Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
2298 connectés 

 


 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  107  108  109  110  111  112
Auteur Sujet :

Idées, discriminations et actes contre les musulmans en France

n°49798060
eaglestorm
c'est beau internet
Posté le 19-05-2017 à 13:40:50  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

Andy Kauffman a écrit :


Les revendications communautaires des chrétiens du début du siècle dernier n'avaient rien à voir avec aujourd'hui ? Vraiment ?

 

tu sais, je m'en fous en fait, j'ai même pas de gosse et je compte pas en avoir.

 

qu'ils l'autorisent, ça m'est égale.

 

et dans le fond, je suis même plutôt pour, c'est juste que les conditions actuelles favorisent pas franchement son autorisation pour des enfants en milieu scolaire dans le public.


Message édité par eaglestorm le 19-05-2017 à 13:43:31

---------------
longue vie à la T.E.P.A, la T.E.P.A vaincra !
mood
Publicité
Posté le 19-05-2017 à 13:40:50  profilanswer
 

n°49798086
carbon bas​ed
schtroumpf.
Posté le 19-05-2017 à 13:42:04  profilanswer
 

Andy Kauffman a écrit :


J'ai pas de problème dans l'absolu. Certaines sont on ne peut plus borderlines, mais après tout on trouve aussi quelques écoles cathos ou juives bien cheloues. Par contre, en général, les écoles coraniques posent problèmes aux plus véhéments des "laïcards" qui sont légion sur ce topic.


 
Bien et comment on différencie une école borderline et une plus soft?  [:super citron]
 
 


---------------
"L'ennemi est un con, il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui."
n°49798118
Andy Kauff​man
Prisonnier politique
Posté le 19-05-2017 à 13:43:57  profilanswer
 

carbon based a écrit :


 
Bien et comment on différencie une école borderline et une plus soft?  [:super citron]
 
 


C'est pas déjà passé sur ce topic ou sur le voisin ?

n°49798141
fiscalisat​or
photoshop team leader
Posté le 19-05-2017 à 13:44:47  profilanswer
 

kiveu a écrit :


 
Oui mais ça c'est subjectif
D'un strict point de vue légal, comment tu juges de ce qui relève de la liberté vestimentaire normale, et du déguisement à prohiber en classe.


 
le respect n'a rien de subjectif
 
pendant des décennies les profs se faisaient respecter sans problème et je crois pas que les tribunaux tranchaient en faveur de la famille.
l'école est dans son droit quand elle exclue un élève fouteur de merde.  
 
si le directeur d'établissement estime que le respect implique de pas s'habiller en spidermann c'est son droit.
après si tu veux hurler au fascisme quand un juge lui donnera raison, je te laisserait seul dans ta croisade
 
 
chaque année des dizaines de mecs se font virer de leur tafs parce qu'ils passent mal avec les clients par exemple.
 
le respect c'est un minimum civilisationnel : c'est fou de devoir expliquer ça.  
 
si tu milites pour que le respect soit optionnel dans notre société je te le dis tu mérites d'être marginalisé toi et tes opinions.


---------------
Présidence Fillon : générique de début
n°49798147
carbon bas​ed
schtroumpf.
Posté le 19-05-2017 à 13:45:13  profilanswer
 

Andy Kauffman a écrit :


C'est pas déjà passé sur ce topic ou sur le voisin ?


 
Répondez simplement.  [:lumbahaab:1]


---------------
"L'ennemi est un con, il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui."
n°49798240
fiscalisat​or
photoshop team leader
Posté le 19-05-2017 à 13:49:37  profilanswer
 

moi je remarque que les mêmes posteurs quand on leur parle  
 
- UE
- Economie
- Vie politique FR
- Corruption  
 
ils t'expliquent que t'es pas assez dans la "nuance" (sous entendu lourdingue : c.a.d. il faut que tu fasses un effort t'as vu pour t'adapter à leur référentiel un peu illogique)
 
mais par contre quand tu dis qu'un prof doit être respecté par ses élèves
 
"ouais mais le respect n'est pas défini légalement"  
 
tout comme le souverainisme en fait qui n'est pas défini légalement ou dont le mot changerait de sens comme par magie quand c'est dans la constit versus quand c'est dans le dico
 
 
après cachez vous si vous voulez derrière votre petit doigt : la réalité demeure. le but d'une école c'est d'apprendre des trucs aux gosses. ça pose des problèmes pour mener à bien cette mission d'avoir XXX chiards qui jouent à Halloween en classe donc c'est interdit.
Aussi simple que de klaxonner sans raison dans le code de la route.


---------------
Présidence Fillon : générique de début
n°49798320
kiveu
Salut les filles !!! ^_^
Posté le 19-05-2017 à 13:54:45  profilanswer
 

fiscalisator a écrit :


 
le respect n'a rien de subjectif
 
pendant des décennies les profs se faisaient respecter sans problème et je crois pas que les tribunaux tranchaient en faveur de la famille.
l'école est dans son droit quand elle exclue un élève fouteur de merde.  
 
si le directeur d'établissement estime que le respect implique de pas s'habiller en spidermann c'est son droit.
après si tu veux hurler au fascisme quand un juge lui donnera raison, je te laisserait seul dans ta croisade

 
chaque année des dizaines de mecs se font virer de leur tafs parce qu'ils passent mal avec les clients par exemple.
 
le respect c'est un minimum civilisationnel : c'est fou de devoir expliquer ça.  
 
si tu milites pour que le respect soit optionnel dans notre société je te le dis tu mérites d'être marginalisé toi et tes opinions.


 
Mais pourquoi lire des trucs que je n'écris pas ?  :??:  
Je m'arrêtais au strict aspect "technico-juridique" des choses.


---------------
Pensez à l'environnement, merci de n'imprimer ce post qu'en cas de necessité.
n°49798321
Andy Kauff​man
Prisonnier politique
Posté le 19-05-2017 à 13:54:47  profilanswer
 

fiscalisator a écrit :


pendant des décennies les profs se faisaient respecter sans problème et je crois pas que les tribunaux tranchaient en faveur de la famille.
l'école est dans son droit quand elle exclue un élève fouteur de merde.  

C'est clair que tu te fais respecter en prenant chaque jour les dimensions du bandana ou de la robe de Fatima pour pouvoir piquer ta crise quotidienne [:tim_coucou]

n°49798383
kiveu
Salut les filles !!! ^_^
Posté le 19-05-2017 à 13:58:27  profilanswer
 

fiscalisator a écrit :

moi je remarque que les mêmes posteurs quand on leur parle  
 
- UE
- Economie
- Vie politique FR
- Corruption  
 
ils t'expliquent que t'es pas assez dans la "nuance" (sous entendu lourdingue : c.a.d. il faut que tu fasses un effort t'as vu pour t'adapter à leur référentiel un peu illogique)
 
mais par contre quand tu dis qu'un prof doit être respecté par ses élèves
 
"ouais mais le respect n'est pas défini légalement"  
 
tout comme le souverainisme en fait qui n'est pas défini légalement ou dont le mot changerait de sens comme par magie quand c'est dans la constit versus quand c'est dans le dico
 
 
après cachez vous si vous voulez derrière votre petit doigt : la réalité demeure. le but d'une école c'est d'apprendre des trucs aux gosses. ça pose des problèmes pour mener à bien cette mission d'avoir XXX chiards qui jouent à Halloween en classe donc c'est interdit.
Aussi simple que de klaxonner sans raison dans le code de la route.


 
Le respect est à géométrie variable selon les individus surtout.
 
 


---------------
Pensez à l'environnement, merci de n'imprimer ce post qu'en cas de necessité.
n°49798419
fiscalisat​or
photoshop team leader
Posté le 19-05-2017 à 14:00:48  profilanswer
 

kiveu a écrit :


 
Mais pourquoi lire des trucs que je n'écris pas ?  :??:  
Je m'arrêtais au strict aspect "technico-juridique" des choses.


 
sauf que ce que tu racontes est faux  
le respect et les sanctions proportionnelles adaptées à la nature de la mission des directeurs d'établissement c'est reconnu par la loi.
 
la loi reconnait l'autorité des directeurs d'établissements.


---------------
Présidence Fillon : générique de début
mood
Publicité
Posté le 19-05-2017 à 14:00:48  profilanswer
 

n°49798444
fiscalisat​or
photoshop team leader
Posté le 19-05-2017 à 14:02:31  profilanswer
 

kiveu a écrit :


 
Le respect est à géométrie variable selon les individus surtout.
 
 


 
un tribunal juge tout le temps en fonction des circonstances que ce soit pour un meurtre ou ça. c'est comme ça que fonctionne notre justice et c'est comme ça que fonctionne la loi.
 
bref au bout d'un moment si y a que ça comme argument c'est que c'est un faux nez.


---------------
Présidence Fillon : générique de début
n°49798579
carbon bas​ed
schtroumpf.
Posté le 19-05-2017 à 14:10:14  profilanswer
 

Andy Kauffman a écrit :

C'est clair que tu te fais respecter en prenant chaque jour les dimensions du bandana ou de la robe de Fatima pour pouvoir piquer ta crise quotidienne [:tim_coucou]


 
Preuve?  [:super citron]
 
Ceux qui piquent leur crises c'est ceux qui refusent de se plier aux règles, je ne sais pas ça doit être inhumain pour eux... Ou la fin du monde je ne sais pas... [:dobeliou2]

Message cité 1 fois
Message édité par carbon based le 19-05-2017 à 14:13:07

---------------
"L'ennemi est un con, il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui."
n°49798667
Andy Kauff​man
Prisonnier politique
Posté le 19-05-2017 à 14:15:17  profilanswer
 

carbon based a écrit :


 
Preuve?  [:super citron]
 
Ceux qui piquent leur crises c'est ceux qui refusent de se plier aux règles, je ne sais pas ça doit être inhumain pour eux... Ou la fin du monde je ne sais pas... [:dobeliou2]


22ième minute : http://www.dailymotion.com/video/x2n0tpu

n°49798703
carbon bas​ed
schtroumpf.
Posté le 19-05-2017 à 14:17:25  profilanswer
 


 
Oui et?


---------------
"L'ennemi est un con, il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui."
n°49798705
fiscalisat​or
photoshop team leader
Posté le 19-05-2017 à 14:17:34  profilanswer
 

22ième minute :  
- extraits de JT de 1994
- pas de directeur d'établissement  
 
merci pour la non démonstration si ce n'est de ton flood et de ton inutilité


---------------
Présidence Fillon : générique de début
n°49798789
Andy Kauff​man
Prisonnier politique
Posté le 19-05-2017 à 14:22:15  profilanswer
 

 
fiscalisator a écrit :

22ième minute :
- extraits de JT de 1994
- pas de directeur d'établissement

 

merci pour la non démonstration si ce n'est de ton flood et de ton inutilité


Aucun problème. Les cas des deux gamines éjectées pour port d'une jupe trop longue n'existent pas non plus [:t_faz:1]

Message cité 3 fois
Message édité par Andy Kauffman le 19-05-2017 à 15:46:59
n°49799836
M_D_C
Posté le 19-05-2017 à 15:41:14  profilanswer
 


 
c'est bien ... et sinon tu as d'autres arguments ?  [:m_d_c]  


---------------
RIP  YOKO         The Dark Side
n°49800205
MajoriteSi​lencieuse
Posté le 19-05-2017 à 16:06:55  profilanswer
 

Andy Kauffman a écrit :


Aucun problème. Les cas des deux gamines éjectées pour port d'une jupe trop longue n'existent pas non plus [:t_faz:1]


C'est quoi cette histoire ?

n°49800217
MajoriteSi​lencieuse
Posté le 19-05-2017 à 16:07:42  profilanswer
 

Andy Kauffman a écrit :


Aucun problème. Les cas des deux gamines éjectées pour port d'une jupe trop longue n'existent pas non plus [:t_faz:1]


C'est quoi cette histoire ?

n°49800250
Andy Kauff​man
Prisonnier politique
Posté le 19-05-2017 à 16:10:42  profilanswer
 
n°49800605
clarius
Terribilis est locus iste
Posté le 19-05-2017 à 16:40:26  profilanswer
 

Sans le photo de la jupe dur pour jugé.


---------------
.Si Vis Pacem.Para Bellum.
n°49800646
M_D_C
Posté le 19-05-2017 à 16:44:04  profilanswer
 

le CCIF toujours au taquet de la connerie
 
par contre ils ont du mal à trouver des actes islamophobes ... il y a une erreur quelque part :o
 
https://i58.servimg.com/u/f58/16/20/14/88/sans_t12.jpg


Message édité par M_D_C le 19-05-2017 à 16:54:41

---------------
RIP  YOKO         The Dark Side
n°49800793
Ibo_Simon
Posté le 19-05-2017 à 16:56:55  profilanswer
 

clarius a écrit :

Sans le photo de la jupe dur pour jugé.


 
Tu as besoin d'une photo de la jupe pour juger du fait que une exclusion pour cause de jupe trop longue est abusive?

n°49800836
M_D_C
Posté le 19-05-2017 à 17:01:36  profilanswer
 

Ibo_Simon a écrit :


 
Tu as besoin d'une photo de la jupe pour juger du fait que une exclusion pour cause de jupe trop longue est abusive?


 
bin moi aussi ! je veux une photo du sac !  
 
on veut voir l'objet du délit  [:aloy]  


---------------
RIP  YOKO         The Dark Side
n°49800839
valentinvt​l
P'tit nouveau.
Posté le 19-05-2017 à 17:02:05  profilanswer
 

Andy Kauffman a écrit :


Aucun problème. Les cas des deux gamines éjectées pour port d'une jupe trop longue n'existent pas non plus [:t_faz:1]


Bien, deux cas anecdotiques pour des millions d'élèves, effectivement c'est grave et il y a manifestement une dérive fasciste en cours. :jap:


---------------
Carpe Diem.
n°49800857
Ibo_Simon
Posté le 19-05-2017 à 17:03:57  profilanswer
 

valentinvtl a écrit :


Bien, deux cas anecdotiques pour des millions d'élèves, effectivement c'est grave et il y a manifestement une dérive fasciste en cours. :jap:


 

Citation :

Mais l'histoire de Sarah est loin d'être singulière. Ces derniers mois, de nombreux établissements à travers la France ont pris le même type de décisions à l'encontre de certains élèves. La dernière affaire de ce type remonte d'ailleurs au mois dernier. A cette occasion, un établissement de Montpellier avait renvoyé chez elles plusieurs jeunes filles pour des motifs similaires. Le Collectif contre l'islamophobie (CCIF) assure pour sa part avoir recensé près de 130 cas l'an passé et dénonce régulièrement le dévoiement de la loi sur les signes religieux à l'école, en application depuis 2004.


 
 [:transparency]  

n°49800875
valentinvt​l
P'tit nouveau.
Posté le 19-05-2017 à 17:06:07  profilanswer
 

Ibo_Simon a écrit :


 

Citation :

Mais l'histoire de Sarah est loin d'être singulière. Ces derniers mois, de nombreux établissements à travers la France ont pris le même type de décisions à l'encontre de certains élèves. La dernière affaire de ce type remonte d'ailleurs au mois dernier. A cette occasion, un établissement de Montpellier avait renvoyé chez elles plusieurs jeunes filles pour des motifs similaires. Le Collectif contre l'islamophobie (CCIF) assure pour sa part avoir recensé près de 130 cas l'an passé et dénonce régulièrement le dévoiement de la loi sur les signes religieux à l'école, en application depuis 2004.


 
 [:transparency]  


Au temps pour moi, j'avoue ma faute devant les preuves données par le CCIF (a priori sa parole suffit).


---------------
Carpe Diem.
n°49800884
M_D_C
Posté le 19-05-2017 à 17:06:34  profilanswer
 

Ibo_Simon a écrit :


 

Citation :

Mais l'histoire de Sarah est loin d'être singulière. Ces derniers mois, de nombreux établissements à travers la France ont pris le même type de décisions à l'encontre de certains élèves. La dernière affaire de ce type remonte d'ailleurs au mois dernier. A cette occasion, un établissement de Montpellier avait renvoyé chez elles plusieurs jeunes filles pour des motifs similaires. Le Collectif contre l'islamophobie (CCIF) assure pour sa part avoir recensé près de 130 cas l'an passé et dénonce régulièrement le dévoiement de la loi sur les signes religieux à l'école, en application depuis 2004.


 
 [:transparency]  


 
 
 [:hisheek:3]  [:hisheek:3]  [:hisheek:3]


---------------
RIP  YOKO         The Dark Side
n°49800903
Ibo_Simon
Posté le 19-05-2017 à 17:08:05  profilanswer
 

valentinvtl a écrit :


Au temps pour moi, j'avoue ma faute devant les preuves données par le CCIF (a priori sa parole suffit).


 
Et déjà un seul cas choquant.
Tu te rends compte quand même du message, que tu envoies à cette gamine et à ses camarades?

n°49800912
valentinvt​l
P'tit nouveau.
Posté le 19-05-2017 à 17:09:20  profilanswer
 

Ibo_Simon a écrit :


 
Et déjà un seul cas choquant.
Tu te rends compte quand même du message, que tu envoies à cette gamine et à ses camarades?


Oh oui je m'en rends compte et je me repens.


---------------
Carpe Diem.
n°49800935
Andy Kauff​man
Prisonnier politique
Posté le 19-05-2017 à 17:11:37  profilanswer
 

valentinvtl a écrit :


Bien, deux cas anecdotiques pour des millions d'élèves, effectivement c'est grave et il y a manifestement une dérive fasciste en cours. :jap:


Le problème, c'est pas qu'il y en ait que deux cas. C'est que ces deux cas puissent être possibles. Que deux établissements puissent OKLM virer deux gamines qui ont respecté la loi de 2004 en plus, c'est un comble. Et que personne ne se dise "nan mais là ça va trop loin dans la mongolance". Pire, on en arrive même à dire que c'est parfaitement raisonnable et raisonné comme réaction.

n°49800962
Ibo_Simon
Posté le 19-05-2017 à 17:13:53  profilanswer
 

valentinvtl a écrit :


Oh oui je m'en rends compte et je me repens.


 
Ben fais le malin, mais ça ne fait que montrer la réalité du discours sous-jacent
 
Je te rappelle que la loi sur les signes religieux ostentatoires était soi-disant motivée par une volonté de protéger les filles voilées et les mineurs du prosélytisme.
Et là qu'est-ce qu'on constate? Une gosse, des gosses se voient interdites de porter un vêtement des plus communs au motif qu'on les soupçonne d'être d'une religion donnée et de vouloir faire passer un message religieux.

n°49800984
M_D_C
Posté le 19-05-2017 à 17:15:56  profilanswer
 

Ibo_Simon a écrit :


 
Ben fais le malin, mais ça ne fait que montrer la réalité du discours sous-jacent
 
Je te rappelle que la loi sur les signes religieux ostentatoires était soi-disant motivée par une volonté de protéger les filles voilées et les mineurs du prosélytisme.
Et là qu'est-ce qu'on constate? Une gosse, des gosses se voient interdites de porter un vêtement des plus communs au motif qu'on les soupçonne d'être d'une religion donnée et de vouloir faire passer un message religieux.


 
t'as une photo ?  


---------------
RIP  YOKO         The Dark Side
n°49801024
M_D_C
Posté le 19-05-2017 à 17:20:01  profilanswer
 

Andy Kauffman a écrit :


Le problème, c'est pas qu'il y en ait que deux cas. C'est que ces deux cas puissent être possibles. Que deux établissements puissent OKLM virer deux gamines qui ont respecté la loi de 2004 en plus, c'est un comble. Et que personne ne se dise "nan mais là ça va trop loin dans la mongolance". Pire, on en arrive même à dire que c'est parfaitement raisonnable et raisonné comme réaction.


 
lis avant de dire n'importe quoi  
 

Citation :

L’institution balaie, elle, tout lien avec la loi sur les signes religieux de 2004 pour défendre « une logique de vigilance et de responsabilité ». « Lors de la conversion de l’élève, la famille avait elle même fait un signalement en préfecture, fait-on valoir dans l’entourage de la rectrice de Créteil. Pourquoi reprocher aujourd’hui à un établissement de s’intéresser à une élève quand son attitude semble mériter quelques éclaircissements ? C’est pourtant ce que demande le gouvernement à la communauté éducative : repérer la convergence, le faisceau d’indices dits inquiétants. »
 
Dans le cas de K., si les enseignants ont fait état d’un changement de tenue soudain, il n’y a ni suspicion d’embrigadement ni signe de radicalisation : c’est le comportement de la lycéenne « peu coopérative, peu encline au dialogue » qui a poussé le lycée à réagir de manière ferme mais « légitime et justifiée », défend-on au rectorat.
 
« Lundi 2 mai, il a été demandé à l’élève de porter une tenue plus neutre. Le mardi 3 au matin, elle était vêtue de la même manière. Les échanges qu’elle a pu avoir avec le conseiller principal d’éducation et la proviseure n’ont pas été faciles. La veille, la jeune fille avait quitté brutalement le bureau de la direction. C’est cette attitude qui explique qu’on lui ait refusé l’accès au lycée. » Un refus temporaire : K. était de retour en cours le mercredi 4 mai, « sans doute avec une tenue plus sobre », précise-t-on au rectorat.



---------------
RIP  YOKO         The Dark Side
n°49801047
Andy Kauff​man
Prisonnier politique
Posté le 19-05-2017 à 17:22:07  profilanswer
 

M_D_C a écrit :


 
lis avant de dire n'importe quoi  
 

Citation :

L’institution balaie, elle, tout lien avec la loi sur les signes religieux de 2004 pour défendre « une logique de vigilance et de responsabilité ». « Lors de la conversion de l’élève, la famille avait elle même fait un signalement en préfecture, fait-on valoir dans l’entourage de la rectrice de Créteil. Pourquoi reprocher aujourd’hui à un établissement de s’intéresser à une élève quand son attitude semble mériter quelques éclaircissements ? C’est pourtant ce que demande le gouvernement à la communauté éducative : repérer la convergence, le faisceau d’indices dits inquiétants. »
 
Dans le cas de K., si les enseignants ont fait état d’un changement de tenue soudain, il n’y a ni suspicion d’embrigadement ni signe de radicalisation : c’est le comportement de la lycéenne « peu coopérative, peu encline au dialogue » qui a poussé le lycée à réagir de manière ferme mais « légitime et justifiée », défend-on au rectorat.
 
« Lundi 2 mai, il a été demandé à l’élève de porter une tenue plus neutre. Le mardi 3 au matin, elle était vêtue de la même manière. Les échanges qu’elle a pu avoir avec le conseiller principal d’éducation et la proviseure n’ont pas été faciles. La veille, la jeune fille avait quitté brutalement le bureau de la direction. C’est cette attitude qui explique qu’on lui ait refusé l’accès au lycée. » Un refus temporaire : K. était de retour en cours le mercredi 4 mai, « sans doute avec une tenue plus sobre », précise-t-on au rectorat.




Et ?

n°49801062
M_D_C
Posté le 19-05-2017 à 17:24:11  profilanswer
 


 
ils ont voulu juste aider une pauvre ado paumée qui a été endoctrinée par une religion, c'est tout  


---------------
RIP  YOKO         The Dark Side
n°49801157
Andy Kauff​man
Prisonnier politique
Posté le 19-05-2017 à 17:35:40  profilanswer
 

M_D_C a écrit :


 
ils ont voulu juste aider une pauvre ado paumée qui a été endoctrinée par une religion, c'est tout  


Citation :

L’institution balaie, elle, tout lien avec la loi sur les signes religieux de 2004 pour défendre « une logique de vigilance et de responsabilité ». « Lors de la conversion de l’élève, la famille avait elle même fait un signalement en préfecture, fait-on valoir dans l’entourage de la rectrice de Créteil. Pourquoi reprocher aujourd’hui à un établissement de s’intéresser à une élève quand son attitude semble mériter quelques éclaircissements ? C’est pourtant ce que demande le gouvernement à la communauté éducative : repérer la convergence, le faisceau d’indices dits inquiétants. »


Attends, parce que là c'est un véritable sketch  :lol:  
 
Donc la famille, inquiète de constater la conversion soudaine de la gosse, signale en préfecture. Jusqu'ici, tout va bien. On comprend la démarche.
 
Et donc, l'établissement, "soucieux" de surveiller la gamine, la renvoie pour qu'elle fasse l'école buissonnière toute la journée, pendant laquelle elle va pouvoir donc tranquillement aller se radicaliser avec des inconnus.
 
[:yiipaa:4]
La gueule de "l'aide" et de la "protection", quoi [:yiipaa:4]
 
[:yiipaa:4]

n°49801185
M_D_C
Posté le 19-05-2017 à 17:40:04  profilanswer
 

Andy Kauffman a écrit :


 
Attends, parce que là c'est un véritable sketch  :lol:  
 
Donc la famille, inquiète de constater la conversion soudaine de la gosse, signale en préfecture. Jusqu'ici, tout va bien. On comprend la démarche.
 
Et donc, l'établissement, "soucieux" de surveiller la gamine, la renvoie pour qu'elle fasse l'école buissonnière toute la journée, pendant laquelle elle va pouvoir donc tranquillement aller se radicaliser avec des inconnus.
 
[:yiipaa:4]
La gueule de "l'aide" et de la "protection", quoi [:yiipaa:4]
 
[:yiipaa:4]


 
mais arrêtes un peu avec ton interprétation et tes conclusions  à 2 balles  [:hephaestos]  


---------------
RIP  YOKO         The Dark Side
n°49801252
carbon bas​ed
schtroumpf.
Posté le 19-05-2017 à 17:49:27  profilanswer
 

Andy Kauffman a écrit :


Citation :

L’institution balaie, elle, tout lien avec la loi sur les signes religieux de 2004 pour défendre « une logique de vigilance et de responsabilité ». « Lors de la conversion de l’élève, la famille avait elle même fait un signalement en préfecture, fait-on valoir dans l’entourage de la rectrice de Créteil. Pourquoi reprocher aujourd’hui à un établissement de s’intéresser à une élève quand son attitude semble mériter quelques éclaircissements ? C’est pourtant ce que demande le gouvernement à la communauté éducative : repérer la convergence, le faisceau d’indices dits inquiétants. »


Attends, parce que là c'est un véritable sketch  :lol:  
 
Donc la famille, inquiète de constater la conversion soudaine de la gosse, signale en préfecture. Jusqu'ici, tout va bien. On comprend la démarche.
 
Et donc, l'établissement, "soucieux" de surveiller la gamine, la renvoie pour qu'elle fasse l'école buissonnière toute la journée, pendant laquelle elle va pouvoir donc tranquillement aller se radicaliser avec des inconnus.
 
[:yiipaa:4]
La gueule de "l'aide" et de la "protection", quoi [:yiipaa:4]
 
[:yiipaa:4]


 
Andy mon cher andy , pourquoi n’iriez vous pas causer de tout cela a la CEDH. [:super citron]  
 
Vous tenez un truc , j'en suis sur. [:globulou:2]  [:globulou]


---------------
"L'ennemi est un con, il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui."
n°49819669
pantherero​se
Posté le 22-05-2017 à 10:15:05  profilanswer
 

Andy Kauffman a écrit :


Il y avait pas de provocation [:aaaabe:3]
Si c'est toléré, c'est toléré,
qu'importe le nombre. C'est pas genre, 3 filles, ça passe, à partir de 4, ça passe plus. Ca ne peut pas marcher comme ça, allons.


 
Vous venez de décrire, sans doute à l'insu de votre plein gré  :lol:  :lol: ce qu'est justement la tolérance, cad : l'indugence face a un acte sans conséquence lorsqu'il est exceptionnel mais qu'il faut absolument recadrer lorsqu'il devient une généralité qui enfreint le principe de laïcité dans les lieux publics comme pour le voile signe ostensible et ostentatoire religieux  :wahoo:  

n°49819713
Ibo_Simon
Posté le 22-05-2017 à 10:19:04  profilanswer
 

panthererose a écrit :


 
Vous venez de décrire, sans doute à l'insu de votre plein gré  :lol:  :lol: ce qu'est justement la tolérance, cad : l'indugence face a un acte sans conséquence lorsqu'il est exceptionnel mais qu'il faut absolument recadrer lorsqu'il devient une généralité qui enfreint le principe de laïcité dans les lieux publics comme pour le voile signe ostensible et ostentatoire religieux  :wahoo:  


 
Le "principe de laïcité dans les lieux publics comme pour le voile signe ostensible et ostentatoire religieux" n'existe pas.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  107  108  109  110  111  112

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
03/08/2016 Arriving France ROISSY HUB BSCC PICPatriotisme et Grandeur de la France
Est-il encore possible de parler de religion en France ?Jeux casino en ligne autorisé en France ou pas
Vos pronostics pour France/Cameuron (30/05/16)canapé chez France Canapé ?
Guerre Civile en France quand les Anarchistes prennent le Pouvoir!exmusulmans francophones
Retrait de permis étranger en France : Besoin de précisions[France] justice pistolet
Plus de sujets relatifs à : Idées, discriminations et actes contre les musulmans en France



Copyright © 1997-2016 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR