

 

Vous l'avez compris, c'est un équilibre fragile et le moindre grain de sable peut faire totalement basculer le truc d'un côté ou de l'autre. Je peux avoir envie de chialer en revenant du taff pour avoir eu un micro oublie que personne n'a vu et ressasser le truc pendant des jours. De même, je peux dire/faire des conneries avec des proches et c'est très compliqué de revenir en arrière.

 

Voila. Si quelqu'un se reconnait un peu la dedans, et aurais des conseils, ou des retours d'expérience. J'avoue que ça me fatigue un peu, j'aimerais pouvoir m'abrutir devant la TV sans réfléchir à rien.

 

:jap:

 

A me noyer dans le travail, je suis parti 3 fois en burn out. Attention à ça.
Alcool ou drogue, c'est pour les cassos, j'y touche pas :o


Message édité par doy le 20-04-2017 à 19:55:08
n°49430391
M300A
Sehr hopfen, vielen IBU, wow!
Posté le 20-04-2017 à 20:24:42  profilanswer
 

Tu étais salarié ? J'ai vaguement (quand je dis ça, dans l'année c'est fait) l'idée de passer indépendant. Mes clients finaux me suivrons sans soucis donc ça me ferais un début de mini un an sans avoir rien à faire. Après c'est continuer dans le même schéma...


---------------
:wq
n°49430635
P'tit Sole​il
Carpe Diem
Posté le 20-04-2017 à 20:40:18  profilanswer
 

M300A, c'est hyper dangereux ton fonctionnement, en effet tu risques fortement le burn-out !  
Et si tu te plantes sur un truc un jour, tu risques aussi de voir ça comme un désastre planétaire vu que ton taf, c'est le centre de ton univers.  
(I know, I've been there)
 
C'est vraiment important que tu trouves d'autres échappatoires pour fonctionner, des loisirs, des amis, des centres d'intérêt... Varier le plus possible pour avoir toujours quelque chose à quoi se rattraper.


---------------
Mais ouais \o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/
n°49430650
P'tit Sole​il
Carpe Diem
Posté le 20-04-2017 à 20:41:01  profilanswer
 

Et sinon, tu peux expliquer un peu les raisons pour lesquelles tu refuses de consulter ?


---------------
Mais ouais \o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/
n°49430923
M300A
Sehr hopfen, vielen IBU, wow!
Posté le 20-04-2017 à 20:53:36  profilanswer
 

Le burn out ca m'inquiète pas tant que ça. Si ça devait arriver j'ai des congés en retard pour un régiment, et puis plus de 10 ans que je bosse comme ca sans soucis, j'ai l'impression que ça ne peut arriver.
Ton second point par contre, c'est hyper problématique et j'en suis bien conscient. Quand je vois comment je vrille sur des détails insignifiant, une vraie déconvenue pro et c'est direct retour au topic suicide, au mieux...

 

Deux raisons je pense: la parano qui m'invite chaleureusement à surtout me démerder seul car les autres sont surtout la pour m enfoncer, et une crainte, legitime je crois, qu'en étant "soigné" mes supers skills disparaissent et que je perdre le seul truc qui me rend hyper fier...

Message cité 1 fois
Message édité par M300A le 20-04-2017 à 20:58:33

---------------
:wq
n°49431159
P'tit Sole​il
Carpe Diem
Posté le 20-04-2017 à 21:03:51  profilanswer
 

M300A a écrit :

Le burn out ca m'inquiète pas tant que ça. Si ça devait arriver j'ai des congés en retard pour un régiment, et puis plus de 10 ans que je bosse comme ca sans soucis, j'ai l'impression que ça ne peut arriver.
Ton second point par contre, c'est hyper problématique et j'en suis bien conscient. Quand je vois comment je vrille sur des détails insignifiant, une vraie déconvenue pro et c'est direct retour au topic suicide, au mieux...
 
Deux raisons je pense: la parano qui m'invite chaleureusement à surtout me démerder seul car les autres sont surtout la pour m enfoncer, et une crainte, legitime je crois, qu'en étant "soigné" mes supers skills disparaissent et que je perdre le seul truc qui me rend hyper fier...


 
Mais non, aller consulter ne veut pas dire forcément prendre des médocs (ce que je déconseille vraiment, sauf en cas de dépression très sévère), tu peux aller voir un psychologue, un psychothérapeute, un psychanalyste... eux ne prescrivent pas de médocs vu qu'ils ne sont pas médecin.
En effet, les médocs m'ont bien tué le cerveau, tu as raison d'avoir peur de ça. Mais peut-être que c'est aussi le burn-out lui-même qui m'a abimé les neurones.  
Pour info, le burn-out, c'est pas juste "je vais me prendre une semaine de congé et ça ira mieux", ce n'est pas juste de la fatigue, c'est beaucoup plus sérieux que ça.  
 
Après, quand on a un cerveau qui fonctionne à 300 à l'heure, faut trouver un psy qui suive le rythme, ce n'est pas facile, mais il y en a.


---------------
Mais ouais \o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/
mood
Publicité
Posté le 20-04-2017 à 21:03:51  profilanswer
 

n°49431231
M300A
Sehr hopfen, vielen IBU, wow!
Posté le 20-04-2017 à 21:07:02  profilanswer
 

Non mais oublions ça direct, je vais pas aller m'abaisser à discuter avec un type qui me méprise parce que je suis malade  [:didier frogba:4]


---------------
:wq
n°49431310
poutrella
Posté le 20-04-2017 à 21:10:31  profilanswer
 

il y a des psy très biens qui te jugeront pas comme étant malade .. si tu as les moyens tu peux voir un psychologue

n°49431347
P'tit Sole​il
Carpe Diem
Posté le 20-04-2017 à 21:12:22  profilanswer
 

M300A a écrit :

Non mais oublions ça direct, je vais pas aller m'abaisser à discuter avec un type qui me méprise parce que je suis malade  [:didier frogba:4]


 
Si t'as un cancer (je ne te le souhaite pas bien sûr), tu vas aussi t'abaisser à consulter ?  
D'ailleurs, on n'est pas forcément malade quand on va consulter un psy, on peut avoir besoin d'un regard extérieur pour pouvoir prendre du recul sur sa vie, ses problèmes...  
Malheureusement, certaines personnes attendent d'être vraiment dans l'urgence absolue pour consulter, pourtant c'est plus facile de régler un petit souci qu'un énorme problème. Faut pas croire que ça va disparaître tout seul.


---------------
Mais ouais \o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/
n°49431401
M300A
Sehr hopfen, vielen IBU, wow!
Posté le 20-04-2017 à 21:14:47  profilanswer
 

Je suis déjà entrain de prendre recul et de parler de mes problèmes. En bonus, vous êtes pas payés pour ça, donc ya un risque d'avoir des avis sincères ;)


---------------
:wq
n°49431589
poutrella
Posté le 20-04-2017 à 21:25:01  profilanswer
 

t'as une bonne mentalité c'est bien  [:apges:3]  

n°49431976
M300A
Sehr hopfen, vielen IBU, wow!
Posté le 20-04-2017 à 21:40:58  profilanswer
 

J'avais prévenu  [:cosmoschtroumpf]


---------------
:wq
n°49432205
rastafia
raphia
Posté le 20-04-2017 à 21:48:33  profilanswer
 

M300A a écrit :

Je suis déjà entrain de prendre recul et de parler de mes problèmes. En bonus, vous êtes pas payés pour ça, donc ya un risque d'avoir des avis sincères ;)


C'est marrant comme raisonnement parce que je fais exactement le raisonnement inverse :D  
Pour moi le psy est payé DONC il va te donner un avis sincère.
 
Il va pas te faire un compliment pour te voir sourire et passer une bonne soirée avec toi.
Il va pas te dire ce que tu as envie d'entendre parce qu'il a envie de parler d'autre chose.
Il va pas t'écouter raconter tes vacances parce qu'il a envie que tu l'écoutes raconter les siennes.
Il va pas faire semblant d'être d'accord avec toi parce qu'il sait que si tu le contredit trop vertement tu vas partir en claquant la porte et tu risques de faire la gueule pendant un bon moment
 
Les amis c'est très bien, ils peuvent beaucoup aider mais ils sont partie prenante, leur sincérité a des limites.
 
Et les psys ne manquent pas de patients.
 
 
Bref, je ne dis pas du tout ça pour te convaincre, ce sont des pensées personnelles.

n°49432758
doy
Tu peux pas test
Posté le 20-04-2017 à 22:10:56  profilanswer
 

M300A a écrit :

Tu étais salarié ? J'ai vaguement (quand je dis ça, dans l'année c'est fait) l'idée de passer indépendant. Mes clients finaux me suivrons sans soucis donc ça me ferais un début de mini un an sans avoir rien à faire. Après c'est continuer dans le même schéma...

 

Les deux.Là je viens de fermer ma boîte ce mois ci. (Je suis en bénéfice mais je n'ai plus la force de continuer)


Message édité par doy le 20-04-2017 à 23:52:35
n°49436669
L'enfant p​ourri
Posté le 20-04-2017 à 23:51:31  profilanswer
 

M300A a écrit :

:hello:

 

J'ai l'impression d'être seul (impression je dis bien car je ne pense pas que ca soit le cas) et mon cerveau m'entraîne systématiquement dans une spirale infernale: moins ça va plus mon cerveau tourne à plein régime pour monter des scénarios expliquant pourquoi les gens qui m'entourent m'en veulent et justifie le fait que je tente à tout pris de m'en éloigner (sympa vieux, tu m'aides...).


Je me reconnais là dedans. J'ai l'impression que personne ne tient à moi malgré les faux semblants et comme toi je me trouve des prétextes pour m'éloigner d'eux.

 

Tu as l'air d'être un perfectionniste qui ne se pardonne pas la moindre erreur. Je ne suis pas sûr que ce soit l'auto-flagellation qui t'aide à être rigoureux. Accepter de pouvoir faire des erreurs ne fera pas de toi un jemenfoutiste, c'est humain.


Message édité par L'enfant pourri le 21-04-2017 à 00:03:56
n°49446980
bardiel
Debian powa !
Posté le 21-04-2017 à 18:34:31  profilanswer
 

Sauf qu'il y a certaines erreurs qui font extrêmement mal... et on se surprotège en préférant être seul.


---------------
Achievement unlocked : double TT pour avoir dénoncer un floodeur impoli sur le topic "Discussion avec la modération" de la cat' OS Alternatif
n°49456903
Hector Str​inger
Posté le 22-04-2017 à 17:24:16  profilanswer
 

cacatomique a écrit :

j'ai fait une tentative de suicide il y a 3 semaines en avalant une cinquantaine de zoloft avec de l'alcool, ça n'a même pas fonctionné  [:cacatomique:1]
bon j'ai fini aux urgences et je suis dans un hopital psy en attendant  [:la chancla:5]
 [:la chancla]

 

Tiens, je t'imaginais plutôt comme un joyeux luron.  [:fangio38]
Remet toi bien en tout cas.  [:dovakor_:2]

 

Sinon, je suis bien emmerdé, un petit coup de mou depuis quelques jours. Normalement, quand c'est comme ça, je bouffe sainement, stop l'alcool et vais courir 10 bornes le matin et ça passe tot ou tard; sauf que là je ne peux plus courir depuis 6 mois, problème au genou. Alors je végète entre HFR, la télé et la console, sans prendre de plaisir. [:garypresident:2]
La piscine, ça m'emmerde, le vélo aussi. Seul la course à pied et la kettlebell je respecte, et impossible à cause de ce problème de genou. :/ J'ai encore essayé ce matin et no way. :(
Fais chier.
Du coup j'ai acheté des pizzas et un pack de kro'.

Message cité 1 fois
Message édité par Hector Stringer le 22-04-2017 à 17:28:55
n°49460206
bardiel
Debian powa !
Posté le 22-04-2017 à 22:14:39  profilanswer
 

Hector Stringer a écrit :

Du coup j'ai acheté des pizzas et un pack de kro'.


J'aime bien la fin de ta réflexion... c'est du tout ou rien chez toi ?
ça risque de mal finir quand tu auras 60-70 ans et plus, et où tu ne pourras plus courir autant à cause de l'âge.


---------------
Achievement unlocked : double TT pour avoir dénoncer un floodeur impoli sur le topic "Discussion avec la modération" de la cat' OS Alternatif
n°49509700
norbert fa​lou
Posté le 25-04-2017 à 21:44:58  profilanswer
 

Quand je mange [:acachou]  j'ai froid,mon systeme nerveux devient faible et je doit rester allonger sans rien faire pendant au moins 8heures pour me relever un peu :sweat: Qu'est ce que c'est?La depression nerveuse?? :??:

n°49510185
Teddy Beur​re
Posté le 25-04-2017 à 22:10:44  profilanswer
 

Salut. Je suis en arret pour dépression nerveuse depuis 6 mois. C'est un mélange de burn out et de problème du à mon adolescence (problème d’alcoolisme paternel, peur de l'abandon, pessimisme).
En ce moment mon régime c'est 75mg de venlafaxine et 0.25mg d'alprazolam le matin et le soir pareil plus 25 mg de laroxyl et un demi tercian.  
J'ai aussi des rdv au CMP.
Ça commence a marcher et je dois reprendre le travaille la semaine prochaine. Mais je me chie dessus quant même.

n°49510216
poutrella
Posté le 25-04-2017 à 22:12:22  profilanswer
 

tu vois qui au CMP, un psychologue ?

n°49510360
Teddy Beur​re
Posté le 25-04-2017 à 22:19:34  profilanswer
 

poutrella a écrit :

tu vois qui au CMP, un psychologue ?


 
Une infirmière psy. Maintenant c'est une fois par mois, plus parce que j'ai l'impression de tourner en rond si on se vois plus souvent. Mais ça me fais du bien de parler a une personne neutre

n°49510518
P'tit Sole​il
Carpe Diem
Posté le 25-04-2017 à 22:27:18  profilanswer
 

norbert falou a écrit :

Quand je mange [:acachou]  j'ai froid,mon systeme nerveux devient faible et je doit rester allonger sans rien faire pendant au moins 8heures pour me relever un peu :sweat: Qu'est ce que c'est?La depression nerveuse?? :??:

 

Et ça t'a pas effleuré d'aller voir un médecin ? [:petrus75]

Message cité 1 fois
Message édité par P'tit Soleil le 25-04-2017 à 22:27:31

---------------
Mais ouais \o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/
n°49512454
bardiel
Debian powa !
Posté le 26-04-2017 à 07:36:06  profilanswer
 

[:plusun] pour le Soleil, là il vaut mieux voir un médecin.
Si tu as toi ou dans ta famille des antécédents sur la dépression, tu pourras lui en parler, mais il vaut mieux voir un médecin quand physiquement ça t'impacte.


---------------
Achievement unlocked : double TT pour avoir dénoncer un floodeur impoli sur le topic "Discussion avec la modération" de la cat' OS Alternatif
n°49513620
Foncky
Posté le 26-04-2017 à 10:08:03  profilanswer
 

Salut salut,
 
J'ai besoin d'aide les amis.
 
Je suis très mal depuis 1 an et demi à cause d'un problème de santé chronique. C'est handicapant au quotidien objectivement donc jusque là, j'attribuais tout mon mal-être à ça et tout tournait autour de ça.
 
J'avais le sentiment d'aller mieux depuis quelques semaines : sport, travail, loisirs, bons plats que je me cuisine. La vie redevenait belle mais quelque chose de noir flottait quand même.
 
Et là je viens de transformer un petit accident a priori sans conséquences en véritable obsession : je ne dors plus depuis une semaine, mon coeur ne ralentit pas, gros sentiment de déconnexion avec la réalité, je mange n'importe quoi, etc... Moi qui m'intéresse beaucoup à la politique, j'ai même pas allumé ma TV dimanche par exemple, trop occupé à faire des recherches compulsives sur Google en non stop.
 
Donc en repensant à d'autres événements passés, je me rends compte que j'ai un "désordre" du type obsessionnel ou au moins une tendance à l'angoisse profonde.
 
Prendre des cachetons me pose un problème parce que c'est en théorie incompatible avec mon problème de santé.  
 
Je suis bien sûr suivi par une psy mais je me demande ce que je dois faire maintenant. Je me pourris la vie pour des choses que je ne peux plus changer, et celle des autres en même temps.
 
Merci
 
Edit : une petite recherche sur les TOC et le diagnostique semble clair :  
"Les obsessions concernent souvent des thèmes comme la peur de la contamination (55%) [...]. Les compulsions les plus fréquentes sont : la vérification (80%), les rituels de lavage (46%), les rituels de comptage (46%). Les adultes qui souffrent de TOC sont conscients que leurs obsessions sont anormales et disproportionnées mais ils n'arrivent pas à les contrôler. Concernant les facteurs psychologiques, une certaine vulnérabilité des patients liée à des troubles de la personnalité et/ou des événements à l'origine d'un stress est mise en avant. Les chercheurs cognitivistes évoquent par exemple une surestimation des dangers chez les personnes obsessionnelles ou encore une perturbation dans le traitement de l'information, perturbation provoquée par des croyances irrationnelles."
 
Tout ça correspond à ce qui m'arrive même si c'est la première fois. D'habitude je me pourris la tête quelques jours pour des trucs insignifiants, là c'est allé beaucoup plus loin.


Message édité par Foncky le 26-04-2017 à 10:46:48

---------------
"It is hard to get lost when you don't know where you are going", J. Jarmusch.
n°49517306
Teddy Beur​re
Posté le 26-04-2017 à 13:58:54  profilanswer
 

Y a aussi un bon truc qui a marché pour moi, c'est d'adopté un chien

n°49517346
doy
Tu peux pas test
Posté le 26-04-2017 à 14:01:06  profilanswer
 

Teddy Beurre a écrit :

Y a aussi un bon truc qui a marché pour moi, c'est d'adopté un chien

 

Si t'es capable de le dresser pour qu'il n'aboie pas quand t'es pas là, sinon faut un chat :o


Message édité par doy le 26-04-2017 à 14:01:18
n°49522078
Teddy Beur​re
Posté le 26-04-2017 à 17:40:02  profilanswer
 

ouais en faite avoir un animal tout court. Même si le poisson doit pas apporter au tant d'amour qu'un chien

n°49523512
norbert fa​lou
Posté le 26-04-2017 à 19:38:49  profilanswer
 

P'tit Soleil a écrit :


 
Et ça t'a pas effleuré d'aller voir un médecin ? [:petrus75]


 
j'y suis allé et m'a parlé d'une dépression mais il ne se passe rien du tout après avoir essayé plusieurs antidépresseurs sans aucun résultat à part d'être pire qu'avant mais plus rien n'avance maintenant et je ne sais plus si s'en ait vraiment une :sweat:

n°49523653
Mlon
la frite c'est la fete
Posté le 26-04-2017 à 19:51:50  profilanswer
 

norbert falou a écrit :

 

j'y suis allé et m'a parlé d'une dépression mais il ne se passe rien du tout après avoir essayé plusieurs antidépresseurs sans aucun résultat à part d'être pire qu'avant mais plus rien n'avance maintenant et je ne sais plus si s'en ait vraiment une :sweat:


T'as fait une prise de sang ? Ma psychiatre a parlé de troubles hormonaux quand j'ai évoqué des ressentis de froid. Dans mon cas,  c'était sûrement parce que j'étais amorphe,  que je ne bougeais quasi pas :o


---------------
^_^
n°49523791
P'tit Sole​il
Carpe Diem
Posté le 26-04-2017 à 20:01:11  profilanswer
 

norbert falou a écrit :


j'y suis allé et m'a parlé d'une dépression mais il ne se passe rien du tout après avoir essayé plusieurs antidépresseurs sans aucun résultat à part d'être pire qu'avant mais plus rien n'avance maintenant et je ne sais plus si s'en ait vraiment une :sweat:


 
Comme ça ? Direct ? Sans faire un minimum d'examens pour éliminer de possibles causes physiques ?  
Moi je dis, change de médecin !  


---------------
Mais ouais \o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/
n°49524388
norbert fa​lou
Posté le 26-04-2017 à 20:39:46  profilanswer
 

Mlon a écrit :


T'as fait une prise de sang ? Ma psychiatre a parlé de troubles hormonaux quand j'ai évoqué des ressentis de froid. Dans mon cas,  c'était sûrement parce que j'étais amorphe,  que je ne bougeais quasi pas :o


 
Je n'ai pas fait de prise de sang et en ce moment je n'ai pas le courage de faire quoi que ce soit.Il y a que le soir ou je peux un peu me mettre en route et manger sinon je dors ou reste allonger toute la journée. J'attend une période ou cela ce calme un peu puisque cela monte ou descend suivant les journées. :sweat:

n°49524534
norbert fa​lou
Posté le 26-04-2017 à 20:46:26  profilanswer
 

P'tit Soleil a écrit :


 
Comme ça ? Direct ? Sans faire un minimum d'examens pour éliminer de possibles causes physiques ?  
Moi je dis, change de médecin !  


 
 
J'y suis depuis longtemps en fait et il ne m'a jamais demandé d'en faire à part d'essayer des médicaments.Ils y a que le lyrica qui calme l'anxiété et qui réduit un peu le phénomène mais cela n'a jamais été plus loin et rechute constamment. :sweat:

n°49527659
P'tit Sole​il
Carpe Diem
Posté le 26-04-2017 à 23:45:23  profilanswer
 

M'enfin, faut pas rester comme ça :(


---------------
Mais ouais \o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/\o/
n°49528199
doy
Tu peux pas test
Posté le 27-04-2017 à 01:01:44  profilanswer
 

C'est peut être une anémie, mononucléose, hépatite mais une dépression qui coserait ces symptômes ... ???
Après je ne suis pas médecin. Qu'est ce qui a fait que le médecin a conclu ça directement ?

 

Ma copine avait la mononucléose, elle se plaignait d'être fatiguée, d'avoir l'impression de ne plus pouvoir faire d'effort... son médecin l'a envoyé chez le psy (mais ma copine n'avait pas envie d'y aller ). Du coup elle a demandé un autre avis et le médecin lui a trouvé ce que c'était après une bête prise de sang ....


Message édité par doy le 27-04-2017 à 01:05:49
n°49528469
hyenal1
Posté le 27-04-2017 à 02:56:30  profilanswer
 

norbert falou a écrit :


 
 
J'y suis depuis longtemps en fait et il ne m'a jamais demandé d'en faire à part d'essayer des médicaments.Ils y a que le lyrica qui calme l'anxiété et qui réduit un peu le phénomène mais cela n'a jamais été plus loin et rechute constamment. :sweat:


 
 :hello:  
 
Des fois faut pas hésiter à aller chercher un deuxième avis chez un autre médecin. Ou même sans aller faire un autre, tu peux lui suggérer un bilan sanguin (docteur, ça fait longtemps que j'ai pait de prise de sang, on pourrait en faire une pour voir contrôler que tout va bien qu'en pensez-vous ?  :D ) En plus parfois les médecins connaissent "trop" bien leurs patients, deviennent un peu routiniers et parfois passent à côté de trucs. D'autant plus si il te connait déjà pour une maladie psy (est-ce le cas ?) certains ont vite fait de tout mettre sur le dos de la "psy" dès qu'il y a une étiquette  [:moonbloood:3]  
 
En tout cas vu d'ici ça semble un peu léger de commencer par balancer des anti dépresseurs avant même d'avoir un bilan. Après c'est pas moi le médecin, peut-être que quand il t'a vu il a détecté un ensemble de signes associés qui lui ont fait penser à la dépression  [:copepresident:3]


---------------
Bah il fera connaissance !
n°49534184
norbert fa​lou
Posté le 27-04-2017 à 15:03:52  profilanswer
 

Moi-même je sens que c'est le système nerveux qui est atteint,tremblement,perte de force,aggravation si l'on mange ou l'on fait du sport,perte d'appétit  plus d'autres symptômes comme les accouphènes et oreilles qui se bouchent par exemple.
 
Au départ j'étais chez le médecin pour des problèmes discaux avec médicaments en soins et arrêt et au bout de plusieurs mois je suis devenu comme cela et quand je lui ai expliqué(je croyais que c'était a cause des médicaments) il m'a parlé d'une dépression nerveuse. :sweat:

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  1187  1188  1189  ..  1195  1196  1197  1198  1199  1200

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Sentiment anti-français aux USAStop à la dépression [ Les anti-dépresseurs ]
[Débat] Le directeur d'un théâtre jouant une pièce anti-Bush agressé.Anti Trust le film... très très sympa et une certaine ressemblence...
L'auto-stop et vous ?golf & tenue de route : mythe ou taliban anti VW ?
Je viens de tomber sur un forum anti francais... 
Plus de sujets relatifs à : Stop à la dépression [ Les anti-dépresseurs ]



Copyright © 1997-2016 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR