Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1047 connectés 

 


 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5
Auteur Sujet :

Sécurité nucléaire : lettre confidentiel défense publiée

n°1561724
sayen
vouloir c'est pouvoir
Posté le 27-11-2003 à 12:54:55  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

Trismegiste a écrit :


 
si : je l'ai entendu maintes fois à l'époque de tchernobyl. Un responsable du nucléaire français avait affirmé que le risque qu'un tel accident (tchernobyl) arrive en France était absolument NUL. Voila un exemple d'opacité du nucléaire...


 
oui mais la c'était un contexte particulier. Il fallait avant tout rassurer les Français...
Tu crois qu'on auraient accepté à l'époque, juste après Tchernobyl, ne serait ce que l'existence d'un risque quasi nul d'un évenement aussi tragique chez nous ?  :sarcastic:


Message édité par sayen le 27-11-2003 à 12:56:03
mood
Publicité
Posté le 27-11-2003 à 12:54:55  profilanswer
 

n°1561729
burtonsnow​board
Ass licker
Posté le 27-11-2003 à 12:55:37  profilanswer
 

Sayen a écrit :


 
oui mais la c'était un context particulier. Il fallait avant tout rassurer les Français...
Tu crois qu'on auraient accepté à l'époque, juste après Tchernobyl, ne serait ce que l'existence d'un risque quasi nul d'un évenement aussi tragique chez nous ?  :sarcastic:  


 
Ca, ce n'est pas un bon argument  :D
 
Le plus honnete, il faut être  :jap:  
 
Pas de langue de bois mais convaincre les gens de la prise en compte des risques.
 
Mais il est bien plus façile de faire peur que de rassurer et comme le nucléaire est complexe et que les gens ont naturellement peur de ce qu'ils ignorent, c'est dur  :(


Message édité par burtonsnowboard le 27-11-2003 à 12:58:00

---------------
Toi et moi, on a un peu le même problème, on ne peut pas vraiment tout miser sur notre physique... Surtout toi. Alors si je peux me permettre de te donner  un conseil : oublie que t'as aucune chance vas-y fonce... Sur un malentendu ça peut marcher.
n°1561751
Toucouch
Posté le 27-11-2003 à 13:00:43  profilanswer
 

BurtonSnowboard a écrit :


mais non, le risque zéro n'existe pas !!!
 
Le seul truc qu'on peut dire, c'est que le risque que se produise un accident entrainant des conséquences sur la population tend à être réduit autant que possible et encore une fois, avec des sécurité qui vont bien au delà (et des fois au delà du raisonnable) des autres installations industrielles.


Oui, mais l'important, c'est que l'industrie nucléaire fait quand même tout son possible pour que ce soit le moins grave possible en cas d'accident majeur.
 
En plus, comme les installations nucléaires sont tellement   strictes sur la sécurité, ça veut dire qu'il y a infiniment moins de chances de contamination radioactive avec les centrales nucléaires qu'avec les autres industries.

n°1561754
sayen
vouloir c'est pouvoir
Posté le 27-11-2003 à 13:01:12  profilanswer
 

BurtonSnowboard a écrit :


 
Ca, ce n'est pas un bon argument  :D
 
Le plus honnete, il faut être  :jap:  
 
Pas de langue de bois mais convaincre les gens de la prise en compte des risques.


ok mais convaincre prend parfois du temps et le résultat n'est pas garanti.
En tout cas en 86, le gouvernement a déconné c'est clair  :jap:  
même à propos du nuage radioactif...

n°1561756
Ryoandr
Bientot dans les salles
Posté le 27-11-2003 à 13:01:18  profilanswer
 

BurtonSnowboard a écrit :


 
Ca, ce n'est pas un bon argument  :D
 
Le plus honnete, il faut être  :jap:  
 
Pas de langue de bois mais convaincre les gens de la prise en compte des risques.
 
Mais il est bien plus façile de faire peur que de rassurer et comme le nucléaire est complexe et que les gens ont naturellement peur de ce qu'ils ignorent, c'est dur  :(

Quand on fait tout pour qu'ils l'ignorent justement.... :sarcastic:


---------------
Branchez votre Radeon directement sur la Peritel de votre TV en RGB! - e-nyar/bresse: the grodon legacy lives on.
n°1561768
Toucouch
Posté le 27-11-2003 à 13:03:37  profilanswer
 

Sayen a écrit :


oui mais la c'était un contexte particulier. Il fallait avant tout rassurer les Français...
Tu crois qu'on auraient accepté à l'époque, juste après Tchernobyl, ne serait ce que l'existence d'un risque quasi nul d'un évenement aussi tragique chez nous ?  :sarcastic:


Non, mais c'est clair! A partir du moment où y a un risque, y a un risque. Ca sert à quoi d'affoler les gens? En plus, cons comme 'y sont, les gens, c'est le genre de truc qui les pousseraient à demander à ce qu'on sorte du nucléaire.

n°1561809
burtonsnow​board
Ass licker
Posté le 27-11-2003 à 13:11:46  profilanswer
 

Toucouch a écrit :


Oui, mais l'important, c'est que l'industrie nucléaire fait quand même tout son possible pour que ce soit le moins grave possible en cas d'accident majeur.
 
En plus, comme les installations nucléaires sont tellement   strictes sur la sécurité, ça veut dire qu'il y a infiniment moins de chances de contamination radioactive avec les centrales nucléaires qu'avec les autres industries.


 
Tiens, t'es moins virulent  :D  
 
Les grands principes de sûreté nucléaire :
 
La prévention : prévoir toutes les dispositions nécessaires pour que l'installation fonctionne dans son domaine prévu et qu'aucun incident ne survienne.
 
la surveillance : malgré la prévention, surveiller en permanence les paramètres de fonctionnement afin de détecter toute dérive, même improbable, et agir immédiatement
 
la limitation des conséquences : envisager que malgré les dispositions prises précdemment, l'incident ou l'accident surviennent (on le postule sans se préoccuper de comment il a pu arriver) et mettre en place des moyens (enceinte de confinement, systèmes de sauveagarde) qui permettront de limiter les conséquences de l'accident ou d'empecher sa propagation. Le but ultime étant la protection des populations.
 :jap:  
 
Un exemple pratique : l'incendie (sans parler d'accident grave)
 
dans un local considéré comme important pour la sûreté, interdire toute charge calorifique et vérifier que rien ne peut prendre feu. c'est la prévention
 
Malgré toutes ses dispositions, on envisage un départ de feu et on place une surveillance incendie avec des moyens d'intervention rapide. C'est la surveillance.
 
Malgré ça, on envisage (sans se préocupper de la plausibilité du déroulement) un incendie généralisé dans le local. On étudie alors les conséquences sur la sûreté de l'installation et on place une sectorisation feu autour du local pour empecher son extension à l'extérieur. C'est la limitation des conséquences.


---------------
Toi et moi, on a un peu le même problème, on ne peut pas vraiment tout miser sur notre physique... Surtout toi. Alors si je peux me permettre de te donner  un conseil : oublie que t'as aucune chance vas-y fonce... Sur un malentendu ça peut marcher.
n°1561810
lokilefour​be
Posté le 27-11-2003 à 13:11:52  profilanswer
 

Ils nous les casse pour le nucléaire, mais lisez ce qu'on utilise dans l'agriculture :
 
http://www.liberation.fr/page.php? [...] =160491&AG
 
J'ai pas entendu les écolos là dessus.
Mais le nucléaire c'est plus porteur.

n°1562528
burtonsnow​board
Ass licker
Posté le 27-11-2003 à 14:43:50  profilanswer
 

plus personne ?
:whistle:


---------------
Toi et moi, on a un peu le même problème, on ne peut pas vraiment tout miser sur notre physique... Surtout toi. Alors si je peux me permettre de te donner  un conseil : oublie que t'as aucune chance vas-y fonce... Sur un malentendu ça peut marcher.
n°1562646
bichoco
too sick to die
Posté le 27-11-2003 à 15:04:05  profilanswer
 

canArdEur a écrit :

Citation :

c'est carrément la méthode qui me fait gerber  [:touchdown]  


 
Moi c'est surtout de savoir qu'on est aussi vulnérable qu'un habitant de Tchernobyl en 1986 qui me fait gerber  :sweat:  
 
Qui sait qu'elles seront les consequences d'une explosion d'un centrale quand on sait qu'elles sont beaucoup plus puissante qu'en 86 justement ! Ca n'arrive pas qu'aux autres et faut y penser  :jap:  
 
Apres quel que soit le moyen utilisé ca me choque pas que des groupes denoncent ca...
 


 
 
pkoi? tu croyais k'1 centrale nuleaire ( ou n'importe koi d'autre) peut résister à 1 avion 747 lancer dessus à pleine vitesse?

mood
Publicité
Posté le 27-11-2003 à 15:04:05  profilanswer
 

n°1562678
philou_a7
\_o< coin ! >o_/
Posté le 27-11-2003 à 15:09:52  profilanswer
 

Dis voir Toucouch, toi qui est si fort pour te moquer des gens, tu vois quoi comme source d'energie envisageable pour un pays de la taille de la France + exportations vers les voisins proche ? :D
 
Non parce que c'est bien gentil de hurler mort au nucléaire, mais on met quoi de mieux à la place ? J'aimerais bien le savoir...

n°1562680
RVK
Posté le 27-11-2003 à 15:10:26  profilanswer
 

LOKIleFourbe a écrit :

Ils nous les casse pour le nucléaire, mais lisez ce qu'on utilise dans l'agriculture :
 
http://www.liberation.fr/page.php? [...] =160491&AG
 
J'ai pas entendu les écolos là dessus.
Mais le nucléaire c'est plus porteur.


 
C'est sûr on n'a jamais entendu les écolos sur les risques dans l'industrie agro-alimentaires, on ne les a jamais non plus entendu sur les risques de l'industrie chimique comme disait BurtonSnowBoard dans un autre post.
 
Ah et si par hasard on les entend:"Putain ils nous font chier ceux là à jamais être content, c'est des intégristes, des fachos, des anarchistes...".
 
 :D

n°1562695
bichoco
too sick to die
Posté le 27-11-2003 à 15:12:32  profilanswer
 

Trismegiste a écrit :


 
si : je l'ai entendu maintes fois à l'époque de tchernobyl. Un responsable du nucléaire français avait affirmé que le risque qu'un tel accident (tchernobyl) arrive en France était absolument NUL. Voila un exemple d'opacité du nucléaire...


 
 
ct pour rassurer les gueux ki pissaient dans leur froc devant le poste  :o  

n°1562716
philou_a7
\_o< coin ! >o_/
Posté le 27-11-2003 à 15:16:41  profilanswer
 

bichoco a écrit :


 
 
ct pour rassurer les gueux ki pissaient dans leur froc devant le poste  :o  


 
On apprend a lire : "un accident de type Tchernobyl" ca oui, le risque est inexistant, y a qu'a comparer la vetusté des centrales russes et françaises pour s'en convaincre.
 
Il n'est pas dit : "aucun accident ne pourra jamais arriver" ;)
 
Sinon, j'attends toujours ma liste d'energie rééllement alternatives.... :whistle:

n°1562793
d750
Posté le 27-11-2003 à 15:27:51  profilanswer
 

BurtonSnowboard a écrit :

http://www.lefigaro.fr/sciences/20031125.FIG0084.html
 


 
   
 
NUCLÉAIRE Un document «secret défense» dévoilé  
Le futur réacteur EPR vulnérable aux chutes d'avions  
 
Le bras de fer qui oppose le réseau d'associations «Sortir du nucléaire» aux pouvoirs publics a franchi hier une nouvelle étape. L'association a rendu publics des documents classés «secret défense» sur les capacités de l'EPR, le futur réacteur nucléaire de troisième génération, à résister aux chutes d'avions de ligne. Une possibilité étudiée depuis le 11 septembre.
 
 
Le réseau associatif a intercepté une lettre «confidentiel défense» de Bruno Lescoeur, directeur de la branche énergie EDF, destinée à la DGSNR (1), l'administration responsable de la sûreté nucléaire en France. Son directeur général, André-Claude Lacoste, avait demandé à EDF des précisions sur les capacités de résistance de l'EPR à un acte de terrorisme, dans la ligne de celui du World Trade Center.
 
 
A EDF, où l'on reconnaît l'authenticité de cette lettre, on se refuse à tout commentaire, ce document ayant un caractère «secret défense». André-Claude Lacoste, directeur général de la DGSNR, fait observer que l'attentat du 11 septembre a modifié les exigences en matière de sûreté pour les centrales nucléaires et que ces préoccupations sont tout à fait normales. Il relève aussi que ce document n'était pas encore finalisé. Les antinucléaires estiment pour leur part qu'il «démontre les faiblesses du réacteur nucléaire EPR face aux chutes d'avions de ligne».
 
 
C'est la première fois que des documents confidentiels concernant la sécurité des centrales nucléaires sont divulgués par une association en France.
 
 
Cette polémique intervient dans un contexte bien particulier. En effet, aujourd'hui, l'avenir du nucléaire en France est lié à celui de l'EPR, le réacteur à eau pressurisée européen présenté comme plus sûr, plus propre et moins cher que ses prédécesseurs. Des échéances importantes se profilent à l'horizon : le projet de loi d'orientation sur les énergies devrait bientôt être présenté en Conseil des ministres et soumis au vote du Parlement au début de l'année prochaine. Les antinucléaires accusent le gouvernement d'avoir déjà arrêté sa décision de commander la construction d'un prototype EPR qui pourrait être connecté au réseau électrique au cours de la prochaine décennie. Une autre pomme de discorde est apparue au cours de l'été : le 24 juillet dernier, un arrêté a classé «secret défense» la protection et le contrôle des matières nucléaires.
 
 
 


 
C'est proprement inacceptable ce qui vient de se passer.  :fou:  
 
Dans certains domaines, la confidentialité est nécessaire pour que les gens mal-intentionnés n'ait pas à leur disposition les informations qui leur permettrait de réaliser l'action projetté.
 
Et que fait sortirdunucléaire ?
 
Après avoir volé une lettre CD, ils la publient  :fou:  :fou:  
 
le vol et la publication d'informations relevant du secret de défense nationale est puni d'années de prison et de fortes amendes.
 
J'espère que la DGNSNR ou EDF va porter plainte et DLC bien profond.
 
Plus que sur le fond où un pb est identifié et le gouvernement prends ses responsablités en demandant, le cas échéant, un sur-dimensionnement, c'est carrément la méthode qui me fait gerber  [:touchdown]  
 
Mais ils respectent rien ou quoi ??


 
 
c est des integristes, rien d etonnant a cela. Un jour il vont peut etre vouloir faire une demonstration grandeur nature en envoyant ce crasher un avion contre un reacteur nuke, a la ben laden staile
 
 
 
 
Acessoirement ca m etonnerait pas que le mec qui a publié ca n est un malencontreux accident mortel dans peu de temps


Message édité par d750 le 27-11-2003 à 15:28:28
n°1562804
Trismegist​e
A table !
Posté le 27-11-2003 à 15:29:33  profilanswer
 

philou_a7 a écrit :


 
On apprend a lire : "un accident de type Tchernobyl" ca oui, le risque est inexistant,


 
Encore un qui croit au risque zero... comique.


---------------
Je ne lis pas les messages en sms-like...
n°1562813
bichoco
too sick to die
Posté le 27-11-2003 à 15:31:06  profilanswer
 

il a seulement dit du type de tchernobyl ( ca peut être logik vu ke c pas le même type de reacteur) après il a tj d'autres possibilités [:huit]


Message édité par bichoco le 27-11-2003 à 15:31:24
n°1562825
Trismegist​e
A table !
Posté le 27-11-2003 à 15:32:36  profilanswer
 

bichoco a écrit :

il a seulement dit du type de tchernobyl ( ca peut être logik vu ke c pas même type de reacteur) après il tj d'autres possibilités [:huit]


 
Une fusion du coeur comme il y a eu à Tchernobyl est tout à fait possible en France avec un peu de "bonne volonté". Faudrait arrêter de croire au pere noel.


---------------
Je ne lis pas les messages en sms-like...
n°1562845
bichoco
too sick to die
Posté le 27-11-2003 à 15:35:05  profilanswer
 

j'en sais rien... des gars ki s'y connaissent plus ke moi disent ke non, l'accident en lui même peut être possible mais les conséquences (contamination etc...) seront peut être beaucoup moins importante [:spamafote]

n°1562871
RVK
Posté le 27-11-2003 à 15:37:59  profilanswer
 

Trismegiste a écrit :


 
Encore un qui croit au risque zero... comique.


 
Non non, il a raison, je peux dire aussi qu'un accident de type "Three Miles Island" est impossible en France, puisque nous n'avons pas de sodium liquide comme fluide caloporteur.
 
De même qu'un accident type AZF est impossible puisqu'une centrale nucléaire n'est pas un entrepot de produits chimiques explosifs.
 
etc...
 
En voiture tu as peu de risque d'avoir un accident d'avion. :D

n°1562882
Trismegist​e
A table !
Posté le 27-11-2003 à 15:40:15  profilanswer
 

bichoco a écrit :

j'en sais rien... des gars ki s'y connaissent plus ke moi disent ke non, l'accident en lui même peut être possible mais les conséquences (contamination etc...) seront peut être beaucoup moins importante [:spamafote]


 
Content de voir que finalement tu reviens sur tes dires et tu admets que le risque zéro n'existe pas.
 
Le risque zéro n'existe pas même en matière de sureté nucléaire et contrairement à ce qu'ont affirmé les dirigeants pendant des années : c'est de la propagande. Une propagande aussi ridicule que quand les russes affirmaient que la radioactivité mesurée dans leurs sousmarins était inférieure à la radioactivité naturelle.


---------------
Je ne lis pas les messages en sms-like...
n°1562893
Trismegist​e
A table !
Posté le 27-11-2003 à 15:41:25  profilanswer
 

RVK a écrit :


 
Non non, il a raison, je peux dire aussi qu'un accident de type "Three Miles Island" est impossible en France, puisque nous n'avons pas de sodium liquide comme fluide caloporteur.
 
De même qu'un accident type AZF est impossible puisqu'une centrale nucléaire n'est pas un entrepot de produits chimiques explosifs.
 
etc...
 
En voiture tu as peu de risque d'avoir un accident d'avion. :D  


 
Très marrant... :sarcastic:


---------------
Je ne lis pas les messages en sms-like...
n°1562930
RVK
Posté le 27-11-2003 à 15:45:13  profilanswer
 

Trismegiste a écrit :


 
Très marrant... :sarcastic:


 
Mister "trois fois grand", n'a pas d'humour, avec un nom pareil, ça ne m'étonne pas. :D

n°1562945
philou_a7
\_o< coin ! >o_/
Posté le 27-11-2003 à 15:46:36  profilanswer
 

Trismegiste a écrit :


 
Encore un qui croit au risque zero... comique.


 
Apprend a lire les posts des gens avant d'y repondre merci :D

n°1562980
Trismegist​e
A table !
Posté le 27-11-2003 à 15:50:56  profilanswer
 

RVK a écrit :


 
Mister "trois fois grand", n'a pas d'humour, avec un nom pareil, ça ne m'étonne pas. :D  


 
peut être qu'un jour tu apprendras à maitriser l'ironie pour que tes posts soient reelement humoristiques...
 
enfin bref, arrête tes attaques hors topic...


Message édité par Trismegiste le 27-11-2003 à 15:56:25

---------------
Je ne lis pas les messages en sms-like...
n°1563023
RVK
Posté le 27-11-2003 à 15:56:12  profilanswer
 

Trismegiste a écrit :


 
peut être qu'un jour tu apprendras à maitriser l'ironie...
 
enfin bref, arrête tes attaques hors topic...


 
 :sleep:  
 

n°1563030
greenleaf
Posté le 27-11-2003 à 15:57:05  profilanswer
 

philou_a7 a écrit :

Dis voir Toucouch, toi qui est si fort pour te moquer des gens, tu vois quoi comme source d'energie envisageable pour un pays de la taille de la France + exportations vers les voisins proche ? :D
 
Non parce que c'est bien gentil de hurler mort au nucléaire, mais on met quoi de mieux à la place ? J'aimerais bien le savoir...

des bonnes grosses centrales au charbon [:huit]. au moins là c'est pas un risque hypothétique  :D on est certains des dégats que ça fait sur l'environnement et sur les gens vivant à proximité...
 
 
en même temps on a les même en Belgique tu sais  :D . oui oui, on va sortir du nucléaire  :whistle:... on recouvrirait même tout de le pays d'éoliennes que ça ferait pas encore assez de courant pour couvrir les besoins [:snake12] .
 

n°1563156
burtonsnow​board
Ass licker
Posté le 27-11-2003 à 16:09:49  profilanswer
 

RVK a écrit :


 
Non non, il a raison, je peux dire aussi qu'un accident de type "Three Miles Island" est impossible en France, puisque nous n'avons pas de sodium liquide comme fluide caloporteur.
 
De même qu'un accident type AZF est impossible puisqu'une centrale nucléaire n'est pas un entrepot de produits chimiques explosifs.
 
etc...
 
En voiture tu as peu de risque d'avoir un accident d'avion. :D  


 
eh mais arrête de dire des conneries plus grosses que toi  :fou:  
 
TMI est justement une fusion du coeur qui est possible en France. C'était un REP pas un rapide  :pfff:  
C'est Tcherno qui est une explosion et qui n'est pas possible (à l'identique) en france.
 
Y'a des ces contres-vérités qui sont balancés.
 
Au passage, TMI n'a eu aucune conséquence sur les populations. Tout est resté confiné dans l'enceinte (qui est prévue pour ça)
 
edit : si cétait un troll, chuis tombé dedans [:boidleau]


Message édité par burtonsnowboard le 27-11-2003 à 16:12:48

---------------
Toi et moi, on a un peu le même problème, on ne peut pas vraiment tout miser sur notre physique... Surtout toi. Alors si je peux me permettre de te donner  un conseil : oublie que t'as aucune chance vas-y fonce... Sur un malentendu ça peut marcher.
n°1563175
KrisCool
“Verbeux„
Posté le 27-11-2003 à 16:12:04  profilanswer
 

Toucouch a écrit :


Donc on est bien d'accord: à part le risque de fusion en cas de pépins sérieux, il n'y a aucun risque!


 
Tu as bien raison de souligner qu'en dehors de tout pépin sérieux, il n'y a pas de pépin sérieux. Comme des personnes sensées l'ont déjà dit, le risque existe également pour l'industrie chimique, voire l'industrie en général, l'accident de Seveso est là pour nous le rappeler. On pourrait également citer Bhopal (Bilan Humain - Officiellement en 1984 : 3 828 morts, 11 205 incapacités, 192 304 invalidités et 155 203 blessures temporaires. Aujourd'hui sont comptés plus de 4000 morts et 500 000 blessés. - http://www.mines.inpl-nancy.fr/~ve [...] efiche.doc )
 
Comme il a encore été dit par quelqu'un de sensé, la divulgation de l'information en elle même n'est pas un problème, puisque je me souviens avoir vu l'éventualité d'une chute d'avion sur une centrale nucléaire évoquée dans une émission post-11 septembre.
 
Ce qui est moche, c'est la méthode encore une fois utilisée par le collectif "Sortir du Nucléaire", qui est de dresser un tableau monstrueux du Nucléaire français propre à faire dresser les cheveux sur la tête de toute ménagère de moins de 50 ans qui se respecte... en n'hésitant pas à esquiver la seule question à laquelle on voudrait qu'ils répondent : comment remplacer  le nucléaire de façon écologique. Ils cherchent encore...


---------------
Loose Change Lies | Bars | Last.fm
n°1563193
burtonsnow​board
Ass licker
Posté le 27-11-2003 à 16:14:28  profilanswer
 

KrisCool a écrit :


 
Tu as bien raison de souligner qu'en dehors de tout pépin sérieux, il n'y a pas de pépin sérieux. Comme des personnes sensées l'ont déjà dit, le risque existe également pour l'industrie chimique, voire l'industrie en général, l'accident de Seveso est là pour nous le rappeler. On pourrait également citer Bhopal (Bilan Humain - Officiellement en 1984 : 3 828 morts, 11 205 incapacités, 192 304 invalidités et 155 203 blessures temporaires. Aujourd'hui sont comptés plus de 4000 morts et 500 000 blessés. - http://www.mines.inpl-nancy.fr/~ve [...] efiche.doc )
 
Comme il a encore été dit par quelqu'un de sensé, la divulgation de l'information en elle même n'est pas un problème, puisque je me souviens avoir vu l'éventualité d'une chute d'avion sur une centrale nucléaire évoquée dans une émission post-11 septembre.
 
Ce qui est moche, c'est la méthode encore une fois utilisée par le collectif "Sortir du Nucléaire", qui est de dresser un tableau monstrueux du Nucléaire français propre à faire dresser les cheveux sur la tête de toute ménagère de moins de 50 ans qui se respecte... en n'hésitant pas à esquiver la seule question à laquelle on voudrait qu'ils répondent : comment remplacer  le nucléaire de façon écologique. Ils cherchent encore...  


 
stémoi la personne sensée ? [:cupra]


---------------
Toi et moi, on a un peu le même problème, on ne peut pas vraiment tout miser sur notre physique... Surtout toi. Alors si je peux me permettre de te donner  un conseil : oublie que t'as aucune chance vas-y fonce... Sur un malentendu ça peut marcher.
n°1563195
greenleaf
Posté le 27-11-2003 à 16:14:35  profilanswer
 

c'est un peu comme ceux qui nous présentent les voitures à hydrogène comme non polluantes quoi...

n°1563209
Trismegist​e
A table !
Posté le 27-11-2003 à 16:16:12  profilanswer
 

KrisCool a écrit :


 
 
Ce qui est moche, c'est la méthode encore une fois utilisée par le collectif "Sortir du Nucléaire", qui est de dresser un tableau monstrueux du Nucléaire français propre à faire dresser les cheveux sur la tête de toute ménagère de moins de 50 ans qui se respecte... en n'hésitant pas à esquiver la seule question à laquelle on voudrait qu'ils répondent : comment remplacer  le nucléaire de façon écologique. Ils cherchent encore...  


 
Effectivement, c'est moche, mais face à la propagande d'EDF, il n'y a que la contre-propagande qui a une chance de pouvoir se faire entendre. C'est dommage mais c'est comme ça.


---------------
Je ne lis pas les messages en sms-like...
n°1563254
KrisCool
“Verbeux„
Posté le 27-11-2003 à 16:21:09  profilanswer
 

Trismegiste a écrit :


 
Effectivement, c'est moche, mais face à la propagande d'EDF, il n'y a que la contre-propagande qui a une chance de pouvoir se faire entendre. C'est dommage mais c'est comme ça.


 
Personnellement j'ai du mal à considérer la réponse à la propagande par la propagande comme une bonne option. A n'exposer qu'un seul point de vue tenu pour seule vérité, on rend son propos creux, et ça n'est pas parce que le propos de l'adversaire est tout aussi creux que ça le rend plus légitime.


---------------
Loose Change Lies | Bars | Last.fm
n°1563291
Trismegist​e
A table !
Posté le 27-11-2003 à 16:24:14  profilanswer
 

KrisCool a écrit :


 
Personnellement j'ai du mal à considérer la réponse à la propagande par la propagande comme une bonne option. A n'exposer qu'un seul point de vue tenu pour seule vérité, on rend son propos creux, et ça n'est pas parce que le propos de l'adversaire est tout aussi creux que ça le rend plus légitime.


 
Je suis d'accord mais la propagande, ça marche avec la majorité des gens donc le but est atteint.


---------------
Je ne lis pas les messages en sms-like...
n°1563315
bichoco
too sick to die
Posté le 27-11-2003 à 16:26:40  profilanswer
 

Trismegiste a écrit :


 
Content de voir que finalement tu reviens sur tes dires et tu admets que le risque zéro n'existe pas.
 
Le risque zéro n'existe pas même en matière de sureté nucléaire et contrairement à ce qu'ont affirmé les dirigeants pendant des années : c'est de la propagande. Une propagande aussi ridicule que quand les russes affirmaient que la radioactivité mesurée dans leurs sousmarins était inférieure à la radioactivité naturelle.


 
je reviens pas sur mes dires vu ke j'ai jamais dit k'il y avait aucun risque... je t'ai seulement dit ke le post de "je sais plus ki" disant "1 incident identique à tchernobyl est impossible en france" pouvait être vrai du fait de la conception differentes des centrales... après il peut y avoir tout 1 tas d'accidents ki peuvent kan même arriver  

n°1563354
philou_a7
\_o< coin ! >o_/
Posté le 27-11-2003 à 16:30:16  profilanswer
 

Trismegiste a écrit :


 
Effectivement, c'est moche, mais face à la propagande d'EDF, il n'y a que la contre-propagande qui a une chance de pouvoir se faire entendre. C'est dommage mais c'est comme ça.


 
Et a part ca, tu reponds a ma question un jour ?
 
Tu essaies d'etre constructif 10 secondes ou tu te complait dans le populisme ecologique ?

n°1563380
phosphorus​68
Pseudo à n°
Posté le 27-11-2003 à 16:34:10  profilanswer
 

Sayen a écrit :

Tout le monde est d'accord sur le fait que le nucléaire est indispensable et le deviendra encore plus dans les décennies à venir  :o  
Mais effectivement le nucléaire fait peur au citoyen moyen, limite ignorant, et ce que je reproche à cette association écolo c'est de jouer sur les peurs.  


non
 

n°1563383
Trismegist​e
A table !
Posté le 27-11-2003 à 16:34:38  profilanswer
 

philou_a7 a écrit :


 
Et a part ca, tu reponds a ma question un jour ?
 
Tu essaies d'etre constructif 10 secondes ou tu te complait dans le populisme ecologique ?


 
c'est pas en attaquant tes interlocuteurs avec des repliques à 2 balles que tu peux espérer obtenir une réponse, LOL
 
Quand tu seras calme, peut être répondrais-je...


---------------
Je ne lis pas les messages en sms-like...
n°1563398
philou_a7
\_o< coin ! >o_/
Posté le 27-11-2003 à 16:37:17  profilanswer
 

:lol: mais je suis calme, moi :D je n'insulte que les gens qui le cherchent ;)
C'est un peu facile, ta reponse, mais tu ne m'as (toi ou un autre) toujours pas dit par quoi on pourrait remplacer ce nucleaire qui vous derange tant :D

n°1563414
Garfield74
Mahal kita
Posté le 27-11-2003 à 16:40:23  profilanswer
 

philou_a7 a écrit :

:lol: mais je suis calme, moi :D je n'insulte que les gens qui le cherchent ;)
C'est un peu facile, ta reponse, mais tu ne m'as (toi ou un autre) toujours pas dit par quoi on pourrait remplacer ce nucleaire qui vous derange tant :D


 
Moi je le dis : je n'en sais rien.
 
C'est quand même 75% de notre source d'énergie qu'il faudrait alors remplacer. Ça va être dur dur !! :D

n°1563444
philou_a7
\_o< coin ! >o_/
Posté le 27-11-2003 à 16:46:18  profilanswer
 

oui mais là je pose la question aux enragés du non au nucleaire ;)

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
envoyer une lettre de condoléance à une familleAchat de matos hors UE : sécurité du paiment... Douane & co.
faites sauter un réacteur nucléaireSécurité routiére
[Droit] La lettre de changeLettre à France
[Basket] ★ NBA : GSW Champion ! et de 2 !tiscali se fout de notre gueule !! [ ma lettre inside ]
Faut mettre quoi comme timbres pour envoyer un lettre en belgique ?[Securité-Routiere] Contestation de Proces Verbal ?
Plus de sujets relatifs à : Sécurité nucléaire : lettre confidentiel défense publiée



Copyright © 1997-2016 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR