Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
2239 connectés 

 

 

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  2480  2481  2482  ..  2494  2495  2496  2497  2498  2499
Auteur Sujet :

[topic santé] La chambre de garde

n°49049852
EowynCarte​r
Posté le 18-03-2017 à 18:23:27  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

Mellodya a écrit :

On n'a pas à donner de leçon dans notre métier juste donner des informations.


Tout à fait d'accord. C'est la personne concernée qui aura à vivre avec la décision, donc à elle d'avoir le mot final.


---------------
Mon blog sur les liseuses et les livres : http://lecoinlecture.net
mood
Publicité
Posté le 18-03-2017 à 18:23:27  profilanswer
 

n°49050171
chiminiv9
Xiaomi fever
Posté le 18-03-2017 à 19:04:39  profilanswer
 

Mellodya a écrit :

J'ai bien eu un gynécologue qui a dit cette semaine à une patient de réfléchir à son opération de réduction mammaire car les hommes aiment les gros seins. Mal à l'aise avec sa poitrine, avait déjà vu une chir mais qui ne la mettait pas à l'aise et la en a trouvé une à 300 km de là bien et va se faire opérer de son 95F pour un 90C.
 
Elle m'en a parlé car cela l'avait choqué ce jugement de valeur. Et m'a demandé mon avis : c'est votre corps, c'est votre décision .... blabla  
 
Bah elle était bien contente.
 
On n'a pas à donner de leçon dans notre métier juste donner des informations.


 
Déjà de base un jugement de valeur c'est inadmissible, mais en plus quand il s'agit de sexisme comme là (la femme qui doit se plier aux envies de hommes), c'est encore plus gerbant...  :sweat:  J'ose espérer que c'était du second de gré de mauvais goût de la part du gynéco qui a mal été interprété par la patiente, mais j'ai peur que non... :sweat:  :pfff:


---------------
Topic de la XIAOMI YI 1080p et 4k ET Topic du nouveau Xiaomi Drone
n°49050247
Bitman
I'm fat you're ugly I can diet
Posté le 18-03-2017 à 19:15:43  profilanswer
 

Bah il a raison hein :o


---------------
٩(͡๏̯͡๏)۶ The place that should not be
n°49050789
chiminiv9
Xiaomi fever
Posté le 18-03-2017 à 20:32:34  profilanswer
 
n°49051026
Adiht
Posté le 18-03-2017 à 21:02:59  profilanswer
 

bb charlie a écrit :

Ah tiens je pensais qu'ils étaient obligés de pratiquer une IVG, je ne savais pas qu'ils avaient le choix.

 

Je n'ai eu qu'un intermédiaire, elle me l'a raconté en direct :D Ce qu'il disait allait un peu au-delà des risques à mon sens... Dire "réfléchissez-bien, à votre âge vous devriez peut-être le garder" c'est pas au moment où elle est sur place pour subir l'IVG qu'on le fait, c'est en amont au moment de la prise de rendez-vous ; et encore... Et elle lui a en substance dit que sa leçon il pouvait effectivement se la carrer au cul (en gros "bon écoutez c'est mon choix et il est arrêté, donc..." ).

 

Au fait, le "c'est dur d'avoir un enfant quand on a eu une IVG", c'est une réalité ?


Sur Greluches, y a des filles qui ont eu une IVG et qui ont plusieurs gosses et des filles qui n'ont pas eu d'IVG qui galèrent pour concevoir. IVG = difficultés à concevoir après, pour moi c'est une LU


---------------
topic amp enfants et parentalité différents
n°49052320
valoO29
Posté le 18-03-2017 à 22:49:59  profilanswer
 

bb charlie a écrit :

Messieurs,  
 
Un gyneco qui fait la morale à une fille de 26 ans qui vient pour une IVG, en lui disant qu'il faut qu'elle réfléchisse bien, parce qu'après une IVG c'est plus dur d'avoir un enfant, qu'elle devrait peut-être le garder parce que sinon elle pourrait le regretter etc., c'est normal que ça me choque ou bien ? (sachant que la nana était, elle, hyper décidée et sans aucune hésitation, ça ne peut pas être le fruit d'une hésitation de sa part).
 
C'est pas répréhensible ce genre de truc ?


 
17 ans, consultation psychosociale avant l'IVG.
Étalage de toutes les aides auxquelles je pourrais avoir droit si je gardais l'enfant, partait de chez mes parents etc.  

n°49052322
valoO29
Posté le 18-03-2017 à 22:50:02  profilanswer
 

bb charlie a écrit :

Messieurs,

 

Un gyneco qui fait la morale à une fille de 26 ans qui vient pour une IVG, en lui disant qu'il faut qu'elle réfléchisse bien, parce qu'après une IVG c'est plus dur d'avoir un enfant, qu'elle devrait peut-être le garder parce que sinon elle pourrait le regretter etc., c'est normal que ça me choque ou bien ? (sachant que la nana était, elle, hyper décidée et sans aucune hésitation, ça ne peut pas être le fruit d'une hésitation de sa part).

 

C'est pas répréhensible ce genre de truc ?

 

17 ans, consultation psychosociale avant l'IVG.
Étalage de toutes les aides auxquelles je pourrais avoir droit (CAF) si je gardais l'enfant, partait de chez mes parents etc .J'ai l'excuse que c'était ya 23 ans mais jaurais cru quil y avait eu progrès...
J'espère qu'en terme de prise en charge et de respect de la patiente ça s'est amélioré.


Message édité par valoO29 le 18-03-2017 à 22:52:32
n°49052770
lexomilou
Posté le 18-03-2017 à 23:27:10  profilanswer
 

bb charlie a écrit :

Messieurs,  
 
Un gyneco qui fait la morale à une fille de 26 ans qui vient pour une IVG, en lui disant qu'il faut qu'elle réfléchisse bien, parce qu'après une IVG c'est plus dur d'avoir un enfant, qu'elle devrait peut-être le garder parce que sinon elle pourrait le regretter etc., c'est normal que ça me choque ou bien ? (sachant que la nana était, elle, hyper décidée et sans aucune hésitation, ça ne peut pas être le fruit d'une hésitation de sa part).
 
C'est pas répréhensible ce genre de truc ?


 
Pour faire simple.
Le professionnel de santé est un technicien qui apporte son expertise à la patiente sur les options qui s'offrent à elle :
- faire une IVG
- le garder.
A la question du style "Que feriez vous si vous étiez à ma place" je réponds un simple "Je ne peux me mettre à votre place dans l'épreuve que vous vivez actuellement. Je peux cependant vous accompagner dans votre choix et le respecter"
 
On a pas à dire ce qu'il faut faire ou pas surtout pour une IVG merde ! Si le gars est anti IVG il oriente vers un confrère qui fait son boulot.
Sinon on peut aussi mettre le son quand on fait une échographie chez une femme qui a un retard de règles. Histoire d'influencer son choix de le garder. Ben oui entendre le coeur biaise le choix d'une femme.
 
C'est comme si on voyait une femme qui vient pour un dépistage d'IST en lui disant de rester avec la même personne car moralement sortir avec plusieurs hommes c'est mal bla bla... c'est pas notre rôle. On peut en revanche lui donner des conseils sur les contraceptions, le port du préservatif etc... la morale non ! Les fanatiques religieux ont des parts de marché importantes dans la morale [:cosmoschtroumpf]

n°49053232
HipiPeep
Posté le 19-03-2017 à 01:16:18  profilanswer
 

Et maintenant on remplace IVG par MGEN, Mr Lexomilou  [:robinlesadique]


---------------
j'ai envie de lui envoyer une carte qui se déplie avec des paillettes roses dedans tellement il est chou (PdB)
n°49053575
Bitman
I'm fat you're ugly I can diet
Posté le 19-03-2017 à 08:09:04  profilanswer
 

"bonjour je viens faire une MGEN" ?  [:tristou:4]


---------------
٩(͡๏̯͡๏)۶ The place that should not be
mood
Publicité
Posté le 19-03-2017 à 08:09:04  profilanswer
 

n°49053692
because th​e night
belongs to lovers
Posté le 19-03-2017 à 09:07:28  profilanswer
 

Bonjour topic  :hello:
j'ai une question de profane, pour ma culture: en soins palliatifs, est-ce qu'on fait appel à des anti dépresseurs/ anxiolytiques/ drogues douces (ou pas), bref est-ce qu'on file des trucs qui agiraient sur le moral du patient, ou est-ce qu'on se concentre sur le traitement de la douleur, le confort "corporel" seulement ?

 

Est-ce que c'est un sujet de débat (est-ce moral d'agir sur l'esprit du patient au détriment d'une certaine lucidité) ?

 

Est-ce un choix donné au patient ?

 

Message cité 1 fois
Message édité par because the night le 19-03-2017 à 09:37:47

---------------
"BTN c'est la Amraz du topic" (Zoreil) "internet est un remède à l'ignorance, il est sans effet sur la connerie" (Jacques Lacan) "Walkyrie, à moitié dans ton lit"
n°49053810
HipiPeep
Posté le 19-03-2017 à 09:42:57  profilanswer
 

Bitman a écrit :

"bonjour je viens faire une MGEN" ?  [:tristou:4]


 
On a pas à dire ce qu'il faut faire ou pas surtout pour une MGEN merde ! Si le gars est anti MGEN il oriente vers un confrère qui fait son boulot.  [:vilvatox:3]


---------------
j'ai envie de lui envoyer une carte qui se déplie avec des paillettes roses dedans tellement il est chou (PdB)
n°49054308
Mjules
Parle dans le vide
Posté le 19-03-2017 à 11:26:23  profilanswer
 

because the night a écrit :

Bonjour topic  :hello:
j'ai une question de profane, pour ma culture: en soins palliatifs, est-ce qu'on fait appel à des anti dépresseurs/ anxiolytiques/ drogues douces (ou pas), bref est-ce qu'on file des trucs qui agiraient sur le moral du patient, ou est-ce qu'on se concentre sur le traitement de la douleur, le confort "corporel" seulement ?

 

Est-ce que c'est un sujet de débat (est-ce moral d'agir sur l'esprit du patient au détriment d'une certaine lucidité) ?

 

Est-ce un choix donné au patient ?

 


 

Ça ne répond pas à ta question mais certains antidépresseurs sont utilisés pour traiter des douleurs notamment neuropathiques (amitriptyline, duloxétine).


Message édité par Mjules le 19-03-2017 à 11:26:40

---------------
Celui qui pose une question est idiot 5 minutes. Celui qui n'en pose pas le reste toute sa vie. |  Membre du grand complot pharmaceutico-médico-scientifico-judéo-maçonnique.
n°49054624
Big Blue
Live/Psn/Nid legeantbleu
Posté le 19-03-2017 à 12:17:44  profilanswer
 

Pour moi (donc à l'hôpital, vraiment sur le stade terminal) c'est souvent tranxène + morphine +/- hypnovel


Message édité par Big Blue le 19-03-2017 à 12:18:13
n°49055422
tails38
Posté le 19-03-2017 à 14:10:01  profilanswer
 

HipiPeep a écrit :


 
On a pas à dire ce qu'il faut faire ou pas surtout pour une MGEN merde ! Si le gars est anti MGEN il oriente vers un confrère qui fait son boulot.  [:vilvatox:3]


Un médecin peut il refuser un MGEN grâce à la clause de conscience ? :o

n°49061420
Statance
Posté le 20-03-2017 à 08:36:53  profilanswer
 

En palliatif, on utilise ofc pour les patients lucides et le nécessitant, des anti dépresseurs.  
Le pal a beaucoup progressé en France et gérer la douleur n'est qu'une partie de la PEC!
Il y a un suivi avec les docs, les psys, des bénévoles, des kinés!, des ergos, orthos, représentants religieux et bien sûr les paramedics etc... qui sont là tant pour le patient que pour la famille.
Dans mon service, on utilise beaucoup d’anxiolytiques et ofc le magique: Midazolam  :D !
Et le patient est actif dans sa PEC, on lui propose des choses, ce n'est pas imposé.
La flemme de faire un pavé mais tu idéalises l'accompagnement en fin de vie, on donne des médicaments adaptés pour rendre le patient confortable (physiquement ET moralement) tout en restant le + lucide possible.
On suit l'évolution de la maladie et on sédate progressivement pour l'accompagner, en gros le patient est généralement inconscient dans ses derniers moments de vie. Ce que je veux dire par là c'est que la fin de vie est loin d'être comme dans les films ou les persos meurent d'un coup, la réalité c'est que c'est tout un processus qui est +/- long.

Message cité 1 fois
Message édité par Statance le 20-03-2017 à 08:51:11
n°49061695
niju
Call me doc'
Posté le 20-03-2017 à 09:25:29  profilanswer
 

tails38 a écrit :


Un médecin peut il refuser un MGEN grâce à la clause de conscience ? :o


C'est justement s'il manque de conscience qu'il l'accepte :o


---------------
"Ce qui ne te tue pas te rend plus petit" - Mario Bros / "Ce qui ne te tue pas te rend plus pauvre" - Sonic /  "ce qui ne te tue pas te déshabille" - Arthur
n°49061730
bartille
Posté le 20-03-2017 à 09:28:39  profilanswer
 

Statance a écrit :

En palliatif, on utilise ofc pour les patients lucides et le nécessitant, des anti dépresseurs.  
Le pal a beaucoup progressé en France et gérer la douleur n'est qu'une partie de la PEC!
Il y a un suivi avec les docs, les psys, des bénévoles, des kinés!, des ergos, orthos, représentants religieux et bien sûr les paramedics etc... qui sont là tant pour le patient que pour la famille.
Dans mon service, on utilise beaucoup d’anxiolytiques et ofc le magique: Midazolam  :D !
Et le patient est actif dans sa PEC, on lui propose des choses, ce n'est pas imposé.
La flemme de faire un pavé mais tu idéalises l'accompagnement en fin de vie, on donne des médicaments adaptés pour rendre le patient confortable (physiquement ET moralement) tout en restant le + lucide possible.
On suit l'évolution de la maladie et on sédate progressivement pour l'accompagner, en gros le patient est généralement inconscient dans ses derniers moments de vie. Ce que je veux dire par là c'est que la fin de vie est loin d'être comme dans les films ou les persos meurent d'un coup, la réalité c'est que c'est tout un processus qui est +/- long.


J'ai d'ailleurs un résident en soins palliatifs depuis 3 ans et demi maintenant. Il a une insuffisance rénale terminale, la dialyse est impossible au vu de sa pathologie mentale. On traite la douleur, le mental et on l’accompagne tranquillement vers le décès.

n°49062081
BenFromLA
Posté le 20-03-2017 à 10:07:09  profilanswer
 

bartille a écrit :


J'ai d'ailleurs un résident en soins palliatifs depuis 3 ans et demi maintenant. Il a une insuffisance rénale terminale, la dialyse est impossible au vu de sa pathologie mentale. On traite la douleur, le mental et on l’accompagne tranquillement vers le décès.


 
Wouah le pauvre.
 
C'est combien la journée d'hospitalisation chez vous ?

n°49062165
bartille
Posté le 20-03-2017 à 10:16:06  profilanswer
 

BenFromLA a écrit :


 
Wouah le pauvre.
 
C'est combien la journée d'hospitalisation chez vous ?


C'est une Maison d'Accueil Spécialisé pour adultes handicapés donc en fait il est chez lui dans l'établissement. On a une convention avec une unité mobile de soins palliatifs pour le soutient, mais on fait en sorte que les fins de vie et les décès se passent dans l'établissement.

n°49062286
Mellodya
Posté le 20-03-2017 à 10:27:17  profilanswer
 

Tous les soignants ont fait ici du palliatif, je pense que c'est unité / médecin dépendant le palliatif. On ne fait peut être pas toujours la même chose (médicaments ou autres) en libéral (chez le patient) sans HAD, avec HAD ou à l'hopital. Après c'est souvent la même chose : lutter contre la douleur et soulager, accompagnement de la famille, respect de la volonté et voilà.

 

Moi je suis plus adepte du on arrête tout soin dont perf IV/ prise de sang et je passe au confort uniquement avec une sous cutanée (réhydrater si besoin, morphine, scopolamine, traitement anti douleurs adaptés neuropathiques).

 

Je trouve cela agréable la fin de vie au domicile par rapport à l’hôpital pour tout le monde : patient et l'entourage.

 

C'est juste difficile pour moi à chaque moi mais bon c'est comme ça.


Message édité par Mellodya le 20-03-2017 à 10:28:21
n°49069520
lexomilou
Posté le 20-03-2017 à 20:35:05  profilanswer
 

HipiPeep a écrit :

Et maintenant on remplace IVG par MGEN, Mr Lexomilou  [:robinlesadique]

 

Pour certains MGEN faut débrancher son cerveau. J'ai une maman qui voulait une transplantation de flore fécale pour son gamin qui avait une gastro 3 fois par an...
Lui demander si c'est son premier enfant ( [:pinar78] ).

 

Cela ne sert à rien de s'énerver, expliquer calmement. Pour un de perdu dix qui arrivent. [:hide]

 

J'en ai eu une sur un rempla qui râlait que je ne l'arrête pas plus longtemps pour son entorse de cheville. Puis elle m'a dit qu'elle préférait partir dans un autre cabinet et souhaitait son dossier. Je lui ai imprimé le dossier lui ai remis. Puis j'ai informé le médecin remplacé qui à distance m'a même dit qu'elle est revenu quelques mois après mécontents des autres toubibs. Le hic ? En partant la place vacante a été prise par un autre patient et du coup elle ne pouvait plus prendre de nouveau patient (ou ancien patient parti ailleurs).

 

[:eddy_]

 

Ce doc est mon héros  [:tombig:4]

 

On sera toujours le médecin de merde d'un patient tout comme on sera plus souvent le bon médecin de plusieurs patients. Tout dépendra si la prise en charge leur convient (notamment coté arrêts, cure thermale, bon de transport).

 

Edit : pour le palliatif c'est médecin dépendant en effet.
Il faut penser avant tout au bien être du patient et l'accompagner dans sa fin de vie pour qu'il ne souffre pas et parte tranquillement. Pas de place pour la religion dans la décision du médecin selon moi. Heureusement la décision est pluri disciplinaire. On a parfois certains docs pro life qui refusent le palliatif même si le gars a saigné dans la moitié de sa tête en septicémie en pissant du coing (cas vécu... heureusement le chef de service est intervenu).

Message cité 1 fois
Message édité par lexomilou le 20-03-2017 à 20:39:54
n°49076518
because th​e night
belongs to lovers
Posté le 20-03-2017 à 23:53:47  profilanswer
 

Merci pour les réponses sur le palliatif  :jap:  en dehors des débats sur "droit de partir dans la dignité" ou faits divers sordides on n'en entend pas vraiment parler.
Ce que je lis c'est à la fois rassurant (tout l'arsenal médicmenteux est mis à contribution, dans le respect de la volonté du patient) et pas  rassurant (si c'est unité / médecin dépendant, c'est un peu la loterie  :sweat: )


---------------
"BTN c'est la Amraz du topic" (Zoreil) "internet est un remède à l'ignorance, il est sans effet sur la connerie" (Jacques Lacan) "Walkyrie, à moitié dans ton lit"
n°49082309
Gathea
Posté le 21-03-2017 à 13:46:24  profilanswer
 

lexomilou a écrit :

 

On sera toujours le médecin de merde d'un patient tout comme on sera plus souvent le bon médecin de plusieurs patients. Tout dépendra si la prise en charge leur convient (notamment coté arrêts, cure thermale, bon de transport).

 


 

Moi je n'ai pas besoin de cure thermale (quoique  [:cerveau nico54]  ) pour apprécier mon médecin. Je ne le vois pas souvent (sauf si vraiment HS ou problème particulier que je ne saurai résoudre par moi-même)
Par contre j'ai déjà eu affaire à son remplaçant et je suis moins "fan" parce que je ressors à chaque fois avec des feuilles remplies de médocs :pt1cable:
 donc quand c'est avec lui. Si je peux décaler le RDV je le fais, mais cela n'a rien à voir avec ses compétences Hein

Message cité 1 fois
Message édité par Gathea le 21-03-2017 à 13:47:22
n°49083717
lexomilou
Posté le 21-03-2017 à 15:18:15  profilanswer
 

Gathea a écrit :


 
Moi je n'ai pas besoin de cure thermale (quoique  [:cerveau nico54]  ) pour apprécier mon médecin. Je ne le vois pas souvent (sauf si vraiment HS ou problème particulier que je ne saurai résoudre par moi-même)
Par contre j'ai déjà eu affaire à son remplaçant et je suis moins "fan" parce que je ressors à chaque fois avec des feuilles remplies de médocs :pt1cable:
 donc quand c'est avec lui. Si je peux décaler le RDV je le fais, mais cela n'a rien à voir avec ses compétences Hein


 
C'est pas facile parfois d'accepter un remplaçant je te l'accorde mais c'est nécessaire car cela permet au médecin de permettre la continuité des soins quand il pose ses congés non payés.
Là sur le rempla que je fais j'ai 3 jours quasi vide en fin de semaine (je croise les doigts) alors que quand je regarde les 3 semaines suivantes il est blindé...
Si je n'ai pas plus de monde je ne le remplacerai plus et il devra dès lors fermé son cabinet pendant ses congés car personne ne voudra remplacer un cabinet sans patients. Cela m'a donné envie de retourner un peu en hospitalier car on est payé boulot ou pas boulot :o
 
Un exemple tout con dans le Puy de Dome un doc cherchait des rempla régulièrement sur son cabinet. Il a utilisé de nombreux remplaçants qui se sont fait avoir faute de patients (journée à même pas 10C alors que le bougre tourne à 40C). Du coup les remplaçants se sont alertés. Plus de remplaçants pour lui. Il a fermé son cabinet il y a 1 an et demi. Du coup le secteur se trouve sans médecin... car les patients préféraient avoir leur doc et déplaçaient leur rdv pour leur médecin habituel. Problem solved.

n°49084339
Mellodya
Posté le 21-03-2017 à 15:55:35  profilanswer
 

Y'a dix jours j'ai bossé 2 jours comme la médecin habituelle et la semaine dernière j'ai très peu bosse et l'autre médecin de la maison de santé pareil. Limite mardi et mercredi on aurait pu jouer aux fléchettes toute la journée. C'est possible que la période soit creuse Lexomilou cette semaine et celle d'avant. J'ai eu très peu d'aigues.

n°49084411
lexomilou
Posté le 21-03-2017 à 16:00:29  profilanswer
 

Mellodya a écrit :

Y'a dix jours j'ai bossé 2 jours comme la médecin habituelle et la semaine dernière j'ai très peu bosse et l'autre médecin de la maison de santé pareil. Limite mardi et mercredi on aurait pu jouer aux fléchettes toute la journée. C'est possible que la période soit creuse Lexomilou cette semaine et celle d'avant. J'ai eu très peu d'aigues.


 
Les renouvellements ALD se font avancer les boites de médocs en pharmacie le temps que leur doc revienne  [:bibliophage:2]  
 
Bon au moins je vais pouvoir revoir des petites infirmières  [:-odysseus-:4]

n°49086723
Adiht
Posté le 21-03-2017 à 18:35:00  profilanswer
 

J'aime bien le remplaçant de mon mt. Il m'a prescrit du kiné quand j'ai eu mon lumbago, une autre fois quand j'ai eu la bronchite surinfectée, il m'a envoyée chez un spécialiste et fait faire l'irm où ils ont trouvé ma côte cassée :D


---------------
topic amp enfants et parentalité différents
n°49087798
Gathea
Posté le 21-03-2017 à 20:14:58  profilanswer
 

lexomilou a écrit :


 
C'est pas facile parfois d'accepter un remplaçant je te l'accorde mais c'est nécessaire car cela permet au médecin de permettre la continuité des soins quand il pose ses congés non payés.
Là sur le rempla que je fais j'ai 3 jours quasi vide en fin de semaine (je croise les doigts) alors que quand je regarde les 3 semaines suivantes il est blindé...
Si je n'ai pas plus de monde je ne le remplacerai plus et il devra dès lors fermé son cabinet pendant ses congés car personne ne voudra remplacer un cabinet sans patients. Cela m'a donné envie de retourner un peu en hospitalier car on est payé boulot ou pas boulot :o
 
Un exemple tout con dans le Puy de Dome un doc cherchait des rempla régulièrement sur son cabinet. Il a utilisé de nombreux remplaçants qui se sont fait avoir faute de patients (journée à même pas 10C alors que le bougre tourne à 40C). Du coup les remplaçants se sont alertés. Plus de remplaçants pour lui. Il a fermé son cabinet il y a 1 an et demi. Du coup le secteur se trouve sans médecin... car les patients préféraient avoir leur doc et déplaçaient leur rdv pour leur médecin habituel. Problem solved.


 
Ah oui, je ne dis rien sur le remplaçant, au contraire! Sauf que la feuille de médocs est remplie à chaque fois de tonnes de prescriptions et ça c'est bof :/
Sinon il a été top pour ma sciatique (20seances de kiné :o ), pour une infection de mon mari...  
Mais bon je trouve qu'il a la main lourde sur les médocs, c'tout :)

n°49088603
lexomilou
Posté le 21-03-2017 à 21:09:23  profilanswer
 

Gathea a écrit :


 
Ah oui, je ne dis rien sur le remplaçant, au contraire! Sauf que la feuille de médocs est remplie à chaque fois de tonnes de prescriptions et ça c'est bof :/
Sinon il a été top pour ma sciatique (20seances de kiné :o ), pour une infection de mon mari...  
Mais bon je trouve qu'il a la main lourde sur les médocs, c'tout :)


 
D'où l'intérêt de respecter les reco.
 
En mea culpa quand j'ai une patiente qui semble vouloir à tout prix des "médocs" je mets des bonbons : ultra levure, charbon, pastilles truc much, sirop maxilase etc... Ca rassure le patient (sans coûter à la sécu  [:-odysseus-:4] )
On a aussi une formation médicale continue pour maintenir nos connaissances à jour car cela change vite  :pt1cable:

n°49089641
Gathea
Posté le 21-03-2017 à 22:27:16  profilanswer
 

ah oui les patient(e)s qui estiment que t'es pas un bon médecin si, justement, tu rempli pas la feuille :lol:

n°49089869
lexomilou
Posté le 21-03-2017 à 22:46:06  profilanswer
 

Gathea a écrit :

ah oui les patient(e)s qui estiment que t'es pas un bon médecin si, justement, tu rempli pas la feuille :lol:


 
Ben quand tu expliques que quasi toutes les viroses se traitent juste avec paracétamol pour certains patients tu passes pour un charlot  [:cosmoschtroumpf]

n°49094620
Gathea
Posté le 22-03-2017 à 13:18:12  profilanswer
 

En même temps si tu utilises des mots compliqués aussi :o
Une virose, ça a l'air grave, on soigne pas "juste" avec du paracétamol.  
Où t'as fait ta médecine, toi? :D
 
Faut savoir rester zen et serrer les dents... un peu comme moi et mes élèves...

n°49094629
cassebrik
Et voila!
Posté le 22-03-2017 à 13:19:15  profilanswer
 

Gathea a écrit :

En même temps si tu utilises des mots compliqués aussi :o
Une virose, ça a l'air grave, on soigne pas "juste" avec du paracétamol.  
Où t'as fait ta médecine, toi? :D
 
Faut savoir rester zen et serrer les dents... un peu comme moi et mes élèves...


Une virose c'est une maladie virale comme une rhino-pharyngite non? Je comprends pas ce que tu as écrit?

n°49094682
lexomilou
Posté le 22-03-2017 à 13:24:18  profilanswer
 

Gathea a écrit :

En même temps si tu utilises des mots compliqués aussi :o
Une virose, ça a l'air grave, on soigne pas "juste" avec du paracétamol.  
Où t'as fait ta médecine, toi? :D
 
Faut savoir rester zen et serrer les dents... un peu comme moi et mes élèves...


 
Lyon Nord  [:hahaaulas]  
 
Virose = maladie virale. Donc une rhinopharyngite est une virose

n°49094891
Daphne
kernel panic
Posté le 22-03-2017 à 13:41:07  profilanswer
 

Ce que voulait dire Gathea c'est que le mot "virose" fait peur et que ça sonne grave aux oreilles du non-initié, un peu comme parler de céphalée pour un mal de tête :D Et du coup le non-initié doit se dire "putain j'ai une VIROSE et le mec me dit que c'est pas grave hanlalala"

n°49094918
efyliae
Posté le 22-03-2017 à 13:42:54  profilanswer
 

Ou quand les médecins parlent de tumeur  [:max evans]

n°49094930
Titilassal​le
Posté le 22-03-2017 à 13:43:34  profilanswer
 

En même temps faut être plus honnête Lexo, on ne "soigne" pas une virose par le paracétamol, seule l'immunité y contribue  [:spamafoote]

n°49094979
lexomilou
Posté le 22-03-2017 à 13:47:04  profilanswer
 

Titilassalle a écrit :

En même temps faut être plus honnête Lexo, on ne "soigne" pas une virose par le paracétamol, seule l'immunité y contribue  [:spamafoote]


 
J'essaie de justifier mes honoraires [:pinar78]

n°49095029
HipiPeep
Posté le 22-03-2017 à 13:50:48  profilanswer
 

Tiens, j'ai pensé à toi hier lexomilou, vu comment tu pleurniches sur ce sujet je me suis dit que j'allais prendre DEUX rdv chez mon MT vu que j'y allais pour moi et mon gamin, ben j'ai payé qu'un seul RDV ! [:4get9]  
Du coup j'ai eu l'impression d'avoir squatté un rdv pour rien, c'est malin   [:padmasana:4]

Message cité 1 fois
Message édité par HipiPeep le 22-03-2017 à 13:51:06

---------------
j'ai envie de lui envoyer une carte qui se déplie avec des paillettes roses dedans tellement il est chou (PdB)
n°49096975
Gathea
Posté le 22-03-2017 à 15:51:48  profilanswer
 


 

Daphne a écrit :

Ce que voulait dire Gathea c'est que le mot "virose" fait peur et que ça sonne grave aux oreilles du non-initié, un peu comme parler de céphalée pour un mal de tête :D Et du coup le non-initié doit se dire "putain j'ai une VIROSE et le mec me dit que c'est pas grave hanlalala"


 
Merci!  comme quoi il n'y a pas que mes élèves qui ne savent pas interpréter :D
 
En plus pour peu que la patiente ait les oreilles bouchées "Hein? Une cirrhose? Et j'ai que du doliprane????"

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  2480  2481  2482  ..  2494  2495  2496  2497  2498  2499

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
C lequel le plus gros topic @ HFR ?Le topic sur les musiciens ? il est ou
[ forum ] les déviations temporaires de topic[topic unique] Voyage
[Topic newbie]Question d'ordre général sur l'espace...Harry Potter ! [THE topic]
[Topic UniK] Qui est - ce ??[Topic unik] - MMA | UFC 211: Miocic vs. dos Santos 2 (13/05/17)
[Topic] instrument de musique différent...Topic des belles pensées et autres aphorismes
Plus de sujets relatifs à : [topic santé] La chambre de garde



Copyright © 1997-2016 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR