Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
2312 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Arts & Lecture

  Quel bon livre d'Histoire de France ?

 


 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Quel bon livre d'Histoire de France ?

n°15922231
Profil sup​primé
Posté le 21-08-2008 à 23:31:59  answer
 

Quel bon livre d'Histoire de France acheter ?
 
Je cherche pas un truc scolaire avec 15000 schémas à chaque page, mais plus un bouquin d'Histoire pour adulte (pas un truc de cul hein :d) qui se lit comme un livre "normal" quoi :o
 
En plusieurs volumes éventuellement, qui se lit facilement, et qui soit pas trop partisan si possible.

mood
Publicité
Posté le 21-08-2008 à 23:31:59  profilanswer
 

n°15922276
Profil sup​primé
Posté le 21-08-2008 à 23:34:59  answer
 

En gros je cherche à me culturer, mais sans me prendre la tête pour autant => bouquin agréable à lire only :o

n°15922399
Profil sup​primé
Posté le 21-08-2008 à 23:43:49  answer
 

up :sweat:
 
Je sais qu'il y a des gens cultivés sur le forum [:dao]

n°15922603
BoraBora
Dilettante
Posté le 21-08-2008 à 23:58:16  profilanswer
 

Le up 8 minutes après avoir posté.  [:prozac]
 
T'as ça :
 
http://ecx.images-amazon.com/images/I/51ySYJ4ENxL._SS500_.jpg


---------------
Les cons, ça n'arrête pas de faire des citations d'Audiard, c'est même à ça qu'on les reconnaît (Schnock).
n°15922622
Profil sup​primé
Posté le 21-08-2008 à 23:59:54  answer
 

J'ai un mauvais a priori sur la collection "pour les nuls" :o

n°15922631
jeunejedi
Posté le 22-08-2008 à 00:00:53  profilanswer
 

c'est parfois pas mal :o

n°15922663
Profil sup​primé
Posté le 22-08-2008 à 00:04:13  answer
 

Ah ? :o
 
Bon, j'irai le feuilleter chez le libraire alors :)

n°15922694
BoraBora
Dilettante
Posté le 22-08-2008 à 00:07:46  profilanswer
 


Chez un autre, alors, parce que je l'ai pas.  :o


---------------
Les cons, ça n'arrête pas de faire des citations d'Audiard, c'est même à ça qu'on les reconnaît (Schnock).
n°15922702
Profil sup​primé
Posté le 22-08-2008 à 00:08:31  answer
 

BoraBora a écrit :


Chez un autre, alors, parce que je l'ai pas.  :o


T'es libraire ? :love:

n°15922876
Anonymouse
Posté le 22-08-2008 à 00:36:53  profilanswer
 


 
Un truc pas mal c'est les romans historiques. Bon après faut faire gaffe à qui les écrits pour éviter les conneries et autres anachronismes.
 
Michel Peyramaure et Umberto Eco sont pas mal comme auteur.
 

mood
Publicité
Posté le 22-08-2008 à 00:36:53  profilanswer
 

n°15924654
Profil sup​primé
Posté le 22-08-2008 à 08:07:07  answer
 

Anonymouse a écrit :


 
Un truc pas mal c'est les romans historiques. Bon après faut faire gaffe à qui les écrits pour éviter les conneries et autres anachronismes.
 
Michel Peyramaure et Umberto Eco sont pas mal comme auteur.
 


Certes :jap:
 
Mais je voudrais plus un ouvrage de synthèse, couvrant une large période.

n°15924744
Mine anti-​personnel
Posté le 22-08-2008 à 08:47:35  profilanswer
 

http://img149.imageshack.us/img149/8109/micheletrr7.jpg
 
Pourquoi perdre son temps ? va directement à la source de l'histoire de France: on vient de rééditer en poche l'histoire de France de Michelet en 17 tomes.

n°15924946
Profil sup​primé
Posté le 22-08-2008 à 09:29:09  answer
 

Ca se lit facilement ?

n°15925003
Mine anti-​personnel
Posté le 22-08-2008 à 09:38:24  profilanswer
 

Oui, c'est un écrivain.
 
Clique sur l'image, tu peux lire des extraits sur le site.

Message cité 1 fois
Message édité par Mine anti-personnel le 22-08-2008 à 09:40:51
n°15925293
BoraBora
Dilettante
Posté le 22-08-2008 à 10:11:57  profilanswer
 

Mine anti-personnel a écrit :

Oui, c'est un écrivain.


C'est vrai que ça se lit comme un roman. Le problème, c'est que c'est un roman.
 
Sérieusement, en dehors de l'aspect politico/sociologique (et le style, donc), quel intérêt ? Que reste-t-il chez Michelet qui n'ait pas été démonté ou réinterprété ? 10% ? 20% ? Ce n'est pas comme si on n'avait rien appris en 170 ans, hein. ;)
 
Le 1er tome est sans doute l'un des pires, recherches archéologiques faites depuis obligent. Pratiquement tout est à jeter. Ou à lire pour le plaisir, mais comme on lirait un Astérix. L'état des lieux le plus à jour est sorti au Seuil il y a quelques mois :
 
http://ecx.images-amazon.com/images/I/41tdYI4n%2B8L._SL500_AA240_.jpg


Message édité par BoraBora le 22-08-2008 à 10:12:59

---------------
Les cons, ça n'arrête pas de faire des citations d'Audiard, c'est même à ça qu'on les reconnaît (Schnock).
n°15982537
amphoria
Posté le 27-08-2008 à 08:37:13  profilanswer
 

Hello,
Je decouvre un peu tard ce topic, mais pourquoi pas aussi ne pas considerer des biographies ?
 
Meme si stricto-sensu ce n'est pas de l'histoire de France, ca permet par connexite d'en connaitre les details, le mode de vie, la culture et la pensee.
 
Si j'avais a te conseiller parmi celles que j'ai lues:
 
John Baldwin : Philippe II Auguste
Jacques le Goff : Saint Louis (Louis IX)
Jean Favier : Philippe IV
 
 
Ensuite si la periode t'inspire tu peux aller sans probleme sur L'histoire des croisades de Jean Grousset.
 
Moi qui ne suis pas historienne mais pluutot interessee par la periode, ce sont des livres assez accessibles, sans avoir besoin d'une connaissance solide.
 
Voila. Bonne lecture


---------------
"Tout a une morale si l'on cherche bien". Charles D., Alice au pays des merveilles.
n°15982696
Profil sup​primé
Posté le 27-08-2008 à 09:14:35  answer
 

Intéressant :jap:

n°15982722
galak
Gibbo Revient en 4K!
Posté le 27-08-2008 à 09:19:07  profilanswer
 

Je pose mon drapal car aussi interessé :)


---------------
Origin : Galak80
n°16050359
Dantiste
Posté le 02-09-2008 à 23:22:14  profilanswer
 

En passant, quelques titres :
 
Histoire de la révolution française, Albert Soboul
Le temps de Saint-Domingue, Jacques Thibau (la révolution française et les mouvements qu'elle provoqua aux Antilles, passionnante recherche)
Les livres de Roquebert sur l'épopée cathare
Ce que j'ai vu à ... (Londres, Berlin, Moscou...), Henti Béraud, qui avait prévu la WWII dès les années 20, avec un pt de vue certes singulier, mais inmanquable.
Du même auteur : Le bois du templier pendu, un roman assez bien fait, situé pendant le moyen-âge, La gerbe d'or (peinture rurale, rappelle la 2ème moitié du 19ème s. façon Germinal, de Zola)
Les livres de Georges Duby sur le moyen-âge, tous excellents et réputés, connus des chercheurs.
 
Etc..
 
 


---------------
FILLON TOUJOURS COPIÉ, JAMAIS COLLÉ ! - Si pour toi les gens au RSA sont des assistés, largue ton confort et vis avec 470 €/mois.
n°48109210
fatah93
Posté le 21-12-2016 à 13:36:05  profilanswer
 

up, j'en cherche un aussi :o


---------------
Mon image publique est étonnamment négative, est-ce à cause de mon hobbie qui consiste à gifler des orphelines ? | Je dois aller faire quelque chose de masculin, tel conquérir une nation ou uriner debout.  
n°48109460
talbazar
morte la bête, mort le venin
Posté le 21-12-2016 à 13:52:42  profilanswer
 

anecdotique, peut-être, j'ai ce machin là chez moi :
http://img11.hostingpics.net/pics/241315417WEND6G0LSY344BO1204203200.jpg
c'est rigolo et revisite les fausses vérités avec intelligence, mais c'est bref, il faut connaitre un peu le contexte avant.
Si j'en parle c'est au niveau de la liste bibliographique en fin de page, copieuse, elle va d'Amouroux à Miquel, Duby, Le Goff en passant par Seguin. Autant d'idées d'auteurs à lire.

n°48120560
Orsenna
Posté le 22-12-2016 à 13:46:40  profilanswer
 

Considérés comme datés mais selon moi excellent pour fixer des repères chronologiques :  
Michelet, Précis d'histoire de France (300 pages au lieu des 4500 de l'Histoire de France). Michelet romance un brin pour rendre les choses plus intéressantes et ça marche :o  
Jacques Bainville, Histoire de France. A mon sens la meilleure histoire de France jamais écrite, Bainville isole mieux que personne les lignes de force, les courants profonds de l'histoire nationale
 
Georges Duby, Histoire de la France, Des origines à nos jours. Pas lu mais ça a la réputation d'être une bonne synthèse, accessible à tous
Braudel, L'identité de la France. Si t'as déjà de petites connaissance en histoire et de solides en géographies, l'angle d'approche est passionnant
Marc Bloch, Les caractères originaux de l'histoire rurale française. En gros, c'est une enquête sur la manière dont l'espace français fut colonisé (les vagues migratoires de différents peuples, la limite de l'extension territoriale des innovations) en partant de la forme des champs, des méthodes agricoles employées et bien sûr des sources écrites (le livre a été écrit à la fin des années 20, quand on voyait encore des traces de l'agriculture traditionnelle (pré-industrielle)), il suppute des choses surprenantes sur la mentalité de différents peuples : un livre vraiment impressionnant qui ouvre d'immenses perspectives
 
Pour voire l'histoire de France abordé sur le registre comique : Anatole France, L'Île des Pingouins


Message édité par Orsenna le 22-12-2016 à 13:54:50

---------------
"Satanique ennemi de la véritable histoire : la manie du jugement." Marc Bloch - Un grand juif français, qui a  interdit la récitation de prières hébraïques sur sa tombe, refusant "une orthodoxie dont (il) ne reconnait point le crédo", faut le savoir.
n°48120764
hydrapode
Posté le 22-12-2016 à 14:03:39  profilanswer
 

Dantiste a écrit :

En passant, quelques titres :
Les livres de Georges Duby sur le moyen-âge, tous excellents et réputés, connus des chercheurs.


 
Pour bons qu'ils soient, conseiller des auteurs comme Duby, Favier, Le Goff, Braudel, Bloch (ou encore Halpen, Barthélémy, Ory ...) à des gens qui veulent des livres qui se lisent comme des livres "normaux" me semble un peu ambitieux.
 
Pour l'époque moderne (XVIème-XVIIIème) en France, il y a des choses très lisible (et très bien faites) chez Simone Bertière (sa série sur les reines de France ou ses autres ouvrages sur Mazarin, Condé ou Richelieu) ou Evelyn Lever.
Pour le XXème siècle (autour de l'entre-deux-guerres et de la 2ème GM en France ou en Italie), Paxton, Berstein, Milza se lisent assez facilement. A prendre avec quelques pincettes, Max Gallo se lit très bien aussi (mais c'est moins "scientifique que les précédents)

n°48121074
fatah93
Posté le 22-12-2016 à 14:28:08  profilanswer
 

Merci à vous, je vais regarde ça.


---------------
Mon image publique est étonnamment négative, est-ce à cause de mon hobbie qui consiste à gifler des orphelines ? | Je dois aller faire quelque chose de masculin, tel conquérir une nation ou uriner debout.  
n°48122992
papyrus_97​4
Posté le 22-12-2016 à 17:07:07  profilanswer
 

J'avais croisé il y a quelques temps une BD qui racontait l'histoire de France.  
 
C'était pas mal, un peu comme de la vulgarisation en fait.


---------------
Mon blog, en toute digression ^^ - Web-récit : Les Possédés
n°48130095
loup23
Posté le 23-12-2016 à 13:21:25  profilanswer
 

drap

n°48607973
DisPater
Posté le 07-02-2017 à 14:46:30  profilanswer
 

Sans hésiter l'Histoire de France de Jacques Bainville, passionnant, vivant, écrit par un homme amoureux de son pays et donc de son sujet. A mon sens, on n'a jamais fait mieux.


Message édité par DisPater le 07-02-2017 à 14:47:19
n°48612810
mamie trom​blon
Posté le 07-02-2017 à 19:50:20  profilanswer
 

+1 pour Bainville  :jap:

n°48616229
BoraBora
Dilettante
Posté le 08-02-2017 à 00:06:45  profilanswer
 

Le Bainville est redevenu très à la mode depuis la flambée des nationalismes et du grand retour du "roman national" en Histoire, sans parler des conspirationnismes et autres mouvements complotistes d'extrême-droite (on adore Bainville chez Kontre Kulture). On a vu aussi le retour en grâce de Michelet et Lavisse et les incroyables succès de librairie de Deutsch, Gallo, Bern. C'est en fait une somme d'images d'Epinal sortant de l'imagination de nombre d'autres pseudo-historiens de son époque qui mettaient l'Histoire au service du pouvoir, images d'Epinal qui, ironie suprême, ont perduré dans l'école républicaine jusque dans les années 60, alors que Bainville était violemment anti-républicain (comme Deutsch, tiens...). Ca peut être distrayant à lire, tant que l'on se rappelle qu'il s'agit pour une moitié de fiction et pour une autre d'idéologie, la première servant la deuxième.
 
C'est l'époque qui veut ça, depuis 10 ans le politiquement correct est à l'exaltation nationale et à l'Histoire bling-bling. Dans les années 80, le service public finançait l'adaptation du Temps des cathédrales de Duby. Aujourd'hui, on donne 1 million d'euros à Lorànt Deutsch pour des reconstitutions vidéo dignes du parc Astérix (en nettement moins ludique) ou des spectacles du Puy du Fou (en beaucoup moins spectaculaire). Le Bainville ne vaut pas beaucoup mieux, même s'il a au moins le mérite d'être intéressant pour les historiens de l'Histoire.


---------------
Les cons, ça n'arrête pas de faire des citations d'Audiard, c'est même à ça qu'on les reconnaît (Schnock).
n°48616568
talbazar
morte la bête, mort le venin
Posté le 08-02-2017 à 05:55:34  profilanswer
 

n'empêche que Clovis, il voyait des croix dans le ciel, et Jeanne d'arc, elle envoyait des sms à saint Michel, et ouais.
 
Alors qu'aujourd'hui, à cause de la pollution au diesel, on voit plus rien, d'ailleurs Fillon a rien vu venir, et à Domrémy-la-Pucelle, on attend toujours la 4G.

n°48627273
mamie trom​blon
Posté le 08-02-2017 à 21:09:57  profilanswer
 

BoraBora a écrit :

Le Bainville est redevenu très à la mode depuis la flambée des nationalismes et du grand retour du "roman national" en Histoire, sans parler des conspirationnismes et autres mouvements complotistes d'extrême-droite (on adore Bainville chez Kontre Kulture). On a vu aussi le retour en grâce de Michelet et Lavisse et les incroyables succès de librairie de Deutsch, Gallo, Bern. C'est en fait une somme d'images d'Epinal sortant de l'imagination de nombre d'autres pseudo-historiens de son époque qui mettaient l'Histoire au service du pouvoir, images d'Epinal qui, ironie suprême, ont perduré dans l'école républicaine jusque dans les années 60, alors que Bainville était violemment anti-républicain (comme Deutsch, tiens...). Ca peut être distrayant à lire, tant que l'on se rappelle qu'il s'agit pour une moitié de fiction et pour une autre d'idéologie, la première servant la deuxième.
 
C'est l'époque qui veut ça, depuis 10 ans le politiquement correct est à l'exaltation nationale et à l'Histoire bling-bling. Dans les années 80, le service public finançait l'adaptation du Temps des cathédrales de Duby. Aujourd'hui, on donne 1 million d'euros à Lorànt Deutsch pour des reconstitutions vidéo dignes du parc Astérix (en nettement moins ludique) ou des spectacles du Puy du Fou (en beaucoup moins spectaculaire). Le Bainville ne vaut pas beaucoup mieux, même s'il a au moins le mérite d'être intéressant pour les historiens de l'Histoire.


 
 
ok sur le fond, mais Bainville (comme Michelet) c'est très bien écrit et lyrique alors que Deutsch c'est niveau rédac de cm2
 
je déteste cordialement ce que fait ce dernier (ainsi que la cohorte de Bern / Franck Ferrand et cie), le fond est puant j'en conviens  :jap:  
 
 
 

n°48629303
BoraBora
Dilettante
Posté le 08-02-2017 à 23:43:53  profilanswer
 

mamie tromblon a écrit :

ok sur le fond, mais Bainville (comme Michelet) c'est très bien écrit et lyrique alors que Deutsch c'est niveau rédac de cm2


Il y a des centaines de grands écrivains lyriques, il n'y a pas de grand historien lyrique. Autant lire Dumas ou Hugo, il ne se prétendaient pas historiens. [:spamafoote]
 
Dans tous les cas, dire d'un livre d'Histoire de 1924 que l'on n'a "jamais fait mieux depuis", ce n'est pas seulement grotesque, c'est une affirmation idéologique et une négation de toute forme de travail et connaissance historiques. Pas un hasard si c'est un nouvel inscrit que l'on a peu de chances de revoir un jour.


---------------
Les cons, ça n'arrête pas de faire des citations d'Audiard, c'est même à ça qu'on les reconnaît (Schnock).
n°48642477
mamie trom​blon
Posté le 10-02-2017 à 08:27:45  profilanswer
 

ben oui mais le Monsieur demandait à la base un bouquin "pas trop scolaire", j’imagine donc que l'ouvrage universitaire à jour des dernières tendances de l'historiographie ne correspondait pas trop  :o  
 
moi j'aime bien lire de l'histoire "approximative" ou orientée (les Croisades de Grousset) ou même complètement à l'ouest suivant nos critères contemporains (Plutarque) si la qualité littéraire est au rendez-vous  [:cerveau thalis]

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Arts & Lecture

  Quel bon livre d'Histoire de France ?

 

Sujets relatifs
Embuscade en Afghanistan, 10 soldat tués > Erreur de commandement ?[ Livre ] Cherche recueil de nouvelles rigolotes...
étudier en france[Topic Histoire] Consulat, Premier Empire & Guerres napoléoniennes
Immobilier en france : crise ou pas crise ?Et si la France n'obtenait pas d'or...?
embauche chez air francecomment expliquer enorme difference des prix entre la france et usa
Livre blanc en constructionManger au stade de France
Plus de sujets relatifs à : Quel bon livre d'Histoire de France ?



Copyright © 1997-2016 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR