Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1681 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Actualité

  JOUKOV : LE VAINQUEUR DE HITLER

 


 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

JOUKOV : LE VAINQUEUR DE HITLER

n°49532392
mais oui
Posté le 27-04-2017 à 13:01:36  profilanswer
 

.
Bientôt la commémoration de la reddition du Reich, l'occasion de rappeler où Hitler a perdu sa guerre d'agression et des millions d'hommes.
 
Après sa victoire sur le Japon, Joukov est récompensé par le titre de Héros de l'Union soviétique, promu général et nommé à Kiev.
 
Le 22 juin 1941 à l'aube, l'Allemagne nazie et ses alliés attaquent l'Union soviétique (opération Barbarossa).
Vers 13 heures Staline appelle Joukov et lui confie que les commandants des fronts sont débordés et inexpérimentés et il l'envoie d'urgence rétablir la situation sur le front Sud-Ouest, c'est-à-dire l'Ukraine.
 
Puis, en septembre 1941, il est envoyé au secours de Vorochilov qui organise la défense de Léningrad, en voie d'encerclement par les troupes allemandes et finlandaises.
 
Mais en octobre 1941, il est rappelé pour remplacer Semyon Timochenko, à la tête du front central et diriger la défense de Moscou, alors que les Allemands ne sont qu'à trente kilomètres de la ville.
 
Il organise le rapatriement des troupes d'Extrême-Orient, assuré de la non-intervention du Japon.
Ce travail logistique — considéré par certains comme sa plus grande réalisation — lui permet de créer une réserve stratégique composée de troupes d'élite. Il lance la contre-attaque au début décembre, évitant ainsi la chute de la ville qui semblait inéluctable.
 
En 1942, il est fait délégué du commandant en chef et envoyé sur le front méridional pour sauver Stalingrad, supervisant la capture de la 6e armée allemande de Paulus en 1943.
 
Il y impose une discipline de fer. En janvier 1943, il organise le ravitaillement de Léningrad à travers le blocus allemand. Il cède au général Vatoutine le commandement pendant la bataille de Koursk, bataille décisive
 
Après l'échec du maréchal Vorochilov, il brise le siège de Léningrad en janvier 1944, puis il mène l'offensive soviétique Bagration de 1944, qui libère la quasi-totalité de la Biélorussie.
 
Il participe à l'assaut final sur l'Allemagne en 1945, prenant Berlin en avril et c'est lui qui reçoit la capitulation de l'Allemagne pour l'Union soviétique.
 
Son rôle entre 1941 et 1945, est reconnu par les alliés eux-mêmes, à commencer par le général américain Eisenhower, qui aimait à rappeler « qu’il a eu plus d’expérience de chef responsable dans les grandes batailles que tout autre homme de notre temps ».
 
La Werhmacht perd plus de 80% de ses meilleurs effectifs sur le front de l'Est qui a décidé de la vraie victoire.
 
Curieusement personne ou presque ne connait son nom. Eisenhower, Montgomery sont connus.
 
Même un poète dissident comme Joseph Brodsky, lui a dédié un poème et dit : « Beaucoup d’entre nous doivent à Joukov d’être restés en vie. »
 
 
http://www.lefigaro.fr/medias/2013/09/18/PHO9777cb08-1ed3-11e3-8620-6c760683b911-300x470.jpg
 
http://md1.libe.com/photo/558502-000_sapa990305277650.jpg?modified_at=1382002311&width=975
 
Avec Patton
 
http://media.gettyimages.com/photos/american-military-commander-general-george-s-patton-and-russian-picture-id119462479

mood
Publicité
Posté le 27-04-2017 à 13:01:36  profilanswer
 

n°49532637
sukhoigeor​ge
Posté le 27-04-2017 à 13:23:48  profilanswer
 

sans barbarossa , dieux sait ou l'urss se serait engagé .... avant les purges stalinnienne , de toute façon .  
my 2 centimes. j'espere que l'armée russe paye mieux ses sous marinier que ya 10 ans. dans tout les cas le 3eme reich etait une putain d'erreure de lhistoire. une faute. un crime en fait .  
tout ca partis d'une crise de 36', ou les gens n'arrivait plus a bouffer, comme en afrique il arrive encore parfois . et apres les imbeciles se disent " a mais ouais , ils sont trop cons ces gens la , ils s'entretuent":
quand t'as faim t'es pres a tout . c'est juste .... l'instinct.  
 
 
ps: c'est effrayant comment avec de la popularité et une carte de risk , tu peux faire des millions de morts et de traumatisé. il aura fallu , et c'est pas encore suffisant , 2 guerre mondiales...  
ca continue, encore et encore. par chance ou pas, ya les nukes. un contre -  fou qui dure depuis 40 ans. pourvu que ca dure ...


Message édité par sukhoigeorge le 27-04-2017 à 13:37:04
n°49537660
mais oui
Posté le 27-04-2017 à 18:54:10  profilanswer
 

.
 
Des documents rendus publics mettent en lumière un épisode peu banal de l'histoire. A peine six mois avant le début de la deuxième guerre mondiale, la banque d'Angleterre, qui détenait de l'or tchécoslovaque l'a transféré à la banque du Reich.
 
En fouillant dans ses cartons, la banque d'Angleterre (BoE) est tombée sur des pépites pour les historiens.
 
Son projet de numérisation de ses fonds d'archives a en effet permis d'exhumer un document datant de 1950 prouvant qu'elle a vendu de l'or volé par le régime nazi.

Retour en arrière. En 1938, l'Allemagne envahit les Sudètes, avec l'assentiment de la France et de la Grande-Bretagne qui ont signé les accords de Munich. L'année suivante, en mars, le reste de la Tchécolsovaquie est envahie.
 
Transfert d'or volé
 
Le même mois, une quantité d'or d'une valeur de 5,6 millions de livres (de l'époque) est transférée du compte que détient la banque nationale tchécoslovaque auprès de la banque internationale des règlements (BIS) vers celui du Reich. A l'époque, une partie de l'or détenu par la BIS - qui siège à Bâle - est conservée à Londres.
 
C'est la banque d'Angleterre qui se charge alors du transfert de cet or, volé à l'un de ses alliés (la Tchécoslovaquie). Une partie des lingots (d'une valeur de 4 millions de livres) est ensuite envoyée dans des banques en Belgique et aux Pays-Bas et le reste vendu à Londres.

 
Dès le mois de mars 1939, les chancelleries ont vent de ce transfert de l'or tchèque. Ce qui passe plutôt mal chez certains Alliés. Le gouverneur de la Banque de France, Pierre Fournier, téléphone alors à son homologue d'outre-Manche, Montagu Norman, pour lui proposer d'envoyer une lettre de protestation au président de la BIS.
Mais le Britannique rejette cette proposition, jugeant "dangereux pour l'avenir de la BIS ou de l'un des membres de son conseil d'administration (...) de tenter d'influencer son président pour des raisons politiques".
 
Un gouverneur peu coopératif
 
Le ministre des Finances britanniques de l'époque, John Simon, pressé par les parlementaires, cherche une réponse juridique. Pour empêcher une éventuelle transaction, il aurait fallu dénoncer le traité instituant la Banque internationale des règlements qui imposait la neutralité, précise le document mis en ligne.
 
En mai, pressé par les parlementaires, il demande cependant au gouverneur de la BoE ce qu'il est advenu de l'or tchèque. Il n'obtiendra pas de réponse précise.
 
Les services de Montagu Norman se contentent de répondre que s'il détient bien de l'or de la BIS, il ne sait pas à qui il appartient.
.


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Actualité

  JOUKOV : LE VAINQUEUR DE HITLER

 

Sujets relatifs
Jeu du Dico : PDG Vainqueur de la S6 - RDV sur le topic de la S7Jeu du Dico : PDG Vainqueur de la S5 - RDV sur le topic de la S6
Jeu du Dico : VAVE Vainqueur de la S4 - RDV sur le topic de la S5Jeu du Dico : POPOLL Vainqueur de la S3 - RDV sur le topic de la S4
Jeu du Dico : VAV Vainqueur de la S2 - RDV sur le topic de la S3Peut-on s'appeler Hitler - Che (Guevara) - Kadhafi ?
un vainqueur pour la CAN 2010 en Angola ?Hitler était-il une femme? En tout cas son cadavre officiel oui
Vainqueur Secret Story 3hitler est-il un pgm?
Plus de sujets relatifs à : JOUKOV : LE VAINQUEUR DE HITLER



Copyright © 1997-2016 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR