Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide Recherche
2779 connectés 

 


 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3
Page Suivante
Auteur Sujet :

Vegetariens...

n°5137591
ilium
Candeur et décadence
Posté le 23-03-2005 à 22:34:50  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

fredlanvin a écrit :

Non, ce que je dis  est totalement juste et tout vrai végétarien connaît cela.


 
Je ne suis pas un végétarien, c'est peut être pour ça...  :sarcastic:  
 

Citation :

Un légume ... etc. etc.


 
Au lieu de reprendre Morticia sur le terme tu balances juste qu'elle dit des conneries et tu t'en sers pour une pseudo démonstration. Ton argument est donc spécieux, au moins sur les bords.
 

Citation :

Oui mais ca ne les empêches pas d'être déficient en d'autre acide aminé non essentiel que le corps produit en quantité limité comme la taurine.


 
Ce qui ne suffit pas à les rendre impropre à un régime équilibré.
 
Je persiste donc: bien que pas du tout végétarien, ni même sympatisant de ce mode de vie, un régime végétarien bien pensé est totalement adapté à un adulte en bonne santé. Le problème est différent pour un enfant en pleine croissance, pour un vieillard ou une personne affaiblie et ayant besoin de reconstituer des tissus.
 

Citation :

Ma réponse n'est pas discutable,


 
Bien maître...  :lol:  :lol:  
 

Citation :

il n'y a pas de différence entre les protéines animal et végétale hormis le facteur limitant de ces dernières.
Si l'apport en protéine végétale est suffisant on peut se passer de viande. L'affirmation est donc un non sens, évidement que 3 oeufs suffisent dans se cas là, et même aucun.


 
Ce qu'elle cherchait à démontrer il me semble. D'un autre côté, lorsque je mange, animal ou végétal, je ne mesure pas ce que j'ingère. Donc, si je devais faire un régime végétarien, je mangerais des oeufs régulièrement pour m'assurer de couvrir mes besoins protéiques et pas forcément par besoin.
 

Citation :

Ne joue pas sur les mots c'est puérile.


 
Ne les utilise pas à contre sens pour une démonstration absurde, c'est agaçant.
 

Citation :

Je ne parle pas de l'Afrique à ce moment là,


 
J'ai oublié d'écrire "par exemple".
 

Citation :

ne mélange pas tout c'est toi qui as l'air de prétendre qu'il suffirait de faire de la culture à la place de l'élevage pour résoudre les problèmes or les terres d'élevage ne sont pas cultivables et les terres arables sont déjà surexploité, 65% serait déjà dégradé (ces chiffres proviennent du Programme des Nations unies pour l'Environnement).


 
Je ne prétends rien, mais je posais la question du bilan énergétique. Pour ce qui est des terres d'élevage non cultivables, j'aimerais bien voir d'où tu sors ça? C'est loin d'être systématique sous nos latitudes en tout cas.
 

Citation :

Je n'oppose rien, je vois pas ou j'ai opposé l'un à l'autre,


 
Pardon, en fait tu les rapproches même or elles n'ont rien à voir dans la méthode:
Il est donc complètement illusoire de penser que l'agriculture intensive est la solution et peut remplacer l'élevage.
 

Citation :

je démontre juste que l'argument pro-vegetarien qui veut que l'agriculture dépense moins d'énergie que l'élevage pour plus de résultat est bidon, puisque les animaux produit de façon intelligente nécessitent très peu d'énergie puisque nourrit grâce au terres non arables et ne dégrade pas les terres.


 
Bin oui: le bilan énergétique bien que scientifiquement juste, est bidon parce qu'irréalisable, alors que l'argument des "animaux produit de façon intelligente" est parfaitement recevable. C'est d'ailleurs la majorité des élevages qui font comme ça.  :sarcastic:
 

Citation :

C'est vous qui opposé agriculture et élevage alors qu'ils n'ont pas à être opposé, au contraire ils sont complémentaire.


 
En l'occurence j'opposais intensif à traditionnel. Et je t'autorise à me tutoyer.  :jap:  
 

Citation :

Et comment faire une agriculture traditionnelle et respectueuse de l'environnement (donc moins productive) tout en produisant plus pour nourrir plus de monde ?
Le problème n'est donc pas une question de rendement entre l'élevage ou l'agriculture mais une gestion cohérente des terres et des cultures.
Aujourd'hui la seul alternative est de produire moins pour arrêter de dégrader les terres arables.


 
Tu fais les questions et les réponses. Pour une fois qu'on est d'accord, je ne vais pas te contredire. Cela étant, la question du rendement de l'élevage a été posée par des scientifiques (et pas des végétariens).

mood
Publicité
Posté le 23-03-2005 à 22:34:50  profilanswer
 

n°5140503
fredlanvin
Posté le 24-03-2005 à 12:41:08  profilanswer
 

ilium a écrit :

Je ne suis pas un végétarien, c'est peut être pour ça...


C'est une technique millénaire utilisé par beaucoup de civilisation, il suffit de regarder les plats traditionnels.
 

ilium a écrit :

Au lieu de reprendre Morticia sur le terme tu balances juste qu'elle dit des conneries et tu t'en sers pour une pseudo démonstration.


Il n'y a pas de pseudo-démonstration, j'explique juste que les besoins en protéine sont bien supérieur a ce qu'elle laissait sous entendre.
 

ilium a écrit :

Ce qui ne suffit pas à les rendre impropre à un régime équilibré.


Personne ne dit cela
 

ilium a écrit :

Je persiste donc: bien que pas du tout végétarien, ni même sympatisant de ce mode de vie, un régime végétarien bien pensé est totalement adapté à un adulte en bonne santé.


Non, un régime végétarien peut apporté tout les acides aminé essentiel c'est diffèrent, cela ne veut pas dire qu'il est adapté à l'homme. Puisque un telle régime impliquerait une consommation accru de céréale qui est un aliment impropre pour l'homme et de plus un telle régime impliquerait des carences ou de sub-carences en acides gras à chaîne longue, en vitamine A, en vitamine D, en taurine, etc...
 

ilium a écrit :

Je ne prétends rien, mais je posais la question du bilan énergétique. Pour ce qui est des terres d'élevage non cultivables, j'aimerais bien voir d'où tu sors ça? C'est loin d'être systématique sous nos latitudes en tout cas.


Il faut se renseigner un peu, je le sort de nul par, c'est comme ca que ca se passe.
Dans les terres agricole seul une petite partie sont arables (en france 34% et c'est déjà vraiment énorme par rapport au autre pays "chiffre du ministère" ) le reste est non arables et sert donc à d'autre activité comme l'élevage.
Ces terres arables sont déjà (selon le PNUE) surexploité il n'est donc pas question de faire plus d'agriculture.
 

ilium a écrit :

Bin oui: le bilan énergétique bien que scientifiquement juste, est bidon parce qu'irréalisable, alors que l'argument des "animaux produit de façon intelligente" est parfaitement recevable. C'est d'ailleurs la majorité des élevages qui font comme ça.  :sarcastic:


Tu accuse l'élevage d'un mal dont il n'est pas responsable, c'est la politique de gestion qui est responsable d'un mauvais bilan énergétique. Le fait de vouloir donner des céréales à manger aux animaux. Si cette politique n'avait pas lieu, le bilan énergétique de l'élevage serait bien meilleur et largement meilleur que celui de la culture.
C'est comme si tu accusais les chômeurs du chômage alors que c'est la politique de l'emplois qu'il faut revoir.
 

ilium a écrit :

Cela étant, la question du rendement de l'élevage a été posée par des scientifiques (et pas des végétariens).


Encore un fois ce n'est pas la question du rendement de l'élevage qui est en cause mais celui de la politique agricole.
Mettre des animaux sur des terres non arable pour qu'ils se nourrissent ne coûte rien du tout.
Là on dépasse largement le sujet de végétarisme pour tomber dans la politique.

n°5140649
ilium
Candeur et décadence
Posté le 24-03-2005 à 13:06:51  profilanswer
 

fredlanvin a écrit :

Non, un régime végétarien peut apporté tout les acides aminé essentiel c'est diffèrent, cela ne veut pas dire qu'il est adapté à l'homme. Puisque un telle régime impliquerait une consommation accru de céréale qui est un aliment impropre pour l'homme et de plus un telle régime impliquerait des carences ou de sub-carences en acides gras à chaîne longue, en vitamine A, en vitamine D, en taurine, etc...


 
Ma femme est toubib, pas végétarienne ni intéressée par ce type de régime mais elle infirme ce que tu dis: un régime végétarien bien foutu ne pose aucun problème de carences (ou "sub-carences"...) à un adulte en bonne santé. Les produits laitiers et les oeufs apportant tous les éléments nécessaires. Le risque ou le problème serait plutôt un excès de cholestérol.
 
Quant aux céréales "impropres", j'aimerais bien savoir d'où tu sors cela. Toutes les civilisation mangent du pain (ou produits dérivés) depuis des siècles.
 

Citation :

Tu accuse l'élevage d'un mal dont il n'est pas responsable, c'est la politique de gestion qui est responsable d'un mauvais bilan énergétique.


 
Je n'accuse l'élevage de rien, je constate (fait scientifique, ni politique, ni moral) qu'au niveau moléculaire, il faut plus d'énergie pour produire une protéine animale (qui mangera des végétaux) que végétale (qui a besoin de terre et de soleil). Que la politique ou l'état du sol ou la disponibilité de terres ad-hoc rende difficile voire impossible le changement, je ne me risquerai pas sur ce terrain que je ne connais pas; que la répartition des terres arables fasse qu'au final la perte d'énergie est en fait une utilisation optimale, idem mais c'est une autre histoire.

n°5141196
fredlanvin
Posté le 24-03-2005 à 14:03:06  profilanswer
 

ilium a écrit :

Les produits laitiers et les oeufs apportant tous les éléments nécessaires


 
Dans ce cas là ok mais cela n'enlève en rien le problème de la consommation accrue de céréales.
 

ilium a écrit :

Quant aux céréales "impropres", j'aimerais bien savoir d'où tu sors cela. Toutes les civilisation mangent du pain (ou produits dérivés) depuis des siècles.


 
Il va falloir que tu commence à bouquiner le sujet.
Ce que tu appel "depuis des siècles" c'est seulement depuis moins de 100 siècles ce qui correspond à la sédentarisation de l'homme et à la naissance de l'agriculture.
Cette date correspond aussi avec l'apparence de nombreuses maladies qui n'existaient pas avant (caries, diabète et bien d'autre) dut au fait que l'homme à commencer à consommer des produits qui n'était pas fait pour lui.
Dents et os du néolithique portent la trace de carences provoquées par le raffinage et l'acide phytique des céréales, un composé anti-nutritionnel qui piège les minéraux.
Cela fait longtemps que les paléontologues qui ont étudier les habitudes alimentaire et les ossements des homme pré-agricole ont remarqués l'absence de nombreuse maladie aujourd'hui fréquente (arthrite etc..)
Tous s'accordent pour dire que le régime pré-agricole donc sans céréales était bien plus sain.
Et oui, il ne faut pas croire keloggs et ces pub qui font l'éloge des céréales.
Les céréales sont adaptées au régime alimentaire des "granivores" et ce sont des produits diétotoxique (présence d'acide phytique) pour les prédateurs non adaptés comme nous, d'ailleurs ils seraient tout simplement immangeable s'ils n'étaient pas transformés.
Contrairement à ce que tu crois, le pain est un aliment qui n'apporte que du sucre et une quantité énorme de molécule de Maillard, il n'a aucune qualité nutritionnel.
De nombreux médecin on apporté la preuve que les céréales étaient la cause de nombreuse maladie auto-immune.
Tu veux des références ?
Randolph Theron, Dr Seignalet, Dr Walter Alvarez, Rodale ,  Dr Edward Giovannucci, Dr Roland Weinsier etc etc...
Il existe aussi énormément de témoignage de paléontologue sur l'alimentation du paléolithique.
Puisque tu parlais de civilisation qui on consommées du pain prenons l'exemple des Egyptiens qui furent les pionniers du régime riche en carbohydrates. L'étude des momies montre qu'ils souffraient de multiples infections bactériennes et parasitaires, leurs terribles problèmes dentaires étaient accompagnés d'abcès et de gingivites.  
Si tu es encore septique fait quelque recherche tu n'auras pas de mal à te rendre compte que les céréales, contrairement à ce que nous rabâche les pubs à longueur de journée, n'ont rien à faire dans l'alimentation humaine.
 

ilium a écrit :

Je n'accuse l'élevage de rien, je constate (fait scientifique, ni politique, ni moral) qu'au niveau moléculaire, il faut plus d'énergie pour produire une protéine animale (qui mangera des végétaux) que végétale (qui a besoin de terre et de soleil).


Tu utilise un argument que tu ne comprend pas.
Explique moi pourquoi il faut plus d'énergie pour produire de la protéine animal que végétale.
A mon avis tu n'en sais rien et c'est bien là le problème.
Je l'expliquerais dans le prochain message
PS: l'energie au niveau moleculaire n'a rien à voir la dedans tu va chercher midi à quatorze heure, c'est bien plus simple.


Message édité par fredlanvin le 24-03-2005 à 14:12:03
n°5141688
fredlanvin
Posté le 24-03-2005 à 14:54:12  profilanswer
 

En effet, le lait est lui aussi controversé et il ne serait pas aussi bon que le disent (encore un fois) les pubs pour les produits laitier.
La consommation de lait comme celle des céréales est apparut à l'air agricole, il y a beaucoup d'étude qui la mette en cause dans l'apparition de certaines maladies auto-immune.
D'un autre coté il apporte certain nutriment intéressant plus ou moins assimilable.
Mais d'après le Dr Seignalet l'élimination du lait (en plus des céréales) dans l'alimentation aiderait grandement à la guérison les malades atteints de maladie auto-immune.

n°5141773
ilium
Candeur et décadence
Posté le 24-03-2005 à 15:02:03  profilanswer
 

fredlanvin a écrit :

Il va falloir que tu commence à bouquiner le sujet.
Ce que tu appel "depuis des siècles" c'est seulement depuis moins de 100 siècles ce qui correspond à la sédentarisation de l'homme et à la naissance de l'agriculture.


 
Excuses moi mais 100 siècles, je considère que ce sont "des" siècles.  :sarcastic:  
 
Cela étant, n'étant ni paléontologue, ni anthropologue ni même passionné par ces spécialités, je n'insisterai donc pas dans cette voie. Quant à mon opinion sur les céréales, je t'apparait peut être comme un sombre crétin ignorant, mais je forge mes idées et acquiert des connaissance ailleurs que dans les pubs ou à la TV. J'ai par ailleurs la faiblesse de croire que le corps médical fait de même et constate que si, peu de médecins préconisent les céréales, en revanche peu les proscrivent...
 
EDIT: au passage, le Dr Seignalet dont tu parles est loin de faire l'unanimité dans sa profession.
 

Citation :

Tu utilise un argument que tu ne comprend pas.
Explique moi pourquoi il faut plus d'énergie pour produire de la protéine animal que végétale.


 
Les animaux n'ont pas le même métabolisme que l'homme et ont des capacités de transformations que nous ne possédons pas. Cela étant, ils ingèrent aussi des protéines et acides aminés (AA) et les transforment et/ou les concentrent. Comme l'homme, la synthèse de leurs protéines génére des déchets liés aux réactions chimiques et les excédents sont éliminés. Dans ce contexte, si j'ai besoin de x% de tel AA et de y% de tel autre, il est évident qu'il y aura moins de gachis à les trouver dans un végétal ayant besoin de terre et de soleil que dans un animal ayant transformé un végétal et nécessitant plus d'énergie pour se maintenir en vie. J'ai lu une fois le détail du bilan mais c'est malheureusement trop loin. Par ailleurs, j'ai ensuite entendu des scientifiques "médiatiques" relater de manière plus que succincte la chose (Reeves il me semble et un autre dont j'ai oublié le nom). Je ne prétends pas qu'ils n'ont pas simplifié mais je me garderai bien de dire que c'est une ânerie.
 

Citation :

A mon avis tu n'en sais rien et c'est bien là le problème.
Je l'expliquerais dans le prochain message


 
Primo, la discussion étant de bon aloi, ton ton condescendant, je te dirais bien ce que tu peux en faire mais la bienséance me l'interdit. :D Secundo, puisque tu as les compétences qui me font manifestement défaut, je t'invite effectivement à les partager.


Message édité par ilium le 24-03-2005 à 15:03:46
n°5142374
fredlanvin
Posté le 24-03-2005 à 16:10:01  profilanswer
 

ilium a écrit :

Excuses moi mais 100 siècles, je considère que ce sont "des" siècles."


Oui mais des siècles au niveau de l'évolution c'est à peine des minutes.
Cela pour dire que l'homme d'aujourd'hui est physiologiquement le même que celui du paléolithique et à donc les même besoin.
 

ilium a écrit :

J'ai par ailleurs la faiblesse de croire que le corps médical fait de même et constate que si, peu de médecins préconisent les céréales, en revanche peu les proscrivent...


Malheureusement les médecins ne savent que ce qu'on leur enseigne en fac de médecine et ne prescrive que le médicament qu'un commercial de laboratoire est venu leur proposer.
Un médecin n'est pas un diététicien malheureusement et peu font encore clairement le rapprochement entre l'alimentation et les maladies auto-immune même si l'on y arrive de plus en plus.
Il est vrai que Seignalet ne fait pas l'unanimité, à l'instar de Parménide qui prétendit que la terre était ronde, mais il n'est pas seul (voit les médecins que j'ai cité plus haut et il y en a beaucoup d'autre) et les études sur l'alimentation du paléolithique sont claire et indiscutable, l'homme était en meilleur santé avant l'air agricole et la consommation des céréales.
Dans tout les domaines il faut de nombreuses années pour que les études soit acceptées par le corps médical et encore plus pour que les médecins et autre artisan de la médecine en soit au courant surtout quand ca va à l'encontre des croyance dispenser depuis des dizaines d'années (voir les études sur l'acide ascorbique)
Sans compter la difficulté de se battre contre les puissants géant de l'industrie agro-alimentaire qui matraque les gens des bienfaits des céréales et des produits laitier.
 

ilium a écrit :

Les animaux n'ont pas le même métabolisme que l'homme et ont des capacités de transformations que nous ne possédons pas.....


Ton explication est bien compliqué et fausse.
Aujourd'hui s'il faut plus d'énergie pour fabriquer des protéines animal que pour faire des protéines végétales c'est simplement parce que les bêtes sont nourris avec des produits agricoles.( c'est bien un problème de politique agricole et non scientifique).
Si tu les nourris avec la végétation naturelle des terres peu fertiles, tu gagnes tes kg de viande sans les prendre sur les kg de denrées végétales produites sur les terres fertiles !(car le problème est là), et dans ce cas, le rendement énergétique est très bon puisque la majorité de la planète est constituée de terres impropres aux cultures et sur lesquelles poussent un certain nombre de végétaux. Ces végétaux sont impropres à la consommation humaine, mais peuvent être "convertis" de cette façon en nourriture de haute qualité au travers de l'élevage d'herbivores. Et ca permet en plus de moins exploiter les terres fertiles.
Tout ca c'est bien un question de gestion et de politique.
Un exemple pour illustrer le propos:
En Nouvelle-Zélande 40 millions de moutons prospèrent sur des terres inutilisable pour la culture. Ces moutons se nourrissent de la végétation local impropre à la consommation.
Ou est la perte énergétique le dedans ? On transforme cette végétation en denrées alimentaire de qualité supérieur, c'est tout bénéf.

n°5149024
ilium
Candeur et décadence
Posté le 25-03-2005 à 10:48:06  profilanswer
 

fredlanvin a écrit :

Malheureusement les médecins ne savent que ce qu'on leur enseigne en fac de médecine et ne prescrive que le médicament qu'un commercial de laboratoire est venu leur proposer.


 
Et hop, maintenant les carabins... Tu flingues dans tous les sens, un vrai serial killer des discussions.  :whistle:  
 

Citation :

Un médecin n'est pas un diététicien malheureusement et peu font encore clairement le rapprochement entre l'alimentation et les maladies auto-immune même si l'on y arrive de plus en plus.


 
Que tu sous entende que je suis incompétent, je peux le supporter, en revanche pourrait-on avoir une idée de ton CV afin de comprendre ce qui te permet de te placer au dessus des toubibs?
 

Citation :

Il est vrai que Seignalet ne fait pas l'unanimité, à l'instar de Parménide qui prétendit que la terre était ronde,


 
Argument de mauvaise foi: si Parménide avait eu tort, personne ne se souviendrait de lui. Ce que je veux dire, c'est qu'il ne suffit pas d'avoir une théorie et d'être décrié pour avoir raison. Il y a aussi des chercheurs décriés parce que leurs théories sont fausses tout simplement.
 

Citation :

mais il n'est pas seul (voit les médecins que j'ai cité plus haut et il y en a beaucoup d'autre) et les études sur l'alimentation du paléolithique sont claire et indiscutable, l'homme était en meilleur santé avant l'air agricole et la consommation des céréales.


 
Pour les études sur l'alimentation du paléolithique, j'adore ton affirmation "claire et indiscutable". Je m'arrête là, je ne connais pas ces études et ne suis pas en mesure ni de les confirmer, ni de les réfuter.
 
Pour "l'air agricole", je conviens qu'il n'est sans doute pas bon pour la santé.  :whistle:  
 

Citation :

Dans tout les domaines il faut de nombreuses années pour que les études soit acceptées par le corps médical et encore plus pour que les médecins et autre artisan de la médecine en soit au courant surtout quand ca va à l'encontre des croyance dispenser depuis des dizaines d'années (voir les études sur l'acide ascorbique)


 
Une fois encore, le fait que la théorie ne soit pas connue ni même reconnue ne signifie pas qu'elle est juste. C'est un raccourci un peu simpliste. Cela étant, elle n'est pas forcément fausse non plus j'en conviens.
 

Citation :

Ton explication est bien compliqué et fausse.
Aujourd'hui s'il faut plus d'énergie pour fabriquer des protéines animal que pour faire des protéines végétales c'est simplement parce que les bêtes sont nourris avec des produits agricoles.( c'est bien un problème de politique agricole et non scientifique).


 
CQFD: ce n'est donc pas faux sur le plan technique. Dans la suite de ton propos, tu réintroduis la politique et c'est une autre affaire. Un bilan énergétique ne fait pas de politique.

n°5149319
fredlanvin
Posté le 25-03-2005 à 11:29:27  profilanswer
 

Citation :

te placer au dessus des toubibs? "


Je ne me place pas au dessus des toubibs, je dis simplement que peu reconnaissent encore que l'alimentation est une des sources majeur des problèmes de santé mais on y vient largement et on en parle de plus en plus depuis une décennie, il faudra sans doute un peu plus de temps pour reconnaître que certain aliments réputé excellent ne le sont pas tant que ca.
Je prenais en exemple l'acide ascorbique car de nombreuses études ont prouvées sont efficacité à haute dose alors que les médecins et les pharmaciens en sont encore à penser que le corps est incapable d'en absorber plus d'un gramme.
 

Citation :

Pour "l'air agricole", je conviens qu'il n'est sans doute pas bon pour la santé."


Et bien tu vois, toi même tu es d'accord avec le Dr Seignalet et les recherches des paléontologue (qui font l'unanimité tu peux facilement te renseigner la dessus car se sont des constatation et non des théories) sans même les avoir lu, alors tu serais sans doute encore plus convaincus si tu connaissais tout leurs arguments.
 

Citation :

Un bilan énergétique ne fait pas de politique."


Non mais la politique fait des bilans énergétiques et le problème c'est qu'actuellement elle ne cherche pas le meilleur, mais là aussi on n'y vient progressivement.
Si tu donne de la confiture au cochon tu va trouver l'élevage de cochon beaucoup trop chère et pourtant ca ne sera pas la faute de l'élevage et des cochons mais bien de ta façon de les nourrir, l'élevage des cochons n'est donc pas en cause.

n°5159640
jm1981
- - - - - - - - - - - - - - -
Posté le 27-03-2005 à 00:18:48  profilanswer
 

pour avoir un regime alimentaire végétarien équilibré, il faut manger quoi en somme ?
 
ma copine etant végétarienne, mais pas moi, je m'interroge :gratgrat:


---------------
Lexi lin gua @ traducteurs FR DE ES IT GB
mood
Publicité
Posté le 27-03-2005 à 00:18:48  profilanswer
 

n°5161452
-arnadul-
Posté le 27-03-2005 à 12:47:19  profilanswer
 

jm1981 a écrit :

pour avoir un regime alimentaire végétarien équilibré, il faut manger quoi en somme ?
 
ma copine etant végétarienne, mais pas moi, je m'interroge :gratgrat:


 
Les pâtes ça contient pas mal de protéines, et c'est très sain contrairement à ce qu'on croit (si on met pas de sauce notamment)
Sinon oeufs (sans abuser), fromage, , et soja notamment.
 
Le mieux étant d'acheter un bon bouquin dédié à l'équilibre végétarien, ça doit se trouvber sans souci.


---------------
|Galerie: Voyage en Inde| Le premier regard, c'est les watts.
n°5161479
fredlanvin
Posté le 27-03-2005 à 12:56:27  profilanswer
 

Bien que ce régime soit anti-naturel si vraiment ta copine veut se passer de viande il faut qu'elle associe des céréales à des légumineuses, c'est la règle d'or du végétarisme.
Si elle accepte de manger des oeufs et un peu de poisson c'est beaucoup mieux.
Et si elle veux un enfant il serait vraiment préférable qu'elle mange du poisson avant et pendant la grossesse.

n°5162099
sam2
Posté le 27-03-2005 à 15:39:37  profilanswer
 

je suis vegetarien mais je mange poissons ( pas d'elevage) fruits de mer, mais pas de viande, poulet, dinde, ni porc j'ai changer car je trouve deguelasse leur maniere de tuer ces pauvres betes et aussi ce qu'on leur donne a manger merci aux vegetariens

n°5162113
Profil sup​primé
Posté le 27-03-2005 à 15:46:14  answer
 


ca explique alors pourquoi leurs enfants étaient totalement attardés :o

n°5164208
OTH
My hovercraft is full of eels
Posté le 28-03-2005 à 00:25:42  profilanswer
 

sam2 a écrit :

je suis vegetarien mais je mange poissons ( pas d'elevage) fruits de mer, mais pas de viande, poulet, dinde, ni porc j'ai changer car je trouve deguelasse leur maniere de tuer ces pauvres betes et aussi ce qu'on leur donne a manger merci aux vegetariens


 
 
au fait pourquoi ça pose pas de pb le poisson pour certains
 
c'est parce qu'ils crient aps assez fort quand on les tue ?  


---------------
METALHEAD - http://www.last.fm/user/OTH12
n°5166389
fredlanvin
Posté le 28-03-2005 à 12:50:01  profilanswer
 

Pour le poisson sauvage tu as une "viande" de bien meilleur qualité que pour le poisson d'élevage ou les autres animaux d'élevage, ceci explique cela, car comme dit Sam2 le problème c'est bien ce qu'on leur fait manger.

n°5166430
OTH
My hovercraft is full of eels
Posté le 28-03-2005 à 12:59:25  profilanswer
 


bah, tu peux manger du gibier alors :o
 


---------------
METALHEAD - http://www.last.fm/user/OTH12
n°5167012
jm1981
- - - - - - - - - - - - - - -
Posté le 28-03-2005 à 14:56:33  profilanswer
 

fredlanvin a écrit :

Bien que ce régime soit anti-naturel si vraiment ta copine veut se passer de viande il faut qu'elle associe des céréales à des légumineuses, c'est la règle d'or du végétarisme.
Si elle accepte de manger des oeufs et un peu de poisson c'est beaucoup mieux.
Et si elle veux un enfant il serait vraiment préférable qu'elle mange du poisson avant et pendant la grossesse.


pas de poisson, mais les oeufs oui
 
par contre il faut surement faire attention à ne pas trop prendre de laitages je suppose. Trop de fromage par exemple :gratgrat:


---------------
Lexi lin gua @ traducteurs FR DE ES IT GB
n°5170734
fredlanvin
Posté le 28-03-2005 à 23:49:29  profilanswer
 

Le lait est un aliment très controversé mais en même temps très nourrissant, je pense qu'une consommation raisonnable ne pose pas de problème.
Les laitages sous forme de fromage ne pose pas de problème.
Attention quand même au matière grasse mais à moins d'en manger 2kg par jour il faut pas trop s'en faire.
Par contre si elle prévoit d'avoir un enfant il faut essayer de faire un effort sur le poisson (au moins)  quand même, il y a des études assez claires et inquietantes la dessus.

n°5170792
Profil sup​primé
Posté le 28-03-2005 à 23:54:40  answer
 

Osama a écrit :

Comment résister à une bonne entrecôte [:huit]


avec une sauce au poivre  :love:  :love:  :love:  :love:  :love:  :love:

n°5171042
lamite
En bois
Posté le 29-03-2005 à 00:29:57  profilanswer
 

http://www.ptreechaine.org/images/lots%20of%20meat.jpg
http://www.halldamara.com.au/site_images/meat.jpg
http://www.tastingmenu.com/media/2002/20021231-newyears/images/10-meat.jpg
 
non, vous me remercierez plus tard :D


Message édité par lamite le 29-03-2005 à 00:30:15
n°5171189
fredlanvin
Posté le 29-03-2005 à 00:51:59  profilanswer
 

ca ne donne pas envie

n°5171198
lamite
En bois
Posté le 29-03-2005 à 00:53:47  profilanswer
 

fredlanvin a écrit :

ca ne donne pas envie


 
Ben, c'est le but  :jap:

n°5171350
Coin_coin
A pu rien en dessous
Posté le 29-03-2005 à 01:13:50  profilanswer
 

LeRoiDesOgres a écrit :

Tu sais la spa et toutes ces association sont la pour ramasser la merde de l'humanité alors un peu de respect ne serait pas de trop...  
 
Ca fait certe des millénaires que l'homme mange de la viande, ca fait autant de millénaire que l'homme se comporte comme un primate.
 
La pire secte selon moi c'est la connerie...


 
Faut vraiment qu'on te reprenne sur toutes les fautes de ta réponse? :sweat:

n°5218226
jm1981
- - - - - - - - - - - - - - -
Posté le 04-04-2005 à 13:54:14  profilanswer
 

fredlanvin a écrit :

Le lait est un aliment très controversé mais en même temps très nourrissant, je pense qu'une consommation raisonnable ne pose pas de problème.
Les laitages sous forme de fromage ne pose pas de problème.
Attention quand même au matière grasse mais à moins d'en manger 2kg par jour il faut pas trop s'en faire.
Par contre si elle prévoit d'avoir un enfant il faut essayer de faire un effort sur le poisson (au moins)  quand même, il y a des études assez claires et inquietantes la dessus.


oki, merci :jap:
 
et pour ce qui est des enfants, je pense qu'une etude sérieuse des apports à avoir est à faire pour ne pas avoir de probleme ;)


---------------
Lexi lin gua @ traducteurs FR DE ES IT GB
n°5223007
tommy febr​uary6
Posté le 04-04-2005 à 22:36:03  profilanswer
 

Ben moi depuis que j'ai remplacé les repas plus que doûteux du resto U, style cordon bleu/frites, par des céréales et des fruits dans du fromage blanc, ben je m'en porte pas plus mal, et même je trouve que ça calle beaucoup plus longtemps.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3
Page Suivante

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Pourquoi etes-vous devenue vegetariens? (es) 
Plus de sujets relatifs à : Vegetariens...



Copyright © 1997-2014 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Avis LDLC / LesNumeriques.com