Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide Recherche
1571 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Santé

  Codéine : des risques ?

 


 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Codéine : des risques ?

n°3812223
barna
Posté le 23-09-2004 à 16:33:00  profilanswer
 

Bonjour,
 
Y'a t'il des risques avec la codéine ? Notamment d'accoutumence.
On entend tout et son contraire là dessus.
Merci


---------------
www.bphoto.fr - FLICK R -  Facebook
mood
Publicité
Posté le 23-09-2004 à 16:33:00  profilanswer
 

n°3812263
Prems
Just a lie
Posté le 23-09-2004 à 16:37:19  profilanswer
 

Mais qu'est-ce donc que la codéine ?


---------------
Ratures - Cuisine
n°3812284
barna
Posté le 23-09-2004 à 16:38:41  profilanswer
 

le (un) "principe actif" du codoliprane par exemple


Message édité par barna le 23-09-2004 à 16:38:56

---------------
www.bphoto.fr - FLICK R -  Facebook
n°3812303
-neon-
Illuminé
Posté le 23-09-2004 à 16:40:37  profilanswer
 

Citation :


Codéine
 
La codéine est un médicament antidouleur de la famille des analgésiques narcotiques. C'est le narcotique le plus communément utilisé au monde pour les soins médicaux. Cet alcaloïde est extrait de l'opium ou dérivé de la morphine.
 
Nom scientifique : Phosphate de codéine  
 
Effets à court terme À faible dose, la codéine peut provoquer les effets secondaires suivants :  
 
Étourdissements  
Sensations de vertige  
Perte de la vivacité d'esprit  
Somnolence  
Légère euphorie ou anxiété  
Nausée ou vomissements  
 
 
À plus forte dose, les effets de la codéine peuvent comprendre :  
 
Euphorie ou anxiété accrue  
Sédation accrue  
Rythme cardiaque rapide et irrégulier  
Hypotension  
Trouble de concentration  
Ralentissement du rythme respiratoire
 
 
En cas de surdose, les effets suivants peuvent aussi se manifester :  
 
Convulsions  
Coma  
Délire  
Insuffisance respiratoire  
Liquide dans les poumons  
 


---------------
"One side of me says, I'd like to talk to her, date her. The other side of me says, I wonder what her head would look like on a stick?" --  Slashers - Diablo3
n°3812310
vieri32
Look at this fucking Hipster
Posté le 23-09-2004 à 16:41:45  profilanswer
 

C'est pas le truc qu'on file aux accrocs à l'héroine pour le sevrage ?

n°3812316
Mjules
Parle dans le vide
Posté le 23-09-2004 à 16:42:33  profilanswer
 

vieri32 a écrit :

C'est pas le truc qu'on file aux accrocs à l'héroine pour le sevrage ?

non :
la substitution se fait avec subutex ou methadone


---------------
Celui qui pose une question est idiot 5 minutes. Celui qui n'en pose pas le reste toute sa vie. |  Membre du grand complot pharmaceutico-médico-scientifico-judéo-maçonnique.
n°3812320
barna
Posté le 23-09-2004 à 16:42:47  profilanswer
 

non c'ets la méthadone ça
edit : grilled


Message édité par barna le 23-09-2004 à 16:43:01

---------------
www.bphoto.fr - FLICK R -  Facebook
n°3812324
Mjules
Parle dans le vide
Posté le 23-09-2004 à 16:43:03  profilanswer
 

barna a écrit :

Bonjour,
 
Y'a t'il des risques avec la codéine ? Notamment d'accoutumence.
On entend tout et son contraire là dessus.
Merci

oui + pb respiratoire et constipation principalement


---------------
Celui qui pose une question est idiot 5 minutes. Celui qui n'en pose pas le reste toute sa vie. |  Membre du grand complot pharmaceutico-médico-scientifico-judéo-maçonnique.
n°3812328
barna
Posté le 23-09-2004 à 16:43:32  profilanswer
 

_-NeOn-_ a écrit :

Citation :


Codéine
 
La codéine est un médicament antidouleur de la famille des analgésiques narcotiques. C'est le narcotique le plus communément utilisé au monde pour les soins médicaux. Cet alcaloïde est extrait de l'opium ou dérivé de la morphine.
 
Nom scientifique : Phosphate de codéine  
 
Effets à court terme À faible dose, la codéine peut provoquer les effets secondaires suivants :  
 
Étourdissements  
Sensations de vertige  
Perte de la vivacité d'esprit  
Somnolence  
Légère euphorie ou anxiété  
Nausée ou vomissements  
 
 
À plus forte dose, les effets de la codéine peuvent comprendre :  
 
Euphorie ou anxiété accrue  
Sédation accrue  
Rythme cardiaque rapide et irrégulier  
Hypotension  
Trouble de concentration  
Ralentissement du rythme respiratoire
 
 
En cas de surdose, les effets suivants peuvent aussi se manifester :  
 
Convulsions  
Coma  
Délire  
Insuffisance respiratoire  
Liquide dans les poumons  
 




 
C'ets combien haute dose ?


---------------
www.bphoto.fr - FLICK R -  Facebook
n°3812330
vieri32
Look at this fucking Hipster
Posté le 23-09-2004 à 16:43:55  profilanswer
 

Mjules a écrit :

non :
la substitution se fait avec subutex ou methadone

et neocodion ou un truc du genre, c'est de la codéine non  :??:

mood
Publicité
Posté le 23-09-2004 à 16:43:55  profilanswer
 

n°3812337
Mjules
Parle dans le vide
Posté le 23-09-2004 à 16:44:36  profilanswer
 

vieri32 a écrit :

et neocodion ou un truc du genre, c'est de la codéine non  :??:

oui mais c'est un antitussif  
 
et AMHA, ça devrait même pas être en vente libre


---------------
Celui qui pose une question est idiot 5 minutes. Celui qui n'en pose pas le reste toute sa vie. |  Membre du grand complot pharmaceutico-médico-scientifico-judéo-maçonnique.
n°3812343
-neon-
Illuminé
Posté le 23-09-2004 à 16:45:14  profilanswer
 

barna a écrit :

C'ets combien haute dose ?


 
voila deja les doses normales :  
 

Citation :


Pour les adultes, la dose habituellement recommandée est de 15 mg à 60 mg toutes les 4 à 6 heures contre la douleur et de 10 mg à 20 mg toutes les 4 à 6 heures contre la toux. Pour les enfants, on mesure la dose selon leur poids.


 
les surdoses, bah c'est plus que ca :D


---------------
"One side of me says, I'd like to talk to her, date her. The other side of me says, I wonder what her head would look like on a stick?" --  Slashers - Diablo3
n°3812347
barna
Posté le 23-09-2004 à 16:45:44  profilanswer
 

_-NeOn-_ a écrit :

voila deja les doses normales :  
 

Citation :


Pour les adultes, la dose habituellement recommandée est de 15 mg à 60 mg toutes les 4 à 6 heures contre la douleur et de 10 mg à 20 mg toutes les 4 à 6 heures contre la toux. Pour les enfants, on mesure la dose selon leur poids.


 
les surdoses, bah c'est plus que ca :D


super, merci.


---------------
www.bphoto.fr - FLICK R -  Facebook
n°3812366
phosphorus​68
Pseudo à n°
Posté le 23-09-2004 à 16:49:24  profilanswer
 

le NeoCodion était vendu sur ordonnance pendant longtemps parce que les camés arrivaient assez facilement à le transformer en un produit plus "intéressant".
 
Y a des sirops mieux que le NeoCodion maintenant qui font pas dormir (enfin moins). Me rappelle plus si c'est pas des dérivés de la codéine plutôt que la codéine elle-même? :??:

n°3868430
hansaplast
Posté le 01-10-2004 à 20:03:56  profilanswer
 

La codéine, est transformé en morphine par le corps, d'ailleurs la codéine n'est pas active (ou très peu), seule la morphine dont elle est le précurseur est active.
10% de la dose de codéne ingérée est ainsi transformée en morphine.
Dès lors les risques d'usage de la codéine sont en tout points identiques à ceux de la morphine.


Message édité par hansaplast le 01-10-2004 à 20:05:02
n°3868510
RykM
t'as de beaux gènes, tu sais..
Posté le 01-10-2004 à 20:18:32  profilanswer
 

_-NeOn-_ a écrit :

voila deja les doses normales :  
 

Citation :


Pour les adultes, la dose habituellement recommandée est de 15 mg à 60 mg toutes les 4 à 6 heures contre la douleur et de 10 mg à 20 mg toutes les 4 à 6 heures contre la toux. Pour les enfants, on mesure la dose selon leur poids.


 
les surdoses, bah c'est plus que ca :D


 
Petit chenapand, tu as l'air bien au courant  :heink:    :D  :D

n°6377561
benoit-sup​er
Posté le 23-08-2005 à 16:33:29  profilanswer
 

Sur le (très long terme) il y a sans doute des possibilités de tolérance et d'accoutumance, mais infime, parce qu'en proportion les préparations disponibles en pharmacie sont très peu dosées car en vente libre. Le nom codeine vient du grec codeia qui signifie tête de pavot.

n°6380889
charlie 13
Posté le 23-08-2005 à 22:54:36  profilanswer
 

Il existait un médicament, appelé "Codoforme BOTU"qui etait incomparable pour stopper les toux spasmodiques.
Comme des paumés se shootaient avec, il a été interdit, et c'est bien dommage.

n°6383088
kiceki
Posté le 24-08-2005 à 03:23:02  profilanswer
 

la codéine chez moi constipation assurée pas d'autres effets secondaire...moins que le tramadol c'est sur.

n°6383095
-neon-
Illuminé
Posté le 24-08-2005 à 03:30:40  profilanswer
 

RykM a écrit :

Petit chenapand, tu as l'air bien au courant  :heink:    :D  :D


 
bah, on se refait pas  :whistle:  
 

Spoiler :

:hello: l'ami


---------------
"One side of me says, I'd like to talk to her, date her. The other side of me says, I wonder what her head would look like on a stick?" --  Slashers - Diablo3
n°6383191
RykM
t'as de beaux gènes, tu sais..
Posté le 24-08-2005 à 04:31:43  profilanswer
 

-neon- a écrit :

bah, on se refait pas  :whistle:  
 

Spoiler :

:hello: l'ami



 
M'étonne pas  [:dao]  
 

Spoiler :

Hello, comment va ? :)

n°6387174
benoit-sup​er
Posté le 24-08-2005 à 17:54:12  profilanswer
 

Bah de toute façon, ce n'est pas un produit à risque, ce qui n'exclue pas qu'une conduite addictive à ce produit peut occasionner des soucis. Il est certain qu'une conduite récréative vis-à-vis de la codeine s'avérera préjudiciable à un moment donné. Honnêtement j'en ai rarement acheté à cause d'une toux ou d'un mal de gorge.

n°6390978
kiceki
Posté le 25-08-2005 à 05:41:04  profilanswer
 

récréative ? il faut quelle dose :) jamais eu de trucs spéciaux avec deux dafalgan codéinés :)

n°6392419
hansaplast
Posté le 25-08-2005 à 12:11:34  profilanswer
 

Tu prend à quel occasion (quel douleur) de dafalgan codéiné ?

n°6392474
zcoold
Flat justice
Posté le 25-08-2005 à 12:18:05  profilanswer
 

moi je prends de l'efferalgan codeiné régulièrement pour des suites opératoires, c'est clair que ça fait bien dormir debout :sweat:


---------------
(屮゜Д゜)屮 - Lightning strikes again! - Salut c'est moi Médor j'ai pas les couilles en or
n°6392918
ArmsOfANge​ls
Posté le 25-08-2005 à 13:17:05  profilanswer
 

kiceki a écrit :

la codéine chez moi constipation assurée pas d'autres effets secondaire...moins que le tramadol c'est sur.


 
Je confirme !!!
Le tramadol...ouh là la...j'm'en suis tapée une flopée !!!  
J'viens de commencer un traitement a base de codeine, le DICODIN puisque le tramadol ne me faisait plus d'effet...pas d'effets secondaires pour l'instant ( alors que je suis du genre à me taper les effets secondaires de n'importe quel médicament !)..bon en même temps...ca ne me fait pas d'effet non plus au niveau des douleurs...
 
Par contre je sais que si on prend de l'efferalgan codéiné il faut faire attention au sel...mauvais mélange apparement !
 

n°6393043
hansaplast
Posté le 25-08-2005 à 13:32:19  profilanswer
 

kiceki a écrit :

la codéine chez moi constipation assurée pas d'autres effets secondaire...moins que le tramadol c'est sur.


Normal, la morphine provoque une stase intestinale.

n°14919402
Malts
Posté le 19-05-2008 à 23:34:57  profilanswer
 

barna a écrit :

Bonjour,
 
Y'a t'il des risques avec la codéine ? Notamment d'accoutumance.
On entend tout et son contraire là dessus.
Merci


 
Bonsoir,
Oui la codéine offre des risques d'accoutumances.
Il y a 14 ans de cela, j'ai été victime d'une triple fracture de la colonne avec tétraplégie, sans opération, juste une immobilisation.
Depuis, j'ai essayé de nombreux traitement (morphine y compris). Je me suis également appuyé sur le centre antidouleur. Mais le résulta est nul. La morphine me shoot de trop et je ne pouvais plus travailler, donc occuper mon esprit toute la journée - C'est fondamental pour ne pas "céder à la dépression -
Résultat : Essai d'arrêt de la codéine (efferalgan - codoliprane - dicodin - etc.) avec l'aide de la morphine = 2 ans 1/2 d'arrêt, de 68kg à 96kg, et j'étais devenu le zombi de moi-même, refusant même de me regarder.
Conséquence : Arrêt de la morphine et retour à la codéine (efferalgan) - progressivement 6/j, puis 8/j, ... puis 1bte 1/2 /j + comme usuellement des myorelaxants (4 myolastan/jours - 25 gouttes de rivotril)
Aujourd'hui : je me sèvre seul (diarrhée, mot de crâne, douleurs, etc.), mais mon besoin de travailler et de vivre prend le dessus. Je suis toujours en overdose (12 à 16/j) ; mais je vais arrêter ce traitement et tous les autres progressivement (le myolastan est quasi arrêté 2 à 4/ sem max.) et je diminue la codéine par quart.
De 2, je suis passé à 1,75, puis 1,5. J’essaye maintenant de passer à 1,25/prise tout en contrôlant mes prises.
Mon objectif est double : Stopper partiellement cette drogue rapidement et retrouver un équilibre du corps (Pb de fertilité actuellement - quelqu'un connaissait-il ce problème pour l'homme ?
A 38 ans, j'ai la chance d'avoir déjà 2 enfants (mais nous en voulons trois et ne voulons pas recourir à la fécondation in-vitro), une situation professionnelle très convenable (malheureusement, depuis 2 ans j'ai des pertes de mémoire, des troubles comportementaux (sommeil, ...). Les médecins ont posé un diagnostique qui leur va bien : fibromyalgie suite à l'accident de 94. Je refuse ce diagnostique et suis persuadé que c'est la drogue qui est la cause de tout - pas des douleurs évidemment -
Merci de votre attention, et si vous avez des solutions plus rapides ; et surtout efficace, je suis preneur.
Par contre, éviter la prise de toute forme de codéine prolongée. Vous risquez de vivre le même enfer que ceux que l'on peut lire.
Ah, une dernière chose : OUI, bien habillé, avec une veille ordonnance et des motifs divers et variés, on a aucun problème à avoir de la codéine. Je trouve cela très dangereux. C'est la perversité de notre système économique !!! Je viens de lire plusieurs forum traitant de ce problème de surdosage, mais ou sont les réponses que les médecins n'apportent pas (ou peu).
Pour ma part, c'est ma seule volonté d'arrêter et de régler les quelques problèmes environnant ce surdosage, qui fait que je diminue progressivement (-0,25 tous les mois), et le soutient de ma femme.


---------------
Malts
n°29301794
clint457
Posté le 20-02-2012 à 18:47:05  profilanswer
 

barna a écrit :

Bonjour,
 
Y'a t'il des risques avec la codéine ? Notamment d'accoutumence.
On entend tout et son contraire là dessus.
Merci


les risques sont faibles si  l'ont pas addict je pend le double de la posologie contre la toux et mee plus ca shoot un peu mais ca calme a usage episodique uniquement j'avais du tramadol fut un temps une cata accro en moins de 2 tout arrete §§§

n°29334814
bigpizzama​n
vive le cable et amd
Posté le 23-02-2012 à 16:35:15  profilanswer
 

Malts a écrit :


 
Bonsoir,
Oui la codéine offre des risques d'accoutumances.
Il y a 14 ans de cela, j'ai été victime d'une triple fracture de la colonne avec tétraplégie, sans opération, juste une immobilisation.
Depuis, j'ai essayé de nombreux traitement (morphine y compris). Je me suis également appuyé sur le centre antidouleur. Mais le résulta est nul. La morphine me shoot de trop et je ne pouvais plus travailler, donc occuper mon esprit toute la journée - C'est fondamental pour ne pas "céder à la dépression -
Résultat : Essai d'arrêt de la codéine (efferalgan - codoliprane - dicodin - etc.) avec l'aide de la morphine = 2 ans 1/2 d'arrêt, de 68kg à 96kg, et j'étais devenu le zombi de moi-même, refusant même de me regarder.
Conséquence : Arrêt de la morphine et retour à la codéine (efferalgan) - progressivement 6/j, puis 8/j, ... puis 1bte 1/2 /j + comme usuellement des myorelaxants (4 myolastan/jours - 25 gouttes de rivotril)
Aujourd'hui : je me sèvre seul (diarrhée, mot de crâne, douleurs, etc.), mais mon besoin de travailler et de vivre prend le dessus. Je suis toujours en overdose (12 à 16/j) ; mais je vais arrêter ce traitement et tous les autres progressivement (le myolastan est quasi arrêté 2 à 4/ sem max.) et je diminue la codéine par quart.
De 2, je suis passé à 1,75, puis 1,5. J’essaye maintenant de passer à 1,25/prise tout en contrôlant mes prises.
Mon objectif est double : Stopper partiellement cette drogue rapidement et retrouver un équilibre du corps (Pb de fertilité actuellement - quelqu'un connaissait-il ce problème pour l'homme ?
A 38 ans, j'ai la chance d'avoir déjà 2 enfants (mais nous en voulons trois et ne voulons pas recourir à la fécondation in-vitro), une situation professionnelle très convenable (malheureusement, depuis 2 ans j'ai des pertes de mémoire, des troubles comportementaux (sommeil, ...). Les médecins ont posé un diagnostique qui leur va bien : fibromyalgie suite à l'accident de 94. Je refuse ce diagnostique et suis persuadé que c'est la drogue qui est la cause de tout - pas des douleurs évidemment -
Merci de votre attention, et si vous avez des solutions plus rapides ; et surtout efficace, je suis preneur.
Par contre, éviter la prise de toute forme de codéine prolongée. Vous risquez de vivre le même enfer que ceux que l'on peut lire.
Ah, une dernière chose : OUI, bien habillé, avec une veille ordonnance et des motifs divers et variés, on a aucun problème à avoir de la codéine. Je trouve cela très dangereux. C'est la perversité de notre système économique !!! Je viens de lire plusieurs forum traitant de ce problème de surdosage, mais ou sont les réponses que les médecins n'apportent pas (ou peu).
Pour ma part, c'est ma seule volonté d'arrêter et de régler les quelques problèmes environnant ce surdosage, qui fait que je diminue progressivement (-0,25 tous les mois), et le soutient de ma femme.


Tu es rester tétraplégique ou c'etait temporaire?

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Santé

  Codéine : des risques ?

 

Sujets relatifs
médicament à base d'ibuprofène et enfants. Risques ?Quels risques d'acheter des produit interdit en France sur Internet???
La circoncision "diminue les risques de chopper" le sidainhalation de vapeurs de peinture : risques ?
Torsion Testiculaire, le slip limite les risques...ne pas payer un PV : risques, majorations, .....?
"abandonner" sa voiture sur un parking public. Risques ?Excès de vitesse important : les risques ...
camping sauvage, y a des risques ? 
Plus de sujets relatifs à : Codéine : des risques ?



Copyright © 1997-2014 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC