Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1950 connectés 

 


 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  323  324  325  326  327  328
Auteur Sujet :

[Topik Histoire] Seconde Guerre Mondiale. Infos et debats

n°49801621
shamatoo
Posté le 19-05-2017 à 18:33:32  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
Parceque c'est fastoche, il suffit de récuperer des bandes d'actualités déjà vues 100 fois et de changer le commentaire, de plus, de nos jours on peut facilement créer des images de synthèse animées pour figurer les blockhaus, armes secrètes, trains blindés, chateaux de SS, etc.
Ça permet de débiter des kilomètres d'émissions à peu de frais, avec plein de bonshommes en grand uniforme.

mood
Publicité
Posté le 19-05-2017 à 18:33:32  profilanswer
 

n°49801756
Hector Str​inger
Posté le 19-05-2017 à 18:47:27  profilanswer
 

Yan67 a écrit :

 

Dans a peu près tout en fait, les soldats américains arrivaient "nus" en France le plus souvent (petit drap au passage)

 

Je ne suis asbsolument pas un expert, mais j'ai le souvenir d'un article du Monde à ce sujet. Et il semble dire le contraire mais l'endroit en question est n'est peut-etre qu'une exception...

 

http://www.lemonde.fr/centenaire-1 [...] 48834.html


Message édité par Hector Stringer le 19-05-2017 à 18:51:43
n°49802175
Tietie006
Dieu ne joue pas aux dés.
Posté le 19-05-2017 à 19:36:17  profilanswer
 

eilec a écrit :

La fille de Göring en 1986 interview, elle a 48 ans (née en 1938)
 
Elle ressemble beaucoup à son père, on voit qu'elle a eu une éducation soignée ou qu'elle vient de la haute, son élocution est excellente et son allemand choisi
 
si vous apprenez cette langue mettez les sous-titres et écoutez, c'est une leçon.
 
les cinq dernières minutes à la question "comment vivez-vous maintenant ?"
https://youtu.be/EQ1u5vOIj3I?t=1402
 
et c'est une belle femme, si papa avait gagné la guerre, elle aurait pu faire actrice  :o  
 


 
Göring qui fut le n°2 du régime, était un personnage assez complexe. Pas du tout un idéologue mais plutôt opportuniste et vaniteux !


---------------
Pierino torna a scuola !
n°49807349
eilec
je poste donc je suis
Posté le 20-05-2017 à 12:54:59  profilanswer
 

Il avait organisé une fête à Berlin, je ne sais plus qui peut être François-Poncet et l'ambassadeur anglais, l'un dit " On n'a pas vu de tel spectacle en Europe depuis Louis XIV" et l'autre répond "dites plutôt depuis Néron".
 
Si Hitler avait été tué dans un accident de voiture et que Göring lui aurait succédé, on aurait droit à du beau spectacle.
 
 
Au fait, il était aussi propriétaire de deux châteaux légués par la famille Epenstein, Monsieur Hermann Epenstein Ritter von Mauternburg , millionnaire juif convertit était un ami proche de M. Göring père, très proche.
 
Et encore plus proche de Mme Göring mère, mais alors très très proche. Tellement proche que le frère cadet de Göring est réputé être son fils mais ceci est une autre histoire...Madame Epenstein veuve a légué les deux châteaux aux Göring. M. Von Epenstein avait dépensé plus de 1 000 000 de marcks d'avant guerre 14, pour en restaurer l'un qui n'était que ruine, pour l'autre également.
 
Epenstein avait mis le château de Veldenstein a disposition aux Göring et c'es là que grandit le petit Hermann, nourrissant son imaginaire d'enfant d'histoires de chevaliers héroïques, de seigneurs féodaux et de chasses médiévales.  
 
https://de.wikipedia.org/wiki/Hermann_Epenstein
 
 
 

Message cité 1 fois
Message édité par eilec le 20-05-2017 à 13:21:46
n°49807602
eilec
je poste donc je suis
Posté le 20-05-2017 à 13:37:45  profilanswer
 

jupiter39 a écrit :

Bonsoir

 

pendant la première guerre mondiale, est-il vrai que les USA ont également fourni énormément d'armement à la GB+la France?

 

ça n'est pas trop explicité sur wikipedia..
https://fr.wikipedia.org/wiki/Compl [...] 9tats-Unis

 
rakacha a écrit :

C'est HS.
Et non, ce fut l'inverse (en tout cas dans l'aviation).

 

La participation des USA a été indispensable à l'Entente pour gagner la guerre. Dès 1916 ils ont ouvert des lignes de crédit illimités aux Alliés ruinés. Ils produisaient des masses de munitions (le Lusitania en transportait lors de son torpillage) et surtout l'aide logistique et économique en tout genre fait que lorsque le civil et le soldat des Centraux manquaient et se privaient de tout, les Occidentaux anglais et français vivaient dans une relative abondance pour les civils et une abondance logistique certaine pour les militaires (comme on disait à l'époque, c'est à dire les Occidentaux de l'Europe par opposition aux Centraux Austro-Hongrois et Allemands et aux Orientaux Russes).

 

Lord LLoyd dit après guerre "nous avons gagné en nageant dans un océan de pétrole" (américain à l'époque le premier producteur). Le pétrole déjà!

 

Quant aux armées "l'arsenal de la démocratie" a été la France de loin en ce qui concerne l'aviation et l'armée de terre en équipant largement les soldats américains tant en armes lourdes que légères mais aussi en parti les Italiens, les Belges, les Grecs, les Serbes.

 

L'effort industriel français paraît incroyable, sachant de plus que le Nord et la Lorraine metzoise était occupés.

 

Pour la marine, c'est bien sûr l'Empire Britannique qui avait la première place.


Message édité par eilec le 20-05-2017 à 13:41:19
n°49807607
Groomy
Oisif
Posté le 20-05-2017 à 13:38:26  profilanswer
 

J'ai récemment lu Le mythe de la guerre-éclair de Frieser (le topic en a déjà parlé). Hyper intéressant, ça se concentre sur la campagne de 40 contre la France. Plutôt coté allemand donc et tout le déroulement de la percée à Sedan, les qualités de certains commandants allemands et les nombreuses défaillances françaises, parfois assez hallucinants (l'organisation françaises était vraiment à... l'ouest, dans tous les sens du terme).


---------------
Le matin, j'émerge de mes rêves, le plus heureux des anges. Je me couche le soir, un vrai salaud.Qu'ai-je donc fait entre-temps ? J'ai fréquenté les hommes et fouillé dans leur merde.
n°49807639
eilec
je poste donc je suis
Posté le 20-05-2017 à 13:42:35  profilanswer
 

C'est ouvrage est un peu polémique.

 

Je n'ais pas l'impression que les Français étaient si à l'ouest que çà  :(

 

Si tu veux bien développer des exemples.  :jap:

Message cité 1 fois
Message édité par eilec le 20-05-2017 à 13:46:03
n°49807650
rakacha
Posté le 20-05-2017 à 13:43:51  profilanswer
 

Pourquoi un "mythe" alors ?

 

Rien que d'envoyer des missions de reco pour ne pas croire les rapports c'est assez à l'ouest :d


Message édité par rakacha le 20-05-2017 à 13:44:56
n°49807703
eilec
je poste donc je suis
Posté le 20-05-2017 à 13:51:42  profilanswer
 

Ca fait partie des aléas de la guerre, çà arrive tout le temps. Les américains avaient reçus des renseignements pour l'offensive du Têt et les israéliens pour Kippour.

 

Et puis quand tu as mis en route 2 000 000 d'hommes et 4 000 000 de tonnes de matériel c'est difficile de tout changer rapidement, c'est ce qu'à expliqué von Moltke le jeune au Kaiser lorsqu'il a voulu arrêter le plan Schlieffen.


Message édité par eilec le 20-05-2017 à 13:54:50
n°49808050
Groomy
Oisif
Posté le 20-05-2017 à 14:31:10  profilanswer
 

eilec a écrit :

C'est ouvrage est un peu polémique.
Je n'ais pas l'impression que les Français étaient si à l'ouest que çà  :(
Si tu veux bien développer des exemples.  :jap:

On pourrait en écrire un livre sur les exemples  :o
- Les allemands ont concentré utilisé tous leur moyens, contrairement à la France qui avait plutôt prévu une guerre d'usure (bon là c'était pas forcément stupide à la base), donc par exemple la France avait plus d'avions que les allemands sauf que la moitié était en réserve loin du front
- Les allemands ont regroupé leurs blindés, les français les éparpillaient
- Les allemands ont laissé les blindés foncer, chez les français ils devaient attendre l'infanterie
- Le soutien aérien en France ça les tentait pas trop, de toute façon il y avait pas vraiment de contact avec le terrestre alors que chez les allemands ils ont su collaborer
- Gamelin a complètement a laissé tomber le front de Sedan en envoyant toutes les réserves dans le nord
- Chez les français le commandement était loin du front, voir très loin (hérité de la 1ère guerre, c'est mieux de se mettre à l'abri de l'artillerie), les chefs allemands étaient plus ou moins sur le terrain (carrément en 1ère ligne pour Rommel ou Guderian)
- Les officiers allemands étaient bons et faisait preuve d'initiative, avec une conduite par objectifs, les français avaient besoin d'ordres écrits et détaillés sinon ça bougeait pas (à mettre lien avec les distances, en gros chez les français tout était lent). Dans le livre il y a des exemples de fou, "bon allez on attaque à 9h00" -> l'ordre arrive à 11h -> toutes les unités sont prévenus à 15h00 et sont prêtes à 20h00 mais c'est trop tard donc on repousse à 6h le lendemain, pendant ce temps les allemands ont avancé de 50 km et/ou eu le temps d'amener les renforts.
- Pas de radio dans les blindés (ou très peu et souvent en panne de batterie)
- Phobie de la percée et des flancs découverts chez les français, le livre raconte des moments de paniques et des fronts qui s’effondre à cause de mini-percée
- Trop d'unités immobilisé sur la ligne Maginot, esprit trop défensif en général
- etc...

 

En gros la France était prête pour 14-18 bis, en face malgré les résistances certains esprits un peu neufs ont réussi à imposer leur point de vue et à tenter cette percé avec les blindés à Sedan.


Message édité par Groomy le 20-05-2017 à 14:37:07

---------------
Le matin, j'émerge de mes rêves, le plus heureux des anges. Je me couche le soir, un vrai salaud.Qu'ai-je donc fait entre-temps ? J'ai fréquenté les hommes et fouillé dans leur merde.
mood
Publicité
Posté le 20-05-2017 à 14:31:10  profilanswer
 

n°49808456
Yan67
Posté le 20-05-2017 à 15:31:31  profilanswer
 

En gros c'était bien ça :o
L'armée allemande avait ses faiblesses, mais ne pourront jamais être exploitées par les Français

n°49809205
shamatoo
Posté le 20-05-2017 à 17:40:12  profilanswer
 

Ne pas oublier l'absence de reserves facilement mobilisables pour la France, une énorme partie des troupes étant immobilisée dans la ligne Maginot, et de ce fait inutilisable pour une contre attaque.


Message édité par shamatoo le 20-05-2017 à 17:41:12
n°49809464
Tietie006
Dieu ne joue pas aux dés.
Posté le 20-05-2017 à 18:17:49  profilanswer
 

Gamelin, en effet, n'avait pas prévu de réserve, ce qui semble incroyable. Les allemands avaient quand même organisé la première armée blindée de l'histoire avec le groupe Kleist, chargé de l'offensive dans les Ardennes, qui concentrait les PanzerDivision et autres motorisés. Et la surprise fut totale dans les Ardennes alors que les troupes alliées s'engageaient en Belgique, tombant dans le piège allemand.
N'oublions pas qu'en 1941, avec une armée allemande juste un peu plus forte (et encore avec moins d'avions) les soviétiques, qui disposaient d'une énorme armée, se sont faits éclater par la Wehrmacht pendant 6 mois !


Message édité par Tietie006 le 20-05-2017 à 18:20:21

---------------
Pierino torna a scuola !
n°49809483
Zeplusoif
Posté le 20-05-2017 à 18:20:18  profilanswer
 

question débile: les forces françaises à l'Est de la France n'aurait pas pu foncer vers le nord-est pour couper l'approvisionnement des forces allemandes engagées en Belgiques?


---------------
If fate doesn't make you laugh, then you don't get the joke
n°49809495
Groomy
Oisif
Posté le 20-05-2017 à 18:22:09  profilanswer
 

Quelles forces françaises à l'Est ? Parce que toutes les forces étaient à l'Est, c'est un peu vague. De toute façon c'était pas vraiment dans l'idée et les possibilités de foncer quelque part.


Message édité par Groomy le 20-05-2017 à 18:23:11

---------------
Le matin, j'émerge de mes rêves, le plus heureux des anges. Je me couche le soir, un vrai salaud.Qu'ai-je donc fait entre-temps ? J'ai fréquenté les hommes et fouillé dans leur merde.
n°49809498
Tietie006
Dieu ne joue pas aux dés.
Posté le 20-05-2017 à 18:22:22  profilanswer
 

Zeplusoif a écrit :

question débile: les forces françaises à l'Est de la France n'aurait pas pu foncer vers le nord-est pour couper l'approvisionnement des forces allemandes engagées en Belgiques?


 
Hmmm, les troupes alliées sont entrées en Belgique mais se sont faites arrêtées ...l'armée française était encore quasiment sur le format de 14-18 avec des divisions cuirassées trop récentes et pas entraînées.


---------------
Pierino torna a scuola !
n°49811276
elannion
Posté le 20-05-2017 à 22:17:45  profilanswer
 

Citation :

l'armée française était encore quasiment sur le format de 14-18 avec des divisions cuirassées trop récentes et pas entraînées.


 
N'y a t-il pas eu également une large part de ce désastre imputable à la Belgique et à l'Angleterre?
 
Il me semble bien qu'au départ la ligne Maginot avait comme objectif de concourir sur toute la frontière française jusqu'à la mer de Nord. Et une défense comme la ligne Maginot reste pertinente jusqu'à l'avènement de la bombe A. . . Ce sont les anglais qui ont quasi ordonné l'arrêt de la construction de la ligne Maginot le long de la frontière belge dans les années 35 non ? Trop effrayé de voir leur glacis que constituait la Belgique se faire isoler. Et la France échaudé de perdre son dernier "allié" a pliée.
Par contre l'EM français avait exigé que les Belges constituent une très sérieuses lignes de défense. Ce qu'ils  n'ont absolument pas fait.  
 
Ça n'enlève pas tous les manques de l'armée française mais dire qu'elle était sur le format 14/18 me paraît légèrement abusé. il nous a surtout manqué 1 à 2 années pour pour recréer une industrie militaire cohérente. Les radios dans les chars on en mets systématiquement dès Avril ou mai 40.  
 
une guerre qui éclate en 1941 et la donne change rien qu'avec notre armée de l'air avec très probablement des centaines de D520 et dérivés. Et là les boches ils auraient moins fait les malins. Les aviateurs français n'étaient-ils pas surnommés les assassins du ciel ?
 
On a merdé certes (et dans les grandes largeurs) mais les circonstances ont été contre nous à une échelle cosmique quand même. Dans le genre poissard on a fait fort

n°49811367
Plam
:o
Posté le 20-05-2017 à 22:28:35  profilanswer
 

Oui enfin il faut aussi voir contre qui on est (en terme puissance indus et démographique). Finalement, le miracle c'est pas plutôt 14-18 ?


---------------
Xen-orchestra.com // NodeJS c'est le bien :o // Ossifié, comme fusionné dans son cockpit
n°49811531
elannion
Posté le 20-05-2017 à 22:43:55  profilanswer
 

Citation :

Oui enfin il faut aussi voir contre qui on est (en terme puissance indus et démographique). Finalement, le miracle c'est pas plutôt 14-18 ?


 
Oui et non. Si en 14 l'armée impériale allemande est la première au monde, la France a sans aucun doute la seconde. Ne pas oublier également que lors de la première bataille de la Marne l'armée française a si bien retournée la situation qu'elle est à deux doigts d'encercler l'armée allemande et de remporter la mise. Si je me souviens bien il a fallu un changement de l'EM allemand pour qu'il se reprenne.
 
D'autant plus que l'armée française comprend vite l'intérêt des véhicules motorisés (et pas seulement des chars) qui font mal aux allemands à la fin de la guerre.
 
Clairement 14/18 n'est pas un miracle. Le gap entre l'armée allemande et française n'avait rien d'insurmontable. Les allemands n'ont par exemple jamais réussi à concevoir un canon semblable à notre 75 (surnommé canon roi).  
 
Le hic cela a été de ne pas terminer le "boulot". Pour éviter 1940 il aurait tout simplement fallu mettre fin à l'Allemagne telle qu'elle était et revenir à une situation pré-Bismarckienne. . . Mais ça les anglais ne nous ont pas laissé faire (si il y a bien un pays qui a pu atteindre ses buts de guerre c'est bien eux; Laisser un équilibre des puissances en Europe continentale. Ils sont rentrés en guerre car l'Allemagne la menaçait mais hors de question pou eux de laisser la France avoir de nouveau la supériorité).
 
Dès 1919 l'alliance entre le RU et la France s'effondre et dans les années qui viennent la France est pratiquement considéré comme l'ennemi par les US et les anglais (comme les différents traités navales qui visent à faire de la France une puissance maritime de second ordre.).  
 
pour revenir à la 2 GM ce sont les anglais qui donnent quasiment un blanc-seing à l'Allemagne pour se réarmer lui donnant la possibilité d'avoir une marine au moins aussi puissante que celle de la France.
 
Bref là encore on nous savonnait bien la planche. . .


Message édité par elannion le 20-05-2017 à 22:59:44
n°49811923
Jpegasus
Winking at the Moon
Posté le 20-05-2017 à 23:24:08  profilanswer
 

elannion a écrit :

Et une défense comme la ligne Maginot reste pertinente jusqu'à l'avènement de la bombe A...

Cela dépend. Pour formidables qu'ils soient les ouvrages de la ligne Maginot n'étaient pas invulnérables. Certains secteurs étaient plus forts que d'autres,surtout ceux du nord de l'Alsace. Les autres nécessitaient notamment la présence de forces pour tenir toutes les zones situées entre les secteurs fortifiés, dites "troupes d'intervalle". Ces forces parties les Allemands purent prendre une dizaine d'ouvrages en 40.
Sans compter les décisions a la limite de l'idiotie comme placer certains ouvrages sur les berges directes du Rhin, ce qui a permis aux Allemands d'amener des pièces d'artillerie camouflées a 200 mètres et d'ouvrir le feu en tir tendu...
 

elannion a écrit :

Ce sont les anglais qui ont quasi ordonné l'arrêt de la construction de la ligne Maginot le long de la frontière belge dans les années 35 non ? Trop effrayé de voir leur glacis que constituait la Belgique se faire isoler.

Mmmh non ? Outre le coût financier démentiel de la ligne (qui fait que si on l'avait continué jusqu’à la mer on n'aurai de toute façon pas eu d’armée) (Même l'ultime fort de la ligne, La Ferté, ne comptait que deux blocs sur les trois prévus, était sous-armé et en plus situé de telle façon que le fort de Chesnois censé lui fournir son soutien d'artillerie était en limite de portée...) la décision de se battre en Belgique pour éviter un Schlieffen N°2 a été prise dans les années 20 (2
7 je crois).
En octobre 36 la Belgique rompt son alliance avec France et Royaume-Uni et mise sur la neutralité. L’état-major autorise la poursuite de travaux léger commencés un an plus tôt. Des barbelés et quelques casemates.  
 

elannion a écrit :

Par contre l'EM français avait exigé que les Belges constituent une très sérieuses lignes de défense. Ce qu'ils  n'ont absolument pas fait.

Ils l'ont fait, notamment avec la ceinture fortifiée de Liège et le fort d'Ében-Émael. Titan de béton, plus grande forteresse d'Europe. Neutralisé en 15 min par un assaut aéroporté.  


---------------
Keep calm and kill everyone
n°49812451
galaxnordi​st
Posté le 21-05-2017 à 01:21:32  profilanswer
 

eilec a écrit :

Il avait organisé une fête à Berlin, je ne sais plus qui peut être François-Poncet et l'ambassadeur anglais, l'un dit " On n'a pas vu de tel spectacle en Europe depuis Louis XIV" et l'autre répond "dites plutôt depuis Néron".


 
Il y a un documentaire très détaillé sur cette petite sauterie.

Spoiler :

http://www.cinema-francais.fr/images/affiches/affiches_p/affiches_poire_jean_marie/photos/papy03.jpg


n°49812461
galaxnordi​st
Posté le 21-05-2017 à 01:24:59  profilanswer
 

elannion a écrit :


Il me semble bien qu'au départ la ligne Maginot avait comme objectif de concourir sur toute la frontière française jusqu'à la mer de Nord. Et une défense comme la ligne Maginot reste pertinente jusqu'à l'avènement de la bombe A. . . Ce sont les anglais qui ont quasi ordonné l'arrêt de la construction de la ligne Maginot le long de la frontière belge dans les années 35 non ?


Pas du tout. La France et l'Allemagne étaient "les garants de l'indépendance" de la Belgique.
C'est pourquoi la Belgique n'a pas envoyé de troupes vers le Frontière Allemande.

n°49812643
zeql_
Posté le 21-05-2017 à 06:24:06  profilanswer
 

elannion a écrit :

Citation :

l'armée française était encore quasiment sur le format de 14-18 avec des divisions cuirassées trop récentes et pas entraînées.


 
N'y a t-il pas eu également une large part de ce désastre imputable à la Belgique et à l'Angleterre?
 
Il me semble bien qu'au départ la ligne Maginot avait comme objectif de concourir sur toute la frontière française jusqu'à la mer de Nord. Et une défense comme la ligne Maginot reste pertinente jusqu'à l'avènement de la bombe A. . . Ce sont les anglais qui ont quasi ordonné l'arrêt de la construction de la ligne Maginot le long de la frontière belge dans les années 35 non ? Trop effrayé de voir leur glacis que constituait la Belgique se faire isoler. Et la France échaudé de perdre son dernier "allié" a pliée.
Par contre l'EM français avait exigé que les Belges constituent une très sérieuses lignes de défense. Ce qu'ils  n'ont absolument pas fait.  
 
Ça n'enlève pas tous les manques de l'armée française mais dire qu'elle était sur le format 14/18 me paraît légèrement abusé. il nous a surtout manqué 1 à 2 années pour pour recréer une industrie militaire cohérente. Les radios dans les chars on en mets systématiquement dès Avril ou mai 40.  
 
une guerre qui éclate en 1941 et la donne change rien qu'avec notre armée de l'air avec très probablement des centaines de D520 et dérivés. Et là les boches ils auraient moins fait les malins. Les aviateurs français n'étaient-ils pas surnommés les assassins du ciel ?
 
On a merdé certes (et dans les grandes largeurs) mais les circonstances ont été contre nous à une échelle cosmique quand même. Dans le genre poissard on a fait fort


 
La Belgique a construit une ligne de défense entre 39 et 40, mais pas au niveau des Ardennes. Comme la Ligne Maginot qui s'arrêtait aux Ardennes.
C'est là l'erreur, avoir pensé que les Ardennes étaient un obstacle infranchissable et les Allemands passeront par là et rendront les lignes fortifiées inutiles.
D'ailleurs les armées françaises et anglaises auraient dû venir se positionner au niveau de cette ligne de défense belge si la Belgique était attaquée.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_KW
 
Pour la France, en 40 ça devait être une guerre courte où on aurait mis la branlée aux Allemands, mais ce fût tout le contraire, les Allemands ont profité des Ardennes pour s'engouffrer derrière la ligne Maginot, la rendant inutile.
Donc je pense qu'il y a eu un effet psychologique important à tous les échelons : les Allemands n'ont pas du tout suivi les hypothèses de l'EM français, de plus leur divisions blindées étant une nouvelle organisation, il a fallu s'adapter mais cela ne peut pas se faire en quelques jours.

n°49813512
Groomy
Oisif
Posté le 21-05-2017 à 11:53:31  profilanswer
 

zeql_ a écrit :

Pour la France, en 40 ça devait être une guerre courte où on aurait mis la branlée aux Allemands

C'était pas du tout prévu pour être une guerre courte.


---------------
Le matin, j'émerge de mes rêves, le plus heureux des anges. Je me couche le soir, un vrai salaud.Qu'ai-je donc fait entre-temps ? J'ai fréquenté les hommes et fouillé dans leur merde.
n°49815808
shamatoo
Posté le 21-05-2017 à 18:28:25  profilanswer
 

Au contraire, je crois que l'idée était de ne rien faire , bien planqués dans la ligne Maginot, (d'où la "drôle de guerre" ) en attendant que ça se calme, un blocus maritime étant censé priver l'Allemagne de ressources, et la ruiner au bout d "un certain temps".Les Actualités françaises faisaient grand cas des navires arraisonnés en mer dans ce cadre, avec des commentaires genre "ils n'iront pas loin avec tout ce qu'on leur pique"
 
Croire que l'Allemagne allait attendre sans rien faire  aussi...qu'elle s'était réarmée à outrance pour ne rien faire de tout ce matériel...
 
D'où l'expédition de Narvik, pour lui couper la route du fer.(mais surtout, sans attaquer l'Allemagne, elle aurait pu mal le prendre.)
Pendant ce temps, les allemands rentraient en France sans trop de difficultés.
Eux, ils avaient décidé de faire quelque chose, et vite, et fort. Et droit au but.

Message cité 1 fois
Message édité par shamatoo le 21-05-2017 à 19:23:21
n°49818624
zeql_
Posté le 22-05-2017 à 07:00:19  profilanswer
 

shamatoo a écrit :

Au contraire, je crois que l'idée était de ne rien faire , bien planqués dans la ligne Maginot, (d'où la "drôle de guerre" ) en attendant que ça se calme, un blocus maritime étant censé priver l'Allemagne de ressources, et la ruiner au bout d "un certain temps".Les Actualités françaises faisaient grand cas des navires arraisonnés en mer dans ce cadre, avec des commentaires genre "ils n'iront pas loin avec tout ce qu'on leur pique"


 

Groomy a écrit :

C'était pas du tout prévu pour être une guerre courte.


 
Guerre courte dans le sens où il n'y aurait pas eu énormément de combats, le but étant de rester planquer dans la ligne Maginot comme le dit shamatoo  :jap:  
 
Après oui la guerre aurait pu être longue si on faisait un blocus de l'Allemagne, mais pour moi l'idée "française" était qu'on se regarderait avec l'Allemagne en chiens de faïence, l'un dans la ligne Maginot, l'autre dans la ligne Siegfried.

n°49834819
srfcboy
T'a pas 10 millions ?
Posté le 23-05-2017 à 14:35:20  profilanswer
 

Bonne chance :o
 
La machine à crypter d'Hitler émulée
 
 

Citation :

Réservée aux communications stratégiques entre Adolf Hitler et le haut commandement nazi, la machine de Lorenz était réputée inviolable. En hommage à celui qui réussit à en casser le code en janvier 1942, un programmeur en a fait une machine virtuelle pour montrer au public l'incroyable fonctionnement de cette machine de Lorenz.


Message édité par srfcboy le 23-05-2017 à 14:37:18

---------------
"Salut,Tu aimes les caramels ? Ca tombe bien, je bande mou." © dixit censuré par Ra***** pour Consmith - 19/07/08... IWH
n°49855972
Tietie006
Dieu ne joue pas aux dés.
Posté le 25-05-2017 à 17:56:49  profilanswer
 

Un article intéressant de Philippe Naud, dans le n°56 de Vae Victis, mai-juin 2004, évoque la force blindée en France, en 1944. Le PanzerGruppe West commandé par Geyr von Scheweppenburg comprenait 9 Panzer dont 6 de la Heer et 3 de la SS. Contre les clichés usuels, les deux plus puissantes unités n'étaient pas les divisions SS, (LSSAH, Hitlerjugend, Das Reich) souvent en sous-effectifs, en hommes et en matériels, mais les 2 PzD et Panzer Lehr, avec respectivement 175 et 188 chars mais surtout 21 et 31 Jagdpanzer IV, des chasseurs de chars très rares en juin 44, puisque la production n'avait commencé qu'en janvier 1944.
 
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jagdpanzer_IV
 
Finalement, le 6 juin, seules 4 divisions blindées étaient opérationnelles :
- la Panzer Lehr.
- les  2 et 21 Pz D.
- la 12.SS Hitlerjungend.
 
La LSSAH, Das Reich et 17.PanzerGrenadier Gotz von Berlichingen, étaient trop éloignées , manquant cruellement de moyens de transport pour arriver rapidement au front (la Das Reich n'avait que 10 % de sa dotation en camion !!) , quant aux 9. et 116 PzD, elles étaient trop incomplètes pour être opérationnelles et ne le furent que fin juillet !


---------------
Pierino torna a scuola !
n°49857486
Tietie006
Dieu ne joue pas aux dés.
Posté le 25-05-2017 à 22:08:44  profilanswer
 

A noter qu'il y eut une divergence entre le chef du Ga B, Rommel et son supérieur, von Rundstedt, commandant des forces allemandes à l'Ouest, entre la tactique à utiliser pour contrer le futur débarquement. Rommel, qui avait connu la puissance de l'aviation alliée en Afrique du Nord, savait qu'il fallait réagir tout de suite, sur les plages, pour rejeter les alliés ...alors que Rundstedt pensait que le sort du débarquement allait se jouer dans une  bataille, un peu plus tard, en engageant les Panzer contre les divisions alliés.


---------------
Pierino torna a scuola !
n°49868127
mais bien-​sur
Posté le 27-05-2017 à 13:51:40  profilanswer
 

jupiter39 a écrit :


Bonjour
1)Quel ouvrage sur ces opérations de télépathie et le projet stargate? Celui aux éditions Du Rocher intitulé "espions psy"?
 
2) la rafle du Vel d'hiv: des policiers français ont reçu ordre d'arrêter des juifs pour les déporter;pour autant doit-on accuser tous les Français ou pas? :??:


 
 
 
Et que l'ambassade des USA à Vichy n'a pas bougée une oreille
Vous en pensez quoi ?
 
 
.

n°49869094
Tietie006
Dieu ne joue pas aux dés.
Posté le 27-05-2017 à 16:21:58  profilanswer
 

Le 6 juin, 4 divisions d'infanterie étaient dans le secteur dont 3 tenaient le littoral du débarquement :
 
- la 709 ID, à Utah Beach, avec 9 Marder I, des chasseurs de chars avec un chassis français Lorraine monté d'un PAK 40.
 
- la 352 ID, à Omaha Beach, avec 10 StuG et 14 Marder III, montés sur chassis d'un char tchèque P38, armée d'un 76,2 mm soviétique.
 
- la 716 ID entre Omaha et Swordfish comptait 10 chasseurs de chars, Marder I et des Renault-35 avec leur 47 mm.
 
La 91eme Luftlande Division était en arrière, elle disposait d'une unité d'entraînement, la Panzer Abteilung 100 qui a 1 Pz III, 14 R35, 8 Hotchkiss H-39. 5 FT-17, 1 Somua S35 et 1 B1 bis. Sur ses 30 chars, seuls 15 sont opérationnels le 6 juin.
 
Le Panzer Abteilung 206, positionné à Cherbourg, disposait de 13 Somua S35 et de B1 bis.
 
Nous pouvons noter le côté hétéroclite de ces engins blindés, la plupart du temps des engins d'origine française ou tchèque modifiés en chasseurs de chars.
 
Enfin, les divisions qui tenaient le littoral, étaient loin d'être à effectif complet. La 716 ID, par exemple, n'avait que 7771 soldats, au 1er mai 1944, alors qu'elle en avait 9 000 de plus, un an avant. Mais les pertes sur le front de l'Est étaient telles, qu'il fallait déshabiller Paul pour habiller Pierre !


---------------
Pierino torna a scuola !
n°49869111
shamatoo
Posté le 27-05-2017 à 16:25:11  profilanswer
 

mais bien-sur a écrit :


 
 
 
Et que l'ambassade des USA à Vichy n'a pas bougée une oreille
Vous en pensez quoi ?
 
 
.


Que pendant la guerre, les Juifs, personne n'en avait rien à faire chez les alliés.  
chez les Français, non plus, d'autant plus que la version officielle était que les Juifs étaient emmenés dans l'est pour y être réinstallés, bien sûr les officiels de Vichy devaient bien se douter de quelque chose, mais le français des campagnes qui ne savait même pas ce qu'était un Juif, il s'en foutait.  
C'était au point que même quand les Russes ont libéré les premiers camps de la mort, et dénoncé la chose, la presse occidentale n'a pas voulu les croire et a prétendu que ça n'était que de la propagande communiste.

n°49869283
Tietie006
Dieu ne joue pas aux dés.
Posté le 27-05-2017 à 16:46:48  profilanswer
 

mais bien-sur a écrit :


 
 
 
Et que l'ambassade des USA à Vichy n'a pas bougée une oreille
Vous en pensez quoi ?
 
 
.


 
Les américains avaient d'autres chats à fouetter depuis l'attaque de Pearl-Harbor et leur entrée en guerre, en décembre 1941. De plus, depuis le début de Vichy, les américains, via l'amiral Leahy, essaient surtout de faire en sorte que Vichy n'entre pas dans la guerre contre les anglais. Leur obsession est de neutraliser l'empire français et la flotte française. C'est dans cette optique qu'on peut comprendre les accords Weygand-Murphy de 1941. Et ils ont plutôt réussi dans leur stratégie, puisque lors de l'opération Torch, en novembre 42, les soldats vichystes se sont peu battus contre les anglo-saxons.


---------------
Pierino torna a scuola !
n°49869325
shamatoo
Posté le 27-05-2017 à 16:54:43  profilanswer
 

C'est vrai que sur le plan des relations franco-anglaises, il y avait à dire, vu les conflits ouverts entre les deux armées:
Mers el Kebir,
Dakar,
Le Liban..
Certains à Vichy auraient bien voulu en prendre pretexte pour un renversement d'alliance avec l'Allemagne, curieusement ce sont les Allemands qui n'en voulaient pas.
Pétain non plus, qui disait, parait-il, "Une seule défaite suffit"

Message cité 1 fois
Message édité par shamatoo le 27-05-2017 à 16:56:48
n°49869691
Tietie006
Dieu ne joue pas aux dés.
Posté le 27-05-2017 à 17:53:02  profilanswer
 

shamatoo a écrit :

C'est vrai que sur le plan des relations franco-anglaises, il y avait à dire, vu les conflits ouverts entre les deux armées:
Mers el Kebir,
Dakar,
Le Liban..
Certains à Vichy auraient bien voulu en prendre pretexte pour un renversement d'alliance avec l'Allemagne, curieusement ce sont les Allemands qui n'en voulaient pas.
Pétain non plus, qui disait, parait-il, "Une seule défaite suffit"


 
Il y eut une ouverture, en mai 1941, lorsque Darlan et Abetz avaient pondu les "Protocoles de Paris", pour approfondir la collaboration entre les deux pays. Mais Ribbentrop désavoua Abetz et Weygand n'en voulait pas non plus. Les allemands, par aveuglement, ne voulaient pas d'une collaboration plus approfondie avec les français, ils ne voulaient pas faire de concessions, une erreur de leur part.


---------------
Pierino torna a scuola !
n°49869701
mais bien-​sur
Posté le 27-05-2017 à 17:54:28  profilanswer
 

shamatoo a écrit :


Que pendant la guerre, les Juifs, personne n'en avait rien à faire chez les alliés.  
chez les Français, non plus, d'autant plus que la version officielle était que les Juifs étaient emmenés dans l'est pour y être réinstallés, bien sûr les officiels de Vichy devaient bien se douter de quelque chose, mais le français des campagnes qui ne savait même pas ce qu'était un Juif, il s'en foutait.  
C'était au point que même quand les Russes ont libéré les premiers camps de la mort, et dénoncé la chose, la presse occidentale n'a pas voulu les croire et a prétendu que ça n'était que de la propagande communiste.


 
Déjà les Français avaient à s'occuper d'eux en 1940/// 10 millions de personnes sur les routes sous les bombardements etc ...
 
Bon il faut dire que l'Urss) avaient plus que chargé le mulet sur les déportés  
pour la propagande ils étaient fort autant d'un côté que de l"autre
 
Voir  à Nuremberg, pour Katyn, faire porter la charge sur l'Allemagne et ça a marché, validé au procès pour in fine obligé de reconnaître leurs exactions  
 
.
 
 
 

n°49869763
mais bien-​sur
Posté le 27-05-2017 à 18:06:29  profilanswer
 

Tietie006 a écrit :


 
Les américains avaient d'autres chats à fouetter depuis l'attaque de Pearl-Harbor et leur entrée en guerre, en décembre 1941. De plus, depuis le début de Vichy, les américains, via l'amiral Leahy, essaient surtout de faire en sorte que Vichy n'entre pas dans la guerre contre les anglais. Leur obsession est de neutraliser l'empire français et la flotte française. C'est dans cette optique qu'on peut comprendre les accords Weygand-Murphy de 1941. Et ils ont plutôt réussi dans leur stratégie, puisque lors de l'opération Torch, en novembre 42, les soldats vichystes se sont peu battus contre les anglo-saxons.


 
 
 
Les Américains soutenez Pétain et détestaient C.de Gaulle  
la main dans la main avec H.Giraud en Afrique du Nord,  
et pour cela l'ambassade américaine à Vichy jusqu"en novembre 1942,  
Roosevelt correspondait avec Pétain,... de grands amis en souvenir de 14/18
et après novembre 1942 ....Pétain fut écarté par Hitler    
 
.
 

n°49869844
Tietie006
Dieu ne joue pas aux dés.
Posté le 27-05-2017 à 18:19:26  profilanswer
 

mais bien-sur a écrit :


 
 
 
Les Américains soutenez Pétain et détestaient C.de Gaulle  
la main dans la main avec H.Giraud en Afrique du Nord,  
et pour cela l'ambassade américaine à Vichy jusqu"en novembre 1942,  
Roosevelt correspondait avec Pétain,... de grands amis en souvenir de 14/18
et après novembre 1942 ....Pétain fut écarté par Hitler    
 
.
 


 
Non, ils n'ont jamais soutenu Pétain. Ils avaient une ambassade à Vichy, comme tous les autres pays du monde. Et Roosevelt ne connaissait pas spécialement Pétain, c'était son ambassadeur, l'amiral Leahy, qui le connaissait.  
Roosevelt n'aimait pas de Gaulle, car il y voyait une graine de dictateur et autour de lui, il y avait des anti-gaullistes comme Monnet.
Quant à Pétain, ce n'est pas Hitler qui l'a écarté, après l'invasion de la zone libre, il s'est retiré sur l'aventin et a laissé les clés à Laval.


---------------
Pierino torna a scuola !
n°49869848
hisvin
Posté le 27-05-2017 à 18:20:54  profilanswer
 
n°49869894
Tietie006
Dieu ne joue pas aux dés.
Posté le 27-05-2017 à 18:27:25  profilanswer
 


 
Il en ressort, comme je l'ai déjà écrit, l'obsession pour neutraliser la flotte française et l'Empire, qui ont été l'alpha et l'oméga de la politique américaine envers Vichy.


---------------
Pierino torna a scuola !
n°49869981
shamatoo
Posté le 27-05-2017 à 18:40:06  profilanswer
 

Comme souvent, la politique consiste à ménager la chèvre et le chou suivant les circonstances.
Les Américains n'avaient aucune envie de voir les troupes de Vichy résister à un débarquement en Afrique du nord, même si on pouvait penser que l'Armée d'Afrique serait très peu motivée pour ça.(On a quand même pris soin de faire débarquer toutes les troupes, anglaises inclus, sous drapeau américain, la vue d'un drapeau Anglais aurait pu faire sur les troupes Françaises l'effet d'un chiffon rouge sur un taureau, le souvenir des morts causés par l'attaque de Mers el Kébir deux ans avant étant encore extrêmement vivace.)
Il fallait donc ménager Vichy jusqu'au moment ou on n'en aurait plus besoin.
 
Darlan aurait ,parait-il, dit à l'ambassadeur Américain:
"Si vous venez avec 10.000 hommes, je vous rejette à la mer, si vous venez avec 500.000 hommes, je vous accueille en libérateurs".
 De fait, la résistance française au débarquement de l'opération "Torch" n'a pas duré longtemps, Darlan qui se trouvait sur place par hasard a vite négocié un cessez-le-feu avec Clark, le rapport de force étant trop défavorable pour lui.
Surtout qu'un "certain" nombre de troupes Françaises s'étaient ralliées aux Américains sans même lui demander son avis.
 
  Il est possible que Darlan ait laissé les combats se poursuivre un moment pour pouvoir prétendre aux Allemands qu'il n'avait cédé qu'à une force majeure, et que les accords d'armistice restaient en vigueur.
Les Allemands, eux, ont considéré ces accords caducs et envahi la zone libre.


Message édité par shamatoo le 27-05-2017 à 19:36:48
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  323  324  325  326  327  328

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
[Topik officiel] Bonne année 2007Topik des Commerces ou commerçants sérieux
[Topic Unique] Le Maroc[ce soir sur France 3] Le grand tournoi de l'Histoire
Corne de l'Afrique : Somalie , Ethiopie , Kenya , pirates ...[POGNON] Épargne / Placements "Je composerai jusqu’à la décomposition"
Cherche infos sur ABSFatah-Hamas, vers une guerre interpalestinienne
Elections (Infos et intox) 
Plus de sujets relatifs à : [Topik Histoire] Seconde Guerre Mondiale. Infos et debats



Copyright © 1997-2016 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR