Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
946 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Photo numérique
  Objectif

  [Topic Unique] Topic des fondus du focus manuel [M42 et autres]

 

 

Les objectifs M42 pour vous c'est :




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

[Topic Unique] Topic des fondus du focus manuel [M42 et autres]

n°1605532
Silicium77​7
Lurkeur compulsif
Posté le 15-04-2007 à 21:08:17  profilanswer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 

Procédure de démontage/remontage de l'objectif Sonnar 1:3,5/135 mm de Carl Zeiss Jena, version ZEBRA

 

Dévisser les 3 vis du capot entourant la monture et l'enlever.

 

Il y a 3 vis qui fixent la monture M42. Après dévissage, retenir la broche de commande du diaphragme pour lui éviter de tomber au fond de l'objectif, lors du retrait de la monture.
http://img208.imageshack.us/img208/9793/czj135zebrademontage1lt8.jpg
photo 1
La languette visible à l'avant-plan de la photo 1 permet d'actionner la fermeture du diaphragme très rapidement, elle était destinée aux boîtiers ne disposant pas de déclencheur automatique du diaphragme, et retrouve un intérêt certain sur des reflex numériques.

 

Après retrait de la monture, on voit la complexe tringlerie (photo 2) de cet ancien objectif, il s'agit là essentiellement du mécanisme du diaphragme. Pour accéder aux entrailles de la bête, il est nécessaire de démonter tout ce qu'on voit là (et plus encore) pièce par pièce ! Si on ne se sent pas apte à continuer, il est encore possible de renoncer là sans concéquences.

 

http://img208.imageshack.us/img208/9884/czj135zebrademontage2yx9.jpg
photo 2
L'anneau zébré du diaphragme comporte un stylet coudé, visible en haut à gauche. Celui-ci est engagé dans un guide avec rainure oblique, qui sert à la limitation mécanique de l'ouverture en fonction de la distance de mise au point. Pour dégager le passage, tourner la mise au point sur 1 m : on peut alors retirer l'anneau en le basculant.

 

Contrairement à des objectifs plus récents, le CZJ 135/3,5 utilise un cliquet de diaphragme rudimentaire avec tige, lame-ressort et la crémaillère visible au premier plan sur la photo 3. Il est rêche à l'utilisation, mais simple à monter/démonter : pas de petite bille capricieuse... Du reste, il faut enlever cette crémaillère, et comme elle prend du jeu une fois les vis déserrées, noter sa position d'origine, avec un trait de peinture.

 

http://img208.imageshack.us/img208/915/czj135zebrademontage3vr5.jpg
photo 3
On voit au fond de la photo 3, le double levier de fermeture de diaphragme, avec came et ses deux ressorts. Décrocher celui de gauche, petit et plus large, celui de droite (long et fin) doit être libéré d'une minuscule vis cachée dans un recoin du fût central. Evidemment, ne pas confondre les ressorts au remontage. Ensuite, les leviers sont à retirer en dévissant les deux vis (au fond à droite). Enfin, le cylindre marqué des indications de profondeur de champ est retirable (3 vis à dévisser).

 

Du mécanisme de commande de diaphragme, il reste alors une came flottante, allant sur un axe qui plonge dans le fond de l'objectif. Cette came actionne le diaphragme au travers d'un petit passage dans le bloc optique avant. Il va falloir extraire ce dispositif (visible sur la photo 4). Tourner la mise au point sur l'infini. Dévisser les deux vis de fixation de l'axe (les trous filetés sont visibles en haut de la photo 4). Saisir cet axe à la main, et dégager délicatement la came flottante de l'iris. C'est assez facile, on y arrive en tâtonnant, de même pour le remettre.

 

http://img110.imageshack.us/img110/7082/czj135zebrademontage4ys4.jpg
photo 4

 

Ensuite, pour se repérer, je pense judicieux de peindre un repère sur le fût central (photo 4, moitié droite de ce qui reste de l'objectif) en face de l'infini. Car jusque là, la mise au point est restée intacte, mais il faut s'y attaquer.

 

Vérifier que l'objectif est en position infini. Repérez deux rails d'astreinte à la tête en T,  diamétralement opposés et fixés au fût central par deux vis. Extrayez-les. Le logement d'un de ces rails est visible en bas de la photo 5 (trou rectangulaire). Notez qu'une languette de fixation d'un des ressorts est à enlever aussi à cette étape.

 

Maintenant, le fait de tourner le fût de mise au point (le zébré, avec les distances) ne translate plus le bloc optique. Cependant, on peut vérifier qu'il y a toujours butée sur 1 m et l'infini. La butée est assurée via une languette sur le fût de mise au point d'une part, et d'autre part via une grosse vis partiellement filetée, dans le fût central. On voit cette vis en bas à gauche sur la photo 5. La retirer maintenant pour libérer le fût central.

 


http://img131.imageshack.us/img131/6172/czj135zebrademontage5gi3.jpg
photo 5

 

Sur mon objectif, tourner le fût central dans le sens horaire (serrage) ne permet pas de faire un tour. Tourner dans  le sens anti-horaire (déserrage) permet d'en faire 7 avant la sortie de ce fût du filetage. Evidemment, faites vos propres repérages, éventuellement en dévissant/revissant la vis de butée à chaque tour pour être sûr. Ce repérage est extrêmement important pour conserver la mise au point à l'infini !

 

Une fois ces éléments retirés, le bloc optique va librement sur le pas de vis hélicoïdal. La photo 6 montre le fût central sorti (en arrière-plan), le fût zébré de mise au point, avec son petit filetage ; à l'intérieur, le bloc optique avec son hélicoïde à 30 entrées (!).

 

http://img504.imageshack.us/img504/7585/czj135zebrademontage6eb9.jpg
photo 6

 

Très important : le repérage des positions des éléments doit être fait avant de sortir le bloc optique. Par exemple, quand les tranches des éléments sont positionnées à la même hauteur, tracer des traits de repérage. Sinon, vous aurez une chance sur 30 de remonter ces éléments dans la bonne position...
Alors, saisir le bloc optique et désengager les hélicoïdes (le bloc optique ne peut sortir que par l'arrière).

 

Sur la photo 7 on a le bloc optique avant, avec son hélicoïde en surépaisseur, et fixées dessus des butées qu'il n'est pas utile de démonter, elles servent au diaphragme. Enfin, sont enlevés par dévissage manuel : le tube arrière de protection, puis la lentille arrière sur sa monture. Cet objectif n'a en effet qu'une simple lentille en arrière du diaphragme :

 

http://img504.imageshack.us/img504/8410/czj135zebrademontage7tz3.jpg
photo 7

 

Malheureusement, je n'ai pas trouvé de possibilité de pousser le démontage plus loin, surtout pour le mécanisme de l'iris. Il se trouve que ces éléments sont scellés au bloc optique avant par une clavette forcée dans une rainure, et il est impossible de les dévisser.

 

Le nettoyage des lames de diaphragme s'est fait en les passant sur du coton à peine humecté d'essence F. En insérant une petite tige dans le trou destiné à la came de l'iris, il est possible d'actionner le diaphragme. Une fois ce démontage accompli, on a les mains libres pour nettoyer à fond les hélicoïdes et filetages, de les relubrifier avec une graisse neuve (de préférence peu épaisse), enfin passer au remontage d'un bon et légendaire caillou prêt à servir longtemps encore...

 


Petite vue d'ensemble :
http://img505.imageshack.us/img505/2443/czj135zebrademontage8an6.jpg


Message édité par Silicium777 le 15-04-2007 à 21:25:56
mood
Publicité
Posté le 15-04-2007 à 21:08:17  profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Photo numérique
  Objectif

  [Topic Unique] Topic des fondus du focus manuel [M42 et autres]

 

Sujets relatifs
[Topic unique] Canon PowerShot S3 IS[Topic Unique] Nikon Capture NX
[topic unique] Canon powershot A530, A540, A700qualité et prix optiques numeriques
[Topic Unique] Canon EOS 30D(Topic) --- Sony CyberShot DSC-T9
Plus de sujets relatifs à : [Topic Unique] Topic des fondus du focus manuel [M42 et autres]



Copyright © 1997-2016 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR